Aller au contenu
CIVILMANIA

Bisudi Bazola Aimé

Experts
  • Contenus

    839
  • Inscription

  • En ligne

  • Victoires

    71
  • Pays

    Kenya

Tout ce qui a été posté par Bisudi Bazola Aimé

  1. Bisudi Bazola Aimé

    Dimensionnement D'Une Semelle Sous Deux Poteaux

    Bonjour, je n'ai pas vu cette photo,mais juste une question vu les valeurs de charges de tes poteaux par exemple Rymax sous combinaison=7,39T soit 7390Kg? apparement un peu faible,si ton batiment est en étage, meme un R+1, alors essaye nous dire quel est la trame ou espacement de tes poteaux? et quels sont les valeurs de tes charges permanentes . Pour les calculs avec Robot peut etre que Robot prend les vraies valeurs des éfforts contrairement aux valeurs que tu nous a écrit; ou soit aussi certains problèmes de données ,donc recalcul d'abord tes efforts à la main ,en nous signifiant les valeurs de tes charges permanentes,surcharges etc
  2. Bisudi Bazola Aimé

    conception et calcul d'un canal trapezoidal d'eau pluviales

    Bonjour 1.la hauteur du canal se calcul en tenant compte du debit a évacuer; et ce debit est fonction de l'intensité de la pluie dans le sous bassin versant considére,la superficie du bassin versant ,coefficient de ruissellement. 2.attention lorsque la hauteur des berge est importante ,les parois peuvent subir la flexion due à la poussée des terres, donc ce genre d'ouvrage se calcul comme étant une structure unique ,cad la modelisation se fera comme un cadre ouvert puisque la partie superieure n'est pas fermée; et que le radier est conisdére bi-encastrée
  3. Bisudi Bazola Aimé

    verification renversement du bâtiment

    je pense que la combinaison devra etre ELU,puisque la stabilité au renversement fait partie de l'état limite d'équilibre statique ; donc la combianison devra etre ELU , en plus si tu as du mal a determiner la resultante F, il suffit de calculer les efforts dans chaque noeud du batiment en hauteur et calculer le Momment resultant telque M=F1xH1+F2(H1+H2)+ F3(H1+H2+H3)+Fn(H1+H2+.... +Hn); avec FN effort sur le noeud du portique du dernier étage,
  4. Bisudi Bazola Aimé

    verification renversement du bâtiment

    Un ingenieur doit toujours faire aussi un calcul manuel afin d'avoir l'ordre de grandeur afin de comparer avec les resultats du logiciels, si non en cas d'erreurs des données de logiciels ,on ne saura pas deceler les erreurs et ça sera catastrophique
  5. bonjour, voici la feuille Excel pour le dimensionnement des collecteurs sécondaires des eaux pluviales,Eaux usées ,en PVC ,et le calcul de dimensionnement du collecteur Principal en Béton Armé, je vous met aussi les documents rélatifs aux hypothèses des calculs et d'élaboration de cette feuille de calcul car pour des calculs élaboré par une feuille Excel il faut toujours l'accompagné d'une note d'hypothèses des calculs afin de permettre au lecteur de comprendre ,cette notes des calculs avait été elaboré sur base de : Norme Française NF EN 12056-1,NF EN 12056-3 -Norme Française NF D 18-206 -Règles  DTU 60.11 d’Octobre 1988 -Règles des installations de Plomberie  Sanitaire et des installations d’évacuation  des eaux pluviales (Règles DTU 60.11 octobre 1988) -Tuyauterie de distribution et d’évacuation des eaux par JAMES DELOURME -Distribution et Collecte des eaux de l’Ecole Polytechnique de Montreal par FRANCOIS BRIERE -Memotech Genie Civil J-M Destrac,D. Lefaivre,Y. Maldent,S. Vila -Plans d’architectures  du projet élaboré (Version Autocad) . voici les deux documents cad feuille de clacul Excel et hypothese des calculs a+    
  6. Bisudi Bazola Aimé

    Partage documents

    Oui Elysee c'est une bonne idée d'ailleurs il (Prof Azama)fut mon encadreur car depuis 2013 je suis son assistant ,malgré ma situation du déplacement qui me fait defaut, mais c'est dernier temps ,le prof Azama est un peu plus occuper d'ailleurs ça fait presque 6 mois que je lui avait envoyé une publication sur le béton armé qu'il devrait parrainée pour une publication conjointe sur une révue internationale( et en Russie), il m'avait fait des corrections cad de le faire selon Eurocode et non BAEL et je l'avais épuis renvoyer mais jusque là j'attend sa reponse mais ça tarde toujours je comprend qu'il est trop pris
  7. Bisudi Bazola Aimé

    Partage documents

    Bonjour et toutes mes excuses pour cette absence prolongée,je suis de retour et je suis tres ravi pour cette initiative, mes salutations particulière à toi Frank Kfm ça fait longtemps mon fr, toutes mes salutations ,moi je suis toujours en Guinée equatoriale ,
  8. Bisudi Bazola Aimé

    Assemblage Pieds De Ferme

    bonjour je vous conseille d'abord de verifier l'assemblage et apres les résultats que tu devra te fixer s'il faut le changer ou pas
  9. Bonjour,je voulais juste apporter les observations au sujet ,Fichier Excel Calcul du pont dans la rubriques Logiciels/Autres bonjour,d'abord merci pour ce fichier excel,c'est vraiment la methodologie du calcul des ponts enseigné à l'INBTP/Kinshasa/Rd congo dont j'exerce le carrière d'enseignant cad Assistant,le calcul avait été fait suivant la norme Belge NBN B03-101 avec un convoit routier de 32t (12t- 6t-6t-4t-4t) les essieux étant permutable et écartés de 4m . mais j'ai quelques observations a faire pour ce document. Evaluation des charges pour la poutre -Poids des entretoises à considerer sur la poutre doit etre 2,cad 2 entretoises intermédiare au lieu de 4 car les 2 entretoises extremes transmettent leur poids durectement sur la culée et la pile -Je ne sais pas la methode que tu as utilisé pour le calcul du coéfficient de la répartition transversale pour le convoi et la surcharge d'exploitation(Foule) car a mon avis on utilise soit la Methode de GUYON MASONET ou encore la methode du principe de la statique  idéale et réaliste qui consiste à  tracé les lignes d'influences transversales des poutres principales,cad la ligne d'influence transversale d'une poutre A donnée est la deformation  de l'entretoise en une certaine échelle sous l'effet de la part de la charge que reprend la poutre A puisque l'entretoise est considéré rigide est que le pont est calculé comme une structure ensemble cad (dalle,entretoise,poutre) et que il n'ya pas des logerons,en traçant les lignes d'influences transversales des poutres  ensuite on, disposera les vehicules transversalement et on calculera le coéfficient de repartition transversale -Disposition du vehicule sur le pont dans le sens transversal(NBN B03-101) le vehicule a une largeur de 2,50m et non de 3m,la distance entre roue est de 1,90m au lieu de 1,80m,ensuite le vehicule doit etre centrée sur la bande   Entretoise -Son calcul aussi doit se faire avec l'usage des lignes d'influences ,et ici sera la ligne d'influence d'une poutre hyperstatqiue;et aussi il faudra ramener la part de la surcharge mobile(foule) de t/m² en t/m en utilisant la ligne d'influence de la reaction de la dalle  sur l'entretoise avant de l'appliquer sur la ligne d'influence de l'entretoise lui meme ,de meme pour le convoi Calcul de la culée -Effort de freinage d'après le fichier c'est 4,6t et calculé avec une formule qui n'est pas bien défini et réaliste a mon avis,la norme dit l'effort de freinage vaut le 15% du poids du convoit par bande multiplié par le nombre de bande(NBN B03-101,Article 3.1.6.a) avec 2 bande et convoit de 32t on a H=0,15x32tx2=9,6 t presque le double de la valeur calculée par le fichier -Etude de fondation sur pieux Les pieux seront fondé sur une roche stable,rigide ou un sol rocheux moyen puisque par mesure de securité ,on prefère de disposer au sens de la largeur de la semelle  les pieux de sorte que au moins 1 soit incliné puisque dans la semelle on a Soomme de V,et somme de H provenant des poussées des terres,surcharges,effort de freinage  d'où le pieu incliné avec la decomposition reprendra la composante somme de H ,pendant que si on que des pieux verticaux il yaura le probleme pour reprendre cette composante somme de H,autrement dit on pourra le reprendre que avec l'encastrement qu'on doit creer entre le pieu et la roche or pas sur de realiser cet encastrement car il faut de la bonne roche stable,rigide Calcul de la pile Etude de stabilité Stabilité au glissement,la poussée d'archimède devra ettre soustrait a la somme de V au lieu de l'additionner telque se fait au fichier car il agit dans le sens contraire des autres actions -Renversement: le moment due a la poussée d'archimede devra ettre soustrait a la somme de  moment due a la somme de V autrement dit il doit etre comme moment de renversement  au lieu de l'additionner,telque se fait au fichier car il agit dans le sens contraire des autres actions stabilisantes. Merci à la prochaine BISUDI BAZOLA AIME,Ingenieur BTP(Bac+5),expert en genie civil en Guinnée Equatoriale,responsable Technique au bureau d'étude et de control PRODEVA/Guinnée Equatoriale,Assistant à l'INBTP/Kinshasa/Rd congo  
  10. Bisudi Bazola Aimé

    Calcul de la flèche d une poutre console

    Bonjour tout d'abord dit moi tu veux calculer quoi? car les sollicitations sont calculés selon une section donnée, donc si tu calcul dans la section d'encastrement tu ne feras pas la somme des moments de la section de la tablette et dans la section de l'encastrement, donc tu prendra seulement le moment total dans la section d'encastrement. le remblais est une action ,quelque soit l'endroit ou il est appliqué il engendre un moment dans chaque section de ta structure, donc mais si non explicite bien ta question;
  11. Bisudi Bazola Aimé

    Dimensionnement d'un mur de soutenement

    Bonjour voici une petite illustration et calcul des murs avec contrefort telque traiter par Pierre Charon; mais il faudra avoir aussi les rapports des études géotechniques ,mais aussi proceder tout d'abord a une bonne conception de ton mur,car tout ce qui se conçois bien, s'étudie bien et évidement se réalisera bien
  12. Bisudi Bazola Aimé

    surélévation d’un mur de soutènement

    bonjour comme la semelle existe deja , il sera tres compliqué je te conseille d'abord de faire un test du beton existant afin d'avoir la resistance réelle de ce beton ,peut etre que sa resistance sera grande et que la contrainte de cisaillemeent sera reduite,cad tu fait l'essai pour determiner la resistance réelle du beton de la semelle et tu récalcule la semelle avec cette resistance réelle du beton si ça marche OK, si ça ne marche pas ,là tu sera peut etre obligée d'augmenter l'épaisseur de la semelle cad ajout de l'épaisseur du beton cad en coulant un beton au dessus de la semelle et armé car cecite permettra d'augmenter l'épaisseur du beton du coup la contrainte de cisaillement sera reduite puisque C=(T/(bxd)) avec d fonction de l'épaisseur du beton(d=h-enrobage)
  13. Bisudi Bazola Aimé

    surélévation d’un mur de soutènement

    Bonjour Peter el baba, pour ton cas je pense que l'idee de renforcer ta zone par des armatures parait tres compliqués surtout que le mur existe deja et il est deja construit et en plus je pense que tu devra aussi verifier la semelle et peut etre qu'il faudra aussi le renforcer puisque la hauteur du mur a augmenter donc les sollicitations vont augmenter alors je te propose deux solutions à toi de voir la quelle est économique et facile a faire compte tenu des contraintes financières et technique du projet. Solution 1 Demolir tout le mur existant et construire un nouveau mur, avec une huateur de 5,50m tu pourra faire un mur poids en maçonnerie de moellon mais raidis suivant la hauteur par des chainages(poutres) et longitudinalement par des poteaux à chaque 3-4m ceci sera aussi économique tu justifiera la stabilité externe et tu calculera les armatures pour ces poteaux et poutres . Solution 2 garder le mur existant, mais faire un systeme des contreforts ,l'avantage avec ce systeme est que le mur sera calculer comme une dalle qui s'appuis sur les contreforts cad dalle sur 2 appuis et suivant une tranche de 1m(hauteur du mur), alors lesarmatures principales du mur dans ce cas seront les armatures horizontales, donc dans la zone du mur existant tu verifiera de sorte que les armatures calculés par cette solution soit inferieur ou égale aux armatures horizontales existantes, donc les armatures verticales existantes seront comme des armatures de répartitions donc pas de crainte ,d'où avec ce systeme l'entredistance entre contrefort sera determiner de manière stratégique , cad tu choisira un entredistance telque cette dalle calculée suivant cette entredistance te donne une section d'armature horizontale inferieure ou égale à la section d'armatures horizontale existante dans cette zone là,l'avantage avec cette solution est qu'il est pratique et c'est toi qui va le rationaliser voici en annexe un model de calcul du mur a contrefort
  14. Bisudi Bazola Aimé

    surélévation d’un mur de soutènement

    Bonjour j'ai pas bien compris ta preocupation mais je vais qu'a meme t'orienter si le mur existe avec une hauteur de 3m et que on veut ajouter 2,50m de plus donc l'option serait d'ajouter une tablette ,ainsi la tablette pourra constituer comme un appuis alors tu recalcul le mur dans sa nouvelle configuration ainsi tu arme la tablette et seulement bien gerer la section de la jonction tablette et ancien mur
  15. Bisudi Bazola Aimé

    ferraillage d'un murs

    Bien sur que oui Mr peter El baba
  16. Bisudi Bazola Aimé

    ferraillage d'un murs

    Bon non avec 8m ,là pour des raisons économiques on pourra étudier des sections d'armatures par tranches, cad generalement divisée en 3 zones
  17. Bisudi Bazola Aimé

    ferraillage d'un murs

    Bonjour, la longueur commercial des aciers est de 12m;en plus ton mur n'a que 6m de hauteur donc a mon avis il serait facile de prolonger l'acier de haut en bas tout en mettant la section d'armatures le plus defavorable cad la plus grande section trouvée d'ailleur le mur n'étant pas tres tres grand donc il n'yaura pas vraiment ds'incidence économique
  18. Bisudi Bazola Aimé

    Le moment d'appui

    le calcul des structures des ouvrages se fait sur base des hypothèses qu'on se fixe,et qui respecte certaines théories de la mécanique de construction, le rideau oui par hypothèses il est encastré donc on doit le calculer ainsi tant que on respecte ce principe de calcul de dimensionnement et son exécution il yaura aucun soucis , surtout que la notion de rigidité intervient et que la semelle est tres rigide
  19. Bisudi Bazola Aimé

    Construction sur un remblai

    Bonjour , tout d'abord il faudra faire un diagnostique de l'ouvrage,cad savoir quand es que le batiment a été construit,comment il a été construit, et aussi avoir des détails sur ce remblais, ensuite identifier les causes probables de ce fissures et analyser l'état et le developpement de ces fissures cad fissure inquiétante?, fissures provenant des aspects structurels etc , apres avoir fait ce diagnostic et determiner la cause probable ainsi tu pourras avoir une idée sur les propositions des solutions
  20. Bisudi Bazola Aimé

    Pont Haubanné et Suspendus

    Bonjour ,je voudrais qu'on réfléchisse un peu sur le domaine économique ,d'un pont suspendus au détriment du pont haubané cad ,les 2 ponts étants des ponts spéciaux alors quel facteur primordial qui privilégie que le pont haubané ne soit pas économique au delà de 300m par rapport aux pont suspendus
  21. Bisudi Bazola Aimé

    nombre d'armature a ne pas dépasser

    Bonjour le pourcentage maximal des armatures vaut 3% de la section du béton, alors connaissant cette section limite d'armuture qui vaut 3% de la section du béton, ainsi tu calculera le nombres des barres à disposer, et enfin , tu devra disposer tes armatures de manière a respecter les dispositions constructives sur l'espacement horizontal et vertical entre 2 barres.
  22. Bisudi Bazola Aimé

    Mur de soutènement sur Robot

    Bonjour, en voyant la configuration de ce mur,ce mur n'est pas un mur poids car un mur poids est conçu de manière à resister suite à son pois propre donc ce mur devrait avoir une grande masse, vu la hauteur de soutènement. -Il peut etre calculé comme un mur encastré(cfr principe de la stabilité des palplanches), dont la profondeur de fiche(d'ancrage) de 3mdevra etre justifié de telle sorte a assumer la stabilité de ce mur par rapport au centre de rotation du mur qui doit etre determiner
  23. Bisudi Bazola Aimé

    maçonnerie de remplissage

    pour la presence des raidisseurs ou non j'insiste pour les murs non porteurs cad les murs qui jouent le role de remplissage ,le probleme devra etre étudié de deux manière d'abord il faudra voir l'epaisseur du mur à construire puisque il faudra respecter les conditions d'élancement Eurocode propose que l'élancement soit inferieur à 27 mais compte tenu des incertitudes sur les caracteristiques mecaniques des parpaings etc à mon avis je propose plutot la reglementation de la norme française qui dit que l'élancement doit etre inferieur à 20 (NFP 14-101,DTU 20.1) deja avec par exemple le bloc de 15 la hauteur maximal devra etre de 3m,alors concernnt sa longueur, cad on ne peut que compter sur le frottement des blocs les uns sur les autres pour gener la rotation de certains axes du mur,qui peuvent provoquer des fissures etc d'où en verifiant les conditions de frottement pour le parpaing de 15 par exemple et avec la classe du bloc étudié ,la condition la plus defavorable pourra donner autour de 6- 7m mais à noter que cette notion de maçonnerie jusque là n'est pas vraiment bien analysé par les scientifiques donc avec cet exemple on a H=3m,L=6 à 7m donc je vois que ceci correspond approximativement à 20m² telque tu as pu poser ta question madame Sara donc à mon avis je te conseillerai tout d'abord de verifié l'élancement qui doit etre inférieur à 20 et ensuite verifié la condition de frottement des blocs les uns sur les autres mais ,je vois que on pourra arrivé à plus ou moins 20m²,j'aimerai mieux que tu nous balancé la norme ou le DTU en question mais si non je vois qu'il est proche des aspects scientifiques
  24. Bonjour, dans la rubrique Telechargement,Ingénieurie,j'ai mis à votre disposition mon travail de memoire pour l'obtention du diplome d'Ingénieur en Batiment et travaux Publics(Bac+5) à l'INBTP/Rd congo/Kinshasa. le titre du travail est l'évacuation des eaux pluviales par canniveaux superficiel(cas du versant droit de la Rivière mbinza dans sa limite comprise entre la Ligne de crète et la route de Matadi au quartier Mbinza Pigeon a Kinshasa,Conception et dimensionnement d'un bassin de rétention en béton Armé pour eaux pluviales. la cité en question était confronté aux problèmes des érosions dues aux eaux des pluies compte tenu de sa geographie,et sa situation hydrogéologique car c'est une zone des collines et le sol est du sable argileux compte tenu de ces fortes pente la conception de collecteur ne suffisait pas car les vitesse d'écoulement depassé 5m/s d'où il fallait penser à concevoir un mécanisme permettant de retenir de l'eau pour une durrée donnée dans le but de reduire sa vitesse,avant de le faire continuer dans le resau aval d'où un bassin de reetention ou de ralentissement d'écoulement en Béton armé,ce travail touche beaucoup des domaines ,cad le domaine de l'assainisssement,des calculs de structures en béton armé car j'ai eu a dimensionner les collecteurs en BA et aussi ce bassin qui a une profondeur de 8m,35m de long,35m de large, aussi de l'économie car ce projet avait été chiffré a plus ou moins 3.600.000 Euros,genie de l'environnement car dans ce travail j'ai eu à faire les études d'impacts environementaux de ce projet d'où on a : Chap 0:Introduction Chap 1:generalités Chap2: Determination de l'Intensité des pluies à partir des données Meterologiques de la Station meteo de kinshasa -Reléves de precipitations maximale de la periode de 1960-2011 pour la ville de Kinshasa -Etudes statistques des pluies pour le calcul de l'intensité maximale de la pluie decenale par la methode de Louis Duret,Methode de Gumbell Chap 3: Caractéristqiues Représentative du bassin Versant -Calcul du debit a évacuer -Methode de calcul(methode Rationnelle,Methode de Caquot) -Choix de la methode de calcul Chap4: Calcul du reseau d'évacuation(Dimensionnement hydraulique et Structures en béton armé) -Dimensionnement des collecteurs -Verification du fonctionnement hydraulique du reseau -Dimensionnement en Béton armé des collecteurs(verification de la contrainte du sol,Calcul des armatures pour les parois(voiles en béton armé),Calcul des armatures pour le radier -Etude et élaboration des profils en long des collecteurs Chap 5:Conception,Dimensionnement du Bassin de retention en Béton armé pour eaux pluviales -Conception et calcul hydraulique de la retenue et du bassin de retention -Methodes des pluies,methodes du Profeseur Dr Ing Gunter Muller -Choix de la methode -Disposition constructive -Dimensionnement en béton armé du bassin de 8m de profondeur,35m de long,35m de large -Verification de la contrainte du sol -Verification de la deformation des voiles en Béton armé de 8m de hauteur,et verification de la deformation du Radier Chap 6:Le cout des travaux(éstimé à 4.861.158,24 USD soit 3.600.000 Euros) -Mettré quantitatif -Dévis estimatif du projet Chap 7: Etude d'impact Environemental du Projet -Introduction et description du projet -Identification des impacts négatifs que peut génerer les projets pendant sa phase préparatoire,phase de construction,phase d'éxploitation et proposition des mésures d'atténuation de ces impacts Chap 8:Conclusion et Suggestion Biblographie,Plan d'armature des collecteurs,Profil en long des collecteurs,Plan du bassin de retention,Détail de l'éxutoire A noter que je n'ai pas pu vous mettre le plan de délimitation de sous bassins versant ainsi que le plan topographique du site car c'est sur format A2. Bonne lecture BISUDI BAZOLA AIME,Ingénieur BTP(Bac+5),Expert en genie civil en guinnée Equatoriale,Responsable Technique au Bureau d'étude et de control PRODEVA/Guinnée Equatoriale,Assistant à l'INBTP/Kinshasa/Rd congo
  25. Bisudi Bazola Aimé

    la méthode des rotations

    Bonjour ,comme tu as dejà calculer les expressions de ces rotations alors introduit celà dans ces équations,et résoud ce système d'équation ainsi tu trouvera les valeurs de rotations, sachant que le mij =moment d'encastrement parfiat et il vaut pl²/12 pour une charge uniformement répartis, et en ayant les valeurs de ces rotations alors tu rentre pour calculer les valeurs de moments aux noeuds avec les meme formules cad Mij=Rx(2wi+wj)+mij et Mji=Rx(wi+2wj)+mji puisque cette fois si tu as dejà les valeurs de rotations Wi,Wj calculez en resolvant le système d'équation telque expliqué et les valeurs de mij,mji sont connus, donc tu auras Mij,Mji et avec Mij,Mji, tu vas isoler chaque tronçon afin de calculer les moments en travées d ce tronçon ex tronçon ou barre 1-2, au Noeud 1,et 2 les moments M1-2 connus, et M2-1 connus;donc en isolant cette barre tu auras une poutre bi-encastrée chargé sur sa travée dont les moments d'encastrement sont connus ,donc les inconnus seront que les réaction d'appui en 1 et en 2, donc système isostatique donc tu calcul V1, V2 ensuite tu determine le moment maximale en travée,ainsi de suite tu le fera pour chaque barre
×