Aller au contenu

La Communauté Scientifique & Technique de la Construction

Connectez-vous or Inscrivez-vous

+80.000 professionnels du BTP qui échangent tous les jours sur les différentes thématiques de la construction, emploi, formation, projets d'études, ingénierie, réglementation, calculs, logiciels, structures, ouvrages d'art, génie civil et travaux !

abdeslam-brahim

Carottage, Faut-Il Corriger La Resistance?

Recommended Posts

Bonjour,

Je veux ouvrir ce sujet concernant la résistance du béton estimé par les essais de carottage (éprouvettes prélevées sur des échantillons du béton durci)

Sachant qu’il y’a des laboratoires qui estiment la résistance du béton mis en œuvre comme étant le résultat obtenu directement sur la carotte, par contre d’autres laboratoires procèdent à la correction de la résistance en multipliant par un coefficient correcteur et cela afin de faire correspondre les dimensions de la carotte à une éprouvette normalisée standard 16/32 (l’effet d’échelle).

Pour information l’annexe A de la norme NA5071 (2005) ainsi que la norme NF EN 12504-1 (aout 2000) prévoit que les carottes de diamètre 100mm présentent une résistance 7% supérieure à celle de diamètre 50 et cette dernière présente une résistance 20% de plus par rapport à celle de 25mm de diamètre et cela lorsque la dimension maximale des granulats est de 20 mm. Par contre cette résistance respectivement est de 17% et 19% supérieure dans le cas ou la dimension maximale des granulats est de 40 mm

Comme il y’a lieu de signaler l’existence d’une formule de correction ancienne utilisée plusieurs fois dans les rapports d’essais de carottage dont l’origine est anonyme (sans aucune référence)

-
f
carotte
/
f
éprouvette 16/32
= 0.64 + 1/(h/D + D/20)
Avec :h : hauteur de la carotte,
D : diamètre de la carotte,

Le problème qui se pose : qu’il est le référentiel qu’il faut utiliser ?

dans l'attente de vos avis et commentaires saha ramdankoum

  • J aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Issamania    125

Salam!

Merci d'avoir poser cette question moi c'est la première fois que j'entends parler de ce coefficient de correction pouvez vous envoyer ces deux normes en pièces jointes et merci!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • J aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AliMoh    9

A ma connaissance, la correction de la résistance RC porte sur l'élancement de l'éprouvette testée (rapport entre la hauteur et le diamètre qui est de 2 pour une éprouvette sans correction) ety non sur la grosseur des granulats; les coefficients de correction sont établis à partir des études du RILEM

  • J aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saab    0

bsr

les ouvrages de guerin, traite de beton tome1 edition dunod, et essais et controles des betons edition eyrolles reprennent bien le sujet, ils sont tres utiles si vous pouvez lesconsulter

bonne lecture

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BLL    384
Le 23/8/2011 11:48:41, abdeslam-brahim a dit :

Bonjour,

Je veux ouvrir ce sujet concernant la résistance du béton estimé par les essais de carottage (éprouvettes prélevées sur des échantillons du béton durci)

Sachant qu’il y’a des laboratoires qui estiment la résistance du béton mis en œuvre comme étant le résultat obtenu directement sur la carotte, par contre d’autres laboratoires procèdent à la correction de la résistance en multipliant par un coefficient correcteur et cela afin de faire correspondre les dimensions de la carotte à une éprouvette normalisée standard 16/32 (l’effet d’échelle).

Pour information l’annexe A de la norme NA5071 (2005) ainsi que la norme NF EN 12504-1 (aout 2000) prévoit que les carottes de diamètre 100mm présentent une résistance 7% supérieure à celle de diamètre 50 et cette dernière présente une résistance 20% de plus par rapport à celle de 25mm de diamètre et cela lorsque la dimension maximale des granulats est de 20 mm. Par contre cette résistance respectivement est de 17% et 19% supérieure dans le cas ou la dimension maximale des granulats est de 40 mm

Bonsoir ;

je cherche les valeurs des coefficients de correction en fonction de l'élancement

5643bb4350298_Sanstitre.jpg.7af5a154ac27

merci

  • J aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ABDOH    570

*/ On ne procède à une correction de la valeur trouvée de la résistance que si la hauteur de l’éprouvette est différente de 2 fois  son diamètre.

**/ Les valeurs trouvées pour le carottage restent un moyen efficace de s'assurer de la qualité effective du béton dans l'ouvrage.

Pour être efficace, il faut chercher une loi de corrélation entre les résistances à 7j et 28j. C’est à dire que si on a la valeur à 7j, on pourra prévoir la valeur qu'on aura à 28j

Ainsi, si on décèle une chute anormalement basse de la résistance à 7j, on va prendre rapidement les mesures appropriées avant que le béton atteint 28j et ainsi sera difficile de corriger l’erreur.

 

Modifié par ABDOH
  • J aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, ABDOH a dit :

Bonjour;

*/ On ne procède à une correction de la valeur trouvée de la résistance que si la hauteur de l’éprouvette est différente de 2 fois  son diamètre.

Mr ABDOH, pouvez vous me dire quelle est la référence de cet " article " ?

  • J aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ABDOH    570
Il y a 16 heures, Foula Mirani a dit :

Mr ABDOH, pouvez vous me dire quelle est la référence de cet " article " ?

Bonjour Foula;

C'est la norme ASTM C42.

  • J aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×