Aller au contenu

La Communauté Scientifique & Technique de la Construction

Connectez-vous or Inscrivez-vous

+80.000 professionnels du BTP qui échangent tous les jours sur les différentes thématiques de la construction, emploi, formation, projets d'études, ingénierie, réglementation, calculs, logiciels, structures, ouvrages d'art, génie civil et travaux !

ndongo_dara

Membres
  • Contenus

    7
  • Inscription

  • En ligne

  • Pays

    France

Points de Réputation

3

À propos de ndongo_dara

  • Rang
    Membre débutant

Général

  • Pays
    France

Expériences

  • Expérience
    Moins d'un an

Visiteurs récents du profil

151 visualisations du profil
  1. robot

    Les 90% de masses qu'il faut exciter ça vient du PS92 sinon tu peux créer un mode résiduel où tu es sur que 100% des masses sont mobilisées
  2. Fréquence Passerelle métallique

    voici mon mail : khadim96@hotmail.com , envoyez le modéle en version 2014 svp car je regarderai ça quand je rentre chez moi . cordialement
  3. Fréquence Passerelle métallique

    0,61Hz ça doit être un mode parasite, il y'a k 0,12 % des masses qui sont excitées, c'est peanut ça, si ca se trouve c'est une barre qui bouge toute seule dans son coin pour plusieurs raisons. A mon avis, quand tu vas convertir tes masses, tu coches la direction Z. Tu refais ton calcul, regarde de nouveau la fréquence du 1er mode et j'espére qu'à ton 1er mode tu auras excité au minimum 50% des masses (pour que ça veuille dire quelque chose). Si tu obtiens le même résultats, soit ta structure n'est pas stable ( conditions d'appui, relachement....), soit il faut gonfler les sections... Plus une fréquence est élevée, plus il faut mobiliser d'efforts pour arriver au mode correspondant.
  4. RELACHEMENT DES DEFERENTS ELEMENT HANGAR AVEC ROBOT

    Sur Robot, la plupart des avertissement de type 1 ou 2 sont dus à des barres qui travaillent en torsion, ce qui ne devrait pas être le cas. Suivant le principe de Bernoulli, la torsion n'est pas permise ( ce qui permet de rester dans le cas de petits déplacement). Sur robot, il faut décocher Rx dans les relâchements des barres et pour les poteaux, s'ils sont rotulés en pieds il faut quand même bloquer Rz. Le but de ces 2 manip est d'empêcher la torsion des barres. Normalement, on n'a plus d'avertissements et les résultats restent corrects.
  5. poutre roulante continue en 6 appuis ou plus

    Bonjour, la question à se poser c'est quoi l'intérêt d'une poutre de roulement sur 6 appuis. dans le cas général, pour une poutre sur 4 appuis de travées égales, la flèche et le moment (sur appuis ou en travées) sont vraiment optimisés. Une poutre de roulement sur 6 appuis, c'est possible en théorie mais dans la réalité comment gérer les tous les assemblages de la poutre etc.....
  6. Assemblage poutre continue sur poteau

    Bonjour mon ami, ton assemblage tu peux le calculer avec robot. je ne connais pas tes efforts mais pour moi, tu peux optimiser ton assemblage en mettant des raidisseurs d'âme dans la poutre si nécessaire ( e=10) juste en face des semelles du poteau. Bien sur tu garde les raidisseurs de la platine. Pour la platine, tu garde épaisseur 15 et tu mets 3 rangées de boulons M16 classe 8.8 : 1 boulon au milieu du poteau, un boulon extérieur de chaque côté du poteau. Si les boulons 8.8 ne permettent pas de reprendre tes efforts, tu passe aux boulons précontraint 10.9 Amis calculateurs, privilégiez les boulons 8.8 aux boulons précontraints et essayez d'éviter les soudures tant que c'est possible, pensez aux mecs à l'atelier et sur chantier !
  7. problème de calcul sur robot

    Bonsoir, Désolé de répondre tardivement, ça m'arrive de résoudre cette erreur en augmentant le nombre de modes. Cordialement
×