Aller au contenu
CIVILMANIA

amir salim

Membres
  • Contenus

    11
  • Inscription

  • En ligne

Points de Réputation

0

À propos de amir salim

  • Rang
    Membre débutant

Général

  • Pays
    Algerie

Visiteurs récents du profil

123 visualisations du profil
  1. amir salim

    etude géotechnique

    J'ai besoin d'une solution et dès que possible s'il vous plaît pour le compte suivant : K=coefficient de raideur de radier E=module de réaction de radier Nous vous donnerons toutes les informations et les données pour le projet : Un Faciès strictement homogène formé essentiellement d’une fine couche de 0.60 à 1.2 m d’épaisseur de terre végétale à remblai parfois; reposant sur une couche peu épaisse d’argile bariolée peu graveleuse avec passage de tuf et de sable, tout ce complexe repose sur une couche d’une importante épaisseur d’argile sableuse à peu graveleuse jaune rougeâtre. Les essais au pénétromètre dynamique lourd ont montrés un sol d’une appréciable résistance, avec une valeur minimale à la pointe de 30 bars à 1.50m de profondeur par rapport à la côte du terrain naturel actuel. Les essais au laboratoire ont donnés un sol humide à très humide, très mouillé en profondeur, faiblement à moyennement dense, moyennement compressible et peu gonflant, et non agressif vis-à-vis du béton de l’infrastructure, classé dans la catégoriedes argiles peu plastiques (AP). Compte tenu des résultats obtenus de la présente étude et la nature de l’ouvrage projeté, nous recommandons ce qui suit : Des fondations superficielles de type radier général de longueur L=10 et de largeur B=5 (selon l’appréciation du BET). La contrainte admissible du sol est estimée à 1.50 Bar. L’ancrage des fondations sera d’une profondeur de 5.40 mètres par rapport à la côte du terrain naturel actuel. Les fondations doivent être ancrées dans la formation d’argile peu graveleuse à sableuse bariolée pour tout les Blocs du site. Prévoir un dallage étanche et un drainage adéquat (périphérique) au droit des fondations. D’après le RPA99.version 2003, le site est classé dans la catégorie S3 (Site Meuble). - L’essai Oedometrique: L’essai Oedometrique reproduit les conditions de déformation des sols dans le cas d’un massif à surface horizontale chargée par une pression uniforme et ou le sol ne peut se déplacer que verticalement. L’oedomètre est utilisé pour réaliser les essais de compressibilité à déformation horizontale nulle, comporte deux parties : Une cellule (ouverte qui ne permet pas de contrôler l’eau pendant l’essai) ou fermée qui permet de contrôler la quantité ou la pression de l’eau qui sorte par l’éprouvette contenant l’éprouvette de sol. Un système de mise en charge. Les essais Oedometriques réalisés dans un terrain pratiquement homogène constitué d’une couche épaisse d’argile sableuse à peu graveleuse jaune rougeâtre, ont révélés les résultats suivant: Réf des sondages Profondeurs d’essais (m) Paramètres Oedometriques Pc (Bars) Cc (%) Cg (%) SC01 6.00 0.344 0.179 0.026 SC02 9.00 0.424 0.186 0.021 SC03 6.00 0.484 0.180 0.013 SC04 9.00 0.744 0.153 0.025 SC05 9.00 0.424 0.145 0.033 SC06 6.00 0.484 0.180 0.013 02 sv E docx.docx
  2. amir salim

    etude géotechnique

    J'ai besoin d'une solution et dès que possible s'il vous plaît pour le compte suivant : K=coefficient de raideur de radier E=module de réaction de radier Nous vous donnerons toutes les informations et les données pour le projet : Un Faciès strictement homogène formé essentiellement d’une fine couche de 0.60 à 1.2 m d’épaisseur de terre végétale à remblai parfois; reposant sur une couche peu épaisse d’argile bariolée peu graveleuse avec passage de tuf et de sable, tout ce complexe repose sur une couche d’une importante épaisseur d’argile sableuse à peu graveleuse jaune rougeâtre. Les essais au pénétromètre dynamique lourd ont montrés un sol d’une appréciable résistance, avec une valeur minimale à la pointe de 30 bars à 1.50m de profondeur par rapport à la côte du terrain naturel actuel. Les essais au laboratoire ont donnés un sol humide à très humide, très mouillé en profondeur, faiblement à moyennement dense, moyennement compressible et peu gonflant, et non agressif vis-à-vis du béton de l’infrastructure, classé dans la catégoriedes argiles peu plastiques (AP). Compte tenu des résultats obtenus de la présente étude et la nature de l’ouvrage projeté, nous recommandons ce qui suit : Des fondations superficielles de type radier général de longueur L=10 et de largeur B=5 (selon l’appréciation du BET). La contrainte admissible du sol est estimée à 1.50 Bar. L’ancrage des fondations sera d’une profondeur de 5.40 mètres par rapport à la côte du terrain naturel actuel. Les fondations doivent être ancrées dans la formation d’argile peu graveleuse à sableuse bariolée pour tout les Blocs du site. Prévoir un dallage étanche et un drainage adéquat (périphérique) au droit des fondations. D’après le RPA99.version 2003, le site est classé dans la catégorie S3 (Site Meuble). - L’essai Oedometrique: L’essai Oedometrique reproduit les conditions de déformation des sols dans le cas d’un massif à surface horizontale chargée par une pression uniforme et ou le sol ne peut se déplacer que verticalement. L’oedomètre est utilisé pour réaliser les essais de compressibilité à déformation horizontale nulle, comporte deux parties : Une cellule (ouverte qui ne permet pas de contrôler l’eau pendant l’essai) ou fermée qui permet de contrôler la quantité ou la pression de l’eau qui sorte par l’éprouvette contenant l’éprouvette de sol. Un système de mise en charge. Les essais Oedometriques réalisés dans un terrain pratiquement homogène constitué d’une couche épaisse d’argile sableuse à peu graveleuse jaune rougeâtre, ont révélés les résultats suivant: Réf des sondages Profondeurs d’essais (m) Paramètres Oedometriques Pc (Bars) Cc (%) Cg (%) SC01 6.00 0.344 0.179 0.026 SC02 9.00 0.424 0.186 0.021 SC03 6.00 0.484 0.180 0.013 SC04 9.00 0.744 0.153 0.025 SC05 9.00 0.424 0.145 0.033 SC06 6.00 0.484 0.180 0.013
  3. amir salim

    etude géotechnique

    merci madam imene pour la réponse
  4. amir salim

    etude géotechnique

    J'ai besoin d'une solution et dès que possible s'il vous plaît pour le compte suivant : K=coefficient de raideur de radier E=module de réaction de radier Nous vous donnerons toutes les informations et les données pour le projet : Ø Un Faciès strictement homogène formé essentiellement d’une fine couche de 0.60 à 1.2 m d’épaisseur de terre végétale à remblai parfois; reposant sur une couche peu épaisse d’argile bariolée peu graveleuse avec passage de tuf et de sable, tout ce complexe repose sur une couche d’une importante épaisseur d’argile sableuse à peu graveleuse jaune rougeâtre. Ø Les essais au pénétromètre dynamique lourd ont montrés un sol d’une appréciable résistance, avec une valeur minimale à la pointe de 30 bars à 1.50m de profondeur par rapport à la côte du terrain naturel actuel. Ø Les essais au laboratoire ont donnés un sol humide à très humide, très mouillé en profondeur, faiblement à moyennement dense, moyennement compressible et peu gonflant, et non agressif vis-à-vis du béton de l’infrastructure, classé dans la catégorie des argiles peu plastiques (AP). Ø Compte tenu des résultats obtenus de la présente étude et la nature de l’ouvrage projeté, nous recommandons ce qui suit : Ø Des fondations superficielles de type radier général de longueur L=10 et de largeur B=5 (selon l’appréciation du BET). Ø La contrainte admissible du sol est estimée à 1.50 Bar. Ø L’ancrage des fondations sera d’une profondeur de 5.40 mètres par rapport à la côte du terrain naturel actuel. Ø Les fondations doivent être ancrées dans la formation d’argile peu graveleuse à sableuse bariolée pour tout les Blocs du site. Ø Prévoir un dallage étanche et un drainage adéquat (périphérique) au droit des fondations. Ø D’après le RPA99.version 2003, le site est classé dans la catégorie S3 (Site Meuble). L’essai Oedometrique: L’essai Oedometrique reproduit les conditions de déformation des sols dans le cas d’un massif à surface horizontale chargée par une pression uniforme et ou le sol ne peut se déplacer que verticalement. L’oedomètre est utilisé pour réaliser les essais de compressibilité à déformation horizontale nulle, comporte deux parties : Une cellule (ouverte qui ne permet pas de contrôler l’eau pendant l’essai) ou fermée qui permet de contrôler la quantité ou la pression de l’eau qui sorte par l’éprouvette contenant l’éprouvette de sol. Un système de mise en charge. Les essais Oedometriques réalisés dans un terrain pratiquement homogène constitué d’une couche épaisse d’argile sableuse à peu graveleuse jaune rougeâtre, ont révélés les résultats suivant: Réf des sondages Profondeurs d’essais (m) Paramètres Oedometriques Pc (Bars) Cc (%) Cg (%) SC01 6.00 0.344 0.179 0.026 SC02 9.00 0.424 0.186 0.021 SC03 6.00 0.484 0.180 0.013 SC04 9.00 0.744 0.153 0.025 SC05 9.00 0.424 0.145 0.033 SC06 6.00 0.484 0.180 0.013 Modifié à l’instantp
  5. amir salim

    étude du sol

    voici - L’essai Oedometrique: L’essai Oedometrique reproduit les conditions de déformation des sols dans le cas d’un massif à surface horizontale chargée par une pression uniforme et ou le sol ne peut se déplacer que verticalement. L’oedomètre est utilisé pour réaliser les essais de compressibilité à déformation horizontale nulle, comporte deux parties : Une cellule (ouverte qui ne permet pas de contrôler l’eau pendant l’essai) ou fermée qui permet de contrôler la quantité ou la pression de l’eau qui sorte par l’éprouvette contenant l’éprouvette de sol. Un système de mise en charge. Les essais Oedometriques réalisés dans un terrain pratiquement homogène constitué d’une couche épaisse d’argile sableuse à peu graveleuse jaune rougeâtre, ont révélés les résultats suivant: Réf des sondages Profondeurs d’essais (m) Paramètres Oedometriques Pc (Bars) Cc (%) Cg (%) SC01 6.00 0.344 0.179 0.026 SC02 9.00 0.424 0.186 0.021 SC03 6.00 0.484 0.180 0.013 SC04 9.00 0.744 0.153 0.025 SC05 9.00 0.424 0.145 0.033 SC06 6.00 0.484 0.180 0.013
  6. amir salim

    étude du sol

    J'ai besoin d'une solution et dès que possible s'il vous plaît pour le compte suivant : K=coefficient de raideur de radier E=module de réaction de radier Nous vous donnerons toutes les informations et les données pour le projet : Ø Un Faciès strictement homogène formé essentiellement d’une fine couche de 0.60 à 1.2 m d’épaisseur de terre végétale à remblai parfois; reposant sur une couche peu épaisse d’argile bariolée peu graveleuse avec passage de tuf et de sable, tout ce complexe repose sur une couche d’une importante épaisseur d’argile sableuse à peu graveleuse jaune rougeâtre. Ø Les essais au pénétromètre dynamique lourd ont montrés un sol d’une appréciable résistance, avec une valeur minimale à la pointe de 30 bars à 1.50m de profondeur par rapport à la côte du terrain naturel actuel. Ø Les essais au laboratoire ont donnés un sol humide à très humide, très mouillé en profondeur, faiblement à moyennement dense, moyennement compressible et peu gonflant, et non agressif vis-à-vis du béton de l’infrastructure, classé dans la catégorie des argiles peu plastiques (AP). Ø Compte tenu des résultats obtenus de la présente étude et la nature de l’ouvrage projeté, nous recommandons ce qui suit : Ø Des fondations superficielles de type radier général de longueur L=10 et de largeur B=5 (selon l’appréciation du BET). Ø La contrainte admissible du sol est estimée à 1.50 Bar. Ø L’ancrage des fondations sera d’une profondeur de 5.40 mètres par rapport à la côte du terrain naturel actuel. Ø Les fondations doivent être ancrées dans la formation d’argile peu graveleuse à sableuse bariolée pour tout les Blocs du site. Ø Prévoir un dallage étanche et un drainage adéquat (périphérique) au droit des fondations. Ø D’après le RPA99.version 2003, le site est classé dans la catégorie S3 (Site Meuble). L’essai Oedometrique: L’essai Oedometrique reproduit les conditions de déformation des sols dans le cas d’un massif à surface horizontale chargée par une pression uniforme et ou le sol ne peut se déplacer que verticalement. L’oedomètre est utilisé pour réaliser les essais de compressibilité à déformation horizontale nulle, comporte deux parties : Une cellule (ouverte qui ne permet pas de contrôler l’eau pendant l’essai) ou fermée qui permet de contrôler la quantité ou la pression de l’eau qui sorte par l’éprouvette contenant l’éprouvette de sol. Un système de mise en charge. Les essais Oedometriques réalisés dans un terrain pratiquement homogène constitué d’une couche épaisse d’argile sableuse à peu graveleuse jaune rougeâtre, ont révélés les résultats suivant: Réf des sondages Profondeurs d’essais (m) Paramètres Oedometriques Pc (Bars) Cc (%) Cg (%) SC01 6.00 0.344 0.179 0.026 SC02 9.00 0.424 0.186 0.021 SC03 6.00 0.484 0.180 0.013 SC04 9.00 0.744 0.153 0.025 SC05 9.00 0.424 0.145 0.033 SC06 6.00 0.484 0.180 0.013
  7. amir salim

    Arche plaque*: calcul de raideur du sol à partir d’une étude de sol

    J'ai besoin d'une solution et dès que possible s'il vous plaît pour le compte suivant : K=coefficient de raideur de radier E=module de réaction de radier Nous vous donnerons toutes les informations et les données pour le projet : Ø Un Faciès strictement homogène formé essentiellement d’une fine couche de 0.60 à 1.2 m d’épaisseur de terre végétale à remblai parfois; reposant sur une couche peu épaisse d’argile bariolée peu graveleuse avec passage de tuf et de sable, tout ce complexe repose sur une couche d’une importante épaisseur d’argile sableuse à peu graveleuse jaune rougeâtre. Ø Les essais au pénétromètre dynamique lourd ont montrés un sol d’une appréciable résistance, avec une valeur minimale à la pointe de 30 bars à 1.50m de profondeur par rapport à la côte du terrain naturel actuel. Ø Les essais au laboratoire ont donnés un sol humide à très humide, très mouillé en profondeur, faiblement à moyennement dense, moyennement compressible et peu gonflant, et non agressif vis-à-vis du béton de l’infrastructure, classé dans la catégorie des argiles peu plastiques (AP). Ø Compte tenu des résultats obtenus de la présente étude et la nature de l’ouvrage projeté, nous recommandons ce qui suit : Ø Des fondations superficielles de type radier général de longueur L=10 et de largeur B=5 (selon l’appréciation du BET). Ø La contrainte admissible du sol est estimée à 1.50 Bar. Ø L’ancrage des fondations sera d’une profondeur de 5.40 mètres par rapport à la côte du terrain naturel actuel. Ø Les fondations doivent être ancrées dans la formation d’argile peu graveleuse à sableuse bariolée pour tout les Blocs du site. Ø Prévoir un dallage étanche et un drainage adéquat (périphérique) au droit des fondations. Ø D’après le RPA99.version 2003, le site est classé dans la catégorie S3 (Site Meuble).
  8. amir salim

    etude géotechnique

    J'ai besoin d'une solution et dès que possible s'il vous plaît pour le compte suivant : K=coefficient de raideur de radier E=module de réaction de radier Nous vous donnerons toutes les informations et les données pour le projet : Ø Un Faciès strictement homogène formé essentiellement d’une fine couche de 0.60 à 1.2 m d’épaisseur de terre végétale à remblai parfois; reposant sur une couche peu épaisse d’argile bariolée peu graveleuse avec passage de tuf et de sable, tout ce complexe repose sur une couche d’une importante épaisseur d’argile sableuse à peu graveleuse jaune rougeâtre. Ø Les essais au pénétromètre dynamique lourd ont montrés un sol d’une appréciable résistance, avec une valeur minimale à la pointe de 30 bars à 1.50m de profondeur par rapport à la côte du terrain naturel actuel. Ø Les essais au laboratoire ont donnés un sol humide à très humide, très mouillé en profondeur, faiblement à moyennement dense, moyennement compressible et peu gonflant, et non agressif vis-à-vis du béton de l’infrastructure, classé dans la catégorie des argiles peu plastiques (AP). Ø Compte tenu des résultats obtenus de la présente étude et la nature de l’ouvrage projeté, nous recommandons ce qui suit : Ø Des fondations superficielles de type radier général de longueur L=10 et de largeur B=5 (selon l’appréciation du BET). Ø La contrainte admissible du sol est estimée à 1.50 Bar. Ø L’ancrage des fondations sera d’une profondeur de 5.40 mètres par rapport à la côte du terrain naturel actuel. Ø Les fondations doivent être ancrées dans la formation d’argile peu graveleuse à sableuse bariolée pour tout les Blocs du site. Ø Prévoir un dallage étanche et un drainage adéquat (périphérique) au droit des fondations. Ø D’après le RPA99.version 2003, le site est classé dans la catégorie S3 (Site Meuble).
  9. amir salim

    etude géotechnique

    madame Imene SVP pourquoi le résultat est égale 30000 kg/m3 pour transféré de bar a kg comment fait ça puisque tu dire toi K=2x1.5= 30000 kg/M3 madame c'east plus possible je besoin ça et merci Beaucoup
  10. amir salim

    etude géotechnique

    comment calculer le module de réaction de radier
×