Jump to content
CIVILMANIA

Billy_ze_kid

Membres
  • Posts

    290
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    20

Billy_ze_kid last won the day on July 9

Billy_ze_kid had the most liked content!

Experience

  • Fonction
    Ingénieur structure
  • Expérience
    Confirmé
  • Mes logiciels
    Robot Autodesk, Idea Statica

Formation

  • Formation
    Ingénieur

Localisation

  • Pays
    France
  • Ville
    Toulouse

Recent Profile Visitors

3,218 profile views

Billy_ze_kid's Achievements

Community Regular

Community Regular (8/14)

  • First Post
  • Collaborator Rare
  • Week One Done
  • One Month Later
  • One Year In

Recent Badges

155

Reputation

  1. Bonjour, pas de version pirate qui traine sur le net Va falloir passer à la caisse ou squatter une bibliothèque universitaire belge ;-) https://shop.infosteel.eu/product/eurocode3-exemplesdecalcul
  2. Regardez également du côté d'ArcelorMittal (certains logiciels sont développés en partenariat avec le CTICM)
  3. Bonjour, Gratuit : Tous les utilitaires du CTICM (site de référence pour le contenu sur la charpente métallique en France) : - Platine X (assemblage poteau ferme) https://www.cticm.com/logiciel/platinex/ - PortArtX : (pied de poteau) https://www.cticm.com/logiciel/potartx/ - CorniX (attache double cornière) - SoudiX (calcul de soudure) -.....etc Payant : - Melody de Graitec. rapide pour les portiques 2D. - Robot Autodesk : un classique, - Ideastatica : très puissant, parfait pour les assemblages compliqués non standard -.....etc BZK
  4. La réponse a déjà été donnée clairement par Montabone et Fridjali. C'est simplement un complément sur les solutions alternatives développées dans cette file. Merci au passage d'aiguiller la discussion... Comme le créateur de ce forum s'est carapaté, c'est bien de prendre le relais . BZK
  5. Vous parlez de quelle couverture ? du système Arcelor Globalroof bac perforé + laine de verre + multicouche ? Si au contraire, ce sont des complexes de couverture offrant une bonne isolation phonique et thermique (dépendant de l'ép. de l'isolant). Ici la perforation des bac permet d’atténuer la réverbération du son et offre un meilleur confort acoustique. Oui je suis d'accord ça peut être intéressant pour ce type de projet. Il existe aussi des panneaux sandwich perforés(ex. Vulcasteel Roof Alpha de la marque Joriside) qui permettent une bonne absorption du bruit. BZK
  6. Bonjour, Le calcul d'ancien bâtiment agricoles aux eurocodes donne souvent des ratios de 1/50 à 1/100 H pour le déplacement en tête de poteau. Et ce même avant d'ajouter des panneaux photovoltaïques. Il est toujours difficile d'expliquer à un paysan que son bâtiment ne respecte pas la norme alors qu'il vous dira que le bâtiment n'a pas bougé pendant 50 ans... ;-) Pour réduire le déplacement horizontal, vous pouvez : - ajouter un bracon tubulaire sous chaque jarret entre l'arba et le poteau. (non applicable pour vous si j'ai bien compris) - créer un treillis sous la ferme principale (IPE 180). La hauteur dispo sous membrure inférieure sera peut être plus importante qu'avec le système de bracons (au niveau des jarrets bien entendu). BZK
  7. https://bncm.fr/telechargements/
  8. Bonjour, Il n'y a pas de réponse magique. Faites l'étude avec différentes valeurs pour la travée compris entre 5 et 10 m. Si vous êtes en bardage double peau, n'oubliez pas que la grande majorité des plateaux de bardage ne portent que 6.m maxi. BZK
  9. Bonjour vous avez ici une réponse du CTICM qui va dans le sens d'un non cumul des efforts de stabilisation : https://metaletech.com/2021/01/04/conditions-de-maintien-vis-a-vis-du-deversement-dune-poutre/ "Les efforts de stabilisation se reportent généralement sur un système triangulé (par exemple, une poutre au vent en toiture). Pour le calcul du système triangulé, il convient de se référer au paragraphe 5.3.3 de l’Eurocode 3 Partie 1-1 intitulé « Imperfection pour l’analyse des systèmes de contreventement ». Il n’y a donc pas lieu d’effectuer le cumul des 2% d’effort normal dans les semelles pour déterminer les efforts de stabilisation exercés sur une poutre au vent." BZK
  10. Bonjour, Même sans les pignons, il y a des efforts générés par le frottement du vent sur votre toiture. Dans le cas général d'un bâtiment fermé, les efforts de frottement sont souvent négligés car faible devant les efforts de vent sur les façades. Pour les toitures isolées, il faut prendre en compte ces efforts de frottement. Ils se calculent à partir du coefficient de frottement qui dépend de la rugosité de votre toiture. N'oubliez pas de contreventer également votre toiture. De façon générale, il faut penser à la stabilité de votre structure dans toutes les directions même si les efforts sont faibles. Par exemple, si vous considérez un plancher; vous avez a priori que des charges verticales. Pourtant il faut penser à stabiliser votre structure vis à vis des efforts horizontaux. Je ne suis pas un spécialiste du béton, mais si vous êtes encastrés en pied alors vous assurez la stabilité de la structure. BZK
  11. Bonjour, C'est JUSTE une image pour illustrer le type d'attache possible. Je ne peux joindre aucun document, le modérateur du site m'a bloqué cette possibilité.... Tu peux installer le logiciel PROFIS d'Hilti (gratuit) et t'essayer avec un calcul de chevilles. le calcul est basé sur l'ETAG 001, Annexe C. La version payante en ligne intègre des dimensionnement basés sur l EN-1992-4 https://www.hilti.fr/c/CLS_CUSTOMER_SOFTWARE/CLS__SOFTWARE_FASTENING_SYSTEMS/r2755?itemCode=2097332 BZK
  12. Bonjour, On réalise principalement ce genre d'attache (avec ou sans trous oblongs). Poutre de plancher entre voiles béton. http://imagesdubtp.iutrs.unistra.fr/picture.php?/18802/category/4336 En général, les chevilles permettent de reprendre quelques tonnes en traction et en cisaillement. La fixation est très souvent dimensionnée par la rupture du béton en bord de dalle. La distance des chevilles au bord a donc une très grande influence sur la capacité de reprise de charges de l'assemblage. En tant que charpentier, on impose donc parfois au lot béton une taille de massif minimale pour respecter les distances imposées par le calcul. BZK
  13. Bonjour, La règle des 50 m de part est d'autre d'une palée de stabilité est une disposition constructive couramment admise. Le CTICM a publié dessus. On estime que pour des conditions normales de température et en respectant les limites de fractionnement, l'effet de la température n'est pas dimensionnant pour la structure. Cela permet de s'affranchir des calculs sous sollicitations thermiques. Votre cas N°1 dépasse les 106 m maxi (50 m de part et d'autre de votre palée). Donc pour qu'il soit valable il faut prendre en compte les effets de températures. Dans la pratique, on préfère presque toujours mettre des joints que de dimensionner la structure sous sollicitations thermiques. Votre cas N°2 est correct, vous pouvez dans l'absolu faire un seul joint de fractionnement au milieu; ce qui fera une zone de 12 travées (72m) et une autre de 11 travée (66 m). Positionner a chaque fois la palée de stabilité au centre pour laisser la dilation se faire de chaque côté. Attention si votre bâtiment possède des cloisons intérieures parallèle au portique, il faut prendre en compte un effort de vent pour la partie intermédiaire (votre calcul 2) Attention aussi, si votre bâtiment comporte un radier / dallage, il faut veiller à vous caler avec les éventuels joint du gros œuvre. BZK
×
×
  • Create New...