Aller au contenu

La Communauté Scientifique & Technique de la Construction

Connectez-vous or Inscrivez-vous

+80.000 professionnels du BTP qui échangent tous les jours sur les différentes thématiques de la construction, emploi, formation, projets d'études, ingénierie, réglementation, calculs, logiciels, structures, ouvrages d'art, génie civil et travaux !

TOP membres


Popular Content

Showing most liked content since 10/22/17 in all areas

  1. 5 points

    Version 1.0.0

    105 téléchargements

    Bonjour, Ci-joint un document sur le calcul des contreventements selon l'EC3. Bonne lecture, Pr. DAHMANI

    Gratuit

  2. 3 points

    Version 1.0.0

    80 téléchargements

    Bonjour, Ci-joint des exemples de calcul selon les Eurocodes de ACCESS STEEL. Bonne lecture, Pr. DAHMANI

    Gratuit

  3. 2 points
    Bonjour, Veuillez trouver ci-joint un exemple d'étude au vent d'un bâtiment industriel et d'un bâtiment à étage multiples selon RNV2013. Bonne lecture, Pr. DAHMANI ETUDE AU VENT.rar
  4. 2 points
    pas de prob il faut redressé les barres, procédé à leur nettoyage convenablement , resserré les cadres un peux bon courage
  5. 2 points
    bonjour le pré dimensionnement concerne essentiellement la recherche des dimensions géométriques des ouvrages.on parle de pré-dimensionnement parce que ces dimensions pourraient être appelées à être modifiées après calcul. le dimensionnement a pour but de déterminer définitivement les dimensions géométriques ainsi que les sections de ferraillage et leurs dispositions.après toutes les vérifications réglementaires et l'applications des règlements en matières de dispositions constructives. pour, la le dimensionnement aura pour but de confirmer, après toutes les vérifications, le choix des profilés prévus lors du pré dimensionnement. Ou Allah Oua3lam A+
  6. 2 points
    bonjour, a priori c'est une valeur assez élevée. cependant si ctte valeur est une moyenne de plusieurs éprouvettes cela voudra dire que c'est un bon présage et que la résistance à 28 jours sera très élevée ( on peut d'ailleurs l'estimer à partir de formules donant la résistance à 28 j en partant de la résistance à 7 jours. si c'est une valeur isolée il faudra s'en méfier. OuAllah Oua3lam. A+
  7. 2 points
    Bonjour lorsque tu rentre dans la cuisine mis une série d'assiettes l'une sur l'autre (8 ou 10) sur une table ensuite donné un coup d'accélération sur la table pour qu'elle se déplace horizontalement et tu constate le phénomène , les assiettes ont tendance à se déplacer horizontalement et l'assiette la plus haute se déplacera plus que la précédente et ainsi de suite effectivement il y'a une composante horizontale estimée à 20% du poids du bâtiment mais dans l'autre sens cad soulèvement c'est pour cela quand prend compte de la combinaison 0.8G +E
  8. 2 points
    Bonjour Une simple question, si les poteaux de rdc cèdent, a votre avis les deux étages supérieurs resteront intact, sans subir de conséquences? tout d'abord un essai sclérometique sert a détecter le résistance superficielle par rebondissement ce qu'on appelle l'indice sclerometrique, et cette essai a une marge d'erreur de + ou -15 à 20 % ajoute a cela a chaque fois que l'âge de béton augmente la marge d'erreur augmente, cet essai est conçu pour le jeune âge. NFP 18-417. je vous conseille de vous rapprocher d'un bureau d'études technique et d'expertise et de vous établir un rapport d'expertise bien détaillé et exploitable. en lisant votre méssage ...."À ma question de savoir si la structure supportera la charge des deux étages sup avec un béton à 150 bars, sa réponse était que la charge des dalles est supportée par les poutres et les poteaux et que le risque n'est pas important au rdc ." ça me choc. Enfin c'est ta maison, pardon c'est le toit de tes enfants, à toi de prendre la bonne décision. A+
  9. 2 points
    Bonjour, Pratiquement la porté entre les poteaux ne doit pas descendre de 3m pour ne pas avoir un chevauchement entre les contraintes du sol et ne doit pas être supérieur a 7m pour limiter la flexion des poutres. Vous pouvez dans tout les cas augmenter l’épaisseur de votre poutre afin de réduire la flexion. Selon votre question si vous avez des semelles centré de 2.20m , vous devez laissé pratiquement une distance minimale de 1m libre entre les semelle pour éviter l'interaction entre les contraintes et pour faciliter le coffrage des semelles, donc de ce fait la distance minimale entre les poteaux peut être 2.20m+1m=3.20m et peut aller jusqu'au 7m selon les contraintes architecturaux que vous avez.
  10. 2 points
    La flexion est toujours présente dans les poutres indépendamment de la distance entre les poteaux. -- There is always a bending moment in beams.It has no relation with the distance between tha columns.
  11. 2 points
    C’est une question un peu vague, mais en gros pour le bâtiment, il faut prendre soin de ce qui suit : Assurer la stabilité globale : Pas de renversement. Pas de glissement; Respecter les dimensions minimales pour le coffrage des éléments porteurs notamment les poteaux et les poutres ; Ne pas descendre au dessous du ferraillage minimal ; Mettre les cadres dans les nœuds. C’est très important. ------ It is a little bit difficult to give a persuasive reply to your message. For buildings, we mut take care generally of that: Ensure the global stability: No overturning..No sliding; Respect the minimum dimensions’s formwork for seismic dispositions especially for culumns..beams… Respect also the minimum either longitudinal or transversal reinforcement ; Take care of the disposition of the transversal reinforcement in the nodes..particulary bar spacing.
  12. 2 points
    Bonjour, La réduction de l'inertie des éléments en B.A se fait lorsque vous fait une étude sismique et que votre structure et mixte (portique+murs de cisaillement), on fait cette réduction par ce que en réalité le béton se fissure et que cette fissuration réduit son inertie en réalité, par conséquent dans la modélisation on essaye d'être proche de cette réalité. sachez que la réduction de l'inertie est lié directement a la répartition de la charge c a d plus l'inertie d'un élément et faible plus il reçoit une charge faible. C'est pourquoi dans l'étude sismique on réduit l'inertie des poutres de 50%, les planchers de tout type de 75%, les poteaux en compression de 30% et les murs de cisaillement non fissuré de 20%. Rq: le pourcentage de réduction de l'inertie varie en fonction de la norme parasismique utilisé
  13. 2 points
    Il y a beaucoup de différences, comme : CPA contient plus de clinker (calcaire + argile) que le CPJ ; CPA est utilisé parfois quand on cherche des résistances très élevées pour les bétons, par exemple le béton précontraint de 40 MPa. Le CPA est plus fine que le CPJ, ce qui est favorable à utiliser dans les injections d’un terrain rocheux ayant des microfissures. ----------- Here are some differences between the two types: CPA contains more clinker that CPJ; CPA is used to get high value for the compressive strength (For instance : prestressed concrete for instance); CPA have got more fines that are veru useful for injections of soil with very fine cracks.
  14. 2 points
    Bonjour amir et bien venu pour le module de réaction du sol Kz , ou R on l’obtient souvent par laboratoire selon le type de sol si par contre tu parle du radier on vérifie les contraintes sous le radier et cela dépend du type de radier que tu as étudié Bon courage
  15. 2 points
    c'est de cette façon que tu va lui dire bien venu au forum? Bonjour 2.30m d'hauteur ce n'est pas un avant poteau, mais c'est un sous sol, pour remédier a cela soit tu prévoit : un double chaînage ou; un voile périphérique ou; surélever avec de gros béton.
  16. 1 point
    Bonjour je vais organiser dans mes bureaux à Antanarivo des cours gratuits sur arche ossature (calcul structure béton) et effel/melody (ossature métallique). Pour ceux qui sont interressé merci de vous inscrire en postant sur ce site ces cours sont bien sur gratuit cordialement christian
  17. 1 point
    bonjour, voici un cours complet de routes qui pourra te guider. dans le tome 01 tu as les définitions des différents rayons à partir de la page 71 bonne lecture. A+
  18. 1 point
    dans le RPA2003 Lorsque l’équilibre du mur nécessite la prise en compte de la butée (Ppd) des terres situées à l’aval du mur sur une hauteur D, correspondant à la profondeur d’ancrage de la semelle du mur, la valeur (Ppd) sera prise égale à 1/2 γ D², appliquée horizontalement à D/3 au dessus de la base de la semelle du mur ; où γ est le poids volumique du sol en butée. Donc je peux prendre la butée en considération pour minimiser la largeur de la semelle, même chose pour la cohésion on est pas obligé de la négliger tu peut prendre par exemple 50% seulement de la cohésion. wallaho a3lam
  19. 1 point
  20. 1 point
    Salut à tous je vous demande le préférable calcul manuel pour un portique multi-etages. merci d’avance
  21. 1 point
    Bonsoir Pour entrer le terrain par profil, il faut constituer un fichier texte (extension conseillée .pet) suivant le formatage suivant : Chaque profil est décrit par un bloc de lignes 1ère ligne: N [S ...] N numéro du profil et S abscisse pour contrôle optionnel Lignes suivantes : points du profil Si Zi [Ci] Si Zi abscisse transversale et cote du point Ci indication de chaussée existante optionnel Se référer à la documentation pour plus de détails.
  22. 1 point
    Bonjour, Ci-joint un exemple de calcul d'un bâtiment industriel avec pont roulant. Bonne lecture, Pr. DAHMANI PONT ROULANT.rar
  23. 1 point
    Une autre chose chaque établissement travail avec ses propre normes, par exemple dans l'assainissement tu vas trouver des petits différences entre RADEEMA et ONEP (exemple : diamètre minimale pour les EP est de 400mm au lieu de 300 pour la RADEEMA). Un cours pour l'assainissement : https://www.slideshare.net/zechaimaa/assainissement-56092797 Bon courage.
  24. 1 point
    Bonjour il y a un guide technique de lydec sur le net tu peux trouver qlq chose aussi sur amendis redal et autre bon courage
  25. 1 point
    pareille ci tu en trouves laisse moi une copie
  26. 1 point
    La procédure de calcul de Cpe et Cpi est bien développé par le code de calcul des charges de neiges et de vent, ( exemple NV65)
  27. 1 point
    Bonjour, 36 x 18 c'est a dimension du hangar. et quelle est celle de la mezzanine? le 400 k/m² sont quoi? de la marchandise à stocker? cette mezzanine est-elle liée au hangar? autant d'éléments qu'il est important de connaitre pour pouvoir te donner un avis ou une orientationaa A+
  28. 1 point
    Bonjour walid cela dépend de: 1-ton plan de masse 2- Usage et exploitation de ton terrain 3-cartographie géologique de la région donc ce n'est pas une science exacte bon courage
  29. 1 point
    Revit c'est le top aujourd'hui
  30. 1 point
    Bonjour à vous tous! Je partage avec vous un excel que je viens de préparer dans le cadre d'un projet de construction d'un hangar en acier laminé à froid. Il traite le calcul et la vérification (ELU/ELS) des pannes en C, Zed et Sigma selon l'EUROCODE 3 parties 1-3 et 1-5. J'espère qu'il vous sera utile d'une manière ou d'une autre. N'hésitez pas à me faire des remarques! :) Cordialement.
  31. 1 point
  32. 1 point
    Oui c'est la bonne procédure pour faire un calcul sismique du top (et mème prendre 8).Regarde ceci : ---------- To be eloquent and coherent,we should made 8 possibilites for the accidentel eccentricity which will result in a big number of combinations.
  33. 1 point
    Bonjour, Merci beaucoup pour votre réponse. Je me suis un peu documenté sur la question de renforcement du béton et les avis sont très partagés, car en effet y en a qui disent que le chemisage permet le renforcement de la structure, mais d'autres disent que cela ne change en rien à la résistance du béton et donc de la structure. Qu'en pensez-vous? Merci d'avance. Bien cordialement.
  34. 1 point
    Bonjour parmi ces dispositions : Assurer la régularité structurelle en plan et en élévation Créer des poteaux et des voiles de contreventement par symétrie (dans les deux sens), de tell sort à avoir le centre de rigidité confondue ou très proche au centre de masse.
  35. 1 point
    Bonjour, C'est la courbe qui donne la capacité d'une structure (dans les deux directions x et y) a résister suite a l'application d'une action latérale (sismique), autrement dit elle represente l’évolution de la déformation (déplacement de la structure) en fonction de la force latérale appliquée a la base du bâtiment (base shear).
  36. 1 point
  37. 1 point
    note de calcul déversoire d'orage (1).docx
  38. 1 point
    Pour dire simple, on a appris bien qu’une force verticale appliquée sur un poteau par exemple ne crée par un moment d’appui. Il est égal à 0. Cela est vrai sous certaines conditions comme celles appliquées dans le BAEL par exemple pour un poteau. Maintenant s’il y a une force horizontale, elle va déformer le sommet du poteau et donc faire apparaître une excentricité qui va donner l’apparition d’un moment dont la valeur est moins ou très importante selon ladite déformée.tout çela est expliquée sur la photo ci-dessous : **** To understand well the effect P-delta, let’s examine this example: Here we have a column fixed at the bottom with applied axial and horizontal forces at the top : By manual calculating, for the reaction moment MY, we should obtain this result: MY = 10 x 4, 5 = 45 kN. It’s exactely what is given by the software on this picture. Actually, if we activate the P-delta effect combined with large displacements, we notice that the new value of MY is greater than the other one. It’s what we call the effect P-delta.in other terms, the eccentricity of the axial force is no more equal to zero but have an important value which depends on many elemnts. Of course, the deformations and the stresses change with this effect on elements. Note that we use this effect particularly with very high Culumns..Piers…to have the excat internal forces and hence to make a good calculation.
  39. 1 point
    Bonjour mes amis j'ai constaté qu'il y eu quelques dépassements de langage technique ici pour cette question. du point de vue parasismique il y lieu de refaire les calcul si il y a eu une reconstitution de sol qui dépasse le 1.20 m sous longrines et cela en supposant qu'un étage enterré est ajouté à la structure pour reprendre les effets sismique à la base. si comme on dit les poteaux de base sont de hauteur de 2.30 m il y a lieux de refaire les calculs sismiques en tenant compte du voile périphérique dans la modélisation et un étage de H= 2.30m, donc on doit mettre des longrines au niveaux -2.30 m et un plancher au niveau +0.00 Merci de soumettre votre problème au CTC avant remblaiement et d'avoir tous les agréments possibles par le maître d'ouvrage , architecte , laboratoire si non vous vous mettez en situation non légale vis à vis les normes. Bon courage
  40. 1 point
    https://drive.google.com/open?id=0B3RySJZ0EDrdTHdqVm41dTNXYkk voila un lien ^^
  41. 1 point
    J AI un exemple dapplication pour les pont le voici CRT-GM-Ben Ou�zdou-Tunis.pdf
  42. 1 point
    Il faut utiliser un appui glissant au niveau de la toiture. Le potelet doit reprendre uniquement un effort horizontal du au vent du pignon et une charge permanente due à son poids propre ainsi que les poids propres du bardage et des lisses qui lui reviennent. Il faut chercher dans le fichier d’aide comment transformer la nature des appuis.
  43. 1 point
    Bonsoir j'ai eu la formule. Voir l'image
  44. 1 point
    Bonjour, J’espère que ce fichier sera utile pour vous. Salutations. Guyon Massonet.rar
  45. 1 point
    bonjour , commence d'abord par prendre connaissance de ce document. A+ Ponts-dalles. Guide de Conception (oct 2000).pdf
  46. 1 point
    Bonjour avant de proposer de tel poste veuillez préciser la rémunération vous exigez une liste de chose (ce qui est votre droit) mais en contre partie vous ne proposez rien je suis d'accord avec les différents post M Sofiane, je comprend votre colère mais les gifles (figurément parlant) ne résolvent rien) merci à l'auteur de préciser combien de salaire par exemple si je postule (ce qui n'est pas le cas j'ai déjà mes propres BE) combien vous seriez prêt à donner j'ai 29 d'expérience et un doctorat en ingénierie des structures je pense qu'il faut laisser leur chance aux "jeune" qui ne demandent pas mieux que d'apprendre et de partager leur connaissances sur ce best ragard
  47. 1 point
    Salam, Salut a tous je crois que pas mal de mes collègues les ingénieurs de structures ont encore des soucis avec ce type de fondation, genre comment se comporte réellement un radier, comment comparer un calcul manuel avec un autre sur logiciel, ..etc c'est pour ça je voudrai qu'on partage les visions et les méthodes surtout que à chaqu'un sa politique a lui pour calculer un radier surtout lorsqu'il s'agit d'un logiciel comme robot donc pour bien enrichir le débat on commence par ordre croissant, dé la conception d'un radier en général jusqu'à l'interprétation des résultats passant par le calcul manuel et la modélisation, en faisant même des petits exemples commençant par la conception et le calcul manuel, pourriez-vous citer en résumant les différentes étapes de calcul avec les justifications du choix d'un radier ? merci d'avance pour vos participations
  48. 1 point
    bonjour, j'ajoute à ce qui a été dit que pour les charges descendantes appliquées sur la toiture (poids propre, charge d'exploitation, charge permanentes, vent en suppression Cr>0...) le problème de déversement n'est pas à craindre vu que les pannes réduisent beaucoup la longueur de déversement (entraxe des pannes généralement faible) . or il faut être prudent pour le vent en dépression Cr<0 et c'est la ou il faut vérifier le déversement de la semelle inférieure. Dommage Robot ne peut pas faire ce genre d'analyse et il faut vérifier le déversement pour le vent en dépression manuellement. mais si quelqu'un sait une méthode pour faire le tout avec le logiciel merci de nous la partager.
  49. 1 point
    voici une photo d'un assemblage boulonné pour des profilé tubulaire
  50. 1 point
    Par là --> : Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme COMPOSITION DU DOSSIER DE DEMANDE D’AGREMENT GUIDE DESTINE A L’INGENIEUR COMPOSITION DU DOSSIER I -DEMANDE NOUVELLE 1. Demande écrite datée et signée ; 2. Formulaire ci-joint, à remplir et à faire légaliser par les services compétents ; 3. Photocopie du diplôme d’ingénieur d’Etat, certifiée conforme à l’original (les diplômés d’une école étrangère devront en outre joindre une photocopie de l’attestation d’équivalence) ; 4. Deux (02) photos d’identité récentes (mentionner le nom et prénom au verso) ; 5. Extrait de l’acte de naissance (numéro 12), datant de moins d’une (01) année ; 6. Extrait du casier judiciaire, bulletin n°3, datant de moins de trois (03) mois ; 7. Attestation (s) de travail : (à défaut attestation de non activité délivrée par les services compétents). II - DEMANDE DE RENOUVELLEMENT Outre, les pièces précitées (1 à 6), il y a lieu de joindre au dossier : 8. Attestation d’affiliation et de mise à jour de la CASNOS ; 9. Attestations des principales études réalisées, durant les trois (03) dernières années, délivrées par les maîtres d’ouvrages. 10. Copie certifiée conforme de l’ancien certificat d’agrément d’Ingénieur. N.B : TOUT DOSSIER INCOMPLET EST IRRECEVABLE Le formulaire est téléchargeable sur le, dit, site. N'oublies pas de voter! Bien UbuesKement!
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00
×