Jump to content
CIVILMANIA

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation since 11/04/2020 in all areas

  1. Avant de commencer l'étude des modules de réaction je vous encourage à lire l'excellent article de M. O.COMBARIEU sur "L'usage des modules de déformation en géotechnique". Il suffit de renseigner ce titre dans la barre de recherche de google. Cet article a l'avantage de bien recadrer les différentes définitions et d'avoir un regard critique sur l'usage des modules par les géotechniciens. Cordialement
    3 points
  2. Bonjour @BELLAMINE et @CHARIH, Excellente initiative Avant de lancer complètement le débat, il me semble utile de donner à ceux qui ne connaissent pas ces notions, une représentation pratique de l'importance de ces modules de réaction. Je vous propose une petite expérience mentale. Imaginez une bouteille en plastique, vide et sans bouchon vissé en tête. On va supposer qu'il s'agit d'un pieu posé sur la table devant vous, et entouré d'un sol très mou représenté ici par l'air autour de la bouteille. Avec votre doigt appliquez une poussée horizontale sur la bouteille au 2/3 de sa
    3 points
  3. Juste pour mémoire : le fascicule 62 titre V ne traite pas le moyen de reconnaissance au Penetrometre DYNAMIQUE ! Il traite plutôt du STATIQUE qui en plus de la résistance de pointe on mesure le frottement latéral du sol avec la tige. Conclusion : Le Penetrometre dynamique est un moyen de reconnaissance dépassé et périmé !! Cdlt
    2 points
  4. Dans un cas de figure, en fait d’une poutre à deux travées sur poteau central, je me demandais quelle pourrait l’incidence d’une poussée de côté du sommet du poteau, jusqu’où ça irait. Et avec possibilité d’apparition d’efforts du second d’ordre Ensuite, il a été trouvé comment contourner le problème, bien évidemment en trouvant comment bloquer les déplacements. Mais ce point a éveillé ma curiosité, et j’ai continué la recherche pour son intérêt didactique. Et pour servir à l’occasion, dans de nouvelles circonstances. Je reviendrai, si je trouve quelque chose de nouveau sur
    2 points
  5. عبد الرحمن المجدوب : عبد الرحمن المجذوب ( 1506 - 1568 ) شاعر صوفي مغاربي ، قصائده و أمثاله متداولة في جميع بلاد المغرب العربي خصوصا ما يعرف بالرباعيات : شافوني اكحل مغلف يحسبوا ما فيا دخيرة و انا كالكتاب المؤلف فيه منافع كثيرة كسبت في الدهر معزة و جبت كلام رباعي ماذا من عطاه ربي و يقول عطاني دراعي لا تخمم لا تدبر لا ترفد الهم ديما الفلك ما هو مسمر و لا الدنيا مقيمة يا صاحب كن صبار اصبر على ما جرى لك ارقد على الشوك عريان حتى يطلع نهارك نرقد على الشوك عريان او نضحك للي جفاني نصبر لنعوس الايام حتى ياتي زماني الهم يستهل الغم و السترة ليه مليحة رد الجل
    2 points
  6. Version 1.0.0

    4,974 downloads

    Trouvez ci-joints quelque chose sur le suivi de chantier.
    2 points
  7. Bonjour Le seul moyen qui me paraît logique pour soulever ce constat est de faire un calcul manuel est de comparer... Cdlt
    1 point
  8. ça dépend ! ...et là nous revenons au cœur du sujet et de l'interaction sol/structure : si un buton de longueur L est en appui des 2 cotés contre des parois qui "poussent" alors la raideur de chaque coté est fonction de la poussée de chaque paroi. Il faut adapter la longueur utile Lu par exemple : si des 2 cotés la poussée est identique, alors la longueur utile à considérer pour le calcul de la raideur du buton sera Lu = L/2 et à l'inverse : si la poussée est nulle d'un coté (appui sur un massif ou sur une falaise rocheuse) alors la longueur utile Lu = L etc... Cord
    1 point
  9. Bonjour En principe Non. Vous n'avez pas besoin de prévoir des prélèvements pour tester la résistance à la traction du béton pour le BA, car cette dernière (résistance à la traction) est supposée conventionnellement nulle pour le BA. ** Est-ce que les fissures sont systématiques à tous les niveaux (planchers) ou juste un cas spécifique ? ** Quelle est la résistance préconisée par le BE pour le décoffrage à 10h ? ** Quel procédé vous utilisez pour atteindre cette résistance au bout de 10h ? : Etuvage in situ ou accélérateur de prise ? Cdlt
    1 point
  10. Bonjour Déjà à 7jours vous avez atteint la performance pour une résistance caractéristique cible de 30mpa (correspond à une moyenne de 1,15x30=34,5mpa). Ce n'est pas étonnant ce genre de résultats pour un béton dosé à 400kg/m3 avec un superplastifiant réducteur d'eau. Il faut attendre les résultats à 28jours pour trancher. Mais déjà à 7jours nous pouvons conclure que l'étude de la formulation du béton n'a pas était faite en prenant en considération le critère d'optimisation des dosages : gâchées expérimentales et épreuve de convenance. Cdlt
    1 point
  11. Bonjour voici un exemple de calcul manuel d'un pont roulant sous le règlement eurocode 1 et eurocode 3 https://www.dropbox.com/s/isqcypaw86htl9y/exemple de calcule pont roulant.pdf?dl=0
    1 point
  12. Bonjour : oui très sérieusement, et j'ai vu ce type d'escalier réalisé en pratique , et j'ai trouvé récemment un document pdf ( en anglais!) qui traite ce sujet , reste a comprendre et maitriser son calcul manuel afin d'être plus sûr aux résultats . et voici le lien de téléchargement de ce document . http://www.mediafire.com/file/45ur7kwd8hmqne7/Stair_Cases_Structural_Analysis_and_Desi.pdf/file cordialement .
    1 point
  13. Bonsoir @CHARIH, Et bien pour être plus précis ce sont surtout les hydrogéologues qui utilisent ce genre d'essai. Le principe est de descendre une sonde au sein d'un piézomètre crépiné au droit de l'aquifère et de détecter ainsi les principales venues d'eau au sein de l'aquifère, même si ce dernier est peu perméable. L'intérêt, par exemple dans le cas de la mise en œuvre d'une paroi moulée, est d'aider à la prise de décision quant à la fiche de la paroi (préférentiellement à une profondeur ou il n'y a pas de grosses venues d'eau...ou au contraire, de déclencher un traitement préalable de
    1 point
  14. Moi je trouve ça intéressant. Vous avez vu, ils donnent même une possible correspondance avec le module oedométrique, c'est fou non ? ("Des exemples de corrélations pour déterminer le module oedométrique sont donnés dans l'Annexe G.3") Peut être qu'il y a des personnes qui n'ont pas cette règlementation et que ça intéresse. A partir du moment où une information est donnée dans un rapport, c'est toujours intéressant de savoir ce qu'on peut en faire.
    1 point
  15. NF P94-261 (juin 2013) Justification des ouvrages géotechniques - Normes d'application nationale de l'Eurocode 7 - Fondations superficielles Modifié par : Amendement A1 (février 2017) Indice de classement : P94-261 NF P94-261 : Annexe E (normative) Procédures de détermination de la contrainte qnet à partir de la résistance de pointe pénétrométrique. NF EN 1997-2 (septembre 2007) Eurocode 7 - Calcul géotechnique Partie 2 : Reconnaissance des terrains et essais Indice de classement : P94-252 2ème tirage (octobre 2010) NF EN 1997-2 - Art 4.7 4.7 Essais de pénétration dynami
    1 point
  16. Attention : Il ne faut pas mélanger entre norme d'essai et réglementation technique de justification !!!! Même s'il existe une norme d'essai pour le penetrometre dynamique son utilisation pour la justification des fondations est déconseillée par la réglementation technique !!!!!!!
    1 point
  17. Le nouveau DTU 13.1 fait référence à l'eurocode 7 !!! Les logiciels sont à jours, les 2 permettent de calculer au fascicule 62 et à l'EC7. A récupérer : fascicule 62 + EC7 partie 1 et 2 avec annexe nationale (francaise) + NFP94-261 fondations superficielles : Pénétromètre dynamique : NF-EN 1997-2, art. 4.7 et annexe G + NF P94-261, annexe E
    1 point
  18. bonjour, si j'ai bien compris la buse en question est un trop-plein pour le premier oued afin de préserver le pont à poutre. d'ailleurs sa pente est vraiment accentuée. das ce cas je réitère ma proposition de recalibrer l'oued ( qui reçoit ) ou protéger la zone par des digues . OuAllahou A3lam A+
    1 point
  19. Bonjour, La règle des 2/3 est liée à la nature du sol et non au type de projet (d'ailleurs 2/3 n'est pas une valeur fixe, elle dépend de la nature du sol). Une fondation créée une contrainte dans le sol qui peut influencer la contrainte admissible d'une fondation voisine par superposition des contraintes dans le sol créées par les 2 fondations voisines. Le géotechnicien va préciser la règle à respecter en fonction de la nature du terrain. Le principe est illustré dans les 4 premières pages du document : https://docplayer.fr/9546676-Fondations-en-mitoyennete-1-interaction-mecani
    1 point
  20. Il est temps et d'extrême urgence de créer des ordres d'ingénieurs pour protéger la dignité des métiers de l'ingénierie avant qu'il ne soit trop tard. Les charlatans et dénigrant des professions de l'ingénierie vont bientôt tout détruire avec cette multitude de logiciels près à consommer à la portée de tout le monde et de piratage des projets partagé gratuitement sur le net etc ... Nous sommes devant une machine d'autodestruction massive de cette profession noble !!!
    1 point
  21. Bonsoir @CHARIH, pourquoi pas, mais vous n'envisagez ici que le cas d'un bâtiment, et celui d'une fondation, type semelle ou pieu. Les modules de réaction couvrent un domaine beaucoup plus vaste. Par ailleurs : les modules de réaction peuvent être évalués indépendamment de la DDC ELS, et les tassements ou déplacements se produisent aussi dans les autres combinaisons d'action Donner les DDC ELS à un géotechnicien peut donc être utile mais pas forcément indispensable pour évaluer les modules de réaction du sol. En effet, la formule kv = q / s se cache déjà dans les formules
    1 point
  22. Bonjour, C'est juste une information qu'il te donne et te donne aussi la référence de l'article du BAEL sur lequel il s'esta basé pour augmenter le ferraillage inférieur c'est juste pour info
    1 point
  23. Les pages du document en question à toute fin utile
    1 point
  24. Compliquez pas la vie. Utilisez "unfilled deck" et appliquez les charges permanentes, poids propre, revêtement...etc...
    1 point
  25. Bonjour, Vous avez une adresse Gmail, pouvez vous mettre votre fichier en partage sur le google drive : www.drive.google.com en utilisant votre compte google. Vous faites un "glisser / déposer" sur le drive, puis vous faites un clique droit pour "obtenir le lien", en prenant soin de choisir : "tous les utilisateurs disposant du lien" Vous copiez le lien puis le collez ici. Merci pour tout ceux qui voudront bien vous aider.
    1 point
  26. Bonjour @CHARIH, Pour compléter la réponse de @BELLAMINE, on peut réaliser aussi des "bandes noyées" au sein du voile au niveau des lignes d'appuis des butons. Les armatures du voile sont donc renforcées au niveau de ces lignes d'appuis, et les armatures de ces lignes d'appuis sont elles-mêmes renforcées au niveau des points d'appuis des butons. C'est pourquoi l'étude du voile est importante pour prévoir à l'avance la position des butons et le placement correct des armatures. Pour cela il est nécessaire de dessiner le voile en élévation pour reporter les impacts des bandes noyées, co
    1 point
  27. Si seulement pour avoir la déformée V(x) d'une poutre selon des conditions d'appuis et de chargement spécifiques. Vous n'avez pas besoin d'utiliser un logiciel près à consommer. Il suffit pour cela de consulter et d'utiliser un formulaire de RDM + principe de superposition + feuille de calcul EXCEL.
    1 point
  28. Il suffit de renforcer au niveau de chaque buton et sur toute la largeur du bandeau, par une tige rigide (IPE par exemple) pour que le modèle de calcul statique 2D en poutre simplement appuyée soit plus proche de la réalité. Plus le buton est proche du point de passage de la résultante des efforts de poussée, plus le moment fléchissant max est réduit contre une augmentation de l'effort de compression de la tige en contrefort. L'idéal est de repartir les efforts de tel sorte à faire contribuer l'ensemble des éléments du système. Cdlt
    1 point
  29. Version 1.0.0

    195 downloads

    Bonjour, Ci-joint la version scannée de mon ouvrage intitulé: "Calcul des éléments de construction métalliques selon l'Eurocode 3". Bonne lecture! Pr. DAHMANI
    1 point
  30. Bonsoir Ni DTU13.3 ni fascicule 61 titre II Regarde les techniques de dimensionnement des structures de chaussée en béton... Cdlt
    1 point
  31. je vous présente l'excelent docuemnt de Calcul : La Méthode Statique Équivalente Exemple d'application Selon les RPA 99 version 2003 Lien de téléchargement gratuit et direct https://book4yours.blogspot.com/2020/03/la-methode-statique-equivalente.html
    1 point
  32. Les combinaisons à considérer pour la détermination des sollicitations et des déformations de calcul d’après le CBA 93 sont : La combinaison ELU : 1.35G+1.5Q+0.8TP. Art. A.3.3.2. CBA93. La combinaison ELU : 1.35G+1.5Q+0.8TM. Art. A.3.3.2. CBA93. La combinaison ELS : G+ Q+0.6TP. Art. A.3.3.3. CBA93. La combinaison ELS : G+ Q+0.6TM. Art. A.3.3.3. CBA93. Avec une température initiale moyenne au moment de la réalisation de l'ouvrage dite température ambiante- prise égale a : par exemple a Alger Ta
    1 point
  33. Bonjour Si tu veut citer les six résultats des six éprouvettes Cdt
    1 point
  34. bonjour, sur une vue en plan on ne peut pas avoir toutes les informations aussi faudrait-il adjoindre les coupes et les élévations merci pour ce qui est du massif en béton on le met lorsque la longrines n'est pas très haute et que sa longueur dépasse 5-6 m.elle soulage la soulage la longrine en flexion. OuAllah Oua3lem A+
    1 point
  35. Version 1.0.0

    279 downloads

    Les pieds de poteaux encastrés en acier - Yvon Lescouarc'h du CTICM Année 1988 Bonne lecture ! BZK
    1 point
  36. Question : Comment je peux ferrailler ma semelle filante sous Autodesk Robot Structural Analysis ? Réponses : · Autodesk Support (Traduction) : Version jusqu'à Autodesk Robot Structural Analysis Professional 2015 : Deux possibilités : La Première : Créer cette fondation linéaire comme une barre sur un sol élastique Après le calcul, exportez cette barre dans le module de conception RC (dans ce cas, la fondation sera conçue comme une poutre sur un sol élastique). La seconde : Exporter des forces réduites sur une coupe horizontale sur l
    1 point
  37. Version 1.2

    313 downloads

    NOTE DE CALCUL DE DALOT
    1 point
  38. Il faut lire l'aide du robot et la réglementation sans demander l'avis de CTC ou autre.
    1 point
  39. calcul des dalles pleine (et escalier modelise) sur SAP2000 ,ETABS ;SAFE les valeurs des moments sont variable ,pour proceder au calcul de la dalle sur ETABS ;on a une methode pour le calcul a l'aide du moment resistant reveanant a une bande de 1m Le moment resistant revenant a T12 e 15 cm (7T12)= 53.93 kN.m peut etre obtenu par SOCOTEC MR on va don mettre nous allons remarque que ça couvre toute la surface de la dalle donc T12 e 15 ça passe vous pouvez bien sur commencer par T10 et voir ,avant de passer a T12 . to be continued
    1 point
  40. bonjour, Généralement on limite la hauteur libre des avant-poteaux à 1.20 m: cecui en raison du risque de flambement. si pour une raison quelconque ( terrain trop pendu notamment) vos avant poteaux dépassent cette longueur,vous devriez prévoir des tirants qui limiterons cette hauteur ou alors, autre possibilité, vous relevez si c'est possible le niveau des semelles les plus profondes par du gros béton tout en veillant à respecter l'ancrage minimum.
    1 point
  41. La différence c'est une poutre voile est plus rigide, elle ne fléchie pas comme une poutre ordinaire, les efforts sont transmis par bielles et tirants au bas de PV.la disposition du ferraillage est plutôt différente, il ya des aciers verticaux et transversaux à disposer en fonction de la réglementation que vous utiliser.
    1 point
  42. bonjour, voila mes fréres les reglementaion situé en haut http://www.4shared.com/rar/GeP-Niueba/2_online.html
    1 point
  43. Ce dictionnaire de référence couvre tous les domaines des Sciences de la Terre et de l'environnement : minéralogie, pétrographie, préhistoire, géochimie, géologie du Quaternaire, géomorphologie, géophysique, paléontologie, stratigraphie, tectonique, volcanologie.... Riche de plus de 4 000 entrées dont plus d'une centaine sont nouvelles, cette septième édition a été entièrement révisée pour tenir compte des dernières nomenclatures
    1 point
  44. bonjour la contribution des voiles de contreventement qui absorbent les efforts tranchants favorise le soulagement des poteaux vis à vis des efforts tranchants , outre çà il faut verifier la capacité portante de poteau court sollicité par l effort tranchant tenant compte de l'intéraction entre l'effort normal et l 'effort tranchant. l 'effet de l'effort normal de compression augment la capacité portante des poteaux courts , par contre si le poteau court est delesté par le seisme , à savoir interaction avec un effort de traction et effort tranchant , le poteau sera vulnerable . le me
    1 point
  45. Il faut fortement éviter les poteaux courts. Les efforts sismiques se diffusent dans la structure au prorata des raideurs. Les poteaux courts sont ainsi bien plus raides que les autres poteaux plus longs et ils sont fortement sollicités. A l'Eurocode 8, les poteaux courts dans les fondation sont interdits. Je n'ai rien sur les poteaux courts en superstructure mais il faut les éviter car ce sont des points fragiles.
    1 point
  46. pour bréton ""Je ne connais pas la relation entre K et la contrainte admissible"". si la valeur du K depend étroitement de la contrainte car le K représente la déformabilté du sol donc un sol résistant ne se déforme pas comme un sol lache, autrement dit, si on te dit que K= 12kg/cm cube cela signifie que pour déformer le sol de 1 cm il te faut 12kg force or pour déformé un mauvais sol 0.5kg/cm il te faut 0.5 Kg-force, de ce fait, K EST FONCTION DE LA CONTRAINTE DU SOL . MERCI
    1 point
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00
×
×
  • Create New...