Aller au contenu

La Communauté Scientifique & Technique de la Construction

Connectez-vous or Inscrivez-vous

+80.000 professionnels du BTP qui échangent tous les jours sur les différentes thématiques de la construction, emploi, formation, projets d'études, ingénierie, réglementation, calculs, logiciels, structures, ouvrages d'art, génie civil et travaux !

philkakou

Membres
  • Contenus

    101
  • Inscription

  • En ligne

  • Victoires

    2
  • Pays

    France

philkakou TOP membre le 28 fév 2012 !

philkakou avait les contributions les plus appréciées !

Points de Réputation

33

2 abonnés

À propos de philkakou

  • Rang
    Membre passionné

Général

  • Nom
    Phil
  • Pays
    France

Expériences

  • Poste actuel
    projets routiers et ouvrages d'art
  • Expérience
    Confirmé

Formation

  • Formation
    INGENIEUR
  1. Poussée hydraulique eau en crue sur une pile de pont

    Merci je regarderai ce doc demain
  2. Bonjour, Comment modéliser l'action dynamique de l'eau en période de crue sur une pile de pont ? Cela doit être forcément différent de la poussée hydrostatique Prenons un cas concret : fut circulaire métallique de 50cm de diamètre immergé sur 1m normalement puis lors d'une crue, l'eau monte à son niveau le plus haut à 2m30. La vitesse de crue s'établit à 1,5m/s Quelle est la force exercée par l'eau sur la pile ? En période normale, eau atteignant 1m de hauteur, doit on considérer la poussée hydrostatique car il y a de l'eau derrière le fut ? Nota: le fut n'est pas creux mais rempli d'eau.
  3. JOINT DE CONTINUITE POUTRES LAMELLES COLLES

    Merci KarimTCA et bonne année à toi et aux tiens. Cela va m'aider pour dimensionner les boulons mais je ne sais pas quelle épaisseur de flasque prendre. Je vais y réfléchir pendant que ma femme fasse du patchwork
  4. Autopiste

    Normalement AUtopiste est une extension distincte de Covadis qui possède son aide intégrée.
  5. Mensura Genius

    Normalement la licence réseau est conçue pour 1, 2 voire 3 ou plus de personnes. Concretement cela veut dire qu'on peut installer la licence sur autant de postes que l'on souhaite mais qu'à un instant t, il ne peut y avoir utilisation du logiciel que par x personnes avec x étant le nombre d'utilisateurs de la licence achetée. Si votre bureau a acheté une licence réseau pour 2 postes, vous pouvez mettre mensura sur 10 PC mais seulement 2 pourront travailler simultanément dessus. Concernant un meme projet, je ne sais pas. J'aurai tendance à dire que non car la sauvegarde par l'un peut modifier carrément le projet général. Modification du profil en long avec déplacement des entrées en terre sur un bassin de rétention des eaux par exemple...
  6. Contreventement bois poutres lamellé collé

    Merci KarimTCA pour le document Je vais l'examiner sérieusement. Bonnes fêtes de fin d'année Encore merci Cordialement
  7. Contreventement bois poutres lamellé collé

    Merci KarimTCA Les photos sont explicites. J'aurai disposer les poutres de contreventement sous les sabots ! Par contre, disposez vous d'une justification par calcul des dimensions de ces poutres de contreventement ? Comment faut il procéder pour mener le calcul ? Bonnes fêtes de Noel
  8. Bonjour, J'élabore un projet de passerelle piétonne en bois de 40m de portée. La configuration des lieux ne permet pas d'amener sur place des poutres latérales d'aussi grande longueur. Ainsi, nous prévoyons d'assembler 4 poutres de 10m de manière à rendre la structure continue à partir des structures isostatiques des travées. Rendre la structure hyperstatique permet de diminuer l'amplitude des déformées en travées et de réduire la section résistante donc le cout final. Les abouts des poutres reposeront sur des piles et il s'agit au droit de chaque pile d'assurer un joint de continuité entre les poutres latérales en bois lamellé collé. Les appuis seront disposés à 30cm des extrémités des poutres. Le joint de continuité devra donc reprendre ainsi un effort tranchant important et un moment de flexion sur appui assez important. Avez vous des notes de calculs particulières et des dispositions constructives à me proposer ? J'envisage de mettre des éclisses boulonnées sur les flancs des poutres ou faut il que je prévois une pièce métallique usinée particulière en forme de U renversé coiffant le dessus des abouts des poutres. Voir détail sur le fichier joint. Un dessin vaut mieux que mille mots. J'espère avoir été précis. Merci de votre aide.
  9. Bonjour, Y aurait il quelqu'un qui dispose de la documentation particulière ou une note de calcul à propos d'un dispositif de contreventement de type croix de saint andré ou autre pour une passerelle en bois à poutres porteuses en Bois Lamellé collé. Le platelage repose sur des entretoises fixées aux poutres BLC par des sabots métalliques. Le contreventement serait fixé sous les entretoises et les fixerait entre elles. Par ailleurs, quelqu'un aurait il à sa disposition la copie des pages 188 à 195 du livre suivant: Traité de génie civil de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne. Volume 13, Construction en bois : matériau, technologie et dimensionnement de Julius Natterer, Jean-Luc Sandoz, Martial Rey Ces pages traitent du système de contreventement d'une passerelle. Merci d'avance
  10. Freelem v11

    Bonjour, Je suis à la recherche du logiciel libre freelem v11 . Je dispose de la version 9.2
  11. Poutre en arc BA

    bonjour Le document de Fridjali est très intéressant. Il semblerait que ce livre traite des voutes. Serait il possible d'avoir accès à cette partie spécifique pour info ? merci d'avance.
  12. Merci pour vos commentaires. La formule donnée doit être correcte car je retombe sur elle (sans me faire mal) quand je fais la démarche analytique. Je ne comprends pas les erreurs dans mes calculs numériques. Pourtant j'ai bien vérifié les entrées et les formules avec excel! Voici l'analyse que j'ai faite qui conduit à la formule donnée dans le formulaire : ordonnée y orientée vers le haut - sens positif des moments dans le sens des aiguilles d'une montre Charge répartie p - travées de portée L - Appui G : Réaction RA - Appui central : Réaction RB - Appui Droite : Réaction RC Le cas de chargement est symétrique => RA = RC Principe fondamental de la Statique : Somme(Forces)=0 => RA + RB + RC - p . 2L = 0 => RB=2(L.p - RA) [eq.1] Equation du moment sur la travée de rive gauche pour 0 <= x <= L Mx = RA.X - (p.x).x/2 Equation différentielle de la déformée : Mx = E.Iz.d²y/dx² avec d²y/dx²=y" E.Iz.y" = - p.x²/2 + RA.x on multiplie par dx chaque membre et on intègre pour avoir l'équation de la déviation angulaire E.Iz.dy/dx = E.Iz.y' = - P.x^3 / 6 + RA. x² / 2 + A avec A constante d'intégration [Eq.2] En position x=L sur appui central, avec une flèche nulle f=0, on a un symétrie de la déviation angulaire sur appui avec une rotation nulle au regard de la flèche nulle soit effectivement dy/dx(x=L) = 0 . Cette condition aux limites permet de calculer la constante A Pour x=L On obtient à partir de Eq.2 : P.L^3 / 6 + RA. L² / 2 + A = 0 => A = P.L^3 / 6 - RA. L² / 2 [Eq.3] Continuons l'intégration pour obtenir l'équation de la déformée de la travée gauche en y portant la valeur de A dépendant de RA E.Iz. y = - P.x^4 / 24 + RA. x^3 / 6 + ( P.L^3 / 6 - RA. L² / 2).x + B avec B constante d'intégration à déterminer également. [Eq.4] Pour x=0 en appui de rive gauche en A, on a une flèche y nulle donc à partir de l'équation 4, on obtient facilement B=0 Examinons à nouveau la condition de la flèche nulle sur l'appui central pour la détermination de la constante A E.Iz. y = - P.x^4 / 24 + RA. x^3 / 6 + ( P.L^3 / 6 - RA. L² / 2).x => E.Iz. L = - P.L^4 / 24 + RA. L^3 / 6 + ( P.L^3 / 6 - RA. L² / 2).L = E.Iz.0 = 0 - P.L^4 / 24 + RA. L^3 / 6 + ( P.L^3 / 6 - RA. L² / 2).L = 0 <=> L^3 . (-P.L + 4.RA + 4.P.L -12.RA) / 24 = 0 <=> 3.P.L - 8.RA = 0 On obtient ainsi RA = 3/8 . P.L [Eq.5] on trouve RC= RA = 3.P.L/8 A partir de Eq.1 on obtient RB =2(L.P-3P.L/8) = 2(8LP-3LP)/8 = 5LP/4 Reportons la valeur littérale de RA dans l'équation 3 pour déterminer la constante A A = P.L^3 / 6 - RA. L² / 2 = P.L^3 / 6 - 3.P.L. L² / (2.8) = (8.P.L^3 - 3.3.P.L. L²) /(2.3.8) = (8PL^3-9PL^3)/48 = -P.L^3/48 On peut donc écrire l'équation de la déformée dans la travée 1 à partir de Eq.4 E.Iz. y = - P.x^4 / 24 + RA. x^3 / 6 + ( P.L^3 / 6 - RA. L² / 2).x = - P.x^4 / 24 + 3.P.L. x^3 / 48 - P.L^3.x/48 E.Iz. y =- 2.P.x^4 / 48 + 3.P.L. x^3 / 48 - P.L^3.x/48 => 48.E.Iz.y = - 2.P.x^4 + 3.P.L. x^3 - P.L^3.x = P.x. (- 2.x^3 + 3.L. x² - L^3) déformée y = P.x. (- 2.x^3 + 3.L. x² - L^3) / (48.E.Iz) qui correspond bien à la formule donnée. Ensuite pour déterminer la flèche maximale, il s'agit d'étudier la fonction f(x)=- 2.x^4 + 3.L. x^3 - L^3.x Il s'agit d'un polynome du 4e degré avec une dérivée de degré 3. f'(x)=-8.x^3+9.Lx²-L^3 quand f'(x)=0, on obtient la valeur de l'abscisse x pour la flèche maximum. On recherche des solutions évidentes pour factoriser le polynome de la dérivée. Une solution évidente est x=L . On peut écrire f'(x)=(x-L)(-8.X²+p.X+q). Recherchons p et q en développant (x-L) (-8.X²+p.X+q) = -8x^3 + px² + qx + 8Lx² -pLx -qL = -8x^3 + (p+8L)x² + (q-pL)x -qL on obtient : P+8L = 9L ==> P = L et q-pL=0 ==> q=PL=L² on écrit la dérivée f'(x)=(x-L).(-8.X² + L.X + L²) Il suffit de résoudre l'équation du second degré - 8 X² + L.X + L² = 0 avec a=-8 ; b= L ; c= L² Discriminant D=b²-4ac = L² - 4.(-8).L² = L².(1+32) = 33.L² > 0 ==> 2 racines Racine(D)=L.Racine(33) x1 = (-b+Racine(D))/2a = (-L+L.racine(33))/(-16) = - L( racine(33)-1) / 16 ==> solution négative ne convient pas x2 = (-b-racine(D))/2a = (-L-L.racine(33))/(-16) = -L.(1+racine(33))/(-16) = L.[1+racine(33)]/16 valeur positive X2 = 0,42153516541.L correspond bien à la valeur fournie par le formulaire. On reporte cette valeur analytique dans la formule de déformée pour la flèche maximale déformée y = P.x. (- 2.x^3 + 3.L. x² - L^3) / (48.E.Iz) On pose K0=[1+Racine(33)]/16 = 0,42153517 48. E. Iz . y = P . L.K0 ( -2 L^3. K0^3 + 3.L.L².K0² - L^3) = P . L^4 . K0 . ( -2.K0^3 + 3.K0² -1 ) Posons K = K0 . ( -2.K0^3 + 3.K0² -1 ) / 48 = -0.005416122 La flèche maximale vaut ainsi y = K. P . L^4 / (E.Iz) = -0.0054161216 . P . L^4 / ( E.Iz) Je me suis répondu mais cela doit pouvoir aider les autres aussi. Cela confirme le formulaire mais en le démontrant et en comprenant... Merci pour ceux qui m'ont répondu au-dessus.
  13. Bonjour, Serait il possible de disposer de la formule littérale de l'équation de la déformée d'une poutre continue à deux travées de longueur L égale avec un chargement uniformément répartie p sur chacune des 2 travées. On trouve facilement les formules suivantes : RA=3pL/8 = RC et RB (appui central) = 10pL/8 on a MB (appui central) = -pL²/8 Je dispose de la formule suivante pour une abscisse x de la travée 1 : flèche = p x ( 3x²L - 2x^3 - L^3) / (48EI) f max = - 0,0054161 p L^4 / (EI) pour la position x = 0,421535 L simplement quand je fais un calcul avec excel et un calcul avec le logiciel RDM de l'IUT le mans, la valeur de la flèche max n'est pas la même ! J'ai essayé de retrouver manuellement la formule par intégration à partir de l'équation du moment car M = - EI y" mais je dois me tromper sur les constantes d'intégration. ou tout simplement dans la formule du Moment Mx dans la travée 1 Mx = p x ( 3L -4x) / 8 ou x est l'abscisse pour le calcul de M Calcul numérique de vérification : Portée L : 2m50 par travée - section lambourde rectangulaire hauteur x base : 150x100mm E=11000 MPa (bois) p ELU = -6,441 KN/m => RA=6,0384KN = RC ; RB=20,1281KN ; Mt flexio travée max : M1=2,8305 KN.m ; Mt Appui central MB = -5.032 KN.m Contrainte de flexion : 13,419 Mpa pour un module I/v = 0.000375 m3 Pour les valeurs ci-dessus, aucun souci entre excel et le programme RDM 6.17 IUT le mans. Seules les déformées ne correspondent pas du tout ! RDM IUT Le mans me donne une valeur de -0.2307mm alors que la formule littérale me conduit à une valeur de -4,391591mm AU-delà de la formule exacte, j'aimerai avoir si possible la méthode de résolution analytique pour ne pas rester idiot. Merci d'avance pour votre aide
  14. Un Livre De Genie Civil A Ne Pas Rater

    quel est le titre de ce fameux livre ?
  15. Feraillage d'une poutre

    Nous sommes heureusement plusieurs à considérer que la courbe des moments ne semble pas cohérente avec les appuis. Cela devrait plutôt ressembler au dessin d'Elysée. Connaitre les cas de charges avec les pondérations, permettrait de lever toute ambiguité et d'obtenir le bon ferraillage !

Nos Partenaires

dlubal logo.jpg   cype logo.jpg   logo-partenaire.jpg   CiviSoft

×