Aller au contenu
CIVILMANIA

bourne18

Algérie
  • Contenus

    6
  • Inscription

  • En ligne

  • Pays

    Algérie

Points de Réputation

0

1 abonné

À propos de bourne18

  • Rang
    Membre débutant

Général

  • Nom
    snake bourne
  • Pays
    Algerie
  • Ville
    blida

Expériences

  • Poste actuel
    genie civil
  • Expérience
    Débutant
  • Mes logiciels
    ETABS

Formation

  • Formation
    génie civil

Visiteurs récents du profil

609 visualisations du profil
  1. bourne18

    modélisation d'un pylone avec robot SA

    MERCI
  2. bourne18

    RPA 2003 JUSTIFICATION DE LA SECURITE

    BONJOUR MES CONFRÈRES , j'ai trouvé un problème avec l’ingénieur du CTC , ce dernier a demander les vérifications suivantes: 5.3.JUSTIFICATION VIS A VIS LA RÉSISTANCE La condition de résistance suivante doit être satisfaite pour tous les éléments structuraux, leurs assemblages ainsi que les éléments non structuraux critiques : Sd ≤ Rd Sd : sollicitation agissante de calcul résultant des combinaisons définies ci-dessus, incluant éventuellement les effets du 2° ordre. Rd : sollicitation résistante de calcul de l’élément, calculée en fonction des propriétés du matériau constitutif. 5.6 JUSTIFICATION VIS A VIS DE LA RÉSISTANCE DES PLANCHERS La capacité des planchers doit permettre de transmettre aux éléments verticaux deContreventement les effets des forces sismiques de calcul. 6.1.3. Diaphragmes Les diaphragmes ou contreventements horizontaux des planchers et des toitures doivent être calculés pour résister aux forces sismiques déterminées par la formule Wpk = poids du diaphragme et des éléments tributaires du niveau k comprenant un minimum des charges d’exploitation ( voir tableau 4.6 : Coefficient β:) La force sismique exercée sur le diaphragme sera bornée comme suit : 0,80 A Wpk ≤ Fpk ≤ 1,60 A Wpk (6-2) Les diaphragmes supportant des murs de béton ou de maçonnerie doivent avoir des chaînages transversaux reliant les chaînages de rive pour assurer la distribution des forces d’ancrage . Dans les diaphragmes, des chaînages intermédiaires peuvent être prévus pour la formation de sousdiaphragmes afin de transmettre des forces d’ancrage aux chaînages transversaux.. et merci d'avance.
  3. BONJOUR MES CONFRÈRES , j'ai trouvé un problème avec l’ingénieur du CTC , ce dernier a demander les vérifications suivantes: 5.3.JUSTIFICATION VIS A VIS LA RÉSISTANCE La condition de résistance suivante doit être satisfaite pour tous les éléments structuraux, leurs assemblages ainsi que les éléments non structuraux critiques : Sd ≤ Rd Sd : sollicitation agissante de calcul résultant des combinaisons définies ci-dessus, incluant éventuellement les effets du 2° ordre. Rd : sollicitation résistante de calcul de l’élément, calculée en fonction des propriétés du matériau constitutif. 5.6 JUSTIFICATION VIS A VIS DE LA RÉSISTANCE DES PLANCHERS La capacité des planchers doit permettre de transmettre aux éléments verticaux deContreventement les effets des forces sismiques de calcul. 6.1.3. Diaphragmes Les diaphragmes ou contreventements horizontaux des planchers et des toitures doivent être calculés pour résister aux forces sismiques déterminées par la formule Wpk = poids du diaphragme et des éléments tributaires du niveau k comprenant un minimum des charges d’exploitation ( voir tableau 4.6 : Coefficient β:) La force sismique exercée sur le diaphragme sera bornée comme suit : 0,80 A Wpk ≤ Fpk ≤ 1,60 A Wpk (6-2) Les diaphragmes supportant des murs de béton ou de maçonnerie doivent avoir des chaînages transversaux reliant les chaînages de rive pour assurer la distribution des forces d’ancrage . Dans les diaphragmes, des chaînages intermédiaires peuvent être prévus pour la formation de sousdiaphragmes afin de transmettre des forces d’ancrage aux chaînages transversaux.. et merci d'avance.
  4. bourne18

    VRD

    MERCI
  5. bourne18

    svp aide sur tekla structure

    merci
×