Jump to content
CIVILMANIA

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation since 08/25/2020 in all areas

  1. Oh la !!! La question est intéressante et la réponse est difficile. En France (je ne sais pas pour les autres pays), les missions géotechniques sont régies par la NF P 94-500 On l'a vu pour de nombreux sujets : la contrainte admissible (ELU ou ELS) varie en fonction des dimensions des fondations (et de la profondeur d'encastrement). Cela étant dit, les BET structures doivent connaitre les méthodes de calcul de la contrainte admissible ELS ou ELU (c'était facile au DTU, un peu moins à l'eurocode puisque les coefficients ont changé et dépendent des types de sondages). 1. En F
    4 points
  2. bonsoir, d'après la disposition des fissures et étant donné que le pré dimensionnement semble correct, et que le béton est de bonne qualité, il s'agirait certainement d'un sous dimensionnement du ferraillage dans les paries tendues.. en principe les fissures devraient ne plus évoluer, néanmoins il faudrait , à mon avis, envisager un renforcement à la fibre de carbone. ouAllahou A3lam A+
    4 points
  3. Bonjour cher CHARIH, Le but de ce forum est le partage d'expérience ainsi que de connaissances techniques et scientifiques, donc le partage des différents documents (non assujettis au droit d'auteur) reste l'une des clés de notre force communautaire, sur ce, je vous suggèrerai de toujours partager vos documents directement sur ce forum au lieu de les partager par e-mails personnelles. Cordialement
    2 points
  4. bonjour, pour pouvoir t donner un avis il faudrait que tu communiques un certain nombre d'informations: la portée et la section des poutres. le type et la direction des fissures droites -verticales- obliques. leur localisation.( zone nodale - zone centrale-) des photos seraient les bienvenues. A+
    2 points
  5. Bonjour 10 cm d'ancrage dans le sol ce n'est pas raisonnable, à fortiori si le géotechnicien a demandé un ancrage de 100 cm. Les fondations superficielles sont souvent ancrées dans 30-50 cm dans la couche de sol identifiée par le géotechnicien. Il y a une notion selon le pays qui est la profondeur hors gel, à paris par exemple, on respecte 60 cm entre la cote terrain à l'extérieur du bâtiment et l'arase inférieure de la fondation. Autre chose : une longrine travaille comme une poutre dans le cas de report des charges verticales au sol ou comme un tirant/ buton dans le ca
    2 points
  6. Bonjour, Le + simple à mon avis. 2 petites volées de 2.44m portant du plancher au voile. 1 grande volée portant de voile à voile avec les paliers en liaison avec les voiles. Les emmarchements ne sont pas nécessairement liés avec les voiles, idem pour le "petit" palier de 1.23m. Bon courage.
    2 points
  7. Bonjour, Vous rajoutez le poids d'une piscine avec son eau (100% des charges à prendre en compte dans le calcul sismique si la construction se situe en Algérie si je ne m'abuse). Est ce que la structure existante est capable de le supporter ? Si oui, vous pouvez commencer à réfléchir à la façon de la réaliser. Si non, la réflexion est toute autre... Cordialement.
    2 points
  8. Bonjour à vous tous! Je partage avec vous un excel que je viens de préparer dans le cadre d'un projet de construction d'un hangar en acier laminé à froid. Il traite le calcul et la vérification (ELU/ELS) des pannes en C, Zed et Sigma selon l'EUROCODE 3 parties 1-3 et 1-5. J'espère qu'il vous sera utile d'une manière ou d'une autre. N'hésitez pas à me faire des remarques! :) Cordialement.
    2 points
  9. Bonjour J'ai constaté aux travers les différentes discutions et débats sur ce site, que la question de contrainte admissible d'un sol (je préfère personnellement dire contrainte admissible sous une fondation) n'est pas maîtriser par la quasi-majorité de nos ingénieurs. Pour cela, j'ai choisi de traiter ce sujet via son titre sous forme d'une question. A vous lire.....
    1 point
  10. Bonjour Et bien voilà, pour la première fois on s'aligne sur la même longueur d'onde. Qui cherche trouve !!! Toutefois, si la norme espagnole donne des coefficients de sécurité sous forme d'une tabulation. Le fascicule 62 titre V et EC7 résument cette tabulation sous forme de formules mathématiques. Cordialement et merci pour le partage
    1 point
  11. Voir le fichier Etude comparative d’un bâtiment R+17 avec 2 sous-sols entre deux variantes de planchers : plancher réticulé et plancher corps creux, avec les deux logiciels CYPECAD et ETABS. Je mets à votre disposition mon mémoire de fin d'études, j'espère qu'il vous sera utile, j'attendrai vos retours ! Ce rapport est une étude comparative d’un bâtiment R+17 avec 2 sous-sols entre deux variantes de planchers: Plancher réticulé et plancher corps creux, avec les deux logiciels CYPECAD et ETABS Ce projet consiste principalement à l’étude d’une str
    1 point
  12. Bonjour Les essais destructifs endommagent les éléments structuraux. Et il faut faire préalablement une étude de cet endommagement sur la stabilité de la structure et la sécurité des usagers. A mon humble avis personnel, un diagnostic visuel accompagné de qq essais non destructifs (contrôle des soudures, serrage des boulons, la rouille, etc) suffira en plus de l'essai de chargement pour décider. Il n'est pas nécessairement obligatoire d'aller jusqu'à la rupture pour l'essai de chargement. L'essai de chargement va permettre tout simplement de déduire expérimentalement la rigidit
    1 point
  13. Bonjour Si vous voulez bien nous transmettre les plans de relevé de la structure et des photos pour que je puisse vous proposez le comment pour l'essai de chargement Cdlt
    1 point
  14. Version 1.0.0

    6 downloads

    DTR algérien concernant les méthodes de sondage.
    1 point
  15. bonjour, je pense qu'il faut replacer cette clause dans contexte. elle fait appel à la notion de flambement susceptible d'affecter les avant poteaux de plus de 1.20 m. : FONDATIONS ET MURS DE SOUTENEMENT 94 10.1. FONDATIONS 1 0.1.1. Solidarisation des points d’appui a ). Les points d’appui d’un même bloc doivent être solidarisés par un réseau bidirectionnel de longrines ou tout dispositif équivalent tendant à s’opposer au déplacement relatif de ces points d’appui dans le plan horizontal. b.) Les dimensions minimales de la section transversale des longrines so
    1 point
  16. https://help.autodesk.com/view/RSAPRO/2019/FRA/?guid=GUID-CACE8A98-8C9B-4C7A-851E-1D07A2FD6500 Dans l'aide.
    1 point
  17. Mémento de cours Gèotechnique selon Eurocode Voir le fichier Bonjour Je partage ce fichier que j'ai téléchargé via l'application Google, que je trouve personnellement très intéressant comme mémento ou guide technique en Gèotechnique des fondations. Hier, j'ai créé un nouveau sujet intitulé "A qui revient le calcul et l'engagement de la contrainte admissible sous une fondation superficielle et pourquoi ?" Au fur et à mesure du débat et au fil des discussions sur le sujet , on va se référer à ce mémento et éventuellement au fascicule 62 titre
    1 point
  18. Attention, même si par chance les armatures de la porteuse sont en dessous des armatures de la portée, il faut quand même relever l'effort en partie supérieure, soit grâce aux cadres, soit par des armatures bateaux (voir pdf joint) POutreChargesSuspendues.pdf Qu'est ce qui empêche de faire l'un ou l'autre ? Je suis d'accord que ce n'est pas forcément judicieux, mais lorsque les charges les permettent, c'est possible, ce n'est qu'un problème de justification des résistances.
    1 point
  19. Dalle épaisse = meilleure répartition de la charge en périphérie (les poutres ramènent des charges ponctuelles). Pour le calcul de la dalle, bien tenir compte de la surface de contact. Vérifier le poinçonnement et renforcer en conséquence si nécessaire. Une petite question, pour être sûr, il n'y a pas de calcul sismique ? Ce n'est pas de la catégorie d'importance III (plus de 28m de haut, plus de 300 personnes) ? Perso, jamais fait non plus 800t sur dalle ou poutre. Tu n'as aucune possibilité pour "guider" la charge ailleurs dans les étages supérieurs (changement de sens de por
    1 point
  20. Question 1 : non. Par exemple si la porteuse ne fait que quelques cm de portée, et ne porte que la poutre secondaire et la portée a une longueur de 6m et porte tout plein de planchers... Question 2 : Si une est en allège (la porteuse) et l'autre en retombée (la portée), outre le fait que ce n'est pas très esthétique, tu dois mettre en place des armatures qui permettent de remonter l'effort : armatures "bateau" qui passent sous les aciers filants de la portée à remonter en partie supérieure de la porteuse. Tu as ça sur les principes de plancher suspendu. Si les sous faces
    1 point
  21. bonjour, est ce que ces traces sont rectilignes au droit des armatures ou bien ceux sont des taches sur la sous face? dans le primer cas c'est les armatures qui n'ont pas été nettoyées dans le deuxième cas c'est le coffrage qui contenait des traces de rouille et qui n'a pas été suffisamment nettoyé uAllahou a3lam A+
    1 point
  22. question svp : qu'avez ce logiciel comme plus par rapport aux autres logiciels ? juste comprendre ton interet a titre indicatif l'age de ce logiciel dans le monde de calcul : 2ans au max cordialement
    1 point
  23. Bonjour, En dehors des solutions proposées ci-haut, vous pouvez également stabiliser les fonds des fouilles au ciment (avec adjuvant hydrofuge par prévention) afin de créer en quelque sorte une couche anticapillaire qui fera à ce que l’eau de nappe ne soit pas en contact directe avec les semelles de fondation histoire d’éviter les réactions à long terme, parce que la nappe étant phréatique (souvent avec un taux de salinité) elle est toujours exposée aux contaminations et cela rend l’eau agressive au béton armé top ou tard.
    1 point
  24. Quelle est la nature du sol sur laquelle sera déposées ces batteries?
    1 point
  25. bonjour, le problème n'est pas de choisir entre deux solutions mais d'examiner l'efficacité des solutions proposées. le mur tel qu'il a été conçu au départ est un mur Cantilever donc son schéma statique est en console. donc son ferraillage principal est le ferraillage vertical tandis que le ferraillage horizontal est un ferraillage de répartition.si on transforme ce mur en mur à contreforts il faut créer ces contreforts mais le schéma statique du voile change. nous allons avoir un mur travaillant en dalle appuyée sur deux ou trois cotés pour laquelle le ferraille en travée sera un
    1 point
  26. Bonjour, Cette fiche (Classeur Excel) de calcul contient plusieurs feuilles pour les calculs suivant : - Calcul de tous les efforts et le ferraillage du mur; - Détaille de construction (métré) - Calcul du prix ; - Dessin du mur avec ou sans bêche et/ou patin ; Vous trouvez le lien de téléchargement sur la page suivante : https://civilengineeringbooksdza.blogspot.com/2020/09/feuille-de-calcul-murs-de-soutenement.html
    1 point
  27. Bonjour Pour le hors gel, ce qu 'il faut avoir en tête, c'est le phénomène physique, lorsque la température dans l'air passe en dessous de 0°C, l'eau contenue dans le sol peut geler, le sol gonfle et pousse sur la fondation : on observe une augmentation de la capacité portante du sol. Lors du dégel, c'est l'inverse, le sol réduit en volume et la fondation s'affaisse. Donc même dans un désert, je me poserais la question : ce qui élimine la profondeur hors gel, c'est quand on est sûr qu'il n'y a pas de circulation d'eau dans le sol (nappe) et qu'on a placé la fondation à l'abri des eaux de
    1 point
  28. Bonjour, je proposerais une volée de 8.30 m de voile à voile.cette poutre brisée recevra pour sa part le deux paillasses des trois marches de départ et d'arrivée. il faudra faire attention au dimensionnement et au ferraillage de cette poutre brisée dont l'épaisseur de la paillasse devra être conséquente. de même pour la dalle bordant l’escalier qui fait aussi 8.3 m de portée. OuAllahou A3lam A+
    1 point
  29. bonjour voici ci joint un fichier robot ou je trouve des difficultés causé par des instabilités de type 1, SVP je ne trouve pas de solution et j'ai besoin de savoir les causes de ces instabilité. merci d'avance
    1 point
  30. Bonjour C'est simple, Tu peut vérifier dans le tableau de chargement. Par contre pour la charge d'exploitation tu doit la rajouter dans masse avec le coefficient de pondération correspondant en fonction d'usage
    1 point
  31. Bonjour tu a le poids de l'eau comme charge d’exploitation avec une hauteur variable de z=0 (vide) à z=h (pleine) encore une charge dynamique (lors d'un séisme), l'eau peut se déplacer dans le sens de l'action. en effet c'est en fonction de l'ampleur de la charge ajoute a cela l’étanchéité et puisque la structure existe (il faut revérifier le dimensionnement sous la nouvelle surcharge)
    1 point
  32. C'est au moment de la création des cas sismiques.
    1 point
  33. sans schema, sans détail,sans plan il sera difficile que tu puisse avoir une bonne orientation, 1.car si cette cours d'eau rejoint de bras de l'ocean alors tu devra savoir son Niveau dans les PHE(periode des hautes eaux) afin d'estimer le niveau de cette cours d'eau par rapport à ton TN car il peut se faire que tu fais des travaux en PBE et pendant les travaux si on arrive a PHE; tes solutions préconisés en phase des travaux ne sera pas efficace; 2.le type de fondation à faire ; et la capacité portante plus de peur que du mal car c'est pour un mur de cloture et donc le chargement n'e
    1 point
  34. عيدكم سعيد تقبل الله منكم واعاده عليكم وانتم في صحة وعافية ومزيد من السعادة والتقوى والايمان
    1 point
  35. bonjour, c'est vrai qu'une grue fixe serait très utile pour la structure ainsi que pour les corps d d'état secondaire mais il faut l'avoir pour la durée du chantier. par contre une grue mobile c'est plus maniable ( il suffit de prévoir son itinéraire et son accès dès le début) et on ne paie que les jours de travail. donc à toi de voir on fonction d'un planning d’utilisation d'une grue mobile et de faire une comparaison sur le plan économique. OuAllahou A3lam A+
    1 point
  36. Version 1.0.0

    322 downloads

    Semelles isolée Instagram : lets.go.khalido
    1 point
  37. Si j'ai bien compris ton problème, tu demande avec quel matériaux vous remblayer l'emprise de la voire après déblaiement sur une profondeur de 4 des fondations ? Si c'est le cas tu peux prévoir la remise une remise des déblais réutilisé s'il répond aux spécifications techniques.sinon tu prévois une substitution de ces matériaux existants en place. Quant à la surlageur de l'ordre de 4 m qui est dûe que aux contraintes d'execution me semble trop. Par contre si la surlageur est dûe à l'instabilité des parois après terrassement, il me paraît qu'il faut prévoir un blindage des par
    1 point
  38. bonjour, dans le réglement B.A.E.L. si la hauteur de la poutre dépasse 50 cm il faut prévoir des armature de peau au milieu de la section, si je me rapelle bien leur section est de 3 cm² par métre de parement. j'ai pas compris cette derniére phrase: par exemple une poutre de section (25*55) quelle est la section à adopter et merci d'avance cordialement
    1 point
  39. Bonjour a tous Trouvez ci-joint un Exemple d'étude de prix de construction bâtiment... J’espère que cela vous profitera. merci 0 étude de prix construction 500 logements.pdf métré du projet total.rar métré projet.rar
    1 point
  40. bonjours; pour parler de la résistance du BP qui a un dosage normalement a 150 kg/m3; ce dosage dépend de norme, avec une épaisseur qui ne doit pas depassé de 10 cm, sinon on le remplace par le gros béton, dosé a 250kg/m3, on parle sur cette couche de 10 cm du BP doit avoir une résistance aumoins sup a celle du sol; ou la contrainte avec laquelle les fondations sont calculées, sinon cette couche de Bp va tassée ou réptures alors le bati va subir et ::::::::::::::::::::::: merci
    1 point
  41. Les armatures de couture se rapportent à des armatures qui ont pour but de "renforcer certaines zones". Ce ne sont pas des armatures principales qui reprennent du moment ou du tranchant, mais plus des armatures qui "cousent" une zone. On les utilise notamment lorsqu'il y a un recouvrement entre 2 barres de diamètre important. Pour assurer la bonne transmission d'efforts entre les barres, on "coud" la zone de recouvrement avec des aciers perpendiculaires à la barre principale.
    1 point
  42. bonjour, avec enormément de retard, voici un extrait http://www.4shared.com/office/J2vSoDu-/FORME_DE_CADRE.htm https://mega.nz/#!J34kVAKB
    1 point
  43. Bonjour en annexe,je te met cette note des calculs manuels d'une chaussée rigide que j'avais fait,pour une route sécondaire , en utilisant la formule de VEVERKA pour les calculs de la contrainte en flexion,alors bonne lecture alors , je suis disposé à te répondre aux quelques questions et éclaircisssemnt en rapport avec ce document. et dans ce document le dimensionnement a été fait de manière à verifier dune part la contrainte sur la dalle et d'autres part la deformation de la dalle car tout dimensionnement passe par la verification de la contrainte et de la deformation, l'exemple traite
    1 point
  44. bonjour, La fleche d'un balcon est évaluée comme suit : f1 : fléche du balcon supposé parfaitement encatré dans la poutre f2 : fléche du au moment de torsion agissant sur la poutre en tenant compte des propriétes géometriques de la section de béton armé ( Poutre + contre poids .: section hachurée) Voir fichier ci-joint
    1 point
  45. bonjour, oui cette notion complique et donne des confusions au près de plusieurs ingénieurs et chercheur,le coéfficient de reaction se determine à partir des études géotechniques meme pour le calculer c'esty difficile de l'estimer souvent on procède par des interpolations des courbes qui sont fonction du tassement,rigidité de l'élement et tant d'autre mais il ya une formule approchée qui permet de l'éstimé c'est cette formule que nous utilisons dans notre bureau d'étude pour le calcul de dimensionnement de radier,etc et c'est une formule que beaucoup des bureau d'études utilise aussi ,il donn
    1 point
  46. bonjour, Je vous rappelle que la conception des ossatures porteuses doit faire l'objet d'un calcul technico-économique. La question que vous auriez du poser ici Mr. est ' pourquoi choisit-on dans la majorité des cas la petite portée?? bon la réponse est simple: car c'est le choix le plus économique: je vous rappelle aussi que l’épaisseur des planchers dépend essentiellement de la portée de ceux-ci d'ou le choix de la petite portée. doit-on soumettre impérativement à cette 'règle'??? Non Monsieur, parfois et face surtout à des contraintes architecturales, on se trouve obliger de chois
    1 point
  47. voici le livre (Précis béton armé) que vous avez demandé accompagné du tome 1 du calcul des structures des bâtiments de Henry Thonier si vous avez besoin des autres tomes je peux vous les partager, il suffit de me le demmander Lien : http://www.4shared.com/folder/jAzxaPSd/Conception_et_calcul_des_struc.html
    1 point
  48. deja ton enrobage si c'est 3cm pour les aciers dans le sens x,dans le sens y ca doit etre 2,3 ou 3,7 puisque tu les mets les uns sur les autres (tres important de savoir puisque la temperature varie selon la position des aciers et donc leurs caracteristiques!) je fais les calculs avec un enrobage de 3cm dans les 2 sens juste pour que tu ai un exemple apres tu fai avec 2,3 ou 3,7. On a donc c=3cm=> pour une durée d'exposition de 1,5H une temperature dans les aciers de:520°C => Phi acier=0,512 ; tu as 6HA14=> A=9,23cm2/m => A(520°C)= phi(acier)*A=0,512*9,23=4,72cm2/m (dans les 2 se
    1 point
  49. BJR YACINE SI C'EST POUR DES RESERVOIRS POUR PETROLE OU AUTRE PRODUIT DERIVE DU PETROLE IL Y'A LA REGLEMENTATION AMERICAINE API650. MAIS UNE REMARQUE LES RESERVOIRS METALLIQUE (OIL STORAGE TANK, WATER TANK (RESERVOIR D'EAU POUR LA LUTTE ANTI-INCENDIE) SONT PRIS EN CHARGE PAR DES MECANICIENS PARCEQUE CES RESERVOIRS SONT NORMALISES ET ON EVITE TJRS D'AVOIR DES RESERVOIRS QU'ON DOIT FAIRE SUR COMMANDE CAR CA COUTE EXCESSIVEMENT CHER. POUR LES FONDATIONS , GENERALEMENT SI ON N'A PAS BESOIN DE PIEUX ( IL FAUT QUE LE TERRAIN SOIT FRANCHEMENT TRES TRES MAUVAIS) ON NE MET PAS DE RADIER , ON FAIT CE
    1 point
  50. ?????? ????? ??? ?? ??? Oui vous avez raison mon frère yacine, l'article 10.1.4.1 du RPA stipule ce qui suit : Les fondations superficielles sont dimensionnées selon les combinaisons d’actions : G+Q+E[/*:m:1sc4djqp] 0.8G+-E[/*:m:1sc4djqp]mais j'attire votre attention sur le point suivant : Selon le RPA on n' utilise pas la contrainte du sol admissible (données généralement par les rapport géotechnique) mais une contrainte ultime divisée par 2. La contrainte admissible est généralement égale à la contrainte ultime dévissée par 3 donc la contrainte de calcul selon le RPA sera é
    1 point
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Create New...