Jump to content
CIVILMANIA

Billy_ze_kid

Membres
  • Content Count

    231
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    15
  • Country

    France

Everything posted by Billy_ze_kid

  1. Désolé, je ne peux pas joindre d'image (limitation à 0.02 MB, c'est à dire zéro). J'ai alerté le créateur du forum plusieurs fois en vain. Si il'y a un modérateur dans le coin qui peut faire remonter l'info Merci. BZK
  2. Bonjour, 1°) Bien sûr vous pouvez étudier vos doubles cornières au flambement. En général, on prend des profils IPE mais surtout HEA (plus de résistance en compression, moins sujet au flambement) en membrures supérieures et inférieures. Pour éviter le flambement de la membrure inférieure, il vous faut positionner des ciseaux. Il est aussi possible d'utiliser un profil HEA/IPE dans le sens de son inertie faible pour la membrure inférieure. Le flambement de la membrure supérieure est contrecarré par les montants de votre poutre au vent. Finalement cà n'est pas qu'un problème de choix de section mais de conception globale. 2°) la différences entre CAE et CAEP est la position des axes d'inertie, le profil est le même. Il est préférable de n'utiliser que des CAEP. plus de détail ici : https://forums.autodesk.com/t5/robot-structural-analysis/corniere-egale/td-p/6586228 BZK
  3. Bonjour, En flambement selon Y, vous avez sélectionné le bon paramètre, la barre aboutissante est l'arbalétrier (selectionner la barre complète ayant pour longueur la porté de votre portique) Selon Z, vous avez une lisse à mi hauteur. Comme celle-ci est reliée à votre contreventement, elle vous apporte un maintien selon Z. Vous pouvez donc choisir " contreventement interne" et rentré la position du maintien en Z ou laisser Robot le détecter automatiquement. Votre poteau est soumis au déversement. Il faut donc cocher la case correspondante. Vous pouvez laisser par sécurité une longueur de déversement Lcr = l0 pour les ailes inférieures et supérieures. Enfin concernant le déplacement en tête de poteau, on choisit le critère x = /150 pour des bâtiments industriels standard. (1/200 s'il y a un pont roulant) BZK
  4. Bonjour Pour déterminer votre vent, vous pouvez vous aider du § 7.4.3 de la NF EN 1991-1-4 Ce paragraphe traite le cas particulier des panneaux de signalisation. Après vous pouvez réaliser le calcul à la main pour la descente de charge ou vous aider d'un logiciel type ROBOT. Pour le dimensionnement de la structure, il faudra en plus déterminer sa réponse dynamique afin de vérifier qu'elle n'est pas sujette à une mise en résonance par le vent. BZK
  5. Bonjour , L'acier proposé (S355) est plus résistant que le S235. Le procédé pour créer le filetage (roulage) est meilleur que le taillage. https://www.filetage.com/fr/roulage/avantage.htm Enfin, concernant l'ancrage des crosses, le filetage des crosses n'est pas pris en compte pour le calcul de l'adhérence avec le béton (Eurocodes). fbd = 0.36 x RACINE(fck) / gammac BZK
  6. Bonjour, oui il n'y a pas de raisons que ca ne fonctionne pas BZK
  7. Bonjour, En considérant que la réaction max par galet vaut 75 KN, alors oui effectivement, la réaction d'appui verticale sur votre corbeau sera de 118 kN. Cette valeur est valable pour des chemins de roulement isostatiques. S'ils sont sur 3 appuis (poutre de 12 m), la réaction d'appui central sera plus importante. BZK
  8. Bonjour, Qu'est ce qu'il y a au dessus des solives ? plancher ? rien ? Le fait de considérer un maintien ou non de la semelle supérieure a quelle influence sur le ratio ELU d'une traverse ? BZK
  9. Robot détermine la matrice de masse et celle des raideurs, ce qui lui permet de trouver les modes propres de la structure ; voir le lien suivant : https://knowledge.autodesk.com/fr/support/robot-structural-analysis-products/learn-explore/caas/CloudHelp/cloudhelp/2016/FRA/RSAPRO-UsersGuide/files/GUID-3400C9A4-F47F-4A7F-9B67-66BEE7B9105A-htm.html Votre résultat sous ROBOT semble plausible. La différence entre les 2 valeurs est importante, comme je l'ai dit dans le message précédent, les conditions d'appuis influent beaucoup sur votre période. Vous pouvez faire des essais avec le logiciel PERIODE du CTICM https://www.cticm.com/logiciel/periodes/ BZK
  10. Des éléments de réponse : Convertir le cas en masse : (ca n'a pas l'air d'être votre problème) https://knowledge.autodesk.com/fr/support/robot-structural-analysis-products/troubleshooting/caas/sfdcarticles/sfdcarticles/FRA/Error-message-Number-of-dynamic-degrees-of-freedom-equals-0.html Avez vous fait la modélisation en 2D ? vérifier les appuis ? Lisez le post ci-dessous sur les structures comportant beaucoup de relâchements, (lancer un calcul avant en supprimant tous les relachements pour tester) BZK
  11. Bonjour Vous pouvez vous aider de la formule présente dans ce post en prenant I = inertie moyenne équivalente pour votre treillis La formule ci-dessus est valable pour une poutre simplement appuyée. Les conditions d'appui (encastré ou articulé) ont un impact sur la valeur de la période propre de votre barre. Pour être plus précis, vous pouvez aussi faire une étude modale sous ROBOT et déterminer votre période propre fondamentale. BZK
  12. Bonjour, Comment sont notés ces cas ? Vent Avant et Vent Arrière je présume ? En général, en CM, on calcule à part la descente de charge du contreventement. Ce qui correspondrait à la solution 1°). Il faut sommer les réactions (RX , RZ ) du portique 2D et du contreventement selon les cas de vents correspondants, Au final vous aurez donc 4 cas de vent perpendiculaires. BZK
  13. Bonjour, Je pense que c'est tout à fait réalisable, votre formation d'ingénieur structure devrait vous permettre sans soucis de vous adapter au domaine du génie civil. Bien entendu il faudra suivre des formations. Vers quelle domaine en particulier vous souhaitez vous orienter ? béton, bois, métal, géotechnique ? BZK
  14. Vous vous êtes adressés au meilleur endroit, le CTICM fait foi dans le milieu de la charpente métallique. Vous avez dû avoir une certaine Lætitia. Leur rôle est un conseil technique, précieux mais maintenant le milieu de la charpente a ses habitudes (mauvaises aussi) Mon propos ci-dessous se base sur 3 ans d'expérience de calculs dans une boite de charpente métalliques donc certains peuvent avoir un autre ressenti. Comme votre bâtiment est un hangar agricole, vous pouvez négliger les effets dynamiques. Si c'est votre seule "approximation", c'est très raisonnable. Vu que les prix sont très tirés sur les bâtiments agricoles et qu'il n'y a pas d'organismes de contrôle, certaines boites dimensionnent des bâtiments agricoles avec des ratios ELS et ELU > 100 %, voir 150 % Effectivement, il y a une différence entre les normes, ce qui est fait dans une entreprise de charpente métallique et ce qui est contrôlé par les bureaux de contrôle. Exemple les boulons HR doivent être serrés selon une méthode avec un couple donné et contrôle ultérieure. Dans la réalité très peu de boite utilisent des clés dynamométriques et pratiquement aucune ne suit la procédure stricte (parole rapporté par un expert du CTICM). Concernant les bureaux de contrôle, selon les affaires, vous aurez à faire à des spécialistes de charpente ou à des généralistes qui regarderont entre les lignes ce que vous ferez (ce n'est pas parce que vous avez un avis favorable d'un bureau de contrôle que la conception de votre charpente est bonne ) Même si les textes sont les mêmes, ils ne sont pas forcément interprétés de la même façon (les contrôleurs ne sont pas tous à la page concernant les nouvelles normes). Dans la majorité des cas, les contrôleurs sont constructifs, il est possible d'échanger avec eux et comprendre leurs attentes. Vu les prix dérisoire des missions de contrôle, ils ont peu de temps à consacrer et finalement tout le monde a intérêt que çà se passe bien, pour le bon déroulement du chantier. Vous pouvez me contacter via la messagerie du forum. BZK
  15. Bonjour, L'Eurocode n'est pas très clair sur les coefficients CPi à appliquer quand il y a un compartimentage du bâtiment, Vous pouvez vous référer à une note sur ce sujet dans les recommandations BNCM du juillet 2017 - §10. Il est intéressant de considérer un cas de cellule en surpression voisin d'une cellule en dépression pour dimensionner la cloison (lisse + bardage) et les efforts en pied de poteau vis à vis du vent Maintenant ces cas là n'auront pas d'impact sur le dimensionnent globale des portiques ; ex : déplacement en tête de poteaux. BZK
  16. Bonjour, Oui il faut mettre un buton intermédiaire entre les 2 croix. Dans le cas où vous avez un chemin de roulement, celui-ci ne se situe pas dans le plan de la stabilité verticale, donc il ne joue pas le rôle du buton intermédiaire. Il faut donc aussi ajouter un tube. BZK
  17. Dans un contreventement en croix, les éléments travaillent en traction, donc le flambement ne va pas intervenir. Pour une section donné, les cornières vont avoir un moment d'inertie faible selon 1 des axes de leur repère principal alors que l'inertie pour un tube sera constante quelque soit le repère. C'est pourquoi en compression, on n'utilise pas de cornière car elles sont trop sujets au flambement dans le sens de leur inertie faible. Pour un Contreventement en croix, les cornières ont l'avantage de ne pas nécessiter de soudure; seulement des perçages alors qu'avec des tubes il faudra souder un plat sur le tube. Suivant l'organisation de l'atelier/montage dans telle ou telle entreprise ca explique aussi le choix d'un systeme ou d'un autre BZK
  18. Bonjour, Pourquoi préférable ? dans quelle mesure ? par rapport à des tubes carrés ? à des croix ? Quand les contreventements sont visibles dans le bâtiment fini, oui l'aspect esthétique est meilleur avec des tubes ronds. BZK
  19. Bonjour, Quel est l'usage de votre bâtiment ? Vous ne pouvez pas prendre Theta = 0.70 ? Comment avez-vous évaluer la période propre de votre bâtiment ? Dans la pratique, pour des bâtiments de faibles hauteurs, il est souvent admis de négliger le Coefficient d'amplification dynamique. Sinon avez-vous la possibilité de faire le calcul aux eurocodes ? BZK
  20. SKILLS - Conception et calcul de pannes laminées à chaud Voir le fichier Projet SKILLS CONCEPTION ET CALCUL DE PANNES LAMINÉES À CHAUD Contributeur Billy_ze_kid Soumis 02/14/20 Catégorie INGÉNIERIE  
  21. Version 1.0.0

    12 downloads

    Projet SKILLS CONCEPTION ET CALCUL DE PANNES LAMINÉES À CHAUD
  22. T=2pi racine (masse sur raideur ) est une formule générale. T = PI/5 x RACINE ((q L^4)/(E I)) est une application particulière de cette formule ; barre librement appuyée chargé régulièrement BZK
  23. Bonjour, Vous pouvez vérifier la période propre de votre élément simple par la formule suivante (barre sur appuis simple chargée par une charge q [kg/m] ): T = PI/5 x RACINE ((q L^4)/(E I)) avec : - L =longueur de la barre - I : Inertie - E : module d'Young BZK
  24. Bonjour Lire ce post : BZK
  25. Au sujet du mixte des normes : https://www.ffbatiment.fr/federation-francaise-du-batiment/laffb/mediatheque/batimetiers.html?ID_ARTICLE=2193 "Peut-on n'utiliser qu'en partie les Eurocodes ? Le panachage n'est pas possible. En effet, les principes de calcul sont différents et le panachage peut conduire à de graves erreurs. Les documents particuliers de marchés doivent être rédigés de façon à faire référence de manière explicite à un seul corpus de texte." En France, pour les marchés privés, les anciennes normes ne sont pas strictement interdites. Il est donc possible d’utiliser l’ancien corpus : CM66 add.80 + BAEL 91/99 + NV65/09, si c'est clairement indiqué dans le CCTP. Le soucis c'est que les entreprises et bureaux d'études sont assurées selon les normes en vigueur. Or ces normes sont les Eurocodes. Donc s'il y a un soucis, les assureurs peuvent faire faux bond. Malheureusement beaucoup de CCTP commencent par un recueil indigeste des différentes normes sur des dizaines de pages parfois. C'est très mal rédigé, jamais à jour et ça se contredit: ex: "NV65 + Eurocodes + DTU 32". Pour voir quelles normes sont actuelles ou anciennes: faites un tour sur le site AFNOR, agence responsable de la normalisation en France Exemple pour le BAEL 91 : https://www.boutique.afnor.org/norme/dtu-p18-702/regles-bael-91-regles-techniques-de-conception-et-de-calcul-des-ouvrages-et-constructions-en-beton-arme-suivant-la-methode-des-e/article/855277/fa026070 BZK
×
×
  • Create New...