Jump to content
CIVILMANIA

gepeto38

Membres
  • Content Count

    44
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Community Reputation

7

About gepeto38

  • Rank
    Membre occasionnel

Formation

  • Formation
    Ingénieur

Profil professionnel

  • Fonction
    Ingénieur Calcul de Structure
  • Expérience
    Sénior
  • Mes logiciels
    CYPECAD et SAP2000

Localisation

  • Pays
    France
  • Ville
    VILLEFONTAINE

Recent Profile Visitors

1,190 profile views
  1. Bonjour, CYPE est un fabricant de logiciels notamment de structure.
  2. Bonjour, Bien compris ça marche mais bien penser à relancer un calcul complet et pas un simple réarmé dalle. Merci.
  3. Non il n'est pas interdit par le DTU de se servir de cette résistance par fendage, mais il ne faut pas prendre des valeurs fantaisiste. Oui la formule est la bonne. Cordialement.
  4. Suite et fin : Ce qui se passe généralement avec cette histoire de résistance à la traction par fendage, c'est que des petits malins prennent un résistance optimiste qui leur permet de diminuer l'épaisseur de leur dallage, mais la norme dans ce cas là impose des valeurs de Es plus importante pour toutes les couches de terrains prises en compte, qu'on ne peut pas forcément atteindre sur tous les types de sols.
  5. Un exemple avec Thonier en fichier joint. Comme on ne peut pas envoyer plus de 1000 KO, je fais une autre réponse. Tractopelle 8 c.xls J'avais fait une étude pour un dallage de hangar militaire de réparation d'engin, je te joins mon étude car en fin de compte j'ai tout fait à la main. Rapport.docx
  6. Bonjour à tous. J'ai acquis il y a un certain nombre d'années les logiciels structure de CYPE. A force de me pencher dessus et grâce à toutes les vidéos de webminaires que l'on trouve sur youtube j'ai maintenant une bonne connaissance de CYPECAD et je me rends compte que maintenant pour mes projets j'utilise exclusivement ce logiciel et cela fait une éternité que je n'utilise plus SAP2000. Mon problème du jour, qui devient récurrent, concerne le ferraillage des planchers, non leur calcul lui même, mais un petit souci d'affichage des armatures de base. En général je calcule d'abord ces ferraillage sans armatures de base. Après je vais voir les ratios d'aciers nécessaires pour chaque dalle et j'attribue des armatures de base en TS. In fine il y aura peut-être en supplément des RI/RS complémentaires (renforts inférieurs ou supérieurs). Mais j'ai le problème suivant : Sur un modèle vierge, en appliquant cette démarche, je vois bien sur mes dalles apparaître mes AB et éventuellement les renforts complémentaires. Mais si je modifie pour des raisons diverses mes armatures de bases, à un certain moment elle n'apparaissent plus comme AB mais comme renforts et si je continue j'obtiens un empilage d'armatures de renforts autant de fois que j'aurais modifié mes armatures de base. Je dois probablement faire une fausse manip mais je ne vois pas laquelle. Si quelqu'un pouvait me renseigner ça m'arrangerait bougrement.
  7. Bonjour, Non ce sont deux modes de calculs différents des dallages. Le mode de calcul en se servant de la résistance de fendage est souvent utilisé par les dallagistes pour minorer l'épaisseur de leur dallage. Mais cela implique généralement des valeurs sévères de compactage du substratum qu'il souvent impossible d'obtenir. La feuille de calcul de Thonier prend éventuellement en compte ce type de justification.
  8. Ahhh CYPECAD vaste sujet et grosse fumisterie. Début 2015 j' étais le premier à faire valider en France par un bureau de contrôle l'étude sismique d'un gros projet en l'occurrence l'extension du Palais des sports de Megève. Structure en béton armé avec des murs courbes truffés d'ouvertures montant à 14 m de hauteur et bloqués en tête par une structure bois en lamellé collé. Ce ne fût pas facile vue les lacunes de CYPECAD incapable de nous sortir les combinaisons CQC. Il a fallu que j'insiste pour que les développeurs de CYPE me transmette finalement un tableau Excel où je pouvais récupérer mes données et obtenir ces fameuses combinaisons CQC que me demandait le bureau de contrôle. Quant à la masse excitée je n'ai jamais pu l'obtenir. Le directeur de CYPE France m'avait alors promis qu'ils allaient développer le sujet, mais, mais, mais comme tous les propos de commerciaux c'est resté lettre morte; Plus même j'ai eu le directeur de CYPE France il y a quelques mois qui m'a dit que nous les bureaux d'études structure nous ne l'intéressions pas. CYPE préfère faire du fric facilement en développant sa branche fluide, c'est facile, ça ne mange pas de pain ça n'est que du tableur Excel. Moi qui en 2013 leur ai fait confiance plutôt que de choisir ROBOBAT (Maintenant Autodesk) où Graitec que je connaissais très bien je regrette mon choix. ( Bon ceci étant j'ai un profond mépris et pour ROBOBAT et pour GRAITEC). D'un point de vue général les documentations de CYPE sont inexploitables : traductions très mal faites à partir de leur texte original en espagnol. En plus ces documentations n'abordent jamais les vrais problèmes. Tenez amusez-vous avec leur module de fondations vous allez voir la galère et essayez d'obtenir les efforts par combinaison c'est impossible. Donc moi j'ai arrêté, j'ai un logiciel générique aux éléments finis (SAP 2000), c'est nettement plus sérieux malgré les bourdes de combinaisons et je développe moi même mes routines d'applications. Alors venir nous proposer des formations sur un logiciel mal ficelé comme celui-là, non merci. (Pour Yves MENEZ de la part de Guy POULAIN).
  9. Bonjour, Et si déjà tu nous passais des plans de ton projet pour que l'on puisse comprendre ? La méthode modale spectrale ça n'est quand même pas très compliqué. (Les spectres d'accélération sont normalisés et les paramètres de ces spectres dépendent d'un certain nombre de facteur: région, type de spectre 1 ou 2, classe de sol, coefficient de comportement, etc. Bien prendre les spectres de calculs et non les spectres de réponse élastique) Ensuite quand tu modélise ta structure (toi c'est ETABS, moi c'est SAP2000 mais c'est pareil) tu ne modélises que ce qui participe au contreventement sismique, tout le reste c'est de la charge. Tu peux même déjà commencer pour te faire une idée de ce que tu vas obtenir, faire un modèle brochette. A plus.
  10. On ne peut pas avoir de mode de torsion en sismique sur une structure totalement symétrique par rapport à ses deux axes principaux.
  11. Certes, en béton armé pour de telles portées on obtient des poutres de hauteur importante. Mais le contreventement horizontal est fait par le plancher qui sert de diaphragme rigide.
  12. Exemple : Sinon votre système est instable. Noeud de portique-compressed.pdf
  13. Bonjour, En gros ce que vous faites c'est une succession de portiques ba dont la traverse est de 12 m. Alors oui c'est réalisable, mais pour la traverse de 12 m, 80 cm c'est léger. La poutre de 30x35 au milieu de la portée ne sert à rien. Et vos poteaux en tête doivent avoir la même section que la poutre pour retourner les aciers à l'encastrement (nœud de portique).
  14. Merci l'ami, moi ma version s'était bloquée et grâce à toi je peux reprendre. Comme on dit chez vous: bonjour allekoum. (je guarantis pas l'orthographe).
  15. Bonjour à tous. Je m'interroge sur les combinaisons de Design concernant le vent avec SAP2000. Il est indiqué que SAP2000 prends toujours des combinaisons réversibles c'est à dire pour un cas de vent rentré (que j'ai calculé à la main selon l'eurocode par exemple vent X en surpression) est bien SAP2000 envisage des combinaisons du genre + et - Wind X surpression. Ce qui signifie que sur une partie de la toiture si ma pression de vent est du soulèvement soit par exemple -1,62 kPa, SAP2000 va aussi envisager une combinaison avec +1,62 kPa d'où surdimensionnement de ma structure métallique alors que ce cas n'a pas lieu d'être. Comment réagissez-vous dans ce cas ? (Etat d'âme, je suis absolument d'accord avec les intervenants qui disent que Robobat ou Graitec ne sont pas fiable avec les calculs de vent. Et pour rebondir sur le sujet d'un autre post concernant les feuilles de calculs excel du CSTB, pour moi c'est inutilisable. Déjà la volonté de nous imposer des feuilles de calculs sous Excel 1997 alors que nous sommes en 2016 est une fumisterie. De plus pour pour les fascicules c'est généralement strictement illisible car brouillon). Je vous remercie de vos réponses éventuelles.
×
×
  • Create New...