Jump to content
CIVILMANIA

Reporter

Membres
  • Content Count

    36
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    Morocco

Community Reputation

4

1 Follower

About Reporter

  • Rank
    Membre occasionnel

Formation

  • Formation
    Engineer

Profil professionnel

  • Fonction
    Site manager
  • Expérience
    Sénior
  • Mes logiciels
    MS Project

Localisation

  • Pays
    Maroc
  • Ville
    Tanger

Recent Profile Visitors

188 profile views
  1. Bonjour voici une liste d'essais normalement fixée dans le cahier de charges d'un grand projet pour l'agrément d'une carrière de granulats pour béton: GRANULATS POUR LES BETONS -Sables: E.S 10 % ou VB 0/s, Module de finesse , Granulométries, Teneurs en fines, Absorption d’eau, Essai colorimétrique négatif (matières organiques), Teneur en soufre, Teneur en sulfate, Teneur en chlorure -Gravillons: L.A., Granulométries, Propreté, Aplatissement, Eléments coquillers, Boulettes d’argile, Absorption d’eau, Teneur en soufre, Teneur en sulfate, Teneur en chlorure -Fillers et sablons: Granulométries, Propreté -ALCALI-REACTION SUR GRANULATS ET Sables et REACTION SULFATIQUE Interne. Pour la liste exhaustive, consulter la norme NM10. 1.271. Si la carrière produit des granulats pour chaussée, il faut se référer aux normes relatives à d'autres essais. Pour l'abréviation j'en ai aucune idée. Salutations sincères.
  2. Est ce qu'il existe une règle ou bien un calcul qui aboutit explicitement à opter pour une rigidification? Encore une fois quand il s'agit d'une double longrine et une confusion à ce qu'elle soit entre pied de poteau ou longrine sous plancher bas.
  3. Bonjour à tous, J'ai une question qui peut apparaître bizarre pour certains. En discutant avec un géotechnicien d'un laboratoire au sujet des systèmes de fondation: j'ai lui posé la question suivante: - Pourquoi avez-vous imposer un système de fondation qui comprend des semelles isolées rigidifiées? autrement dit, sur quelle base technique avez-vous imposer cette rigidification? Voilà sa réponse"le fait que le sol est constitué d'argiles plastiques" l'utilisation d'une rigidification est obligatoire". Il n'a pas présenté aucune indication de document de référence ou bien règle ou de calcul approprié. A mon avis, je ne suis pas d'accord avec cette réponse généraliste et superficielle, jusqu'à ce que quelqu'un peut me réponde déjà sur une autre question à chaque fois je rencontre la confusion qui l'entoure: Qu'est le mieux habilité pour définir le système de fondation: un géotechnicien ou bien un ingénieur (structure/béton)? Sinon quelles sont les attributions de chacun dans ce sens? Notez bien, que probablement vous avez rencontrer pas mal de MO qui font référence catégoriquement au rapport du labo pour le choix dudit système. J’espère bien avoir la réponse d'une personne qu'a oscillé entre BET ou labo ou bien qu'a fait les deux missions. Certainement Monsieur Bellamine peut m’éclaircir cette situation. Salutations sincères et Merci
  4. Bonjour, Pouvez-vous me fournir un exemple pour hourdis de 16 avec un grain de riz et ciment CPJ45. Merci
  5. Bonjour, Sinon vous avez un exemple qui illustre ce genre d'écrasement avec un jugement de conformité vis-à-vis au au CPT Plancher. Merci
  6. Bonjour, C'est le tableau que j'ai reçu et voudrais le comprendre aussi.
  7. Bonjour, Pouvez-vous m'expliquer les résultats affichés dans la figure ci-après. Il s'agit d'écrasement de poutrelles en béton précontrainte. Le document ne comprend aucune information sur le déroulement de l'essai ou bien la norme de référence. Il comprend seulement que c'est conforme au CPT Plancher sans aucune précision du titre. Merci.
  8. Bonjour à tous, Je voudrais savoir quelle est la méthode pour déterminer les dosages en constituants entrant dans la composition d'un parpaing, hourdis ou autres blocs. Sachant que pour le béton conventionnel existe la fameuse méthode Dreux -Gorisse. Existe elle une méthode spécifique pour lesdits blocs? Quelles sont les éléments d'entrée pour l'entamer? Merci.
  9. Donc en cas d'absence d'une indication sur le CPS, le Laboratoire peut refuser de fournir un jugement de conformité. Merci
  10. Bonjour, Merci Fridjali. Donc, le fait qu'il n'existe pas sur le Cahier de charges justifiera alors le refus d'un laboratoire ou d'un BET de commenter la conformité. Franchement, le cas du Maroc, je dirais souvent la plupart des prescripteurs oublient de préciser cette partie. En abusant de leur autorité l'architecte ou le BET demande au laboratoire de donner son avis. En tant que MOE, je vois que certains prescripteurs manquent de responsabilité. Monsieur Bellamine est sollicité.
  11. Bonjour à tous, Je suis confronté à chaque fois à des cahiers de charges qui ne définissent pas des exigences à satisfaire par le matériau qui sera mis en place au-dessous de la dalle du RDC. Devant cette situation, le laboratoire refuse de donner un commentaire sur la conformité ou non dudit matériau, parce qu'il dit aussi que le cahier de charge ne mentionne rien et qu'il n'existe pas un guide ou un document de référence pour en statuer. Ce que je vois aussi est que le Prescripteur soit Architecte ou BET doit définir ceci. Que pensez-vous? Salutations sincères.
  12. Bonjour à tous, Y a t il un guide (pour le Maroc, si c'st possible) pour le dimensionnement de la structure soit en béton ou en pavé pour l'aménagement urbain tel que place, ruelle et voie. Merci.
×
×
  • Create New...