TOP membres


Popular Content

Showing most liked content since 03/28/17 in Messages

  1. 73 likes
    Bonjour, Le fichier ci-joint contient un projet de construction métallique (Hangar). J'espère qu'il soit intéressant pour vous.   Table des matières : ETUDE AU VENT (Selon NV65)  Introduction Détermination de la pression du vent sur la structure  CALCUL DES ELEMENTS RESISTANTS Introduction Hypothèses de calcul Dimensionnement des pannes Dimensionnement des lisses Dimensionnement des contreventements Dimensionnement du portique FONDATIONS  Introduction  Choix du type de fondation  Vérification de la stabilité des fondations  Dimensionnement de la plaque d’assise et des boulonnes d’ancrage  MODÉLISATION NUMÉRIQUE DU HANGAR (SOUS ROBOT) Introduction  Hypothèses  Modélisation de la structure  Dimensionnement des éléments résistants 
  2. 19 likes
    salut je met à votre disposition un cours concernant le génie civil en général, de l'école Central Paris par messieurs COGNON et LACOMBE Tables de matières 1er partie: 1- fonctionnement de l'activité du bâtiment et travaux public 2- les matériaux utilisés dans BTP 3- les sols 4- le bois 5- les aciers utilisés dans la construction 6- principes des constructions métalliques en acier 7- le béton armé 8- le béton précontrainte 2éme partie 1- Conditions principales d'élaboration du projet d'un bâtiment 2- Principes du transfert des charges aux fondations 3- Bâtiments à murs porteurs 4- Bâtiments à ossature 5- Contreventement des bâtiments 6- Planchers 7- Étanchéité des constructions 8- Couvertures des bâtiments industriels 3éme partie: techniques des travaux publics Introduction 1- terrassement 2- les ponts 3- barrages de retenue 4- travaux souterrains 5- travaux maritimes 4éme partie: Exercices (résolus) Lien posté par hassan85 http://www.4shared.com/file/67294090/4c ... 250_P.html
  3. 18 likes
    je vous propose c'est petit PROGRAM en EXCEL ***B.A.E.L 91 révisé 99*** 1) DALLE - CALCUL SUR 2 APPUIS 2) ESCALIER A VOILEE DROITE 3) MUR BETON ARME 4) POTEAU CARRE OU RECTANGULAIRE 5) POUTRE CONTINUE - METHODE DE CAQUOT 6) POUTRE EN T - ELS - ELU 7) POUTRE RECTANGULAIRE A L'E.L.S 8) POUTRE RECTANGULAIRE A L'E.L.U 9) POUTRE RECTANGULAIRE -JUSTIFICATION A L'EFFORT TRANCHANT 10) SEMELLE DE FONDATION ISOLE 11) TIRANT - TRACTION SIMPLE 0.10MB http://www.zshare.net/download/13572171deffa994/ http://www.4shared.com/file/51236129/da46b3b3/feuille_de_calcul_ferraillage_bton.html
  4. 18 likes
    Voilà pour vous les amis ( ) un document très intéressant sur la formation robot, bonne lecture et application bien sur .
  5. 17 likes
    Voila les examens de magister 2011/12 des 05 universitères et d'écoles: 1- l'école nationale supérieur des travaux publics ( ENSTP). 2- université Saad Dahleb ( Blida). 3- l'école normale supérieure de l'enseignement technologique d'oran ( ENSET). 4- université des sciences et de la technologie Houari Boumedienne ( USTHB ). 5- université M'hamed Bougara de Boumerdes. ENSTP.pdf BLIDA.pdf ORAN.pdf USTHB.pdf BOUMERDES.pdf
  6. 17 likes
    Salut Lounis, pour les P.v voici des exemplaires, et pour les attachements tu doit attendre 1 peu, dans 1 futur très proche inchallah. Bonne Lecture et @+. Pv II.zip Pv III.zip Pv IV.zip Pv.zip
  7. 15 likes
    Parce que j'aime caresser les grains d'un sol cohérent ...j'idolâtre le fait de marcher les pieds nus sur un sol limoneux saturé...j'aime mettre la main dans un écoulement torrentiel d'eau froide...je prends plaisir quand je plie une armature haute adhérence....je savoure le fait de mélanger manuellement les constituants d'un béton sans adjuvant ...je deviens fou quand je monte sur la terrasse d'un bâtiment au lever du soleil...je m'apprécie quand je m’assieds dans l'ombre d'une structure vivante qui me murmure de l'affection... j'ai le coup de foudre quand les roues de la voiture frottent le joint dilaté d'un pont...j'en pince pour m'allonger sur le dos en plein milieu d'une route bitumée brûlante en été...j'adore grimper dans un arbre qui vibre dynamiquement quand le vent est en colère..j'aime écouter la symphonie retentissante quand les gouttes de pluie s'écrasement contre le métal ... je savoure me baigner dans un fleuve qui afflue hardiment vers un barrage.. Et mille autre raison.
  8. 13 likes
    Bonsoir NA 17004.rar NA 16002.rar
  9. 12 likes
    Bonjour, Nous allons lancer une série d'interviews hebdomadaires ou mensuels avec des membres CIVILMANIA, le but est de faire découvrir ce que font les uns et les autres et d'apprendre un peu plus sur ces membres. Qu'en pensez-vous ?
  10. 10 likes
    Bonjour, Veuillez trouver ci-joint, quelques exemples d'applications sur les silos et réservoirs en acier. Bonne lecture, Pr. DAHMANI CALCUL DES SILOS ET RESERVOIRS EN ACIER.rar
  11. 9 likes
    Bonjour, Ci-joint mon rapport du projet de fin d'étude qui porte sur la réalisation d'un dossier d'étude technique d'un ouvrage d'art type PSI-DP  Table des matières : Remerciements : 0 Table des matières : 1 Listes des figures : 4 Liste des tableaux : 6 Résumé : 8 Abstract: 8 PREMIERE PARTIE : PRESENTATION GENERALE. 9 CHAPITRE I : Présentation de l’organisme du stage. 10 I.        Présentation de la direction des routes : 10 II.       Grands projets en cours de réalisation : 10 CHAPITRE II : Cadre général du projet et objectif du PFE. 12 I.        Cadre général du projet : 12 II.       Objectif du projet de fin d’étude : 12 DEUXIEME PARTIE : ETUDE DE DÉFINITION.. 14 CHAPITRE I : Collecte de données relatives à l’étude de l’ouvrage. 15 I.        Donnés naturelles : 15 II.       Données fonctionnelles : 29 CHAPITRE II : Analyse des variantes. 32 I.        Introduction : 32 II.       Les différents types d’ouvrages : 32 III.      Variantes sélectionnées : 36 TROISIEME PARTIE: ETUDE D’AVANT-PROJET. 38 CHAPITRE I : Pré-dimensionnement des variantes. 39 I.        Introduction : 39 II.       Pré-dimensionnement du tablier : 39 III.      Pré-dimensionnement des appuis : 43 CHAPITRE II : Equipements du tablier 61 I.        Définition : 61 II.       Dispositif de retenue : 61 III.      Corniche : 61 IV.     Dispositif d’évacuation des eaux : 62 V.      Joint de chaussée : 62 VI.     Chape d’étanchéité : 62 VII.    Chaussée : 62 VIII.   Plan des équipements : 62 CHAPITRE III : Présentation de la solution retenue. 63 I.        Introduction : 63 II.       Choix définitif : 63 III.      Présentation de la structure : 63 IV.     Plan d’ensemble : 63 QUATRIEME PARTIE : ETUDE DU PROJET D’EXECUTION.. 64 CHAPITRE I : Description des charges et des surcharges. 65 I.        Introduction : 65 II.       Charges permanentes : 65 III.      Surcharges routières : 65 IV.     Charges sur les trottoirs : 70 V.      Température : 70 VI.     Le séisme : 70 CHAPITRE II : Etude de la flexion longitudinale du tablier 71 I.        Introduction : 71 II.       Calcul des efforts longitudinaux : 71 III.      Répartition transversale des charges : 76 IV.     Enveloppe des efforts sur les 5 fibres sous les différentes combinaisons : 80 V.      Etude de la précontrainte : 81 CHAPITRE III : Etude de la flexion transversale du tablier 93 I.        Introduction : 93 II.       Principe de calcul : 93 III.      Détermination des moments transversaux : 94 CHAPITRE IV : Etude du cisaillement de l’effort tranchant général 100 I.        Introduction : 100 II.       Calcul de la contrainte de cisaillement maximale : 100 III.      Eléments de justification des armatures d’effort tranchant : 102 CHAPITRE V : Etude de la diffusion des efforts concentrés dans les zones d’abouts. 104 I.        Introduction : 104 II.       Etude de la diffusion dans les zones d’abouts : 104 CHAPITRE VI : Calcul des encorbellements. 114 I.        Introduction : 114 II.       Principe du dimensionnement : 114 III.      Calcul des moments transversaux – par mètre longitudinal – : 114 IV.     Calcul des moments longitudinaux – par mètre transversal – : 117 V.      Ferraillage des encorbellements : 117 CHAPITRE VII : Analyse sismique de la structure. 119 I.        Introduction : 119 II.       Principe du calcul sismique : 119 III.      Modélisation de la structure : 120 IV.     Analyse de la structure : 123 CHAPITRE VIII : Répartition des efforts horizontaux sur appuis. 126 I.        Introduction : 126 II.       Répartition des efforts horizontaux : 126 III.      Efforts transmis aux appuis : 127 CHAPITRE IX : Dimensionnement des équipements. 130 I.        Introduction : 130 II.       Evaluation des déformations : 130 III.      Dimensionnement des appareils d’appuis : 131 IV.     Dimensionnement du joint de chaussée : 134 CHAPITRE X : Dimensionnement de la superstructure des culées. 136 I.        Introduction : 136 II.       Caractéristiques des matériaux de la culée : 136 III.      Descente de charges : 136 IV.     Dimensionnement des fûts de la culée : 141 V.      Etude des ouvrages annexes à la culée : 143 CHAPITRE XI : Dimensionnement de la superstructure des piles. 153 I.        Introduction : 153 II.       Descente de charges : 153 III.      Dimensionnement du voile : 155 CHAPITRE XII : Etude des fondations profondes. 157 I.        Introduction : 157 II.       Etude des fondations profondes des culées : 157 III.      Etude des fondations profondes des piles : 163 Références bibliographiques : 165   Je vous souhaite une bonne lecture.
  12. 8 likes
    Bonjour, voici le manuel de formation tekla structure version 19.0 exécution acier lien de téléchargement http://btscm.fr/dicocm/T/TEKLA_fichiers/modelisation.pdf bon téléc.......
  13. 8 likes
    Bonjour à vous tous! Je partage avec vous un excel que je viens de préparer dans le cadre d'un projet de construction d'un hangar en acier laminé à froid. Il traite le calcul et la vérification (ELU/ELS) des pannes en C, Zed et Sigma selon l'EUROCODE 3 parties 1-3 et 1-5. J'espère qu'il vous sera utile d'une manière ou d'une autre. N'hésitez pas à me faire des remarques! :) Cordialement.
  14. 8 likes
    bonjour, Cher ami;   Voici une feuille excel pour le predimensionnement de certains éléments dans les bâtiments en béton armé (selon les règlements Algériens)   je note qu'il faut introduire vos donnés que dans les cellules précédés par le symbole ''►''   Enjoy :)  
  15. 7 likes
    Bonjour la communauté en annexe,je met à votre disposition ces documents qui traite la conception et les calculs des murs de soutènements. Bonne lecture Soutènement_4_justification_de_la_résistance_interne.pdf Soutènement_5_prédimensionnement.pdf Soutènement_3_justification_externe.pdf
  16. 6 likes
    Bonjour, voici un petit fichier excel qui permet de verifier les calculs de portance apres le forage d'un pieux. En jaune se sont les paramètres du projet définis lors de la descente de charge. J'aimerai d'abord que vous puissiez le verifier et ensuite vous demander s'il n'existe pas un fichier qui permet de determiner les pressions limites nettes (pl*). Merci.
  17. 6 likes
    Bonjour, La brique transmet au potelet les charges horizontales due au vent comme dans le cas du bardage en acier, parcontre dans le calcul de la charge de compression agissant sur le potelet on ne tient pas compte du poids propre de la brique (appui glissant).
  18. 6 likes
    Bonjour, Veuillez trouver ci-joint un exemple d'étude au vent d'un bâtiment industriel et d'un bâtiment à étage multiples selon RNV2013. Bonne lecture, Pr. DAHMANI ETUDE AU VENT.rar
  19. 6 likes
    Bonjour Merci de faire référence à mon site heureux d'apprendre qu'il peut rendre service christian
  20. 6 likes
    CPS TYPE SUIVI TRAVAUX BATIMENT Suivi des travaux - Suivi des travaux - Décompte des travaux - Réceptions des travaux et établissement d’un dossier de fin de travaux S.T. D.T. R.P., R.D. et D.F.T. Suivi des travaux (S.T.) : a) Participation à la gestion et à la coordination du chantier ; b ) Etablissement et diffusion des procès verbaux de réunion de chantier ; c) Vérification et surveillance des travaux dont les études ont été effectuées par le bureau d'études ; d) Contrôle de la conformité des travaux aux prescriptions des pièces contractuelles et des plans d'exécution des ouvrages ; e) Etablissement des situations définitives prévisionnelles des travaux, à chaque fois que l’Administration le demande. Réception des travaux (R.P. et R.D.) : Assistance à la Maîtrise d’Ouvrage pour les réceptions provisoires et définitives des travaux. Dossiers fin travaux (D.F.T.) : Etablissement du dossier de fin de chantier faisant ressortir : - Un mémoire à caractère à la fois descriptif, et explicatif de l’ensemble des équipements techniques installés et leur mode de fonctionnement ; - Les dispositions à prendre pour assurer la maintenance et l’entretien du projet et l’établissement d’un cahier de charges correspondant. VERIFICATION DES DECOMPTES TRAVAUX (DT) Le bureau d'études exécute les opérations suivantes : a) Vérification et signature des situations périodiques et définitives établies par les entrepreneurs, accompagnées des relevés signés contradictoirement par les entreprises et le bureau d'études ainsi que la vérification des métrés qui en résultent et la vérification des quantités des approvisionnements livrés sur le chantier. b- Vérification et signature des décomptes périodiques et définitifs des entrepreneurs. c) Instruction des mémoires de réclamations des entrepreneurs et assistance à la Maîtrise d’Ouvrage pour le règlement des litiges éventuels avec les entreprises. SUIVI DES TRAVAUX (ST) Dans le cadre de cette mission, le bureau d’étude est chargé du contrôle de la conformité de l'exécution des travaux aux prescriptions des pièces contractuelles, sur les plans de la qualité, du délai et du coût. Le Bureau d’études procède à la vérification des plans d'exécution, notes de calculs complémentaires et plans établis par les entreprises. Il contrôle la cohérence de ces plans pour les différents corps d'état et leur conformité aux documents contractuels. Il vérifiera également les rapports techniques et procès-verbaux établis par les laboratoires et les autres organismes spécialisés, et émettra son avis sur chaque rapport. Le Bureau d’études dispose d'un délai de dix (10) jours à compter de la réception des documents (dont il doit vérifier qu'ils sont fournis en temps opportun par les entreprises) pour formuler son avis. Dans le cas où les modifications devraient être apportées aux documents, ceux-ci seront soumis à nouveau après correction au bureau d'études qui dispose du même délai que précédemment pour opérer une seconde vérification Le Bureau d’études assure le contrôle de la qualité et des quantités des ouvrages exécutés notamment la participation à la réception des implantations, le contrôle du ferraillage et la délivrance du bon à couler des infrastructures, la prise des relevés en cas de besoin. En outre, il sera amené à émettre un avis sur les cas litigieux. A cet effet, Le Bureau d’études désignera l’équipe projet qui sera mis à la disposition de l'équipe de l’Administration chargée de la surveillance et de la coordination des travaux pour assister aux réunions de chantier ainsi qu'aux visites inopinées qui pourront être décidées par l’Administration. Il s'engage à répondre aux questions des entreprises le concernant, dans les délais fixés par l’Administration pour ne pas entraver le déroulement normal du chantier. De même, le B.E.T. devra établir les situations définitives prévisionnelles des travaux, à chaque fois que l’Administration le demande, et ce, dans le but de permettre à cette dernière de bien cerner le coût du projet au fur et à mesure de l’avancement des travaux. Le B.E.T. est également amené à établir le planning général des travaux pour l’ensemble des corps d’état, en se basant sur les plannings individuels qui seront remis par chaque entreprise, et à actualiser ce planning général au fur et à mesure de l’avancement du chantier. Aussi, et après examen des plans d’exécution élaborés par les entreprises, le B.E.T. devra établir les plans de synthèse multi-réseaux décrivant notamment le positionnement des différents réseaux techniques (eau potable, climatisation, courants forts et faibles,…) avec repérage et détails des points singuliers et des trappes de visite ou de tirage. Le BET devra procéder systématiquement aux réceptions techniques partielles successives, des différentes installations exécutées, ainsi que la vérification des équipements techniques livrés sur chantier. Ces vérifications et réceptions doivent être appuyées par des P.V. d’approbation, à diffuser aux intervenants concernés. De plus, le BET doit assurer la mission de rédaction des P.V des réunions de chantier (suivant modèle remis par l’Administration) et leur diffusion aux différents intervenants. Aussi, le B.E.T. est amené à vérifier les plans de récolement établis par les différentes entreprises après achèvement de leurs travaux, et à signer les versions définitives de ces plans de récolement tenant compte des observations de la maîtrise d’œuvre et de l’Administration. RECEPTION DES TRAVAUX ET DOSSIERS DE FINS DES TRAVAUX (RP – RD – DFT) Le Bureau d’études assistera l’Administration aux réceptions provisoire et définitive des travaux. Le BET aura dans le cadre de ce marché, la charge de participer aux opérations de réception provisoire. A cet effet, le BET procèdera en fin des travaux aux réceptions techniques des installations exécutées autant de fois nécessaires jusqu’à levées totales des réserves par les entreprises. Il devra établir et envoyer les rapports de réceptions correspondants. Après la réception provisoire des travaux avec l’assistance du BET, ce dernier devra remettre le rapport de fin des travaux stipulé à l’article 15 du présent CPS. Ce rapport fait ressortir : . Un mémoire à la fois descriptif et explicatif de l’ensemble des équipements techniques installés et leur mode de fonctionnement ; . Les dispositions à prendre pour assurer la maintenance et l’entretien du projet et l’établissement des cahiers de charge correspondants. Le BET aura également dans le cadre de ce marché, la charge de participer aux opérations de réception définitive des travaux. De même, le BET est tenu d’assister, à chaque fois que l’administration le demande, aux réunions programmées pendant les délais de garantie des entreprises, pour résoudre les éventuels problèmes techniques constatés lors de ces périodes. 2 Phase ‘‘SUIVI ET RECEPTION DES TRAVAUX’’ 2-a Participation à la réunion de chantier, appuyée par la rédaction et la diffusion du P.V. de chantier correspondant aux différents intervenants (accompagné éventuellement par l’élaboration du planning général du chantier et des plans de synthèse multi-réseaux) La journée J 2-b Examen des documents et plans d’exécution ainsi que les notes de calcul complémentaires, établis par les entreprises, ou les laboratoires ou autres organismes spécialisés concernant l’exécution des ouvrages et des installations, appuyé par la rédaction et la diffusion du rapport technique correspondant aux différents intervenants (avec au moins quatre rapports par mois) Le mois M 2-c * Contrôle de la conformité de la mise en œuvre des travaux (implantation, coffrages, ferraillages, bétonnage, réceptions techniques partielles successives des différentes installations exécutées,…) par rapport aux documents contractuels ; effectué par visite sur chantier et appuyé par la rédaction et la diffusion du rapport technique de visite correspondant aux différents intervenants * Vérification des matériaux et équipements livrés sur le chantier par rapport aux documents contractuels ; effectuée par visite sur chantier et appuyée par la rédaction et la diffusion du rapport technique de visite correspondant aux différents intervenants (accompagné par les rapports techniques d’examen et d’approbation des fiches techniques des matériels, présentées par l’entreprise) La journée J 2-d * Vérification et la signature après correction, de la situation périodique des travaux réalisés par l’entreprise, du décompte et des métrés y afférents, appuyées par l’envoi à l’Administration du rapport de vérification (Vérification précédée par la participation aux séances de prise de relevés contradictoirement avec l’entreprise et l’Administration, concrétisées sur MANIFOLD), * Etablissement et envoi de la situation définitive prévisionnelle des travaux - demandée par l’Administration -, appuyée par les métrés y afférents Le mois M 2-e Participation à la séance de pré-réception provisoire ou définitive des travaux, ou à la séance de constatation de levée de réserves par l’entreprise, ou à la séance de réception provisoire ou définitive des travaux ou à la réunion technique programmée par l’Administration au cours de la période de garantie des travaux, appuyée par la rédaction et la diffusion du P.V. correspondant aux intervenants La journée J 2-f Vérification appuyée par la rédaction et l’envoi à l’Administration du rapport d’examen, et signature des plans de récolement établis par les entreprises Le forfait F 2-g Remise à l’Administration en fin de chantier, du rapport de fin de travaux Le forfait F
  21. 6 likes
    Et ci-joint, le fichier comportant les annexes du rapport :   Liste des annexes :   ANNEXE 01 : ABAQUES DE CALCUL DU REMOUS. 2 ANNEXE 02 : SONDAGES PRESSIOMETRIQUES. 3 ANNEXE 03 : PLAN DES EQUIPEMENTS. 7 ANNEXE 04 : AVANT METRE – DETAIL ESTIMATIF. 8 ANNEXE 05 : PLAN D’ENSEMBLE. 10 ANNEXE 06 : EFFORT LONGITUDINAUX DUS AUX SURCHARGES ROUTIERES. 11 ANNEXE 07 : COEFFICIENTS CORRECTIFS DE REPARTITION TRANSVERSALE. 14 ANNEXE 08 : ENVELLOPE DES EFFORTS SUR LES 5 FIBRES SOUS CHARGES PERMANENTES & DIFFERENTS CAS DE SURCHARGES SUR LA LARGEUR DU TABLIER. 18 ANNEXE 09 : RECHERCHE DE LA PRECONTRAINTE INTIALE ET DU CABLE CONCORDANT. 22 ANNEXE 10 : EVALUATION DES PERTES ET DES TENSIONS POUR LES DIFFERENTES PHASES DU PROJET. 23 ANNEXE 11 : VERIFICATION DES CONTRAINTES NORMALES A L’ELS. 27 ANNEXE 12 : CALCUL DES MOMENTS TRANSVERSAUX. 32 ANNEXE 13 : ANALYSE SISMIQUE. 42 ANNEXE 14 : JUSTIFICATION DES APPAREILS D’APPUIS. 45 ANNEXE 15: DETAILS DE CALCUL DES FÜT DES CULEES. 49 ANNEXE 16 : DETAILS DE CALCUL DES VOILES DES PILES. 55 ANNEXE 17 : DETAIL DE CALCUL DES FONDATIONS PROFONDES SOUS CULEES. 57 ANNEXE 18 : DETAIL DE CALCUL DES FONDATIONS PROFONDES DES PILES. 70 ANNEXE 19 : PLANS D’EXECUTION DU TABLIER. 76 ANNEXE 20 : PLANS D’EXECUTION DES APPUIS. 80
  22. 6 likes
    bonjour, je suis ingénieure depuis plus de 10 ans dans le domaine de a structure, mon époux en a 35 ans (expert en charpente d'acier et béton, actuellement directeur du service structure dans un bureau d'ingénierie et a été longtemps professeur à l'université). nous avons constaté malheureusement que depuis plusieurs années, les ingénieurs n'ouvrent plus les livres pour enrichir leurs connaissances techniques et se mettre à jour par rapport à tout ce qui se fait à travers le monde en matière de recherche, notamment dans le domaine de la charpente d'acier et du béton. on veut plus se casser la tête, alors la solution miracle: se trouver un logiciel et le laisser faire. ce que l'ingénieur oubli, est que le logiciel n'est sensé être qu'un outil pour nous faciliter le travail mais ne peut en aucun cas se substituer à l'ingénieur. au cour de ma carrière j'ai dirigé plusieurs entrevue pour de nouveaux ingénieurs cherchant du travail, j'étais à chaque fois extrêmement déçue des réponses aux questions techniques qu'on leur posent. les réponses les plus communes sont: j'ai toujours fait ça comme ça, moi je maitrise tel et tel logiciel, pas de fond pas de rigueur dans les réponses . j'ai eu la chance de côtoyer un grand professeur à l'université qui me disait toujours, un ingénieur sortant de l'université est comme une courbe qui débute du "zéro" et dépendamment du cheminement de sa carrière, sa courbe peut demeurer sur le même axe à "zéro", augmenter dans le sens positif ou diminuer vers le sens négatif. ceci est évidemment un choix personnel de ce que chacun de nous veut faire de sa carrière, devenir un "bon" ou un "mauvais" ingénieur(e). le domaine de l'ingénierie est tellement vaste qu'on ne peut prétendre détenir son savoir, s'arrêter un jour d'approfondir ses connaissances veut dire se mettre en marge de la technique et de l'ingénierie. en bref, mon mari et moi préparons depuis des années des ouvrages techniques destinés aussi bien aux étudiants, aux nouveaux ingénieurs désirant acquérir de l'expérience et même aux ingénieurs exerçants depuis quelques années. les ouvrages en questions sont des guides sur la charpente d'acier et des recueilles de solutions pour des exercices complexes en acier et en béton avec des CD-ROM pour ces mêmes exercices traités avec "MATHCAD" c'est donc comme des petites applications où on change uniquement les données de base et on a le résultats en quelques minutes. avant de se lancer dans l'aventure de l'édition de ces ouvrages, je voulais faire un petit sondage au niveau de la communauté d'ingénieurs pour avoir une idée sur l'intérêt que porte notre communauté à de tels ouvrages. j'attends vos commentaires et on reste branché!!!
  23. 5 likes
    BONNE RECEPTION pfe.gc.0488.pdf
  24. 5 likes
    Résumé : Le présent projet consiste en la conception et le dimensionnement des éléments d'un parking à étages avec toiture métallique, composé de deux sous-sols, d’un rez-de-chaussée et de six étages, implanté dans la région de Bouira (Algérie), classé en Zone IIa selon le Règlement Parasismique Algérien (RPA 99 version 2003). L’étude climatique et le dimensionnement des différents éléments de la toiture métallique ont été faits conformément aux règles RNV99 et CCM97. La stabilité de l'ouvrage est assurée par un système de contreventement mixte portiques/voiles. Le logiciel ETABS.V9.7 a été utilisé pour étudier et analyser le comportement dynamique de la structure étudiée. Le calcul du ferraillage et le dimensionnement de tous les éléments résistants ont été menés conformément aux règles (BAEL91 modifiée 99, RPA99 version 2003). Le type de fondation choisi est un radier nervuré. http://www.mediafire.com/file/841cwwbk8wdd16l/PFE+TOUATI%26NAMANE+étude+d'un+parking+à+étage.rar
  25. 5 likes
    Bonjour Amin Al pour ma part c'est par gout des sciences j'ai eu mon master génie civil & infrastructure a l'univisersité 1 de clermont ferrant et depuis 30 ans que je fais ce métier je suis toujours aussi passionné j'ai eu la chance en début de carrière d'être embauché par un gros groupe de génie civil (SOGEA outre-mer) et les 8 première année de carrière je les ai passé à l'étranger en tant qu'expatrié c'est comme ça que j'ai connu Madagascar et que j'ai décidé d'y vivre et d'aider tout comme toi ce pays que j'aime je ne pense pas qu'un jour je prendrai ma retraite, j'aime trop mon métier
  26. 5 likes
    bonjour, ce sujet est pertinent puisque beaucoup des techniciens,concepteurs ont du mal  à le résoudre, partant de concept scientifique on peut proceder comme suit: il faudra partir de la formule de BOUSSINESQ,c'est à dire la pression p de  l'expression de BOUSSINESQ de la répartition des contraintes à l'intérieur du sol,donc cette contrainte p doit etre inférieure ou égale  la contrainte  admissible de ton sol. soit formule de BOUSINESQ  p=(3xQx cos ^5 alpha)/2xpixZ² alors alpha vaut 30 à 45° selon les auteurs generalement on prend alpha=45°, Z équivaut à l'epaisseur de ton gros béton donc p doit etre inférieure ou  tu égale p à la contrainte admissible de ton sol ,en première approsimation on peut prendre p égale à la contrainte admissible de ton sol par exemple 1,5Kg/cm², Q= éffort total sur la semelle;,et avec cette formule tu calcule le Z(épaisseur de ton gros béton) de telle sorte que p reste inférieure à ta contrainte admissible. sachant que la largeur du gros béton  A sera égale à la largeur de ta semelle isolée(L)+2h ,car la repartition 45°   Autres formules simple mais qui aboutisse approximativement au  meme valeur de h calculé avec la formule de BOUSSINESQ: soit L= largeur de la semelle isolée qui doit prendre assise sur le gros béton cad que L est dimensionnée sur base de la contrainte admissible du gros béton p cad (N/LxL) inférieure à p avec p=contrainte admissible du gros béton assimilé au béton maigre cad 10Kg/cm². soit  S= contrainte admissible du sol. soit h= épaisseur du gros béton. on a (S/p)=(L/L+2h) ici dans cette expression tu pourra calculer h,car S est connue cad contrainte admissible de ton sol par exemple 1,5Kg/cm²; p=contrainte admissible du gros béton cad 10Kg/cm²;L=largeur de la semelle isolée calculée en prenant la contrainte admissible du gros béton car cette semmelle isolée aura comme assise le gros béton et tu calcule l'épaisseur h de ton gros béton.   toujours la largeur du gros béton vaudra A=L+2h.   et dans les deux cas après avoir determiné les dimensions de ton gros béton n'oublie pas de disposer un minimum de 4 barres sur ton gros béton qui seront assemblée aux armatures de ta semelle isolée ,car il ya parfois des pétites éfforts de traction sur le gros béton et en plus il fuadra vérifié la stabilité au soulèvement du gros béton
  27. 5 likes
    cours rotation de coffrage cours1_diapo.pdf cours2_diapo.pdf dernier cours rotation.pdf
  28. 5 likes
    Bonsoir, Note de calcul bache a eau 20 m3.doc
  29. 4 likes
    Ci joint six feuilles excel pour les escaliers qui je pense pourrait vous aider Balancement_herse.rar
  30. 4 likes
    Bonjour, Ci-joint un exemple de calcul d'une panne de toiture et d'une lisse de bardage (extrait de mon ouvrage, calcul des éléments de constructions métalliques selon l'Eurocode 3). Bonne lecture, Pr. DAHMANI Série 3 (Pannes et Lisses).pdf Solution de la série de TD N°3.pdf
  31. 4 likes
    Salam,    ci-joint une note de calcul simplifiée remise déjà et acceptée par le CTC Est    N.B: cette note de calcul a été établie par un autre Ingénieur   Ing/ G. Amine    
  32. 4 likes
    Bonjour; tout d'abord c'est un projet en Exe ou en phase Avant projet ? . vous etes dans la première étape, c'est a dire la conception, la première chosea prendre ce sont les principes de génie para sismique. du premeère vue , je te conseil de séparer le Minaret et la structure de la mosquée avec un joint , tout simplement lors d'un séisme la période du minaret (structure souple) et la mosque structure rigide sera plus importante que celle de la mosquée si tu prend sur une table une structure mince et élancée (le mibaret) elle vas osciller plus vite que une structure rigide. une des structure vas etre en résonance avant l'autre et cla vas compliquer le comportement de la mosquée. cordialement
  33. 3 likes
    Bonjour, Je suis un formateur dans l'école Descart qui offre des formations en gestion de projet et autres, situé à Kouba - Alger. Objectifs pédagogiques Être en mesure d’utiliser les principales fonctionnalités de Microsoft Project pour la gestion de projets de nature informatique ou dans n’importe quel autre domaine. Naviguer dans l'interface MS-Project, utiliser les différentes interfaces et rapports. Créer des tâches dans le projet et leur associer des durées. Etablir la logique d'enchaînement entre les tâches. Optimiser les marges et le chemin critique du projet. Associer des ressources au projet et améliorer leur utilisation. Suivre l'avancement du projet et analyser les écarts. Pour plus d'information veuillez me contacter par e-mail: zasahmed83@gmail.com ou par téléphone: 0561 01 78 47 Cordialement.
  34. 3 likes
    Bonjour; Pour les bâches à eau de grandes dimensions, il faut prévoir des séparations à l’intérieur (des compartiments), afin de reduire l'effet de la houle (Voir Photo Ci-dessous.). Cordialement.
  35. 3 likes
    Bonjour, Que ce que vous recommandez comme centres de formation dans votre pays ? Surtout pour les logiciels ( robot, arche, autocad, covadis ..)
  36. 3 likes
    Salut, L’attachement comme il est dit plus haut est la quantité des travaux effectué pendant une période donnée –l’attachement peut être mensuel ou trimestriel ...Etc- N.B : les quantités de l’attachement peuvent être supérieures aux quantités du marché dans ce cas on les appelle quantités supplémentaire (plus valus) La situation on peut dire c’est la facture CAD en mentionne les quantités avec leur prix unitaire –on facture les travaux effectués. N.B : dans la situation on ne mentionne que les quantités prévues dans le marché càd on ne facture ni les quantités en plus valus ni les travaux complémentaires. Le DGD c’est le résumé on y trouve tous les travaux moins valus et plus valus. Vous vous demandez peut être comment on facture les travaux supplémentaires et complémentaires ? C’est quantité serons facturéd dans le cadre d’un avenant qui lui découle du DGD. Ça c’est un peu le résumé.
  37. 3 likes
    Bonjour Walid, Le choix des espacements des pannes et lisses est en fonction du type de couverture et bardage que vous allez avoir pour votre structure .faut jeter un coup d'oeil sur la fiche technique de la couverture , dans des cas on peut aller même jusqu'à 3m d'espacement entre pannes , et pour les lisses de bardages c'est idem . Cordialement
  38. 3 likes
    Bonjour Hardy , Normalement se sont des appellations , par exemple si on prends MD 285 : MD = type, modèle 285 = C'est la puissance en mètres tonnes de la grue Pour les autres appellations , comme par exemple pour MD 250 J 12 :MD = type, modèle 250 = la puissance en mètres tonnes de la grueJ = code de longueur de flèche12 = charge maxi en tonnes Et voila D'autres appellations qui peuvent t-être utiles : GRUE POTAIN GMAHD=HYDRAULIQUE DISTRIBUTIONHDM=HYDRAULIQUE DISTRIBUTION MANUTENTIONHDT=HYCRAULIQUE DISTRIBUTION TELESCOPIQUEGMR=GRUE A MONTAGE RAPIDEGTMR=GRUE A TOUR A MONTAGE RAPIDEGRUE POTAIN GMEMC=CITY CRANE MC45A a 85AMD=MANUTENTION DISTRIBUTION (CITY CRANE)MAXI-MD=MANUTENTION DISTRIBUTIONMAXI-TOKIT=TOP DE LA TECHNOLOGIE-KIT MONTAGE EN KITMR=MANUTENTION RELEVABLEMDT=MANUTENTION DISTRIBUTION TOPLESS Cordialement
  39. 3 likes
  40. 3 likes
    bonsoir guide calcul longrine de redressement -SOCOTEC- Longrines de redressement-socotec.pdf
  41. 3 likes
    bonjour, le problème de ségrégation dans les poteaux intervient très souvent à la suite d’un mauvais coulage.le poteau est coffré entièrement et le béton est envoyé d'une hauteur de trois mètres.dans ce cas les gros éléments sont les premiers à arriver en bas et viennent après les petits éléments et les sables.ajouter à cela la densité des aciers en périphérie et vous obtenez systématiquement le résultat que vous voyez. pour éviter cela le coffrage du poteau doit être fait en trois parties sur une des face, de telle sorte que le coulage puisse se faire sur de hauteurs inférieures à un mètre.sinon il faudrait utiliser un tube plongeur. bien sur le béton devra être d'une bonne maniabilité et bien vibré. A+
  42. 3 likes
    En Algérie : Robot, AutoCad, Sap2000, je connais beaucoup des gens (des nouveaux diplomé ou meme des inginieurs) qui veulent faire une formation de qualité dans ces programe surtout ici dans l'Est du pay
  43. 3 likes
    Bonsoir il y a centre de formation a Sousse -Tunisie dont je fera un formateur occassionnel , son nom Media- Formation je fera :Tekla -Autodesk advance beton -Autodesk advance steel-Autodesk robot-Graitec OMD-Graitec advance design et prochainement Revit Soyez le bienvenu
  44. 3 likes
    Bonjour, Je vous propose une méthode simple pour créer le plancher corps creux: créer une nouvelle épaisseur comme montré dans la figure suivante(on modélise les poutrelles et la dalle de compression): Après on charge ce plancher par le poids du corps creux parce que il n'est pas pris dans la modélisation. avec cette méthode on évite du créer la liaison rigide du plancher. slts.
  45. 3 likes
    vous pouvez essayer cette feuille de calcul soutenement_v7-5.rar
  46. 3 likes
    bonjour, je pense tu vas trouver une explication claire dans le fichier ci-joint : REPONSE.pdf et Merci
  47. 3 likes
    Salam o 3alaikom wa rahmato allahi wa barakatouh    salut tout le monde aujourd'hui je mets à votre disposition le logiciel Autocad 2008 +crack sur des liens mediafire    bientôt nch2llah je vais poser des liens de : Covadis 9.1 Piste v5 Clé d'activation de Autopiste    si vous avez des Question concernant le téléchargement ou l'installation n'hésitez pas de les poser      voila les liens     
  48. 3 likes
    et bien sur vous trouverez plein plein de video sur youtube pour mieux maitrisé ce formidable logeciel, ICI
  49. 3 likes
    Bonjour, joli coffrage ! le maillage semble insuffisant : augmenter le nombre d éléments finis les encastrements dans les 3 directions en pied sont ils nécessaires? et réalistes ? pour le ferraillage : choisir méthode analytique plutot que Wood et Armer ( plus précise) chargement : introduire le vent, d' autant plus qu 'une charge non symètrique comme le vent devrait avoir des effets sensibles sur ce genre de géomètrie ( les charges symétriques G et Q donnent des sollicitations faibles) salutations
  50. 3 likes
    Conclusion [La conclusion résume bien sur, dans une première partie, les principales conclusions de votre rapport de stage. Mais la conclusion permet aussi dans une deuxième partie de vous interroger sur la suite, sur l’avenir de l’entreprise, sur le service, et de mettre en perspective votre stage dans votre formation et dans projet professionnel.] A titre de conclusion, il semble intéressant de mettre en évidence les questions actuelles qui se posent sur l’avenir de l’industrie de [•], de savoir comment les acteurs économiques vont faire [•]. Au centre de cette question se trouve naturellement le problème de [•]. En effet, mon stage a été très bénéfique à cet égard : [•]. Il en résultera [•] La loi du [•] a donné un certain nombre de solutions aux dérives que pourraient prendre le [•]. Pour autant, plutôt que la [•], un changement de [•] apparaît plus à même à régler [•].
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00