Jump to content
CIVILMANIA

mkazekage

Old
  • Content Count

    65
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

mkazekage last won the day on June 14

mkazekage had the most liked content!

Community Reputation

6

About mkazekage

  • Rank
    Membre impliqué

Experience

  • Fonction
    Ingénieur

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Salam et bonjour Google et GISSET; Merci cher ami pour ton intervention, mais j'aimerais si possible, de laisser ce point en dernier et de commencer par traiter le cas le plus simple, comme précisé au dessus dans la démarche. et merci encore. Oui c'est vrais, mais comme j'ai précisé au départ, ce sujet va essayer d'englober les cas de figure les plus fréquents et les traiter de manière a aboutir en fin de compte à des résultats bien pratiques (comme des programmes de calculs, ect...) pour que tout le monde puisse en profiter. Je vais essayer mnt de traiter le 1er cas :
  2. Salam 3alaykom, et 3id mobarak said. Suite aux coversations que j'ai eu avec notre frère Karim ( karimgc22 ), On a eu l'idée qu'il serait bien d'avoir un document qui pourrait servir de guide pour le calcul des semelles filantes sous voiles en situation sismique, puisque c'est un problème qui se pose régulièrement en bureau d'étude. différents cas de figures seront traitées par la suite: * cas 1: voile seule (le voile a étudié n'a pas d'intersection avec d'autres voiles). * cas 2: voile qui possède des intersections avec d'autres voiles qui lui sont perpendiculaires (dans ce cas la s
  3. Salam. Ramdan Mobaarak. Salut mes frères Samideqlqpart et Keraz. Je demande votre permission de participer à cette discussion itéressante. Je pense que la condition de determination des dimension de la SF sous voile (en cas de chargement sismique) n'est pas relatives seulement aux non dépassemenrt de la contrainte limite. Une autre condition existe relative à la vérification de la longueur comprimé de la semelle. pour la réglementation francaise, la condition à vérifier est L'/L > 10% (pour assurer que la semelle ne décolle pas entièrement du sol). La contrainte
  4. ?????? ????? J'espère que le débat suivant vous sera utile: http://forum.lmgc.fr/debats-techniques-f26/armatures-de-bords-voile-soumis-a-la-flexion-composee-t12583.html
  5. Salam. Voici un nouveau lien: http://www.4shared.com/file/tgn8Bnpt/Document_dinformation__lusage_.html Sinon vous pouvez voir directement le dossier 4shared: http://www.4shared.com/account/dir/37270832/ff8637b0/sharing.html?rnd=28 J'espère que ca va marcher.
  6. Salut. Je tien à féliciter notre ami AITELHADJ pour ca façon scientifique est exacte de répondre aux questions!!! Ce que vous appelez philosophie, ne sont que des pures conclusions scientifiques, avec des termes scientifiques! est ce ne sont pas les miennes, mais celle du professeur DAVIDOVICI, que personne n'a dit avant ca qu'il philosophait(au sens péjoratif bien sur). Tu n'a qu'a consulter le livre mentionné dans mon précédent poste et faire une petite comparaison. Si tu n'arrive pas à comprendre ce que j'ai écrits, il ne faut pas dire que les autres ne comprennent pas! ma
  7. ?????? ????? Je ne suis pas d'accord avec vous. La participation des masse n'a aucune relation avec la classification des modes propres ( cad s'il sont de translation, de torsion, ect ...). La participation de chaque mode se détermine lors du calcul de la réponse modale; cad qu'on calcul tout d'abord les modes propres indépendamment de l'action sismique, puis on détermine la réponse de ces modes de vibrations vis-à-vis de cette action. Ce sont deux étapes distinctes. Pour revenir à la question de départ, et comme à mentionné DAVIDOVICI dans son ouvrage "calcul dynamique des struct
  8. ?????? ????? Je pense qu'il faudrait comme même avoir le minimum réglementaire du BAEL: * section du poteau : Amin = 4cm2 x périmètre = 4x4x0.3 = 4.8cm2 . * Je ne suis pas sur pour la vérification au flambement en cas de poteau peu chargé, mais la limitation réglementaire de l'élancement du poteau n'est pas vérifiée dans notre cas ( élancement = 3.46*7/0.3= 80,7 valeur assez grande ). il es bien logique d'avoir des Ks très grands puisque le poteau n'a été chargé qu'avec un effort normal centé (en plus l'effort normal est faible). Mais je ne pense pas que ce soit un bon critère de juge
  9. ?????? ????? Je complète les documents envoyées par notre frère SITAYEB (????? ?? ?? ???? ?????? ???? ?? ???) à propos des "Document d’information à l’usage du constructeur - Conçu par Mme Patricia BALANDIER". http://www.4shared.com/get/181064619/d26433f2/Document_dinformation__lusage_.html ?? ???? ??????? Salutations.
  10. ?????? ????? Vous pouvez voir le 3eme poste de la page suivante: http://forum.lmgc.fr/questions-reponses-f111/robobat-calcul-dynamique-t13212-5.html Je pense qu'une longueur de 25m entre blocs ne nécessite pas une étude sous l'effet de la variation de température. Merci.
  11. ?????? ????? Merci beaucoup mon frère Keraz pour votre réponse. Oui,j'ai bien dit ça. Mais il faut mettre cette phrase dans son contexte , puisque j'ai écrit juste après: Et donc c'était pour mettre en valeur le fort changement dans la valeur de l'effort tranchant au niveau de la jonction. Et puis, il faut bien souligner le mot presque dans ma phrase. Avec liaison rigide ou pas, je n'ai jamais dit que l'effort tranchant reste constant sur toute la hauteur du portique. Je suis d'accord avec vous si vous parler de liaison rigide en bloquant seulement le déplacement suivant
  12. ?????? ????? Je suis tout à fait d'accord avec vous en ce qui concerne la liaison rigide des nœuds des autres planchers, et c'était un oubli de ma part. Cependant, la conclusion que vous avez tiré sur les efforts identiques dans les poteaux n'est pas correcte, sauf dans le cas de portique à une travées (2 poteaux).je m'explique: Prenons comme exemple un portique à 3 poteaux identiques (45x45) et poutre (30x50) de hauteur h=8m, sur lequel on applique une charge horizontale au sommet de 100kN.Voici le diagramme de l'effort tranchant et du moment comme l'affiche ROBOT: Effort tranc
  13. ?????? ????? Salut. Au début je remercie notre frère Rabie (medeaing) pour les informations utiles qu'il ne cesse de donner dans ce forum, en sacrifiant beaucoup de temps et d'effort. Puis je ne sait pas pourquoi avoir recours à des expression de type: ou Puisque que ça n'a pas de sens.Si vous estimez que c'est du blabla, ou que vous connaissez déjà toutes les informations mentionné () ,alors d'autres personnes pourront bien en profiter, et c'est ça le but même du forum, l'échange de l'information dans les meilleurs conditions.
  14. ?????? ????? Essayons d'aborder le problème de point de vue dynamique (séisme).pour cela, j'ai préparé deux exemples ,un en 2D et l'autre en 3D pour avoir une idée plus claire sur ce sujet et les problèmes qui vont avec. Commençons d'abord par le modèle 2D: la liaison rigide modélise l'effet du diaphragme (PH sous sol). On applique une force horizontale au sommet du portique (800kN). Les poteaux sont prolongés dans le voile et on applique un encastrement sur toute la longueur inf du voile. la cartographie d'effort tranchant après calcul est la suivante : On remarque que l'effort
×
×
  • Create New...