Jump to content
CIVILMANIA

Négocier son salaire à l'embauche


SITAYEB
 Share

Recommended Posts

Négocier son salaire à l'embauche

Choisir le bon moment pour parler d'argent Bien évaluer le salaire auquel prétendre Ce qu'il faut faire si l'offre de l'entreprise est trop basse Les astuces pour faire grimper les chiffres ; Négocier son salaire est une affaire délicate. Qui n'est jamais passé par là sans se dire "J'aurais peut-être pu obtenir davantage" ? Pour éviter de vous poser la question une fois de plus, suivez les conseils de deux professionnels de la gestion de carrière : Tania Gibot de l'Apec et Daniel Porot, consultant. Parfois, il suffit seulement d'une bonne préparation saupoudrée de quelques astuces...

Laisser le recruteur aborder le sujet

Lors de l'entretien d'embauche, il faut laisser le recruteur aborder le sujet de la rémunération, ce qu'il fait après s'être assuré de l'adéquation entre la candidature et le poste. Le salaire se négocie quand le recruteur fait comprendre au candidat que son profil l'intéresse vivement.

Pour mieux négocier votre salaire ,il faut laisser le recruteur parler et exposer entièrement ses idées. Vous pourriez avoir la surprise d'obtenir une proposition de salaire plus élevée que celle que vous aviez prévue, ou bien simplement éviter de vous dévaloriser en annonçant un chiffre trop bas ou de rompre la négociation en annonçant un chiffre trop élevé. Partez toujours du principe qu'en négociation le premier qui parle est le plus vulnérable.

mais ni trop tôt ni trop tard

Si c'est le recruteur qui prend le plus souvent l'initiative d'aborder le sujet de la rémunération, le candidat doit pouvoir maîtriser ce moment lors du face-à-face. Si plusieurs entretiens sont prévus, ce n'est pas grave si la question du salaire n'est pas abordée au premier rendez-vous. Mais si ce n'est toujours pas le cas au deuxième rendez-vous, il faut alors mettre le sujet sur la table soi-même."

Au contraire, si le recruteur aborde le sujet trop rapidement, dès le début du rendez-vous, c'est qu'il n'a pas confiance dans le candidat et ne lui porte pas plus d'intérêt qu'à un autre. Faites alors dévier la discussion sur le poste et la mission. Il ne faudra pas non plus attendre de se faire prier pour négocier : le recruteur pensera peut-être que le poste ne vous intéresse pas.

La négociation : en face-à-face seulement

Il arrive parfois que le service du personnel de l'entreprise envoie la proposition de salaire par courrier directement chez le candidat, coupant court à la négociation. Daniel Porot conseille alors de téléphoner au manager qui vous recrute pour soi-disant clarifier de visu trois points, deux accessoires et le troisième à propos du salaire, en lui signifiant qu'il n'a pas entendu votre proposition. Si l'offre émane du service du personnel, le hiérarchique peut toujours l'influencer. Du reste, il faut absolument éviter toute négociation par téléphone car il est impossible de percevoir le comportement de l'interlocuteur.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...