Aller au contenu

La Communauté Scientifique & Technique de la Construction

Connectez-vous or Inscrivez-vous

+80.000 professionnels du BTP qui échangent tous les jours sur les différentes thématiques de la construction, emploi, formation, projets d'études, ingénierie, réglementation, calculs, logiciels, structures, ouvrages d'art, génie civil et travaux !

TOP membres


Popular Content

Showing most liked content since 07/17/17 in Messages

  1. 6 points
  2. 5 points
    C'est une application utile pour les ingenieurs en génie civil. SECTION D'ARMATURE.rar
  3. 3 points
    Bonjour, 1 ............ soudure simple d'un coté de 6mm de cordon 2 ............ plat de 8mm d'épaisseur (raidisseurs) 3 ............ soudure double des 2 cotés avec cordon de 6mm
  4. 3 points
    https://www.4shared.com/photo/6iPxCbGica/APd_22_MAI_2017.html lien pour télécharger l'arch. d'une salle de boxe: s'intéresser à la grande salle uniquement! mail de communication en cas de besoin: bees@topnet.tn Salutations à toute l'équipe de civilmania
  5. 2 points
    Bonjour à tous les membres J'aimerais apprendre le logiciel Robot, Je me débrouille déjà un peu en charpente métallique mais j'aimerais approfondir la partie BA et CM, Si vous pouviez me faire parvenir des vidéos ou des tutos, En vous remerciant d'avance.
  6. 2 points
    j'ai pas pu le transféré car elle est en excel extension XLS en faite voila le fichier en .RAR saif eddine bouadjil.rar
  7. 2 points
    Le suicide est un pêché grave, Dieu ne nous a pas créés pour que nous donnions la mort, aux autres ou à soi même. L'expérience professionnelle s'acquiert avec le temps ; personnellement, j'ai commencé en 1991 à travailler à mon compte, et il m'a fallu plusieurs années pour obtenir expérience, clientèle et notoriété. Pendant ce temps, tout n'a pas été facile tout les jours ; je remercie ma famille de m'avoir soutenu. "Travaillez, prenez de la peine, c'est le fonds qui manque le moins ..." (Jean de la Fontaine, "Le laboureur et ses enfants"
  8. 2 points
    effectivement le joint de dilatation n'a rien à voir avec le séisme. pour le séisme on utilise un autre joint qui s'appelle le joint sismique. pour la distance entre joints on prend généralement 25 m - au delà il faut faire un calcul en faisant intervenir les sollicitations induites par la dilatation- pour ce qui est de l'épaisseur du joint on prend généralement 4 cm- ça correspond à l'épaisseur du polystyrène expansé utilisé pour l'étanchéité. OuAllah Oua3lam. A+
  9. 2 points
    Bonjour, Le joint de dilatation n'a absolument rien à voir avec le séisme ni avec les règles parasismique (RPA 99 version 2003). Il faut voir avec le C B A 93. Cordialement
  10. 2 points
    Bonjour, Nous proposons également une licence étudiante gratuite : https://www.dlubal.com/fr/education/etudiants/logiciels-de-calcul-de-structure-gratuits-pour-les-etudiants Bien à vous,
  11. 2 points
    je tiens a remercier monsieur et notre professeur pour votre efforts. je vais publier notre discussions dans ce sujet pour bien bénéficier, en partangeant avec les membres et les débutants dans le domaine , c'est une occasion pour nous entraîner. 1ere discussion : C’est un bâtiment climatisé : à vous de proposer l’enveloppe : un ingénieur n’est pas seulement un calculateur, il doit connaitre les produits du marché local, répondre aux exigences d’exploitations définies par le maitre d’œuvre, A titre d’exemple la paroi extérieure doit assurer un coefficient d’isolation thermique de 0.3 Kcal/m2/h ceci correspond à une couverture sandwich de 6.0cm à 8.0cm d’épaisseur (selon la fiche du producteur) …regarder les produits du Maroc. La définition des charges : Vent zone II, site exposé voir règlement NV et fait ton choix selon le règlement du Maroc. Les équipements suspendus : oublions ceci pour votre cas. Température : +30/-35 vérifie les règlements marocains. Ch. Exploitations sur couverture : 15 kgs /m² Avant tout cela : choisit le métal à utiliser (disponible au Maroc) : Nuance, résistance, catalogue de profilés français, espagnol peut être …à toi de voir Je vais te suivre pas à pas pour voir montrer comment on entame la conception d’abord…ensuite on passe au calcul sur Robot (dites-moi quelle version tu as) A ta disposition quand tu veux…Je suis à la retraite après 38 ans de travail dans ce domaine comme ingénieur et enseignant à l’école d’ingénieur de Tunis. Mes amitiés aux marocains 2eme discussion : Choisis les tôles sandwich de 60mm. Si tu peux scanner ton catalogue et me l’envoyer pour choisir la distance entre panne : Pannes continues ou non : on va en discuter et choisir le schéma de calcul en tenant compte de la ou non ! on va développer la notion de dégrées de liberté (essaie de réfléchir à la question) Pour ce qui des fermes en treillis je te conseille de faire une petite recherche sur la notion de l’économie : Quand on choisit les fermes à âme pleine (section en I ou H ou autres reconstituées…) c'est-à-dire le coût de la construction : c’est la décision exclusive de l’ingénieur Quand on choisit les fermes en treillis c’est dire à partir de quelle portée on va opter pour l’une ou l’autre…c’est une affaire d’argent. Sachez que le prix d’un kgs d’acier pour une ferme en treillis peut coûter jusqu’à 2 fois le prix du kgs d’une ferme en profilé à âme pleine à cause du coût de la main d’œuvre… Pour les documents, les notes et même plus tard des plans détaillés d’exécution, vous en aurez à fur et à mesure de l’avancement de notre projet., je vous demande seulement de partager tous les courriers échangés sur CIVILMANIA pour que tout le monde puisse en bénéficier. Bon courage
  12. 2 points
    Bonjour Mounir pourquoi il existe ce site? c'est pour partager tu peux joindre le croquis ici merci
  13. 2 points
    Quoi que j'opterai jamais a ce genre de solution, ... Un massif de 3x7x7 n est plus flexible, c'est meme pas necessaire de chercher un feraillage, c'est un bloc indeformable. Par contre, il faudra un feraillage minimum d'anti fissuration (cf. ADTS) , par contre il faudra verifier si les platines de pause du pylone sur beton sont assez suffisante pour eviter l'ecrasement localisé (et par la suite fissuration par exces de compression du massif sous ces platines) ... Le debord aussi a assurer vis-a-vis de la bielle d'ecrasement aux coins doit etre suffisant (le debord).
  14. 2 points
    Bonjour ci-joint document demandé j'ai un abonnement au CSTB sur mon Bureau étude en france (JLCB) donc doc légal NF P94-270.pdf
  15. 2 points
    Bonjour, Visitez ce lien
  16. 1 point
  17. 1 point
    j'éspere que cette fois c'est bon http://cut-urls.com/charpente2
  18. 1 point
    Bonjour j ai rencontré ce problème le mois dernier. Une alternative à la démolition est de reprendre la base du poteau plus l élément en dessous sur 20 à 30 cm, de vérifier que les armatures sont bien en place et de venir couler un beton fibré sans retrait salutations
  19. 1 point
    salut, SIXTROBAR, Aller voir ce lien il pourra t' aider Analyse des resultats
  20. 1 point
    slt Les charges verticales si, pas de probleme, mais notre ami demande comment faire l'etude du voile periph pour qu'il reprenne les charges laterales provoquees par l'autre bloc (qui le surplombe), c'est pour ca que j'ai peur...
  21. 1 point
    Bonjour, https://forums.autodesk.com/t5/robot-structural-analysis/robot-structural-analysis-webinar-feedback/td-p/5525908 Vous trouverez votre bonheur la dessus
  22. 1 point
    merci pour tout vos reponse , mais je vais encore pose d'autre question car j'ai beaucoup de soucis sur la comprehension de toute c'est verification que certain ingenieure les prend comme comme des lois fixe a ne pas les touche ou meme les comprendre (entre parentese) donc j'ai compris l'idée que si l'effort tranchant est verifié on cherche pas a verifie la periode. mais j'ai pas compris cette verification qui dit que l'effort calcule par un logiciel doit etre inferieure a l'effort calcule theoriquement et apres on doit augmenter les effort et les moment et non pas les baisser merci pour votre patiente
  23. 1 point
    Bonjour et bienvenue sur le forum Bouchakour Mehdi
  24. 1 point
    Bonjour Soyez le bienvenue sur ce forum
  25. 1 point
    Bonjour, En ce qui concerne la première question; c'est selon la nature de l'ouvrage que vous voulez étudié, si par exemple il s'agit d'un élément en béton armé simple (poutre, poteau, voile, semelle isolée, combinée ou filante...) vous utilisez sur la plateforme ''Conception des armatures d'éléments BA'' ; et s'il s'agit d'un bâtiment en béton armé ''Conception d'un Bâtiment'', calcul des treillis 2d ou 3d, calcul des aseemblages... Portique 2d si vous voulez analysé un système métalliques afin de déterminer les efforts internes NMT, avec des charges vérticales Portique 3d si vous voulez étudier et dimensionner les profilés d'un ouvrage métallique et introduire le vent comme charge latérale par exemple ou charge sismique
  26. 1 point
    Cloé, il faut me donner une idée du programme poursuivi: sommaire: de que vous exactement, la charpente est un domaine très vaste... Je peux vous aider si vous avez des questions précises...
  27. 1 point
    je viens de vérifier un plancher poutrelle hourdis 20+5 portée 5.18m peut reprende 500 daN/m² en permanente et 150 daN/m² en exploitation (c"est énorme) je ne pense pas que les BN soient utile pour reprendre les cloison seul la connaissance des charges du niveau supérieur nous eclairerais hourdis 20+5.pdf
  28. 1 point
    Bonjour essentiellement l'enrobage des aciers
  29. 1 point
    Bonjour, pour les coefficient du vent pour une tôle perforée, vous pouvez partir sur un coefficient de 1,3. Cordialement
  30. 1 point
    Bonjour,je cherche la méthode de calcul et ferraillage de voile en béton armé : nature:section entièrement comprimée (EC) section partiellement comprimée (PC) section entièrement tendue (ET) Merci c'est urgent.
  31. 1 point
    Plancher Réticulé : moins de poids, plus de portée, pas de retombée, bon comportement parasismique, diaphragme rigide ... économique (presque même prix qu'un plancher à poutrelles et hourdis)
  32. 1 point
    tout ça sans répondre a la question?????????
  33. 1 point
    Bonjour à tous, Suite à vos demandes un autre webinaire sera organisé autour du calcul béton armé avec notre partenaire Dlubal, jeu. 20 juil 2017 à 15:00 (Heure de Paris/France GMT+2), voici entre autres les points qui seront abordés : Vérification d'une structure en béton selon l'EC2 Vérification des poutres, des poteaux et des dalles en béton Définition du ferraillage Inscrivez-vous dés à présent car le nombre de places est limité : https://register.gotowebinar.com/register/6553125969236407298
  34. 1 point
    bonjour, avant toute chose il faut d'abord concevoir le coffrage .- peau coffrage, raidisseur , supports , étayage- a partir de là il faut faire un métré de ce coffrage. ( déterminer la surface de la peau- déterminer le nombre de lisses avec leur longueur, déterminer le nombre de supports ( étais ) avec leur longueur. A+
  35. 1 point
    Rebonjour; Ci-joint le lien: https://www.4shared.com/office/o_gDRXloei/annexes.html
  36. 1 point
    merciiii Mr FRIDJALI oui y a une conduite des eaux usee sur le terrain merci pour votre reponse rabi ya7fdk
  37. 1 point
    bonjour il ya une erreur lors de modalisation du plancher (diaphragme rigide , ou bien souple ) tout depond de votre cas et véréfier aussi condition dapplication de charge (cvotre chargement ) + orientation de reper local du placher paraport a celle de la structure (repert global )
  38. 1 point
    Bonjour, il n'existe pas de méthode "simple". Sauf si les 10 niveaux sont strictement identiques, dans ce cas on calcule 1 niveau et on fait x10. Soit il faut faire ça à la main, ça prend du temps, c'est avec un risque d'erreur important si on se fait déconcentrer par le téléphone ou autres. Soit ça se fait par logiciel type Arche Ossature ou CBS pour une descente de charges classique, ou bien par éléments finis avec Advance Design, Robot, Etabs, SAP2000, ...
  39. 1 point
    dadda.mohamed.b@gmail.com Merci d'avance
  40. 1 point
    https://www.dropbox.com/sh/5tujig32wpeezwb/AACF7yCdyKEZ01UyLP2oquAja?dl=0 Merci , allah yejazik
  41. 1 point
    Bonjour , J'aimerais savoir si vous avez pu les obtenir. J'amerais bien les avoir aussi. Merci d'avance
  42. 1 point
    Bonjour bienvenue parmi nous Lahoucine
  43. 1 point
    Bonjour, Merci de consulter le lien suivant : https://www.dropbox.com/sh/5tujig32wpeezwb/AACF7yCdyKEZ01UyLP2oquAja?dl=0 Bonne réception
  44. 1 point
    Je suis d'accord avec vous quand vous dites que la répartition des actions sismiques dépend de la rigidité des voiles et de leurs positions et que la répartition des efforts du vent se fait selon les surfaces d'influences. Mais c'est pas par ce que le séisme est une action instantanée et le vent ne l'est pas !! C'est plutôt par ce que le séisme est une force d'inertie qui sollicite la masse et dont la résultante est, en première approximation, appliquée au centre de gravité des planchers (supposées assez rigide=diaphragme rigide) car la masse est en grande partie concentrée sur les planchers. Contrairement au vent qui est une action surfacique
  45. 1 point
    bonjour, wa3alikoum essalem et saha Aidkoum  Pour le calcul des linteaux et si vous travaillez sur Etabs .vous devriez affecter aux linteaux (Spandels) un nom ;les voiles c'est element verticales :Piers et les linteaux elements horizontaux :Spandels ensuite on sélectionne en utilisant :select :select:labels:spandel labels :on choisit les linteaux qu'on veut calcule le ferraillage exemple  j'ai a calculer les linteau de l'axe 1C, je vais suivre l'article de lRPA et l'appliquer comme indique a la page 57 ,58 ,59 ,dans mon exemple j'ai V2 =573.77 KN si je majore en multipliant par 1.4 comme indique dans l'RPA j'aurrai  Tb = V/b0 d = 1.4*573.77/0.25*0.9      b0=25 cm epaissur du linteau  d=0.9 h  la hauteur de mon linteau =1m et on divise par 1000 pour passer au MN /m2  on aurra donc Tb=2.8 < Tblim=0.2fc28=5Mpa si je prend fc28=25Mpa je passe a la verification de Tb par rapport a 0.06fc28=1.5 Mpa donc on est dans le cas de Tb>0.06fc28 c.a.d que le ferraillage en diagonal est nécessaire Ad=V/2fesins alpha  v est pris sans majoration tg alpha =h-2d'/l h= 1m  d'=2.5cm    l=longueur du linteau dans mon cas l= 2m    fe =500 Mpa            tg alpha=0.475           Alpha= 25.4      sins Alpha=0.43      Ad=573.77  /429*1000. =0.001337 m2=13.37 cm2 j'espère qu'avec cet exemple les etapes de calcul des linteaux sont claire et bien sur sans oublie de calculer  Ac et Al tjrs en appliquant intégralement ce qu'il ya dans les codes et merci  
  46. 1 point
    bonjour, J'ai eu un problème similaire avec un immeuble de luxe avec piscine a chaque étage le plus simple étant de majoré la dalle de ta piscine en plus du poids de l'eau pour compenser l'effet de mouvement je ne pense pas qu'il s'agisse d'une piscine olympique donc il faut gérer le poids de l'eau sur la dalle du fond de la piscine et la majorée d'un coefficient ( de mémoire j'avais pris 1.5) pour infos ma piscine n'avait que 1.80m de profondeur, dim 5m x 3m, immeuble de 5 étages l’idéal serait de la modéliser pour voir les éventuelles mouvement sur la structure mais c'est lembda j’espère avoir été clair si d'autre confrère me donne leur avis ça serais avec plaisir christian
  47. 1 point
    Bonjour,la notion liée au calcul de l'étude sur la temperature,rétrait, c'est le calcul des structures en tenant compte des effets du second ordre(deformation,déplacement), pour la temperature;le principe de cette démarche est telle que ,l'ouvrage compte tenu de sa longueur(l),son matériaux;la région où il se trouve ce qui signifie que on aura les données comme la longueur du batiment(l),le coéfficient de dilatation thermique du béton,('a),la variation de la temperature dans la région(dt),va se dilater ainsi on aura une variation de la longuer dl=lxaxdt; alors cette variation de la longueur c'est un déplacement sur l'ouvrage et engendra des sollicitations supplémentaire sur l'élément,alors par le calcul des portiques par la méthode de deformation,la deuxième expression dans l'expression du moment dans une barre,c'est unje expression tenant compte du deplacement de l'élement ,ce qui signifie que il y aura une sollicitation supplémentaire dans l'ouvrage qui est fonction de dl,soit Moment=(6xExIxdl/l²) ave E=module d'élasticité du matériaux,I=moment d'inertie de l'élément,l=longueur de l'élément,dl=variation de la longueur calculé par dl=lxaxdt,d'où alors tu calculera ta portique en fonction de ce moment du second ordre barre pare barre ,ainsi tu trouvera les élement de reduction(N,M,T) a ajouté à N,M,T calculé sans l'éffet de la dilatation thermique(telque nous calculons normalement) ainsi tu dimensionne ton ouvrage. Merci à la prochaine BISUDI BAZOLA AIME,Expert en Genie Civil,Ingénieur en Batiment et Travaux Publics,Responsable des études Techniques au sein du Bureau d'étude et de Control PRODEVA/Guinnée Equatoriale
  48. 1 point
    le dimensionnement des semelle isolées depend des dimensions des poteaux (alors la condition d'homothétie est obligatoire pour le dimensionnement des semelles) si vous avez un poteau carré alors vous aurez k=a/b=A/B=1 et A=B car k=1 par contre pour un poteau rectangulaire (40x30) k=40/30=A/B=1.33 et A=1.33B car k=1.33
  49. 1 point
    le sap2000 ne permet pas le calcul d'un mur de soutenement, je veux dire la stabilité de l'ouvrage (glissement - renversement- cercle de glissement.....). Par contre, il peut faire un calcul structurel pour le ferraillage du voile et de la semelle.je te conseil le logiciel Cype qui fait pratiquement tout. ;)
  50. 1 point
    ?????? ????? Pour la modélisation d'une dalle en corps creux sur CBS, il n'y a pas de méthode directe (enfin, pour les nouvelles versions) , mais en peut contourner cette difficulté en utilisant deux astuces. Mais tous d'abord, il faut préciser deux points: * Le premier c'est que le dalle modèle doit avoir le même poids que la dalle réelle, * Le 2eme est qu'elle doit représenter le même sens de porté que cette derniere. On va prendre l'exemple d'une dalle 16+4 (poids 265Kg/m2). Pour le 1er point, on peut soit: * Utiliser une dalle équivalente en BA d'épaisseur e tel que (e * 2500 = 265) : les 2 dalles ont le même poids surfacique , avec e en cm. * Editer la base des matériaux en allant dans "Edition/valeurs par défaut/matériaux" puis aller dans "dalle", ajouter un nouveau matériaux de nom "dalle16+4" par exemple, et modifier le poid surfacique en (265T/m2)et changer l'épaisseur b=0,20m. Pour le 2eme point, on peut appliquer le sens de porté en sélectionnant la dalle et allant dans propriété (bouton droit de la souris). Ceci dit, reste à signaler quelques remarques: 1- Cette modélisation est efficace en cas de calcul statique (décente de charge). Pour un calcul sismique, il est plus loisible de modéliser les dalle avec des diaphragmes rigides dans leurs plans (cette option n'existe pas dans CBS) si la cas le permet bien sur. 2- Pour un calcul statique avec la méthode simplifié, la répartition des charges sera bonne. Mais pour un calcul en éléments finis,je pense que la répartition ne sera pas aussi exacte. ????? ???? ?? ???? ???????
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×