Aller au contenu
CIVILMANIA

Billy_ze_kid

Membres
  • Contenus

    85
  • Inscription

  • En ligne

  • Victoires

    5
  • Pays

    France

Billy_ze_kid TOP membre le 30 juin !

Billy_ze_kid avait les contributions les plus appréciées !

Points de Réputation

44

4 abonnés

À propos de Billy_ze_kid

  • Rang
    Membre impliqué

Général

  • Nom
    Jules
  • Pays
    France
  • Ville
    Toulouse

Expériences

  • Poste actuel
    ICI
  • Expérience
    Junior
  • Mes logiciels
    Robot Autodesk

Formation

  • Formation
    Ingénieur

Visiteurs récents du profil

658 visualisations du profil
  1. Billy_ze_kid

    prédimentionnement profilés en CM

    Bonjour, En partant avec les hypothèses suivantes en plus de celles que vous avez fournies : - Normes CM66 - Zone de vent II (France) - Neige : Zone A2, altitude < 200 m - aucune contrainte sismique - pente du toit 10 % ( donc hauteur des poteaux de 6.50 m), couverture en tôle - bâtiment fermé sur les 4 côtés - longueur du bâtiment = 42 m ( 6 travées) - jarrets de 2500 mm alors oui des poteaux et des arbalétriers en IPE 400 sont suffisants. Vous pouvez même réduire la section des arbalétriers en IPE 330 tout en conservant des poteaux en IPE 400. Ma réponse n'est donnée qu'à titre indicative, à vous de faire les justifications nécessaires. Cordialement, BZK
  2. Billy_ze_kid

    Encastrement pied de poteau

    Bonjour, Vous avez un exemple page 63 du livre d'Yvon Lescouarc'h . Voir le post ci-dessous Cordialement, BZK
  3. Billy_ze_kid

    etude hangar 6m/40m et 30m de hauteur

    Bonjour, Pouvez vos précisez : - la portée de votre bâtiment ? - la longueur ? - le nombre de travées ? - la norme utilisée ? Merci, BZK
  4. Billy_ze_kid

    La flèche

    Bonjour, OK avec BEJ. Pour compléter : La vérification de la flèche rentre dans le cadre de la vérification des États Limites de Service (ELS). Les déformations de la structure doivent rester dans un intervalle restreint. En effet, une flèche trop importante peut provoquer des fissurations dans les cloisons, le bris des vitres ou tout simplement être inesthétique. Respecter les critères ELS permet aussi d'éviter d'avoir une structure trop souple. Celles-ci qui sont sujettes aux vibrations et favorisent la transmission du bruit. Le critère (L/200, L/300 ...) dépend de l'élément de la structure (Lisse, solives, arbalétrier....) et de l'utilisation qui est faite du bâtiment. De la même façon, le déplacement en tête de poteau doit aussi être limité (critère typique : le déplacement en tête de poteau doit rester inférieur à Hp/150 avec Hp la hauteur du poteau). Le critère dépend de l'utilisation du bâtiment. Par exemple la présence de pont roulants nécessitent que la structure soit davantage rigide. On choisit alors un critère plus stricte : (par exemple Hp/200 ou Hp/400...). Cordialement, BZK
  5. LESCOUARCH - Les Pieds de Poteaux Articulés en Acier Voir le fichier Les pieds de poteaux articulés en acier - Yvon Lescouarc'h du CTICM Année 1982 Un incontournable ! Bonne lecture ! BZK Contributeur Billy_ze_kid Soumis 07/04/18 Catégorie INGÉNIERIE  
  6. Version 1.0.0

    19 téléchargements

    Les pieds de poteaux articulés en acier - Yvon Lescouarc'h du CTICM Année 1982 Un incontournable ! Bonne lecture ! BZK
  7. Billy_ze_kid

    Choix type du structures métallique ( en treillis ou en Portique )

    Bonjour, Concernant les blocs A et C, la portée des portiques est de 24m. Vous pourrez sans aucun problème réaliser des portiques Poteau-Traverse à base de profils standard type IPE. Peut-être que la variante treillis sera plus légère (poids d'acier final moindre) mais par rapport au temps de fabrication, je ne pense pas que le treillis soit compétitif. Concernant le bloc C, la portée est de 36 m. Le système poteau traverse est toujours possible mais il faudra très probablement opter pour des PRS car vous arrivez dans la limite des profils standard IPE. Ici le treillis se justifie. Par rapport au PRS vous serez environ 20 % plus léger. Quelle est la hauteur libre au faitage dont vous avez besoin car le portique treillis descendra plus bas ? , ce qui peut poser problème suivant l’utilisation qui est faite du hangar. Après, il faut regarder par rapport à votre moyen de production : Êtes vous en mesure de fabriquer les PRS / treillis en interne. Sinon quel est le cout si vous sous-traiter la fabrication ? Quels délais ? Si vous le pouvez, faîtes varier les travées, ça jouera sur le choix de portique. Cordialement, BZK
  8. Billy_ze_kid

    Stabilite des batiments industriels

    Le document est consultable suivant ce lien : https://fr.scribd.com/document/73145893/Stabilite-des-Batiments-Industriels BZK
  9. Billy_ze_kid

    Charpente - Analyse 2D ou 3D - Robot

    Bonjour, De façon générale, il faut privilégier une analyse 2D tant que c'est possible... C'est à dire tant que votre structure peut être décomposée facilement sous la forme de portiques 2D. (exemple : Hangar agricole). L'aspect 3D (vents pignons en général) peut alors aisément être traité par analyse 2D pour dimensionner les potelets, poutre au vent, contreventements verticaux. L'analyse 2D est plus rapide à mener et très efficace pour les bâtiments de type tunnel (même portique sur toute la longueur du bâtiment). De plus les logiciels de calculs savent bien déterminer les charges climatiques (Neige et Vents) en 2D alors qu'en 3D, ils sont plus rapidement limités. D'un autre côté, si les travées ne sont pas régulières et que le nombre de portiques a étudier par analyse 2D est grand, une analyse 3D peut être plus rapide. En plus, la descente de charge 3D est directe alors que vous devez ajouter vos réactions de contreventement à vos descente de charges 2D. L'analyse 3D permet aussi d'être plus fin dans votre dimensionnement. Le choix entre 2D et 3D dépend aussi de : - vos habitudes de travail (sans la possibilité fournie par les logiciels aujourd'hui, on parvenait à construire des bâtiments complexes par analyse 2D uniquement, certains ont gardé cette habitude de travail) - des outils dont vous disposez (par exemple : Melody de Graitec ne permet que des analyses 2D alors que Robot permet la 2D et la 3D) - de l'outil de production dont vous disposez, si vous travaillez dans une entreprise de charpente métallique qui fabrique elle-même sa charpente : selon les process internes de l'entreprise, cela peut vous guider sur le choix 2D/3D. - ... etc. Néanmoins, les logiciels de calculs sont de plus en plus en simple à utiliser et sont continuellement enrichis de nouvelles fonctionnalités rendant l'approche 3D de moins en moins lourde. Bref vous l'aurez compris, le choix entre 2D et 3D est nuancé et diffère suivant l'expérience de chacun. Cordialement, BZK
  10. Billy_ze_kid

    Péconisations pour structure de manége

    Bonjour, Pour cette question spécifique, je vous conseille de vous rapprocher du CTICM et de contacter Mme Laëtitia Molina qui est spécialiste des actions Neige et vents et charges d'exploitation. Cordialement, BZK
  11. Billy_ze_kid

    Partage de documentation

    Bonjour Vous allez sur l'onglet Téléchargement du site puis vous cliquez sur "Soumettre un fichier" Vous pouvez regrouper plusieurs fichiers dans un dossier et le compresser en une archive (.rar ou .zip....) pour que la taille du fichier soit réduite. Cordialement, BZK
  12. Billy_ze_kid

    Connexion poutre poutre (âme)

    Bonjour, Vous pouvez bien entendu réaliser un assemblage conforme. Robot permet de réaliser des assemblages standard ; dès qu'il y a des angles ,plusieurs barres abrutissantes, il est beaucoup plus limité. Quelle type de liaison de type avez-vous besoin au niveau de l'assemblage: articulé ou encastré ? Dans le cas d'un assemblage articulé (vos 2 diagonales ont leur 3 degrés en rotation de relâchés) , vous pouvez réaliser un assemblage de type solive - poutre, c'est à dire avec 2 cornières (plutôt plat plié ici vu l'angle) boulonnés de part et d'autre. En récupérant les efforts normaux et tranchant, vous pouvez créer un assemblage poutre - poutre sous Robot indépendamment du reste de votre modélisation. Comme l'angle est de 90°, il faut recalculer les efforts en tenant compte de votre angle réel. Une liaison de type encastrée sera plus dure à réaliser et plus long à justifier. Cela impliquera de souder un profil intermédiaire de chaque côté de votre poutre principale ou de créer le nœud de l'assemblage entièrement pas soudure et de venir le rattacher aux différentes barres par platine d'about. La réponse n'est pas exhaustive, d'autres solutions existent. Cordialement, BZK
  13. Billy_ze_kid

    Dimensionnement pied de poteau avec cheville

    Bonjour, En général, les chevilles de type chimique, expansion... sont dimensionnés via un logiciel fourni par le fabricant : exemple Profis pour HILTI. même système chez Wurth. Les vérifications réalisées sont disponibles dans le guide ETAG 001. Celles-ci découlent de l'eurocode 3. Un assemblage avec des tiges de pré scellement peut être vérifié par exemple sous ROBOT à la norme Eurocode 3 ou autres. Cordialement, BZK Pour compléter, Vous avez un exemple de dimensionnement via des chevilles page 25 du guide Manuel technique chevillage HILTI (version complète) https://www.hilti.fr/content/hilti/E2/FR/fr/ingenierie/centre-expertise-technique/chevillage/documentation-technique-chevillage.html BZK
  14. Billy_ze_kid

    comment calculer contreventement en charpente métallique

    Bonjour, Vu la longueur de votre bâtiment 78 m (13 travées de 6 m, donc 14 portiques), il faut laisser au maximum 50 m de part et d'autre des palées sur le longpan (afin de ne pas avoir à considérer les effets de dilatation thermique), il serait donc préférable de centrer votre système de contreventement (Poutre au vent + palées de stabilité) plutôt que de le positionner en rive. Cordialement, BZK
  15. Billy_ze_kid

    Robot analysis

    Si Vous pouvez changer la numérotation des barres, soit standard, soit par numérotation géométrique suivant leur position dans l'espace. BZK
×