Jump to content
CIVILMANIA

BELLAMINE

Experts
  • Content Count

    1,993
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    142

BELLAMINE last won the day on March 30

BELLAMINE had the most liked content!

Community Reputation

688

About BELLAMINE

  • Rank
    Membre exceptionnel

Experience

  • Fonction
    Gérant BET
  • Expérience
    Expert
  • Mes logiciels
    ******

Formation

  • Formation
    INGÉNIEUR D'ÉTAT EN GÉNIE CIVIL
  • Etablissement
    ECOLE HASSANIA DES TRAVAUX PUBLICS

Localisation

  • Pays
    Maroc
  • Ville
    Salé

Contact

  • email
    golding53@ymail.com

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour En avançant pas à pas dans la démarche de production des fiches de progrès pour la présentation de la méthode de résolution directe de l'équation différentielle du grillage complet (grillage simple + dalle de platelage). Je partage au fur et à mesure des remarques que je retient personnellement en faisant le parcourt de lecture et d'analyse de ce qui vient dans le document de GMB relatif au "Calcul des grillages de poutres et dalles orthotropes". Bien sûr, ceci n'empêche pas évidement de faire des remarques en consultant les document de présentation des logiciels de calcul de
  2. Bonjour Pour ta poutre la charge permanente est tjrs un cas défavorable. Je prends un exemple de charge permanente favorable : soit un mur de souténement classique constitué d'un voile vertical sur une semelle où le remblai se trouve des deux cotés du mur à des niveaux différents. A gauche du voile, du coté de la poussée des terres, le poids propre (charge permanente) du remblai sur le talon gauche de la semelle provoque un moment stabilisant. Donc sa charge permanente est favorable pour la stabilité du mur de souténement. Par contre, à droite du voile du coté de la butée
  3. Bonjour Pour la présentation de la méthode de résolution directe de l'équation différentielle d'un grillage général. Elle sera faite pour un coefficient de poisson nul telle quelle est présentée dans le livre "Calcul des grillages de poutres et dalles orthotropes" de GMB. Pour cela, nous allons définir 3 fonctions de la variable "y" ; f(y), g(y) et h(y) comme indiqué sur la fiche de progrès n°002 du 31/13/2021 ci après : Cdlt
  4. Bonjour Soient P la pression du vent au mètre carré tel que définie par la réglementation, et b la largeur de la zone d'influence (surface) de l'action du vent au niveau d'un poteau de façade de hauteur h. La charge totale qui agit au niveau de ce poteau est donc V = Pbh. Pour les calculs on prend une charge répartie au mètre linéaire sur toute la hauteur du poteau soit Vh = Pb. Cdlt
  5. Bonsoir Une longrine est tjrs ancrée dans les semelles isolées. C'est une poutre de redressement contre les tassements différentiels. Dans le cas où cette poutre est ancrée dans les fûts des poteaux, on l'appelle un chaînage de liaison. Dans votre cas vous aurez les deux à prévoir c'est à dire : une longrine + un chaînage de liaison. Ce dernier sera relié au dallage. Cdlt
  6. Bonjour Je vous invite à faire le calcul de As pour d'=0 et d=0,9h 0,8h et 0,7h A vous lire....
  7. En faisant la différence du levé topographique après et avant pour une population de mesures. Ensuite vous calculer la moyenne et l'écart type de cette population. D'après votre profil vous êtes ingénieur (je pense) ce n'est donc pas difficile pour vous pour faire ce genre de calcul. Cdlt
  8. Bonjour La couche de fondation étant traitée au ciment. Donc, pour estimer son épaisseur moyenne fait un carottage Cdlt
  9. Bonjour Pas d'effort normal du moment où le plancher est en mouvement sous l'action d'une force horizontale F qui se répartit en tête des poteaux au prorata de leurs rigidité. Cdlt
  10. Dalle nervurée asymétrique type VIPP : Extrait d'une étude de Mr Massonnet Voir le fichier Bonjour Au sujet des dalles nervurées asymétriques type VIPP connues sous le non de tablier de pont à poutres multiples. Ce document est un extrait d'une étude faite par Mr Massonnet. Bonne lecture Contributeur BELLAMINE Soumis 03/21/21 Catégorie INGÉNIERIE  
  11. Bonjour Nmax + M concomitant Nmin + M concomitant Mmax + N concomitant Mmin + N concomitant La situation la plus défavorable pour les quatre cas de figure sus citées Cdlt
  12. Rebonjour On retrouve la même observation quant à la démarche de modélisation des ouvrages type PRAD du CEREMA !? Si Mr Guyon à fait l'hypothèse de compatibilité de déformation, en égalant le deuxième terme de torsion "2H" de son équation différentielle d'ordre 4 d'un grillage simple avec celui de l'équation différentielle d'ordre 4 de Mr Huber (plaque à nervures symétrique), c'est pour une raison de trouver une solution intermédiaire entre un grillage simple et une dalle isotrope ( grillage complet : grillage simple + dalle de platelage). Cette façon de faire comme on l'
  13. Version 1.0.0

    19 downloads

    Bonjour Au sujet des dalles nervurées asymétriques type VIPP connues sous le non de tablier de pont à poutres multiples. Ce document est un extrait d'une étude faite par Mr Massonnet. Bonne lecture
×
×
  • Create New...