Aller au contenu

La Communauté Scientifique & Technique de la Construction

Connectez-vous or Inscrivez-vous

+80.000 professionnels du BTP qui échangent tous les jours sur les différentes thématiques de la construction, emploi, formation, projets d'études, ingénierie, réglementation, calculs, logiciels, structures, ouvrages d'art, génie civil et travaux !

a/ghani

Membres
  • Contenus

    108
  • Inscription

  • En ligne

  • Victoires

    2
  • Pays

    Algérie

a/ghani TOP membre le 22 mai 2015 !

a/ghani avait les contributions les plus appréciées !

Points de Réputation

12

1 abonné

À propos de a/ghani

  • Rang
    Membre passionné

Général

  • Pays
    Algerie
  • Ville
    annaba

Formation

  • Formation
    maitrise
  • Etablissement
    ÉTS

Expériences

  • Expérience
    Confirmé

Visiteurs récents du profil

694 visualisations du profil
  1. Spécialistes géotechnique

    bsr, tu es sur ? tu peux decrire ton batiment ?
  2. Béton armé de mauvaise qualité

    slt, je pense que vous ne devriez pas toucher à ces "poteau" dans les voiles. Les voiles peripheriques ne sont pas pas des murs porteurs. Ils sont là seulement pour retenir les terres en general.
  3. Béton armé de mauvaise qualité

    Bonsoir, en réalité ce qui est dit dans le rapport est que le béton est de la classe 16/20 . Ceci signifie que la résistance est de l'ordre de 160 bars. En outre, le nombre de carottages est faible ce qui a engendré un fort coefficient de réduction; et des carottes de si faibles diamètres donnent rarement des résultats fiables. De plus, le scléromètre donne de bons résultats de l'ordre de 200 bars. Enfin, même si les photos ne sont pas claires, on dirait que les carottes n'ont pas été surfacées. Elles auraient probablement donné un meilleur résultat avec un surfaçage. On va dire que le béton a une capacité de 160 bars. Il y a des ségrégations; c'est réparable. Le problème d'alignement doit être évalué plus en profondeur. Encore une fois un chemisage suffirait surement, sans en arriver à la démolition. A mois que la démolition soit une meilleure solution pour vous. A vous de voir. Bien sûr cette solution n'est valide que si ce sont les seules carences dans la construction. Les autres problèmes possibles comme par exemple les reprises de bétonnage dans les poteaux et les détails de ferraillage non conformes ne peuvent être résolus par un chemisage des poteaux. Cordialement.
  4. Béton armé de mauvaise qualité

    bsr Salim, lorsque je parlais de la seule contrefaçon je voulais dire à part la résistance du béton. Comme vous l'a dit votre ami c'est gérable cette histoire de 150 bars par différentes méthodes. Mais assurez-vous que la résistance du béton est le seul problème. Souvent on se focalise dessus; d'après votre récit on a l'impression que la qualité des travaux n'est pas au top. Donc certaines anomalies d'exécution ou même de conception seraient plus graves, comme par exemple: - reprises de bétonnage (dés de calage). - absence de cadres dans les noeuds. - insuffisance des cadres dans les zones critiques. - existance de poteaux courts non confinés. Si vous décidez de démolir effectivement les 3 poteaux vous aurez éliminé ces risques (sauf pour les poteaux courts). Sinon, à vous de voir.
  5. Béton armé de mauvaise qualité

    Bonsoir, vous etes dans une situation difficile c'est clair et etes bombardés d'informations contradictoires; du coup je me demande si apporter mon grain de sel est une bonne ou mauvaise chose pour vous. Quoi qu'il en soit, comme certains l'ont dit, la démolition n'est pas une très bonne solution dans votre cas. Si en effet la résistance du béton des poteaux est de 150 bars et si c'est la seule malfaçon, une solution de renforcement est envisageable de mon point de vue. Contrairement à ce que pensent certains, le chemisage augmente la resistance en compression des poteaux (par un effet de confinement qui est d'ailleurs le meme principe lorsqu'on utilise des PRF). 150 bars ce n'est pas catastrophique; avec un chemisage, les poteaux pourraient atteindre une resistance satisfaisante. Ou alors, vous pouvez envisager de renforcer la structure en créant peut-etre des murs en béton, porteurs ou non, qui serviront de contreventement (travailleront à reprendre les efforts sismiques) pour soulager les poteaux. Trouvez un bon bureau d'etudes en structures (ingénieur) ou allez voir le CTC qui a un service specialisé dans l'etude du déjà bâti. Bon courage.
  6. DALLE RETICULEE

    slt, cette discussion a eu lieu dans d'autres topics. Peut-on dire qu'une dalle reticulée est un plancher dalle ou un plancher champignon ???
  7. DALLE RETICULEE

    slt, je ne pense pas qu'il y en ait.
  8. interprétation article RPA

    Slt, dans certains pays, si un texte normatif n'est pas mis à jour dans les 5 ans, il devient caduque. Le RPA en est à 18 ans...
  9. Excentricité RPA/Etabs

    slt, le RPA est tiré des normes americaines. L'etabs applique les normes americaines. Je ne vois pas où le RPA dit qu'il faut prendre le maximum entre les 2 valeurs pour la methode dynamique, si vous pouviez mettre l'article. Le RPA comme les normes americaines spécifient qu'il faut prendre le maximum si l'on utilise la methode statique equivalente. La norme americaine dit qu'il faut prendre la somme des 2 excentricités pour la methode dynamique et c'est sous-entendu dans le RPA egalement. a+
  10. Shear force exceeds maximum allowed-Etabs

    slt, la norme americaine limite la contrainte de cisaillement comme le reste des normes d'ailleurs.
  11. Modélisation d'une liaison

    slt, je ne suis pas sur du tout et je dis ca juste comme ca car je ne l'ai jamais fait, mais est-ce que ce n'est pas possible avec la fonction "noeuds compatibles" ? on peut mettre une raideur...
  12. le poteau ne vérifie pas

    bsr, plus de probleme ? bien. Dis nous ce qui clochait ca aidera pour la suite.
  13. le poteau ne vérifie pas

    Tu devrais le faire, y a des chances que ca aille mieux. Tes profilés paraissent un peu surdimensionnés mais bon je connais pas ton projet. Robot permet une optimisation. Verifie les ratios dans le module dimensionnement tu auras une idee. Tu as surement une dalle qui fait office de diaphragme. Ca permet le raidissage du plancher.
  14. le poteau ne vérifie pas

    des articulations poteau-poutre et pas de diaphragme ? ca risque de partir dans tous les sens.
  15. le poteau ne vérifie pas

    Ok, pas de contreventement horizontal ni de diaphragme ?
×