Bisudi Bazola Aimé

Experts
  • Contenus

    815
  • Inscription

  • En ligne

  • Victoires

    64
  • Pays

    Kenya

Tout ce qui a été posté par Bisudi Bazola Aimé

  1. Bonjour,je voulais juste apporter les observations au sujet ,Fichier Excel Calcul du pont dans la rubriques Logiciels/Autres bonjour,d'abord merci pour ce fichier excel,c'est vraiment la methodologie du calcul des ponts enseigné à l'INBTP/Kinshasa/Rd congo dont j'exerce le carrière d'enseignant cad Assistant,le calcul avait été fait suivant la norme Belge NBN B03-101 avec un convoit routier de 32t (12t- 6t-6t-4t-4t) les essieux étant permutable et écartés de 4m . mais j'ai quelques observations a faire pour ce document. Evaluation des charges pour la poutre -Poids des entretoises à considerer sur la poutre doit etre 2,cad 2 entretoises intermédiare au lieu de 4 car les 2 entretoises extremes transmettent leur poids durectement sur la culée et la pile -Je ne sais pas la methode que tu as utilisé pour le calcul du coéfficient de la répartition transversale pour le convoi et la surcharge d'exploitation(Foule) car a mon avis on utilise soit la Methode de GUYON MASONET ou encore la methode du principe de la statique  idéale et réaliste qui consiste à  tracé les lignes d'influences transversales des poutres principales,cad la ligne d'influence transversale d'une poutre A donnée est la deformation  de l'entretoise en une certaine échelle sous l'effet de la part de la charge que reprend la poutre A puisque l'entretoise est considéré rigide est que le pont est calculé comme une structure ensemble cad (dalle,entretoise,poutre) et que il n'ya pas des logerons,en traçant les lignes d'influences transversales des poutres  ensuite on, disposera les vehicules transversalement et on calculera le coéfficient de repartition transversale -Disposition du vehicule sur le pont dans le sens transversal(NBN B03-101) le vehicule a une largeur de 2,50m et non de 3m,la distance entre roue est de 1,90m au lieu de 1,80m,ensuite le vehicule doit etre centrée sur la bande   Entretoise -Son calcul aussi doit se faire avec l'usage des lignes d'influences ,et ici sera la ligne d'influence d'une poutre hyperstatqiue;et aussi il faudra ramener la part de la surcharge mobile(foule) de t/m² en t/m en utilisant la ligne d'influence de la reaction de la dalle  sur l'entretoise avant de l'appliquer sur la ligne d'influence de l'entretoise lui meme ,de meme pour le convoi Calcul de la culée -Effort de freinage d'après le fichier c'est 4,6t et calculé avec une formule qui n'est pas bien défini et réaliste a mon avis,la norme dit l'effort de freinage vaut le 15% du poids du convoit par bande multiplié par le nombre de bande(NBN B03-101,Article 3.1.6.a) avec 2 bande et convoit de 32t on a H=0,15x32tx2=9,6 t presque le double de la valeur calculée par le fichier -Etude de fondation sur pieux Les pieux seront fondé sur une roche stable,rigide ou un sol rocheux moyen puisque par mesure de securité ,on prefère de disposer au sens de la largeur de la semelle  les pieux de sorte que au moins 1 soit incliné puisque dans la semelle on a Soomme de V,et somme de H provenant des poussées des terres,surcharges,effort de freinage  d'où le pieu incliné avec la decomposition reprendra la composante somme de H ,pendant que si on que des pieux verticaux il yaura le probleme pour reprendre cette composante somme de H,autrement dit on pourra le reprendre que avec l'encastrement qu'on doit creer entre le pieu et la roche or pas sur de realiser cet encastrement car il faut de la bonne roche stable,rigide Calcul de la pile Etude de stabilité Stabilité au glissement,la poussée d'archimède devra ettre soustrait a la somme de V au lieu de l'additionner telque se fait au fichier car il agit dans le sens contraire des autres actions -Renversement: le moment due a la poussée d'archimede devra ettre soustrait a la somme de  moment due a la somme de V autrement dit il doit etre comme moment de renversement  au lieu de l'additionner,telque se fait au fichier car il agit dans le sens contraire des autres actions stabilisantes. Merci à la prochaine BISUDI BAZOLA AIME,Ingenieur BTP(Bac+5),expert en genie civil en Guinnée Equatoriale,responsable Technique au bureau d'étude et de control PRODEVA/Guinnée Equatoriale,Assistant à l'INBTP/Kinshasa/Rd congo  
  2. Bonjour la communauté en annexe,je met à votre disposition ces documents qui traite la conception et les calculs des murs de soutènements. Bonne lecture Soutènement_4_justification_de_la_résistance_interne.pdf Soutènement_5_prédimensionnement.pdf Soutènement_3_justification_externe.pdf
  3. Bsr RA AHLAM en voyant ta coupe, à première vue,c'est qu'à meme interressante,mais maintenant il faudra justifier et verifier ces dimensions par les calculs, une chose est claire pour ces genres des murs en pierre,ce mur doit etre massif cad grand afin d'assurer sa stabilité par son poids propre. Elements important -Faire de sorte à éviter d'avoir des contraintes de traction sur la semelle mais aussi sur le mur puisque les pierres ont une faible résistance à la traction ,donc ceci sera verifier par les calculs et ce sont des éléments qui va te permettre soit à garder ou augmenté les dimensions de ton mur et de sa semelle -Vu la masse de ce mur,cad son poids,la petite crainte pourrait etre le tassement surtout que l'assise de ta fondation en voyant le dessin pourrait avoir des faibles résistance vu la configuration du terrain mais à toi de nous confirmer moyennant des résultas des essais géotechnique,si tel est le cas donc il faudra peut etre penser à une amélioration du sol d'assise ou son traitement -le mur étant exposé à l'eau,et étant un mur en pierre donc la porosité est élévé et surtout que ces pierres seront assemblés par un mortier,donc il faudra utilisé un tres bon mortier tres bien dosé et étanche -et pourquoi pas aussi revetir le mur dans sa face en contact de l'eau avec un enduit tres étanches et ayant une bonne épaisseur
  4. Parceque , ma vision était de résoudre les problèmes de la communauté,alors ces problèmes étant complexe mais dont les bésoins essentiels se résume sur le bien etre et qui peut résumé en Quelques concept comme: -l'accès à l'eau potable pour les communautés(Hydraullique) -Assainir le milieu de vie de communauté(Assanissement et Genie Sanitaire) -l'accès à l'éléctricité ou Energie(Construction des centrals hydroelectriques etc) -Faire loger les communautés(Edifices et Batiments) -Embelir le milieu de vie de la communauté et aménager leur lieux de travail,de loisirs,detente etc(Edifice publics,commercials,sportifs etc) -Devellopper les infrastructures deConnexion(Routes,ponts) entre les communautés afin de renforcer l'amour entre communauté -Prévoir les ouvrages afin de lutter contre certaines catastrophes naturels afin de proteger les communautés(Digue,Soutenement etc) -et après avoir construit ces ouvrages il faut penser à sa maintenance ,à son entretient afin de garantir sa durée de vie En fait la liste est longue je ne saurais pas l'ennumeré toute mais en conclusion c'est seulement que mon choix était orienté sur un domaine qui permet de résoudre les problèmes sociaux et communautaire et le domaine de base qui repond à celà c'est le genie Civil
  5. Le choix du système depend de l'importance de la sollicitation,la nature de la sollicitation,le milieu, etc,mais comme dejà tu as dis que tu n'est pas dans une zone sismique donc. -le système à ossature portante peut depasser le R+3,voir meme R+7, puisque ce systèmè peut etre renforcé par les voiles de contreventement afin de réprendre une grande partie des efforts du vent ,donc dejà à 10m du sol,l'éffort du vent Normal ou exceptionnel dans un site normal ,avec la masse du batiment à ossature portante, donc le vent ne fera pas l'affaire ,donc à mon avis,vu mon experience ,l'ossature portante pour un site normal peut etre utlisé jusqu'a une hauteur de 20-25mètre( cad R+6,R+7) mais aussi la rélation de la rigidité du batiment doit etre respécté cad que 2xB superieur à H,avec B= pétit coté du batiment, car par exemple pour les Tours,des clochers des églises etc on peut avoir B=5m,et que H=15m soit 2x5 inferieur à 15m donc dejà il faudra penser au système avec contreventement
  6. Bonsoir, le répère de ta structure n'est pas claire afin de savoir si FX est un effort de traction ou de compression. Si Fx est un effort d compression alors la verification des boulons ,ne posera pas des problèmes car le boulon comprimé ne fait pas la crainte,il faut le verifier mais generalement ça ne pose aucun problème car le boulon a tendance d'entrer dans la platine,ça le solidarise d'avantage,mais ce que tu dois verifier c'est plutot la pression diametrale car avec la compression si l'éffort est enorme le boulon aura tendance à percer la platine -Pour la platine une verification à la compression avec l'effort FX et aussi verifier son épaisseur telque la platine est consideré en console ,et dont l'encastrement est fait à l'endroit du boulon, et libre d'un coté et chargé par la pression engendrée par Fx, et la platine sera calculé comme une poutre de largeur B et de hauteur h=épaisseur de la platine
  7. Bonjour ,Generalement , le domaine explicite de grande longuer des poutres en Béton armé,est le domaine des Ponts,puisque rarement dans le batiment on a des tres grandes portées des poutres en Béton armé compte tenu des usages de ce batiment, à l'exception des salles de spéctacles,salle de reunion etc, et alors ,le concept portée limite des poutres en BA doit plutot etre associée aux domaines économiques puisque en Calcul des structures on dira qu'on peut aller au delà de telle ou telle longueur mais c'est plutot les raisons économiques font que pour la poutre en Béton armé la portée économique peut etre limiter à 25 mètre , et jusqu'à 35m s'il s'agit du Béton Précontraint
  8. oui Bien sur cad que ce sont des poutres qui seront en console et tu n'auras pas beaucoup de soucis sur le contre poids, et aussi c'est plus facile a calculer , et la dalle sera alleger puisqu'il ne sera plus en porte à faux
  9. Bonjour pour ce cas,ma proposition est la suivante,comme le porte à faux concerne toute la partie en pointillé donc 1. comme dit les autres collègues, mettre un poteau dans le coin orthogonal 2.Faire plutot des poutres en porte à faux ,cad au droit du poteau, prolonger les poutres qui seront en porte à faux et non la dalle 3. Donc les poutres qui seront en porte à faux à calculer,avec un prédimentionnement de H=45cm 4. la Dalle pleine ne sera plus en porte à faux,donc on aura une dalle de 15cm voici un pétit schema, à en annexe
  10. Bsr,les charges permanentes étant des charges fixe alors on a pas besoin d'utiliser la ligne d'influence, si on a les poutres isostatistique
  11. A mon avis ,ce n'est pas important de mettre les armatures horizontales ou le treillis soudé,puisque la contrainte exercée sur ce béton maigre est de loin inférieure à la resistance du béton maigre que il ya pas crainte de la deformation transversale de l'élément
  12. En principe , on en a pas trop bésoin des armatures,vue la masse du béton, mais ce qui est sur ,on peut prévoir une armature minimale d'ancrage vu la massse du béton mais aussi permettant la liaison entre le béton maigre et la semelle pour une bonne transmission des efforts,et l'adherence entre les 2 ouvrages, donc un minimum d'une barre par arrète soit 4 barres d'aciers et ces barres sont ancreux sur le beton maigre et penetre jusqu'à la semelle de fondation,et il est ligaturé avec les armatures de la semelle En principe , on en a pas trop bésoin des armatures,vue la masse du béton, mais ce qui est sur ,on peut prévoir une armature minimale d'ancrage vu la massse du béton mais aussi permettant la liaison entre le béton maigre et la semelle pour une bonne transmission des efforts,et l'adherence entre les 2 ouvrages, donc un minimum d'une barre par arrète soit 4 barres d'aciers et ces barres sont ancreux sur le beton maigre et penetre jusqu'à la semelle de fondation,et il est ligaturé avec les armatures de la semelle En principe , on en a pas trop bésoin des armatures,vue la masse du béton, mais ce qui est sur ,on peut prévoir une armature minimale d'ancrage vu la massse du béton mais aussi permettant la liaison entre le béton maigre et la semelle pour une bonne transmission des efforts,et l'adherence entre les 2 ouvrages, donc un minimum d'une barre par arrète soit 4 barres d'aciers et ces barres sont ancreux sur le beton maigre et penetre jusqu'à la semelle de fondation,et il est ligaturé avec les armatures de la semelle
  13. Couler un béton de 350Kg/m3 comme assise revient à une solution moins économique puisque il n'aura pas un tres grand role structurel à jouer, puisqu'ici on a besoin juste d'une assise portante qui dois diffuser la charge ,donc un béton maigre fera l'affaire sans problème ,puisque il a une bonne resistance à la compression
  14. Bonjour éventuellement telque j'avais énnoncé: -Dans la partie se trouvant à coté du fut,il faudra prévoir un remblais granulaire afin de facilité le drainage derrière le mur et prévoir le système de drainage afin de reduire sensiblement la pression due aux eaux d'infiltration etc et prévoir aussi le geotextile derrière le mur et sur la surface du TN -Revenons maintenant, sur la structure,tout d'abord afin de permettre la bonne répartition des charges sur toutes les semelles donc le traitement du terrain doit se faire sur tout l'étendue du batiment là où on aura nos semelles filantes. -alors la hauteur du matéraiux de substitution cad soit Béton maigre ou béton cyclopéen ou Grave concasée mais le choix depend de l'économie, alors tu peux opter pour un bon matériaux mais aussi moins dense que les autres donc tu peux opter pour un béton maigre ou un béton Cyclopéen -En choisissant ce matériaux ,ce matériaux va constitué l'assise de tes semelles filantes d'où tu determinera la largeur de ta semelle filante ,donc tu auras une contrainte de calcul autour de 8-10 Kg/cm² ,connaissant la charge sollicitant le batiment tu peux deduire la largeur de ta semelle filante Ex si tu as une charge admettant espacement de tes poteaux de 4m on peut avoir N=4x4x1,4t/m²x6x1,2=161t ex 165t alors avec une semelle filante de 70cm on a contrainte=165000/(400*70)=5,89kg/cm² à peu pres 6kg/cm² inférieure à la resistance du béton maigre , et cette valeur sera dans la zone de contact avec le béton maigre et avec la Formule de Bousinesq et son schema approximatif on peut reprendre 40% -50% de la charge avec H=1,5B donc le 60% restant se diffusera sur la partie de la semelle du mur de soutènement cad doit 0,6x6kg/cm²=3,6kg/cm² et en ajoutant le poids du béton maigre =1,5x0,70=1,05m d'épaissseur soit 1,05mx2,1t/m3=2,205t/m²=0,22kg/cm² donc on a à peu près =3,6kg/cm²+0,22kg/cm²=3,8 autour de 4kg/cm²-5kg/cm² sur la semelle du mur donc ceci n'engendrera pas un tres grand tassement surtout que le coefficient du raideur de sol dans cette profondeur sera bonne et aussi dans la zone de contact avec la semelle du mur . Donc voilà un peu mon raisonnement donc tu peux opter pour une hauteur de béton maigre =1,5XB avec B=largeur de la semelle filante. et à toi de poursuivre sur les autres verifications cad stabilité interne du mur de soutènement et sa semelle etc a+ -
  15. Bonjour, en raisonnant en rapport avec la solution A,je t'orienterai de la manière suivante: Dans la zone comprise entre le fut(rideau du mur) et la semelle du batiment cad sur toute la hauteur du mur, tu peux utilisé du materiaux granulaire, ceci te permettra de faire le drainage derrière le mur sans problème ,afin d'éviter la pression de l'eau due aux infiltration d'eau.,et disposer aussi d'un Geotextile sur la surface du batiment cad au niveau du Terrain naturel mais aussi derrière le mur -En dessous de la semelle du batiment ,mon choix sera orienté sur un béton maigre, car le but serait de réduire le poids qui va surcharger d'avantage la semelle du mur car avec le beton 350,pour un meme volume on a 2,4t/m3 alors que la semelle du mur avant était chargé par le sol qui peut etre son poids volumique varie entre 1,8-1,9t/m3 donc soit un augmentation du poids de 33% -Donc alors j'opte pour un béton maigre car son role c'est de constituer l'assise de la semelle et aussi répartir la charge de la semelle de la manière uniforme ,donc un béton maigre peut faire l'affaire et aussi son poids volumique varie entre 2-2,1t/m3 soit autour de 10% d'augmentation du poids donc un peu raisonable. En fin vu cette orientation mais il est toujours necessaire et conseiller de verifier cette solution par des calculs cad surtout la stabilité Interne du mur de soutènement dans sa partie Semelle. a+
  16. CAS A: Avantage;l'éffort sur la semelle étant une charge concentrée et avec la grande masse du béton, d'abord la semelle sera moins grande car l'assisse est compacte, et aussi la charge transmise sera une charge répartie uniformement en dessous de la semelle du batiment. Inconvenient: Difficile de réaliser le système de drainage derrière le mur de soutènement,donc éventuelle pression supplémentaire de l'eau, etc Verification à faire avec la masse du béton,+ la surcharge supplémentaire due à la charge du batiment considéré uniformement répartie , -Possibilité du tassement de la semelle du mur de soutènement or ceci entrainera aussi le tassement de la semelle, et du coup du batiment -Verifier si la section des armatures existantes de la semelle du mur de soutènement sera suffisante vue cette charge supplémentaire(masse du beton-masse du terre prévus+surcharge uniformement répartie due à l'éffort du batiment) Le cas b est le plus dangereux ,c'est un cas à exclure dejà -Car la semmelle du batiment avec toute sa charge ,va venir chargée la semelle du mur,et on sais l'impact négative qui a une charge concentrée au contact d'une surface ,car au point de contact la contrainte est grande et l'impact aussi donc danger de -Poinçonnement de la semelle du mur de soutènement -Tassement du batiment -dans la zone de contact charge,semelle du mur de soutènement il faudra prevoir un renforcement par un feraillage indirect car on a affaire à un élément solllicité par une tres grande charge localisée or ce n'était pas prévus sur le feraillage de la semelle du mur de soutènement existant -Rupture de la semelle du mur de soutènement Donc la bonne solution serait le CAS C mais le CAS A PEUT ETRE ENVISAGEABLE MAIS EN PROCEDANT PAR DES VERIFICATIONS DES CALCULS ET UNE BONNNE EXPERTISE TECHNIQUE -
  17. Bonjour,de ma part avant de donner un avis sur tes differents cas,je voudrais d'abord savoir Quel serait le Role de ce Mur de soutènement après l'achevement du Batiment? car en voyant le croquis j'ose croire que le batiment sera construit dans la zone du remblais bloqué par le mur de soutènement. Car si le role du mur de soutènement ne sera pas préponderant après la construction du batiment il peut etre carrement Detruit et tu construira ton batiment sans problème,donc essaye de nous expliciter clairement ton projet sur tous les aspects cad Conception,son But et son fonctionnement à Long terme,etc a+
  18. Bsr les Planchers à Hourdis est utilisé souvent dans le cas de batiment à usage dont les charges sont un peu modéré ex: Habitation,Bureau, etc ,il est aussi économique car ces hourdis joue le role de coffrage perdus,Rapidité d'éxécution et aussi parfois économique Mais il est Déconseiller dans le cas des ouvrages à fortes surcharges et à Charges dynamiques comme par exemple: Salle de Spéctacle, Stade,Discothèque,Salle de fète,Dancing,,etc meme les Hopitaux dans certains locaux par exemple les locaux de la Radiographie,Radiodiagnostic tout autre locaux qui utilise les rayons X,puisqu'il laissera passer les rayonsX compte tenu de sa porosité. a+
  19. Bjr moi je vous conseillerai de faire Pathologie et durabilité béton , puisque c'est un sujet théorique et pratique basé sur les expériences pratiques et sur les problèmes reccurent que nous rétrouvons dans le cas de structures en béton armé,surtout que jusque maintenant surtout dans notre continent la structure en Béton armé est le plus utilisé, donc facilement pour ce genre de sujet tu peux trouver meme le financement et les opportunités
  20. pas de soucis on est ensemble courrage
  21. Bonsoir Mr HPAL,alors si tu es entrain de faire le métré de ce projet,la vue en plan ne te suffit pas alors il faudra avoir la coupe du batiment pour avoir tout les détails et la profondeur de la fondation afin d'avoir la réponse sur ta préocupation car seul la vue en plan ne te permettra pas de bien comprendre les choses. car il ya 2 possibilité, si le batiment est trés chargée et qu'il nécessite un radier general,à une profondeur énorme, donc, -Au lieu de gacher l'espace on pourra avoir une cave ou un sous sol ceci permet d'ajouter encore d'autres locaux -Alors si la profondeur n'est pas trop importante de telle sorte que sa hauteur ne permet pas pour des raisons architecturales de l'exploiter afin de mettre les differents services ,alors il serai mieux de l'utiliser comme vide sanitaire et que le plancher bas Rez des chaussées sera une strucrure portante et non un dallage puisque le remblais sera important , et çava encore chargé d'avantage le radier general, et créer l'humidité etc -Si la profondeur n'est pas trop importante et que le batiment est trop charger pour éviter, d'avoir le radier general+dalle portante au rez des chaussée, la solution pragmatique serait plutot de faire avant tout une substitution en matériaux ex: grave concasée,ou béton cyclopéen ,pour améliorer le sol et après tu pourra faire tes semmelles filantes,ou sémelles isolés car la solution de faire un radier general+remblais+dallage est moins économoque ,moins pratique , à mon avis je préfère faire un radier géneral,et je le rentabilise par un sous sol exploitable(voir charge du batiment et profondeur du bon sol), ou alors si la profondeur n'est pas tres considerable et cei ne permet pas de l'exploiter,je préfère remblayer le terrain avec des bons matériaux(grave concasés ou béton cyclopeen) afin d'améliorer les caracteristiques du sol et sur celui-ci je fais mes fondations superficiels(soit semelle filante,ou semelle isolée) ou mixte(semelle filante dans certains ouvrages+semelle isolés). a+ Mais la coupe du batiment ,ainsi que la profondeur du bon sol serait d'une importance capitale pour un éclaircissement sur ton problème
  22. Bjr Rédouane 75, ma proposition est la suivante 1. Ramener la poutre en rouge au droit des poteaux cad que ton balcon aura une largeur de 1,70m(console) ,et cette poutre jouera le role de la poutre de torsion donc tu vas le calculer en Torsion alors il suffit qu'il soit rigide cad une bonne hauteur 2. Un des poteau travaillera en Tirant ,et l'autre en compression suite au moment créer par ton Balcon,donc le cas le plus defavorable serait de prendre la section d'armature en Traction cad pour le poteau tendu, et le maximum de la compression sollicitant l'ensemble du poteau,mais à mon avis il faut beaucoup plus privilégier celui de la traction 3. Verifier la flèche de la dalle,mais à mon avis çava passer puisque generalement dans le cas de ce genre de console dont la largeur est inferieureou égale à 2m, une épaissseur e=L/10 fait l'affaire donc pour ton cas e=1,70m/10=0,17m soit 17cm donc 20cm fera l'affaire . voici ma contribution a+,bonne chance
  23. Bjr Redouana 75, alors j'ose croire que c'est mieux d'actualiser le plan de coffrage pour qu'on prenne mieux,car c'est facile de comprendre sur les plans et de détails et non sur les écrits donc j'aimerais mieux que tu nous dessine le plan de coffrage actualisé et après on pourra bien l'analyser
  24. Bonsoir prémièrement avant de proceder par des calculs,il faudra d'abord penser à un bon fonctionnement structurel cad à mon avis,la poutre en rouge peut etre raméné au niveau de ces 2 poteaux du balcon et les poutres en vertes n'ont aucun problème puisque d'un coté ils sont appuyé par un poteau et de l'autre coté ,ils sont appuyés sur les autres poutres et ces poutres là travaillerons en porte à faux. Donc si possible Redouane 75 de ramener la poutre en rouge au niveau des poteaux car aussi son positionnement sur ton dessin ,je ne sais pas s'il se justifie pourquoi? je ne sais pas c'est par rapport aux éxigences architecturales ,etc ou cmt
  25. Bonjour, à mon avis,le projet devra répondre aux Concept architecturales,urbanistiques,géographiques ,Historiques,sociologique ,environementale , économique et en fin la solidité Donc à mon avis,je te conseillerai tout d'abord d'associer un architecte afin de faire le choix des matériaux en tenant compte aux Concept climatiques,architecturales,urbanistiques,géographiques, sociologiques,historiques ,environementaux de la zone(milieu)après avoir consulter l'architecte sur ces concepts ainsi le concept Ingénierie(Solidité,stabilité) viendra ,les aspects économiques, ainsi le pour les aspects économiques il faudra maintenant voir les paramètres ci-après par rapport à ces 3 choix -La disponibilité des matériaux -La maitrise de la téchnique d'éxécution -La durée d'éxécution des travaux -Le prix du matériaux Puisque pour les aspects d'ingénierie tout les 3 solutions sont calculable, alors le concept économique,architecturales,urbanistiques,géographiques,historiques,sociologiques,environementaux vont primer en lieu et place du concept structural car ces differents concept cités sont complexe et ce sont ces concepts qui definis meme la spécifité du projet