Jump to content
CIVILMANIA

HAKHODJA

Inactifs
  • Content Count

    8
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

HAKHODJA last won the day on February 1 2018

HAKHODJA had the most liked content!

Community Reputation

6

2 Followers

About HAKHODJA

  • Rank
    Membre débutant

Général

  • Nom
    HAKHODJA
  • Pays
    France
  • Ville
    Bagneux

Expériences

  • Poste actuel
    Ingénieur structure spécialisé en ouvrages existant
  • Expérience
    Confirmé
  • Mes logiciels
    Robot, Autocad et excel
  • Mes références
    Eiffage TP, GETEC IDF

Formation

  • Formation
    ENSTP, CHEMEX ET CHEBAP option CHEMER
  • Etablissement
    Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics et Centre des Hautes Etude de la Construction.

Recent Profile Visitors

695 profile views
  1. Bonjour, Y a t'il parmi vous qui ont réussi à télécharger le PP73 ? je veux bien que l'on partage à nouveau . Merci d'avance.
  2. Bonjour, Ma question concerne la vérification aux instabilités des membrures supérieures comprimées des ponts en treillis ouvert, en particulier la vérification au flambement hors plan de la membrure. En effet dans le plan la langueur de flambement les délimiter par deux montants, mais hors plans on dispose des maintiens élastiques dus à la rigidité latérale apportée par les cadres constitués des entretoises et des montants.( voir image ci-jointes). l'Eurocode 3 partie 2 aborde brièvement le sujet dans son annexe D paragraphe D.2.4 mais il ne donne pas d'exemple concret. Avez-vous une idée comment calculé la longueur de flambement hors plans? Je vous remercie d'avance pour vos réponses. cordialement.
  3. Dans la formule du calcul des aciers la valeur b0 doit etre la meme largeur utilisée pour calculer thaux u. Généralement sur les dalle on calcul pour 1 m de large. Car dans la formule de thaux ultime, b0 intervient aussi. Merci.
  4. Bonjour. Pour la création de la liaison il fair excentré l'axe de definition des poutres et les entretoises en fibre supérieur + la hauteur de la dalle /2 Concernant le résultat je ne suis pas sur que ça donne des résultats pertinents. Vous pouvez aussi modéliser tous en coque ( dalle, poutres, et entretoise) ou l'utilisation des méthodes manuelles (jean courbon, guyon massonet, cart fouchard......). Bonne courage.
  5. Bonjour, Effectivement c'est un calcul RDM classique sans la prise en compte de la fissuration. la distribution des moment elle dépend essentiellement de la rigidité, Mais la liaison poteaux-poutres il faux absolument que ça soit ferraillée pour reprendre le moment sinon si y a pas d'armature ou il y a peu d'armature qui sort du poteaux même si le poteau est assez rigide on aura une apparition de fissure horizontale en tête du poteau. et le supposé encastré deviens articulé. Cordialement.
  6. Bonjour, La modélisation des portiques poteaux-poutres un sujet flou et qui pose beaucoup d'interrogations. J'ai effectué deux modèles Cas 1 : Modélisation par défaut des encastrements entre les poutres et les poteaux. Cas 2 : Modélisation avec application des relâchements entre les poutres et les poteaux ( poutre continue, poteau articulé en tete) . Si on compare les sollicitations des deux cas : Les poutres sont moins sollicitées en cas 1 car les moments sont reprisent en partie par les poteaux par contre dans les cas 2 c’est le cas d’une poutre continue que on peut résoudre par le théorème des 3 mois et les moment sont plus élevés que le cas 1. Les poteaux en cas 1 sont sollicités en N et M (flexion composée) et en N seulement dans le cas 2. (Voir l'image jointe ) Conclusion : Si on modélise le cas 1 on considère des encastrement parfais entre poteaux et poutres mais en réalité est ce que l'encastrement de la poutre au poteaux est réalisés par des armatures ?. Par contre si on modélise le cas 2 les poteaux seront considérés articulé et ne reprennent aucun moment alors que en réalité le nœud poteau poutre n’est jamais parfaitement articulé ( sauf dispositifs spéciaux cas des appareils d’appuis des ponts ) donc il y’aura forcément des moment dans les poteaux . Personnellement le pense calculer les poutres avec le cas 2 qui est plus défavorables pour les poutres. Et je calcul les poteaux avec le cas 1 qui est plus défavorables pour les poteaux. Certes ce n’est pas la solution le plus économique pour un projet mais la solution est entres ces deux cas, il reste a trouver un moyen de la modéliser . Merci pour votre lecture, dans l’attente de vous lire. Cordialement.
  7. Bonjour, Je viens de rejoindre cette discussion. Effectivement c'est un sujet flou et qui pose beaucoup d'interrogations. Ma vision des choses est que deux cas de figure se présentent : Cas 1 : Modélisation par défaut des encastrements entre les poutres et les poteaux. Cas 2 : Modélisation avec application des relâchements entre les poutres et les poteaux ( poutre continue, poteau articulé en tete) . Si on compare les sollicitations des deux cas : Les poutres sont moins sollicitées en cas 1 car les moments sont reprisent en partie par les poteaux par contre dans les cas 2 c’est le cas d’une poutre continue que on peut résoudre par le théorème des 3 mois et les moment sont plus élevés que le cas 1. Les poteaux en cas 1 sont sollicités en N et M (flexion composée) et en N seulement dans le cas 2. (Voir l'image jointe ) Conclusion : Si on modalise le cas 1 on considère des encastrement parfais entre poteaux et poutres mais en réalité est ce que l'encastrement de la poutre au poteaux est réalisés par des armatures ?. Par contre si on modélise le cas 2 les poteaux seront considérés articulé et ne reprennent aucun moment alors que en réalité le nœud poteau poutre n’est jamais parfaitement articulé ( sauf dispositifs spéciaux cas des appareils d'apuis des ponts ) donc il y’aura forcément des moment dans les poteaux . Personnellement je calcule les poutres avec le cas 2 qui est plus défavorables pour les poutres. Et je calcul les poteaux avec le cas 1 qui est plus défavorables pour les poteaux. Certes ce n’est pas la solution le plus économique pour un projet mais la solution est entres ces deux cas, il reste a trouver un moyen de la modéliser . Merci pour votre lecture, dans l’attente de vous lire. Cordialement.
×
×
  • Create New...