Jump to content
CIVILMANIA

KARIMTCA

Experts
  • Content Count

    427
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8
  • Country

    Belgium

KARIMTCA last won the day on April 16 2019

KARIMTCA had the most liked content!

Community Reputation

100

About KARIMTCA

  • Rank
    Membre génial

Experience

  • Fonction
    Ingénieur
  • Expérience
    Sénior

Formation

  • Formation
    ingénieur construction civiles

Localisation

  • Pays
    Belgique

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour , ça consiste à quoi cette description ? Merci
  2. Bonjour à tous Merci pour vos réponses. Maintenant j' ai l'essai PDL leger qu'on peut faire avant la fouille. Pour la reconnaissance visuelle lors des fouilles , on prend un échantillon à la profondeur de la fondation ou bien à profondeur de 5m ? Une fois on a l'échantillon, il faut l'envoyer au labo ? Merci d'avance. Cordialement
  3. Merci pour toutes ces infos, en fait ma mission c'est donner des semelles types avec differentes caractéristiques ( sigma adm et phi), le client doit faire un essai pour savoir ces caractéristiques et choisir une des semelles qui corresponde . Je dois proposer au client un type d'essai pour ça. "donc pour les petits ouvrages on se contentera d'une étude sommaire, voire pas d'étude du tout mais une simple reconnaissance du sol à travers un puits creusé à la pelle..on prendra ainsi une valeur de la contrainte en fonction du sol rencontré à diverses profondeurs.( on prendra des valeurs proche de la limite basse)" Comment on peut determiner cette valeur de la contrainte.une fois on a creusé.....citée ci-dessus. Scorpion , C'est quoi PDL ? Merci d'avance , Cordialement
  4. Bonjour, Ces formules (que je connais) suppose que phi est connu et donne la capacité portante. La quelle est la contrainte admissible ? À l'ELS. Moi j'ai des semelles ( types ) calculées avec des contraintes adm (et phi) différentes, pour les placer à différents endroits, il faut que le sol à ces endroits correspondent aux type de sol de calcul ( contrainte qdm et phi), pour ce faire il faut faire des essais pour déterminer ces caractéristiques. Cordialement
  5. Bonjour à tous, D'abord je remercie tous les membres qui ont répondu à ce sujet. Je n'ai pas pu corriger les dimensions de mes semelle (s) , les hauteurs entre 1 et 1.5m. Fridjali a résumé ma demande. J'ai effectivement un moment due au poids et au vent. Donc on creuse à la pelle..jusqu'à quel profondeur (5m) ? Ma semelle ne dépasse pas 1.5m de profondeur ? Et la valeur de contrainte en fonction du sol comment la déterminer ? Bonne journée.
  6. Salut , Je voulais savoir le type d'essai ou de sondage à demander pour determiner la contrainte admissible du sol pour une fondation superficielle de2.5mx2.5x h +- m. Qui supporte un potence. Je parle des essais à moindre prix , autres que le pénétromètre, ou un sondage lors des fouilles. Merci d'avance
  7. Bonjour Vous pouvez adopter la partie du rez du cvt représenté en bas à droite avec 2x3 barres. Sinon, faire une croix dans l'autre travée.. Cordialement.
  8. 18000 x 10/8 Voir le cours de statique graphique et l'équilibre au noeud C. 10 = racine (8 au carré + 6 au carré ) , diagonale du triangle. Cordialement
  9. Bonjour , 22500 daN de traction dans la barre, en négligeant la compression de l'autre et en considérant des boulons. T= 10/8 x 18000. La section = T/ fy. Coewialement
  10. Bonjour, Vous n'avez pas précisé de quel type d'assemblage il s'agit. Par exemple, dans un assemblage de poutre sur poutre avec des cornières. Si on a 2x2 boulons sur la poutre support et 2x2 boulons sur la poutre connectée, et un effort tranchant. Les boulons sur le support sont soumis uniquement à un cisaillement vertical, mais ceux sur la poutre connectée ils sont soumis à un cisaillement vertical et un horizontal, pour ces boulons, le moment due à l'excentricité induit un effort vertical et un horizontal. Cordialement
  11. Salut, Si la bielle est vérifiée pas nécessaire. Ce qu'on fait parfois, si l'effort n'est très important et qu' on ne veut pas avoir des armatures de p. Alors on augmente la Rdc en augmentant la section longitudinale. Cordialement
  12. Bonjour, Ça dépend du type (comme a dit maroko) , car il y en a des toitures avec des lourdes, moyennes et faibles charges. (Voir d'autres sur internet) Cordialement.
  13. Bonjour , Je voudrais rajouter à ce qui a été dit , que lorsque vous avez L: longueur, b et h et charges vous calculer l'acier nécessaire, longitudinal, transversal et technologiques (s'il y en a) , vous faites un bordereaux d'acier de toutes les barres , vous obtenez un poids , en le divisant par le volume de votre poutre, vous obtenez le ratio kg/m3. Mais pour faire un estimatif, on part sur certains ratios types qui correspondent à certains types de construction (déduits des expériences). Pour un grand projet, on est amené parfois à calculer certains poutres rapidement pour estimer le ratio. Cordialement.
  14. Bonjour , Vous pouvez chercher sur le net d'abord, les fiches techniques des ascenseurs, chercher les marques...ils ont des fichiers pdf avec les détails techniques. Cordialement
  15. Bonjour, il y a un chapitre dans ec2 concernant les armatures de poinçonnement . Vous gardez vos armatures longitudinales calculées puis vous pouvez calculer les armatures de poinç.. Si vous ne trouvez pas, je peux chercher pour vous l'article de l'ec2 qui traite le poinç. Cordialement
×
×
  • Create New...