Aller au contenu
CIVILMANIA

Ahmed-K

Membres
  • Contenus

    443
  • Inscription

  • En ligne

  • Victoires

    7
  • Pays

    Tunisie

Ahmed-K TOP membre le 11 juillet 2014 !

Ahmed-K avait les contributions les plus appréciées !

Points de Réputation

95

À propos de Ahmed-K

  • Rang
    Expert

Général

  • Nom
    ksentini
  • Pays
    Tunisie

Expériences

  • Poste actuel
    Ingénieur d'étude en route et VRD
  • Expérience
    Votre expérience

Formation

  • Formation
    Ingénieur civil
  • Etablissement
    Faculté des sciences de Sfax

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Ahmed-K

    dimensionnement des chaussées

    bonjour cette couche est normalement destinée au drainage sous la chaussée. elle ne fait pas partie de la chaussée et ne participe pas à la résistance au trafic poids lourds. on y a recours lorsque le sol est très humide à humide et qu'il contient une proportion assez élevée de fines (au de là de 35%). mais dans votre schéma, y a pas de rejet. son rôle est ainsi éliminé, elle ne servira à rien comme çà. vous devez chercher un rejet sinon c'est un réservoir d'eau! cordialement. Ahmed Ksentini
  2. Ahmed-K

    voirie rigide

    Bonjour En présence d'un sol fin et d'eau vous avez de forte chance d'aboutir à un sol de type A très humide à humide ce qui donne une arase de type AR0 ou AR1 au sens du gtr. Pour mener le classement essayez de comparer la teneur en eau naturelle à woptimum Proctor. La granulométrie est aussi importante tout comme la plasticité. Pour les arases AR0 il faudra purger et substituer Pour AR1 vous pouvez procéder à une imperméabilisation et un drainage comme vous le proposezeste. Et essayer de vérifier les écoulements longitudinaux et la capacité des fossés. Pour la mise place de la geotextile elle doit être au dessus du tvo. Sous la dalle, essayez de mettre une gnt au lieu du tuf vu le trafic présumé fort pour chercher une chaussée rigide. A+
  3. Ahmed-K

    Probléme avec Piste

    bonjour, fallait mettre sous ce format ++ fond de plan xyz.rar
  4. Ahmed-K

    coéfficient de raideur de sol KZ

    bonjour le coefficient est déduit du tassement sous un chargement donné (k=P/s) avec P pression moyenne appliquée et s le tassement correspondant. il s'agit d'un essai pressiométrique ou oedométrique ou de la plaque par corrélation. ensuite compte tenu du modèle on pourra introduire le support sous un modèle barre ou élément fini. pour l’introduction de Kz, je vous invite à lire le manuel du logiciel CHAMOA3D du Cerema, il contient une annexe qui détaille tout ceci. Voir dans ce document à la page 108: http://www.setra.fr/html/logicielsOA/Ponts_Types/CHAMOA-P/CHAMOA_P_PICF.pdf c'est bien détaillé
  5. Ahmed-K

    CARREFOUR GIRATOIRE URBAIN

    Bonjour, ce carrefour est mal conçu pour les raisons suivantes : - le giratoire n'est pas centré sur les axes (du coté de la voie secondaire de charly coiffure) - son rayon interne est trop petit - les déflexions sont trop grandes ce qui ne dissuade pas les usagers de le parcourir à plus de 50km/h (autant l'éliminer c'est plus simple dans ce cas) - la largeur de l'anneau n'est pas uniforme - quelques rayons ne permettent pas la giration d'un poids lourds s'il est sensé emprunté l'intersection. Amicalement
  6. Ahmed-K

    SVP erreur d'ouverture de piste 5

    Bonjour, est ce que vous avez le même problème avec un autre fichier piste?
  7. Ahmed-K

    SVP erreur d'ouverture de piste 5

    Bonjour, Ouvrir le logiciel piste depuis la barre de programmes, agrandir la fenetre et puis ouvrir le fichier piste voulu. si le problème persiste c'est que votre fichier piste est endommagé
  8. Ahmed-K

    L'essai pressiométrique Ménard

    Bonjour, pour tracer le profil pressiométrique en profondeur, vous devez disposer des mesures chaque mètre de profondeur. normalement vous devez disposer de près dix points de mesure de variation de volume de la sonde en fonction de la pression, et ceci à chaque mètre. ensuite vous devez tracer la courbe pressiométrique de chaque mètre, de laquelle vous déduisez la valeur de la pression limite nette corrigée PL* et du module pressiométrique EM (après correction de la courbe brute et la soustraction de la contrainte horizontale des terres au repos). en disposante de ses valeurs à chaque metre de profondeur vous pouvez tracer le profil pressiométrique. après pour tracer le profil des pressions limites équivalentes, vous devez définir la semelle ou le pieu que vous désirez étudier (géométrie) et faire les calculs à chaque mètre de profondeur de la pression limite équivalent PLe*. cependant, il faut faire attention au type de terrain (homogène ou hétérogène) sur une profondeur égale à 1.5*B sous la semelle et D-b D+3a pour le pieu. je crois que foxta le fait. sinon vous pouvez calculer vous mêmes le PLe* à chaque profondeur (pensez à utiliser la bibliothèque biblio 2004 pour acclérer un peu) et vous tracer le profil des pressions limite équivalentes. ceci est dit je ne comprends pas pourqoui vous voulez ce profil? normalement on cherche des profils de contraintes admissibles ou de tassements pour juger du bon niveau de la fondation... PS : se référer à la norme sera le moyen le plus fiable. amicalement
  9. Ahmed-K

    résultats pont cadre sur CYPE

    Bonjour, En utilisant le module pont cadre picf de Cype, la note de calcul fournie permet de voir les moments et les déplacements à chaque neoud pour les différents cas de charge. on récupère aussi les combinaisons de charge automatiquement. sauf qu'on ne trouve nul part les courbes enveloppes de moment (moment maximal) ayant servies au calcul de la section d'acier. y a t il un moyen pour faire sortir ces moments maximaux? un passage normalement obligé dans toute note de calcul. merci
  10. bonjour,   je tiens à vous mettre au courant que la chaîne est de nouveau publique bonjour,   je tiens à vous mettre au courant que la chaîne est de nouveau publique
  11. Ahmed-K

    Avis sur modélisation radier avec Kz et déplacement

    bonjour,   est ce que votre radier est rigide ou souple? (dans le sens des recommandations du fascicule 62 titre V) le radier repose t il sur des pieux? quels sont les essais géotechnique déployés?   en général, les méthodes utilisées pour définir les modules kz du sol reposent sur un calcul de la contrainte appliquées (par la structure au sol) divisée par le tassement (d'où l'unité km/m3). la méthode est généralement basée sur l'essai pressiométrique. là il faut s'assurer que le comportement du radier est rigide. par ailleurs, la contrainte maximale à appliquer au sol est la contrainte de rupture réduite aux états limites par des facteurs de sécurité liés à la présence de talus, nature du sol, inclinaison de charge.....elle est calculée pour s'assurer que le sol ne subira pas de poinçonnement, ensuite il faudra vérifier que le tassement reste admissible. le tassement admissible pour un radier peut être de 6cm (source; technique de l'ingénieur, fondation superficielles de Roger Franck; le fascicule 62 titre V est muet à ce sujet)   je vous invité à voir l'annexe F3 du fascicule   pour les déplacement selon X et selon Y, le fascicule ne donne pas de résultats pour les fondations superficielles mais pour les fondations profondes, son annexe C5 détaille ceci.   A+
  12. Ahmed-K

    Clothoide tracé routier

    bonjour,   les clothoides sont à utiliser pour introduire un rayon déversé dans une route principale, une voie rapide urbaine ou une autoroute (dans les deux sens). amicalement
  13. Ahmed-K

    Bug Axe en plan Piste 5.06

    bonjour, ne serais-tu pas en train d'utiliser le millimètre au lieu du mètre? je ne connais aucun système de cordonnées projetée avec une origine située à 10 000 km (trans-océanique :) ) mesure quelques distances sur le fond et dis nous si c'est du mm ou bien du m? sinon, si c'est du "mètre", le topographe devra te donner la listes d'au moins trois stations dans son système de coordonnées à lui (que tu connais pas à priori) et tu lui demande (sinon tu peux le faire toi même) de les remettre en système local ou en UTM. tu devras recaler la topo en UTM pour intrduire un axe avec des coordonnées "logiques". le topographe n'aura qu'à redéfinir ses stations en UTM pour implanter "tes coordonnées piste+", et il oublie l'ancien système. amicalement
  14. Ahmed-K

    Vérification Des Projets Routiers

    bonjour, D'autres contrôles sont possibles si on peut recuperer les dimensions des profils en travers sur le trf: - les surlargeurs pour les rayons inf a 200m - les largeurs des chaussées et BAU si elles sont bien conçues - le changement des profils en travers type qui doit être marqué par un amenagement et/ou déport transversal adequat (arp 1.1e) Enfin je ne sais pas si on peut ajouter tous ces contrôles... Cela dépend du trf
  15. Ahmed-K

    Vérification Des Projets Routiers

    bonjour, Selon le srr, il y a une notion de rayon maximal (SRR 5.3) Ce rayon pourrait correspondre au rayon non derversé. Au delà de ce rayon, le dépassement devient ambigu et la vérification n'est sûre que sur les alignements droits. Je crois qu'il vaut vérifier les règles d'enchainement uniquement pour les droites (qui selon le même guide devront présenter plus de 50% de l'itinéraire). On suppose ainsi que le concepteur n'admet pas de grands rayons prêtant a confusion de la vérification de l'enchainement. Ajoutons a cela qu'on peut le spécifier dans l'aide en ligne
×