Jump to content
CIVILMANIA

baghat84

Membres
  • Content Count

    30
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    Morocco

Community Reputation

1

2 Followers

About baghat84

  • Rank
    Membre occasionnel

Général

  • Nom
    baghat
  • Pays
    Maroc
  • Ville
    terra

Expériences

  • Poste actuel
    Ingenieur
  • Expérience
    Sénior
  • Mes logiciels
    Autocad

Formation

  • Formation
    ingenieur

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bjr je suis intéressé par ton document. Merci de me l'envoyer dans cette adresse baghta84@gmail.com
  2. bonjour la communauté; je suis nouveau sur ce forum, de formation ingenieur geotechnicien je souhaite partager mon savoir et mes experiences avec les membres du monde civilmania. Cordialement.
  3. Il faut voir la valeur contractuelle c'est qui est exigée par le cahier de charge.generalement tout les types de revêtement des sols y compris revêtement sur carreaux avec ces larges gammes sont des produits manufacturés ça veut que le producteur vous garantit la conformité de son produit. Pour les revêtement des sols ou en murs,il y'a un classement qui est exigé en fonction de la destination de ces revêtements et qui s'appelle classement UPEC: U : résistance à l'usure P : resistance au poinçonement E : présence d'eau. C : resistance aux agents chimiques. Après et en phase des travaux tu dois vérifié la conformité de ces spécifications sur le cahier de charge avec la réalité.cette opération va être réalisé par un laboratoire de contrôle de la qualité.
  4. Dsl j'ai pas fait attention à la date de publication.
  5. Est-ce qu'il y'a présence d'eau dans la couche sableuse.parceque si c'est le cas t'auras probablement une nappe vue la perméabilité de la couche sableuse chose qu'il faut confirmer avec le geotechnicien.et en plus tu devras prendre en considération le risque de la liquéfaction qui s'amplifie d'avantage si tu es en zone à forte sismicite. Sinon à partir d'un elancement de H/D inférieur à 6 l'effet de la charge avec la profondeur est amorti (zone active) d'après les équations de la théorie de boussinesq.donc le plus important c'est le rapport qui est l'elancement H/D. Les sables sont des sols élastiques t'as rien à craindre vis à vis des tassements engendrés par les fondations. A défaut de manque d'informations sur la nature géologique des couches surmontant la couche sableuse -4m,et après vérification de la stabilité des parois des fouilles en pleine masses je vous recommande d'opter pour un radier général ou des semelles filantes ( à comparer les deux variantes et choisir la mieux économique). Très cordialement.
  6. Ce qu'a dis Mr Ait El Hadj est valide, car je n'est jamais croisé une norme stipule un maillage précis pour la réalisation d'une réalisation géotechnique.mais ce que je peux ajouter est le volet du contexte sismique de la zone parce-que lui aussi est un facteur qui oriente le nombre, la nature et la profondeur des sondages. A bientot
  7. l'utilisation du GB sur une longueur de 2.5 m n'est pas économique essayer les semelles isolées avec un vide sanitaire
  8. pour un projet de fondation d un batiment on peut aller jusqu a 15m ( biensure 10 m est suffisante s il n y a pas un changement remarquable de la nature des formations geologiques en sous sol , ajoute a ca il faut voir le context sismique de la zone objet d etude en tous cas tu jette un coup d oeil sur la reglementation local. en conclusion vue le niveau de la nappe a -10m il n y a pas de risque si tu opte pour des fondations superficielles ancrees a -2.5m.
  9. Bjr les amis, j'aimerais bien que me proposer des solutions pour mon probleme qui est le suivant: on a un batiment tres ancien qui ne presente aucun fissures ni segregation ni rien des tous sa structures est tres rigides seulement notre reside au niveau de la structure en charpente métallique qui supporte la toiture et cette charpente est corrodé au niveau des appuis. comment je peux evaluer le degré de danger de cette corrosion et par quelle methode? Merci les gars.
  10. Premièrement pour vous guider la longueur des colonnes balastés dépend de la profondeur de sols médiocre " c'est le dimensionnement des pieux" un peu pareil la valeur 5.6 m me parait insuffisante il faut creuser un peu plus. pour vous dire un cas vécu d'un hopital situé dans une zone sismique S3 "Essaouira" on a des sable lache avec des vases c'est un peu la memme lithologie on a opté pour la solution Vibrocompactage - colonne ballasté. dans votre cas tu 3 choses à vérifier : Le risque de poinconnement : iln'ya pas mieux que la solution des radiers généreaux. le risque des tassement: la vous calculer le tassement engendré par les surcharges réelles "attention succession de 2 couches d'argiles de différentes nature" le risque de la liquéfaction: la tu n'as qu'a choisir la technique adapté avec le calcul des paramètres d'amélioration. je suis à votre disposition pour toute question spéciale.
  11. J'ai besoin d'une doc sur les colonne ballasté dimensionnemt, capacité portante après mise en place ,tassement dans le cadre d'une étude de cas Je serais trés reconnaissant.
  12. Effectivement Khoya il n'ya pas mieux d'opter les colonnes ballastés pour améliorer la capacité portante et le drainage ajouté à ca le risque de liquéfaction si tu es sur une zone à forte sismicité.
  13. il que tu nous renseigne sur le classement de site ( valeur du soulevement déduite par l'essai oedométrique ) et l'importance du bati pour que je puisse vous proposer la technique la plus adaptée a ce type de sol.
  14. Il faut que tu vérifie l'effet de la surcharge sur la couche d'argile pour cela je t'invite à demander au laboratoire qu'a fait l'étude de sol de te tracer le diagrame de Boussinesq pour voir l'effet de la charge appliquée en fonction de la profondeur.
×
×
  • Create New...