Aller au contenu
CIVILMANIA

Recommended Posts

bonsoir, 

Monsieur  @BELLAMINE ,

je m'excuse si je vous pose beaucoups de question mais vous êtes le seul qui me répond et j'apprécie cela car je n'ai aucun personne qui peut m'aider

est ce que vous pouvez me repondre a cette question

Comment calculer la voile sous la flexion composée ?? j'ai le moment du remblai au dessus du tablette qui est 160 kn.m

est ce que je prend la charge axial 180 KN et le moment 160 KN.m ( ces deux forces proviennent du remblai au dessus du tablette) pour calculer selon la méthode de flexion compose mon mur  en considérant e l’excentricité e=M/N = 160/180 .

 après des calculs j'obtiens que je dois mettre des armature de section 4 cm2 (en flexion composée)

Or les armatures que j’ai mis d’après la charge latérale du remblai et avec le moment du sol au dessus du tablette sur la voile , donne une section 6 cm2 ( sans que je prend la force axial ) 

 

ce que je peut conclure que je les armature sous la flexion simple somt plus defavorable que les armature issu de la flexion composée 

merci monsieur je ne vous oublierai jamais

kojj.PNG

koj.PNG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Péter

Pour la flexion composée c'est pour une section rectangulaire de 1m de largeur càd votre section d'aciers sera de x cm2 /ml et il ne faut pas oublier de prendre en considération la condition de reprise de bétonnage pour déterminer cette section d'armatures!

Pour le reste je t'invite à dresser le bilan des actions étape par étape suivant la méthodologie que je t'ai consignée de faire toute la des calculs depuis l'étude de stabilité jusqu'au calcul des sections d'armatures et de me présenter un tableau récapitulatif de tout ce phasage et situation et puis on discutera

À vous d'agir

Cdt

  • J aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Peter El Baba a dit :

Rebonsoir,

ok je le ferai mais pour calculer les armatures issu de la flexion compose est ce que c’est juste mon raisonnement ?

merci

Ton raisonnement sera confirmé par l'étude de phasage étape par étape et en verra OK

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rebonsoir,

Peut-être ma question n’est pas claire

ce que je veux dire Pour la dernière etape que vous m’avez ecrit hier, je dois effectuer un calcul sur la flexion composée pour savoir si la charge axial est negligeable ou non.

tout d’abord on cherche l’excentricité qui est 160/180

ou bien c’est faux ?

merci et bonne nuit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir

bien que la question ait été posée spécifiquement à Mr Belalmine je me permets d'intervenir pour  t'éclairer sur la fléxion composée .en fait la Flexion composée fait intervenir un moment et un effort normal . très souvent cet effort est un effort de compression. donc au niveau d'une section déterminée tu a un diagramme des contrainte rectangulaire de compression. le moment , lui donne un diagramme , très souvent , en double triangles opposés.lorsque tu fais la somme de tes deux diagrammes . le coté compression va donc d'ajouter; par contre le coté traction sera la différence et donc va être réduit. comme le ferraillage intervient surtout en zone tendue  il est logique que ton ferraillage diminue.

OuAllahou A3lamr

A+

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Peter El Baba a dit :

Rebonsoir,

Peut-être ma question n’est pas claire

ce que je veux dire Pour la dernière etape que vous m’avez ecrit hier, je dois effectuer un calcul sur la flexion composée pour savoir si la charge axial est negligeable ou non.

tout d’abord on cherche l’excentricité qui est 160/180

ou bien c’est faux ?

merci et bonne nuit

Rebonsoir

On ne cherche pas à connaître si la charge axiale est négligeable ou non !!!

On cherche tout simplement à savoir si cette charge n'est pas mobilisée ce qui correspond aux étapes 1,2 et 3 càd avant mobilisation du tassement du remblai 1 quelle est la section d'armatures de calcul et quant cette charge est mobilisée en plus du moment d'encastrement que redevient la section d'armature de calcul

Ensuite nous retiendrons le sup des 4 cas de figures et c'est tout. 

Il faut savoir une chose : pourquoi nous faisons le calcul des sections d'armatures et dans quel contexte alors que nous pouvons se dispenser de le faire par un surdimensionnement forfaitaire comme vous le concevez par votre raisonnement. Tout simplement il s'agit de faire une étude technico-financiere. La technique au service de l'économie et c'est ça le rôle de l'ingénieur

Cdt

  • J aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, FRIDJALI a dit :

bonsoir

bien que la question ait été posée spécifiquement à Mr Belalmine je me permets d'intervenir pour  t'éclairer sur la fléxion composée .en fait la Flexion composée fait intervenir un moment et un effort normal . très souvent cet effort est un effort de compression. donc au niveau d'une section déterminée tu a un diagramme des contrainte rectangulaire de compression. le moment , lui donne un diagramme , très souvent , en double triangles opposés.lorsque tu fais la somme de tes deux diagrammes . le coté compression va donc d'ajouter; par contre le coté traction sera la différence et donc va être réduit. comme le ferraillage intervient surtout en zone tendue  il est logique que ton ferraillage diminue.

OuAllahou A3lamr

A+

Bonsoir Mr FRIDJALI

STP essaye de faire de ton mieux pour sensibiliser Mr Peter sur cette notion de variantes, phasage, étapes et situations pour le convaincre

Merci

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
12 hours ago, FRIDJALI said:

bonsoir

bien que la question ait été posée spécifiquement à Mr Belalmine je me permets d'intervenir pour  t'éclairer sur la fléxion composée .en fait la Flexion composée fait intervenir un moment et un effort normal . très souvent cet effort est un effort de compression. donc au niveau d'une section déterminée tu a un diagramme des contrainte rectangulaire de compression. le moment , lui donne un diagramme , très souvent , en double triangles opposés.lorsque tu fais la somme de tes deux diagrammes . le coté compression va donc d'ajouter; par contre le coté traction sera la différence et donc va être réduit. comme le ferraillage intervient surtout en zone tendue  il est logique que ton ferraillage diminue.

OuAllahou A3lamr

A+

Bonjour Monsieur Fridjali,

je suis heureux que vous avez donner votre opinions sur ma question. J’apprécie cela

dans le sketch ci dessous j’ai dessiner le diagramme de moment et le diagramme d’effort normal provenant du remblai sur la voile.

moi je suis entrain d’etudier le cas a long terme c’est a dire lorsqu’il va avoir un tassement au dessous du tablette. 

Donc a long terme le console va me provoquer un moment 160 KN.m et un effort axial dans la voile de 180 KN. 

Pour etudier ma voile a l’effort tranchant qu’est ce que jevais prendre l’ excentricité comme premier étape. C’est a dire je prend e= 160/180

ou bien je prend le moment a l’encastrement qui est 138 KN.m donc dans ce cas l’excentri Devient e=138/180

pourquoi je fais cela? Parce que  apres avoir apporter l’excentricité je cherche l’excentricite du second ordre puis excentricité additionnelle.

ensuite je recherche le moment = Effort axial fois excentricité total 

enfin je cherche les moment reduit pour determiner si ma section est partiellement comprime et si il faut ajouter des aciers comprimés.

c’est faux ce que j’ai dit ?

merci de nouveau Monsieur Fridjali

ekh.PNG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
12 hours ago, BELLAMINE said:

Rebonsoir

On ne cherche pas à connaître si la charge axiale est négligeable ou non !!!

On cherche tout simplement à savoir si cette charge n'est pas mobilisée ce qui correspond aux étapes 1,2 et 3 càd avant mobilisation du tassement du remblai 1 quelle est la section d'armatures de calcul et quand cette charge est mobilisée en plus du moment d'encastrement que redevient la section d'armature de calcul

Ensuite nous retiendrons le sup des 4 cas de figures et c'est tout. 

Il faut savoir une chose : pourquoi nous faisons le calcul des sections d'armatures et dans quel contexte alors que nous pouvons se dispenser de le faire par un surdimensionnement forfaitaire comme vous le concevez par votre raisonnement. Tout simplement il s'agit de faire une étude technico-financiere. La technique au service de l'économie et c'est ça le rôle de l'ingénieur

Cdt

Bonjour monsieur Bellamine,
Je vous ai comprit très bien mais je veux être honnête avec vous, moi j’ai déjà fait mon projet selon l’étape 4 ou la charge axial est mobilisé

mon projet est déjà présenter mais je peux leur expliquer oralement les étapes que vous m'avais dit. Malheureusement ce type d’ouvrage n’a pas de référence
 Peut être un livre qui  traite ce type d'ouvrage est le traite de beton arme
J’ai une  très grande difficulté à le comprendre correctement.

Quand vous disiez quand cette charge est mobilisée en plus du moment d'encastrement que redevient la section d'armature de calcul  c’est la ou je me complique parce que quand on veut calculer la flexion composée on prend tout d’abord l’excentricité.

 quelle moment je prend quand je veux calculer l’excentricité est ce que la moment a l’encastrement ou bien le moment du sol qui est au dessus du tablette ?

 

Merci pour votre remarque à propos des etapes que vous m’avez expliquer hier.

17 minutes ago, Peter El Baba said:

Bonjour Monsieur Fridjali,

je suis heureux que vous avez donner votre opinions sur ma question. J’apprécie cela

dans le sketch ci dessous j’ai dessiner le diagramme de moment et le diagramme d’effort normal provenant du remblai sur la voile.

moi je suis entrain d’etudier le cas a long terme c’est a dire lorsqu’il va avoir un tassement au dessous du tablette. 

Donc a long terme le console va me provoquer un moment 160 KN.m et un effort axial dans la voile de 180 KN. 

Pour etudier ma voile a l’effort tranchant qu’est ce que jevais prendre l’ excentricité comme premier étape. C’est a dire je prend e= 160/180

ou bien je prend le moment a l’encastrement qui est 138 KN.m donc dans ce cas l’excentri Devient e=138/180

pourquoi je fais cela? Parce que  apres avoir apporter l’excentricité je cherche l’excentricite du second ordre puis excentricité additionnelle.

ensuite je recherche le moment = Effort axial fois excentricité total 

enfin je cherche les moment reduit pour determiner si ma section est partiellement comprime et si il faut ajouter des aciers comprimés.

c’est faux ce que j’ai dit ?

merci de nouveau Monsieur Fridjali

ekh.PNG

Excuser moi je voulais dire flexion simple au lieu du effort tranchant faute de tappe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×