Jump to content

Comment réagir face aux ragots?


SITAYEB

Recommended Posts

Comment réagir face aux ragots?

Nous passons la majeure partie de la journée au travail. Il est normal que nos échanges ne se limitent pas au domaine strictement professionnel. Les conversations à bâtons rompus, durant la pause de midi ou la pause-café, ont d'ailleurs souvent un effet bénéfique et contribuent à détendre l'atmosphère.

Conséquences

Lorsque les badineries se transforment en ragots et remarques désagréables, elles peuvent toutefois avoir de fâcheuses conséquences pour les personnes concernées et pour l'ambiance de travail en général.

Les ragots mènent, en effet, rapidement leur propre vie et peuvent, après un certain temps, mettre en péril la position et l'emploi de la victime.

En outre, les commérages constituent souvent un premier pas vers les comportements déplacés et le harcèlement moral.

En d'autres mots, les ragots ne sont pas sans dangers.

Intervenir à temps

En intervenant suffisamment tôt, c'est-à-dire, en tuant le ragot dans l'oeuf, on peut éviter de nombreux dérapages.

C'est ici que les dirigeants de l'entreprise peuvent jouer un rôle important. Il est fondamental qu'ils prennent clairement position et qu'ils fassent savoir que les ragots prenant pour cible les collègues sont intolérables. De son côté, chaque salarié doit y mettre du sien et s'abstenir de cancaner sur le lieu de travail.

Comment se comporter face aux ragots?

Si vous êtes néanmoins confronté aux ragots sur votre lieu de travail, évitez d'y prendre part et faites comprendre à vos collègues que vous ne souhaitez pas jaser sur d'autres collègues en l'absence de ces derniers.

Méfiez-vous également des histoires qui vous parviennent "via via". Ne les transmettez pas à d'autres personnes et prenez-les avec des pincettes. Si le ragot concerne le travail ou vous concerne personnellement, tentez d'en vérifier le bien-fondé avant de tirer des conclusions.

Relativisez...

Ceci dit, la capacité de relativiser et le bon sens ne sont pas superflus. Les plaisanteries anodines doivent être possibles. En outre, le blagueur ne remarque pas toujours que tel collègue s'offusque d'une boutade ou remarque.

Il est donc préférable que vous placiez vous-même vos limites lorsque vous estimez qu'un collègue les outrepasse. La plupart de temps, cela suffira à mettre fin au comportement non désiré.

Aide extérieure

Si vous remarquez qu'un collègue est devenu la cible de ragots, et en souffre, encouragez-le à prendre contact avec des personnes de confiance Ces personnes lui prêteront une oreille attentive, le conseilleront et pourront, le cas échéant, se poser en médiateur entre les parties concernées.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...