Aller au contenu

La Communauté Scientifique & Technique de la Construction

Connectez-vous or Inscrivez-vous

+80.000 professionnels du BTP qui échangent tous les jours sur les différentes thématiques de la construction, emploi, formation, projets d'études, ingénierie, réglementation, calculs, logiciels, structures, ouvrages d'art, génie civil et travaux !

khalil17

Membres
  • Contenus

    89
  • Inscription

  • En ligne

  • Victoires

    1
  • Pays

    Tunisie

khalil17 TOP membre le 7 oct 2016 !

khalil17 avait les contributions les plus appréciées !

Points de Réputation

9

3 abonnés

À propos de khalil17

  • Rang
    Membre impliqué

Général

  • Pays
    Tunisie
  • Ville
    Ariana

Formation

  • Formation
    Ingénieur GC, Master spécialisé
  • Etablissement
    ENSIT, CHEC

Expériences

  • Poste actuel
    Ingénieur structure
  • Expérience
    Junior
  • Mes logiciels
    Autocad, Arche, Robot Structural Analysis

Visiteurs récents du profil

1378 visualisations du profil
  1. Dalle pleine: Acier min? 2éme nappe?

    Merci pour l'info
  2. Dalle pleine: Acier min? 2éme nappe?

    Bonjour, Alors voila j'ai bien chercher dans le BAEL et les DTU mais j'arrive pas à trouver c'est pour ça je m'adresse à vous. Tout est dans le titre, je cherche à connaitre la section minimale d'acier dans une dalle pleine, dans la partie comprimée, comme dans la partie tendue, et je cherche aussi les conditions (épaisseur etc...) qui nous impose la mise en place d'une deuxième nappe (sup) dans les dalles pleines. MERCI
  3. MURS COUPE FEU 2h

    Bonjour, Tu peux faire un enduit en plâtre. Il y a des produits d'enduit (notamment ceux de la maison Knauf) sur le marché qui peuvent assurer jusqu'à 4h CP.
  4. Calcul Dalle Uboot

    akhalilmama@gmail.com
  5. Calcul Dalle Uboot

    Nombre d'étages? Surface par niveau? Standing?
  6. Calcul Dalle Uboot

    Permettez moi, c'est quoi comme ouvrage?
  7. Calcul Dalle Uboot

    Bonjour, Il faut rappeler que ce type de plancher est une solution conçue et élaborée par Daliform. C'est donc un plancher qui sort du classique (c'est un plancher à poutre en I croisées pour simplifier) qu'on ne peut comparer à aucune autre solution à savoir la dalle pleine, corps creux, dalle alvéolaire, plancher caisson etc... Il est donc impossible de modéliser et de ferrailler le plancher directement à l'aide des logiciels de calculs sur le marché si ce n'est pas développé spécialement pour ce produit (idem pour les documents). Ça reste néanmoins faisable (avec quelques rectifications), et c'est là qu'intervient le vrai 'génie' dans 'ingénieur'. D'après mon point de vue, je modéliserai une dalle pleine proprement dite mais avec des rectifications supplémentaires à savoir: 1) Si vous avez une continuité dans votre dalle, il faudra introduire une dalle pleine avec une épaisseur tel que vous auriez une inertie équivalente (à calculer) à celle de votre plancher réel en Uboot, puisque le moment hyperstatique dépend directement de l'inertie de votre élément. 2) Cette dernière opération va nous déterminer l'épaisseur de la dalle pleine à introduire mais va nous fausser l'estimation du poids propre du plancher. Il faudra donc négliger le poids propre de la DP dans les combinaisons et introduire une nouvelle charge permanente qui remplacera le vrai poids du plancher Uboot. 3) Une fois les calculs en élément finis terminés, on procède au ferraillage en se basant sur les cartographies des moments suivant X et Y. On choisit la bande (la poutre en I) la plus sollicitée (en X comme en Y) et on la ferraille (dans un 2eme modèle) comme une poutre en I soumise aux mêmes sollicitations. 4) Il faut aussi vérifier si le ferraillage des poutres en Y suffis pour coudre la table de compression de la poutre suivant X et vice versa. 5) Il faut aussi vérifier le cisaillement dans l'âme de la poutre, qui nécessitera la mise en place d'acier transversal). Sinon, je pense qu'on peut aussi modéliser un plancher caisson (avec rectification de la valeur du poids propre) puisque la table inférieur sera 'généralement' tendue donc n'intervient pas dans le dimensionnement et le ferraillage (elle affectera néanmoins la valeur de l'inertie non fissurée donc l'inertie totale, on faussera en conséquent le calcul des moments hyperstatiques et le calcul de la flèche), pour le ferraillage on pourra utiliser un nombre de barre supérieur vu l'espace supplémentaires que nous offre le plancher Uboot par rapport au plancher caisson. Mais il faut faire très attention au endroit là où la table inférieur est comprimée. Personnellement je préfère la 1ère solution. Vous pouvez me contacter si vous êtes de passage à Tunis. J'espère avoir aider
  8. Couture de poutre en T sur robot analysis.

    Bonjour, 1) Les aciers de la dalle peuvent être pris en compte dans les aciers de coutures même s'ils sont conçus pour reprendre les moments de la dalle à condition qu'ils soient bien ancrés. 2) Les aciers de coutures sont conçus, comme leur nom l'indique, pour coudre la table avec l'âme. Ils peuvent être mis en place en haut, en bas ou au milieu de la table (c'est un cisaillement et non pas un moment fléchissant). L'emplacement n'est pas primordiale tant que vous avez la quantité nécessaire d'acier et que les barres sont bien ancrées et perpendiculaires à l'axe neutre. Vous pouvez aussi mettre en place une ou plusieurs nappes.
  9. maçonnerie de remplissage

    14 à 16 m² mais je suis très sûr.
  10. Félicitations, ravi d'avoir aider.
  11. Bonjour, Toutes les méthodes que tu as cité nous servent à résoudre les problèmes hyperstatiques, alors que j'ai très bien précisé que si on va te demander des "valeurs" ce sera dans un système iso. Tu as besoin que de 3 formules très simples (pour déterminer les réactions d'appuis). 1) La somme des forces suivant X =0 2) La somme des forces suivant Y =0 3) La somme des moments dans un point =0
  12. Notions des états limites

    Bonjour, Une question très intéressante et fait preuve d'un bon niveau, généralement les étudiants mémorisent stupidement qu'est ce qui se vérifie à l'ELS et à l'ELU sans jamais faire la différence. L'ELS c'est l'état de la structure quand elle est en "service" cela veut dire son état d'utilisation quotidien (des charges modérées etc..). La flèche est par exemple vérifié en ELS, pk? Parce qu'il serait anormale d'avoir une flèche très grande lors d'une utilisation "normale" (quotidienne) des éléments de structure (l'eau coulera sous l'effet de la pente, apparitions de fissures toujours visibles, etc...). Par contre, si vous organisez une soirée chez vous et que vous invitez une centaine de personne dans la même chambre + le matériel assez lourd du DJ, ça fait des charges nettement plus élevés que d'habitude (c'est l'ELU), (ces charges sont atteintes très rarement dans la vie de la structure), on tolère de dépasser les limites de l'utilisation dite de service (tel que la flèche, la vibrations, etc...) malgré les "anomalies" qui apparaissent dans la structure. MAIS celle-ci est tenue de pouvoir résister et ne se ruine pas. Bref: L'ELS: Cet état peut être atteint une infinité de fois dans la vie d'une structure puisque il traite une utilisation normale (de service) de celle-ci (les charges ne sont donc pas majorées...). Les déformations doivent être réversibles d’où l'utilisation de la limite élastique des matériaux et non de rupture. L'ELU: Cet état est atteint une fois pendant toutes la vie de la structure voire jamais (généralement) puisque'il traite une utilisation extrême (ultime) de celle-ci (les charges sont donc majorées). Les déformation sont irréversibles et on fait travailler les matériaux jusqu'à leur limite de rupture (sous une charge extrême ou ultime, la structure peut se déformer irréversiblement, se fissurer, subir tout types de dégradation mais le but c'est de ne pas se ruiner et de pouvoir résister). J'espère que j’étais assez clair.
  13. Voila le système que j'ai eu. C'est un treillis (j'espère que tu sait les trois critères qui définissent une structure treillis). Les questions sont: déterminer toutes les réactions d'appuis, valeurs et directions, déterminer tout les efforts (normaux) à l'intérieur des barres). Pour les cours tu peux trouver sur internet facilement, tu n'as besoin que des cours d'RDM de "base", je suis désolé j'ai laissé les miens en France en plus c'est en papier et non numérique.
  14. (Diplômé du CHEC promo 2015/2016 section CHEBAP) Bonjour, On va te donner un petit exercice RDM à résoudre. Les types de structure dans les exercices sont: 1) Poutre hyperstatique à plusieurs travées 2) Portique isostatique 3) Treillis isostatique Ce que tu dois savoir faire: Déterminer si le système est iso ou hyper, déterminer le degré d'hyperstaticité, la valeur et la direction de toutes les réactions d'appuis si le système est iso (très très important), la forme de la courbe de moment ainsi que l'effort tranchant dans le système (1) sous diffèrent chargement, déterminer la répartition du chargement nécessaire pour avoir une valeur max ou min du moment dans un point donnée dans le système (1), déterminer les valeurs des efforts normaux dans toutes les barres dans le système (3), ... C'est tout ce que j'ai en tête maintenant, si je me rappelle d'autre chose je te laisse un msg. BONNE CHANCE
  15. Modélisation PLANCHER DALLE - les emetteurs

    Bonjour, Pouvez-vous joindre les deux fichiers?
×