Jump to content
CIVILMANIA

BELLAMINE

Experts
  • Content Count

    1,906
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    132

BELLAMINE last won the day on January 14

BELLAMINE had the most liked content!

Community Reputation

652

About BELLAMINE

  • Rank
    Membre exceptionnel

Experience

  • Fonction
    Gérant BET
  • Expérience
    Expert
  • Mes logiciels
    ******

Formation

  • Formation
    INGÉNIEUR D'ÉTAT EN GÉNIE CIVIL
  • Etablissement
    ECOLE HASSANIA DES TRAVAUX PUBLICS

Localisation

  • Pays
    Maroc
  • Ville
    Salé

Contact

  • email
    golding53@ymail.com

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonsoir à tous Ci après une illustration graphique de la note de calcul suivant les chemins L1, L4 et L5 en flexion composée et déviée La présente deuxième partie pour ce sujet est achevée. J'espère qu'elle fera l'objet d'une révision de la norme sur les fondations superficielles pour bâtiment. C'est un guide de bonne orientation pour les élèves ingénieurs qui souhaitent traiter ce sujet pour un travail de FIN D'ETUDES pour valider ses conclusions et servir d'un support scientifique pour la révision de la norme. Merci à tous ceux qui ont bien voulu contribue
  2. Bonsoir Si vous voulez bien me transmettre le profil en travers au niveau du mur de soutènement de la route en question pour mieux comprendre votre situation A vous lire ...
  3. Bonjour Cela suppose que le plan d'implantation des semelles de la nouvelle construction est le même que l'ancienne ? Les dimensions des semelles sont les mêmes pour la nouvelle et l'ancienne construction ? Cdlt
  4. Bonjour ** Consultez l'article 8 et ses commentaires du fascicule 61 titre II ** Puisqu'une roue isolée Br = 10t vous paraît comme situation la plus défavorable. Quelles sont alors les autres situations non défavorables à votre niveau et pourquoi ? Cdlt
  5. Bonsoir Ce que vous préconisez coût plus cher que de démolir et reconstruire Mais avant de parler de travaux ou quoique ce soit. Il lui faut une autorisation et je ne pense pas qu'il l'aura parce que cette zone est strictement interdite par la loi pour tout genre de travaux de construction. Le bâtiment existant est construit sans autorisation !!! S'il ose reprendre les travaux en sous oeuvre sans autorisation et en cas de pbs ===> la prison est juste à côté !!!!!!! Cdlt
  6. Il s'agit d'une reprise en sous œuvre de tout le système de fondation d'un bâtiment construit sur une zone interdite par la réglementation dont le sol sur les 5m supérieur est constitué par un remblai et déchets de construction. Si vous êtes capable de contrer la réglementation et de reprendre les travaux en sous œuvre sur 5m de profondeur sans risque sur cette zone. Et bien vas y et bon courage tout simplement.
  7. Bonsoir Pour répondre à votre question que vous pouvez vous même y trouver la réponse. D'après vous, quelle est la nature de ou des actions qui sollicitent le bâtiment et comment les évaluer ? A vous lire ...
  8. Re Bonsoir Nous avons vu que dans le cas de la flexion composée non déviée, l'influence des coefficients minorateurs i_gama, iq et ic entre fascicule 62 titre V et EC7 en prenant dans les calculs en EC7 un coefficient de sécurité F=2 (celui du FASC62) était pratiquement négligeable. Ci après le même raisonnement pour la flexion composée et déviée pour le chemin de calcul C4. Cordialement et Bon Weekend
  9. Bonsoir Ci après les illustrations graphiques pour les chemins de calcul C1 et C4 en flexion composée et déviée (Mx et My tous deux non nuls) ==> Pour le chemin C1 : ==> Pour le chemin C4 : Cordialement
  10. Bonjour A l'état limite ultime de résistance et selon le modèle RDM, le critère de surface de sol comprimé sous la fondation qui doit être au moins égal à 10% de la surface totale ne se présente pas. En effet, quant l'effort normal est strictement positif, la surface de sol comprimé est toujours supérieure à 50% !!! Le Vent par exemple peut agir dans la direction de B (perpendiculairement à L), cela correspond au chemin de calcul C5 (Mx non nul et My=0). Mais, le Vent peut éventuellement dans le temps changer de direction et agir dans la direction de L (perpendiculairement à B), cel
  11. Bonsoir Si le modèle de MEYERHOF est valide dans la direction de la plus petite dimension de la semelle et pour un excentrement e1 < B/6. Il ne donne pas des résultats cohérents dans les autres cas. C'est un modèle non fondé scientifiquement contrairement à celui de la RDM !!! Pour le modèle de MEYERHOF, il n'y a qu'un seul et unique cas de figure ou la section de la semelle en contact avec le sol est totalement comprimée. C'est la cas d'une charge verticale centrée cad Mx = My = 0 ou encore lambda1 = lambda2 = 1. En plus si l'effort normal N est négatif ou nul, le modèle de
  12. Bonsoir Toujours pour le Chemin L6 (Mx = 0 et My non nul), mais en prenant un coefficient de sécurité F=2 pour EC7 au lieu de 2.80 (cas des essais drainés)
  13. Re Bonsoir Ci après la note de calcul numérique à l'ELU sous forme d'une illustration graphique concernant le Chemin L6 correspondant à Mx = 0 et My non nul. Cdlt
×
×
  • Create New...