Jump to content
CIVILMANIA

CYPE France

Old
  • Content Count

    140
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    6
  • Country

    France

CYPE France last won the day on June 17 2017

CYPE France had the most liked content!

Community Reputation

38

About CYPE France

  • Rank
    Membre passionné

Général

  • Pays
    France

Expériences

  • Expérience
    Expert

Formation

  • Formation
    SOCIETE

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour, Il s'agirait d'un acronyme espagnol (CYPE est un éditeur d'origine espagnole) signifiant "concepcion y patologia de la edificacion", ou conception et pathologie des bâtiments.
  2. Bonjour, Allez voir dans menu Ouvrage>Données générales>Bouton 'par position' devant ligne 'Barres HA' puis allez dans les options de dalles : Option 'Détailler l'armature de base dans les plans' Si elle est activée, c'est cela qui fait que vos armatures de base sont détaillées comme des renforts. Cette option est désactivée par défaut, comme vous le souhaitez. Regardez si c'est cela et en tous les cas n'hésitez pas à nous contacter en support support.france(a)cype.com
  3. Bonjour, Merci de préciser votre question.
  4. Bonjour, Il s'agira d'une fondation déformable, il faut donc déclarer les murs sans liaisons extérieures, sur appui type 'longrine', qui en réalité sera le radier sur l'épaisseur de mur. Et ensuite vous faites autour de ces murs la modélisation de votre radier, par exemples par des poutres de fondation ou des chainages limites d'épaisseur nulles pour en détourer les contours.
  5. Bonjour, Voici le lien vers la description des modules d'assemblabe disponibles dans CYPE 3D et CYPECAD: http://assemblages.cype.fr/
  6. Bonjour, Lorsque vous renseignez des charges q et g dans les charges de groupe (de niveaux), ces charges s'appliquent à tous les éléments rencontrés dans le groupe (de niveaux). Vous pouvez mettre ces valeurs à 0 et les saisir graphiquement plancher par plancher à l'aides de charges surfaciques de planchers (Menu Charges > Charges superficielles sur planchers) ou de manière plus générique (Menu Charges > Charges > Surfacique). Quoi qu'il arrive il faut passer par cette dernière fenêtre pour modifier ou supprimer une charge surfacique. Vous pourrez vous aider des menu Charges > Vues pour sélectionner les types et les hypothèses de charges visibles, rendues visibles par le bouton Charges > Visibles. Si vous souhaitez créer des hypothèses (cas de charge) distincts de celles définies par défaut, il faut aller paramétrer les Hypothèses additionnelles dans les Données générales de l'ouvrage ou directement dans les boites de dialogue de charges.
  7. Bonjour IFC builder pour créer l'enveloppe architecturale, puis générer la maquette IFC du projet. Puis pour l'étude énergétique l'un ou plusieurs de nos logiciels CYPETHERM suivant le cas de figure étudié (RT2012 / RTEXISTANT / EPlus / COMETH / LOADS) et l'un des logiciels CYPELUX suivant le cas de figure étudié (EN / HQE / LEED). Le travail peut ainsi être collaboratif via le standard Open BIM, et vous pouvez également inclure votre charpente métallique dans un projet lié au projet BIM dans CYPECAD au moyen des structures 3D intégrées.
  8. Bonjour, Eventuellement mettez ici le lien de partage du projet (menu ouvrir> gestion fichiers > partager) Mais je pense savoir vous dire ce qu'il se passe: Dans CYPECAD vous définissez une hauteur de niveau, c'est la hauteur de face supérieure de plancher (ou de fondation) du niveau inférieur à la face supérieure du plancher du niveau défini. Si vous avez modélisé dans le niveau correspondant une poutre de 45cm de hauteur qui repose sur ce poteau, alors effectivement pour une hauteur de niveau de 4.9m vous aurez une hauteur libre et de calcul du poteau à 4.55m. Ai je vu juste?
  9. Cela pourra vous inspirer/ https://cypecommunity.zendesk.com/hc/fr/articles/202281058-Les-planchers-réticulés-à-caisson-vides-ou-récupérables
  10. Oui, Une hypothèse d'indéformabilité du plan est créée à chaque niveau en empêchant les déplacements relatifs entre noeuds, il y a bien une hypothèse de diaphragme rigide à chaque niveau qui est générée automatiquement et par défaut. Pour des poutres isolées dans un niveau, il est possible de les retirer du diaphragme rigide à l'aide d'une option du menu Poutres/Murs de l'onglet 'Entrée de poutres'. Ces considérations sont expliquées dans le mémoire de calcul du menu Aide. Pour ce qui est de l'évaluation de l'action sismique des porteurs, dans les récapitulatifs, vous disposez des documents: - Efforts et ferraillage des poteaux, noyaux et murs - Déplacements latéraux inter-étages des poteaux - Justification de l'action sismique Pour évaluer les déplacements des têtes de murs en béton armé, qui sont discrétisés en une série de nœuds en contact avec les planchers, vous pouvez consulter le récapitulatif suivant: - Déplacements dans les noeuds des dalles et planchers réticulés L'outil 'Introduction par coordonnées' de la première barre d'outils vous permettra de vous situer sur le plan d'étage avec les coordonnées "C".
  11. Partagez votre projet avec l'outil Gestion fichiers > Partager, et copiez/collez le lien de partage dans la discussion.
  12. Bonjour, Cela signifie que votre ratio d'acier longitudinal (0.002) est inférieur au minimum de 0.003, la condition n'est donc pas vérifiée. Il faut rajouter de la section d'armature longitudinale.
  13. Bonjour, Cela signifie que votre structure présente une instabilité, une erreur de saisie s'est produite, en créant trop d'articulations par exemple. Votre service de support technique saura vous renseigner, envoyez leur l'ouvrage: http://services.cype.fr/support_technique.htm
  14. Bonjour, La modélisation est correcte, des murs en béton armé (ou voiles en béton armé, c'est une question de vocabulaires) semblent bien modélisés. Le type "mur en béton armé" correspond à des murs effectivement en béton armé, avec 2 nappes d'acier. Le type "murs à contrainte plane" est un mur en béton armé à une nappe d'acier, à utiliser lorsque le mur est peu sollicité en flexion hors de son plan. C'est effectivement plus le premier qui servira à créer des murs de soubassement avec poussée des terres, mais pas que. Les noyaux servent plutôt à créer des porteurs isolés différents de poteaux rectangulaires, circulaires ou acier, comme un poteau en S, en T, une cage d'ascenseur. mais ce n'est pas le bon élément à utiliser pour modéliser ce que l'on appelle couramment des voiles en béton armé. Il n'est pas obligatoire de mettre des semelles aux poteaux dans ce cas là, les poteaux étant incorporés aux murs, si ceux ci sont pourvus de semelles filantes la charge du poteau ira directement dans la semelle filante, mais avec le risque d'en conditionner le dimensionnement. il est donc recommandé de mettre en place également des semelles isolées pour reprendre la charge localisée sous le poteau, même si du fait de son incorporation dans les murs dans les niveaux supérieurs la charge aura déjà eu tendance à se diffuser des poteaux vers les murs.
×
×
  • Create New...