Jump to content
CIVILMANIA

breton2250

Membres
  • Content Count

    494
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    16
  • Country

    France

breton2250 last won the day on March 17

breton2250 had the most liked content!

Community Reputation

213

About breton2250

  • Rank
    Expert

Experience

  • Fonction
    Retraité
  • Expérience
    Votre expérience
  • Mes logiciels
    néant

Formation

  • Formation
    Ingénieur

Localisation

  • Pays
    France
  • Ville
    ouest

Recent Profile Visitors

3,940 profile views
  1. Bonjour, Il convient: - pour les charges de longue durée de prendre le module différé du béton et la raideur différée du sol - pour les charges de courte durée de prendre le module instantané du béton et la raideur instantanée du sol - pour le béton le rapport est de 3 et pour le sol de 2 Ces paramètres interviennent dans les calculs avec une racine quatrième qui réduit l'incidence de ces coëfficients.
  2. Bonjour, Si le sol sous le radier est modélisé avec des ressorts verticaux uniquement, votre ouvrage se déplace librement en plan et en rotation. Votre logiciel donnera probablement un message d'erreur si les liaisons externes sont insuffisantes.
  3. Bonjour, Je vous fait part des considérations suivantes: -Dans la gestion des ouvrages en France , un dalot présente une ouverture inférieure à 2 mètres. -un dalot est recouvert d'une épaisseur minimum de remblais de 0.5m - le dalot est généralement préfabriqué. Cette conception d'ouvrage permet une diffusion des surcharges routières et de supprimer les dalles de transition. Si vous êtes dans une configuration d'un pont et non d'un dalot: -Pour une étude par un modèle 2D vous devez d'abord effectuer une répartition transversale des surcharges par la méthode de Guyon Massonet, je vous incite à consulter les messages de Mr Bellamy et Philkalou sur le présent site et les applications de Mr Philkalou dans la rubrique téléchargement. -Pour le modèle 3D avez vous effectué vos calculs avec plusieurs positionnement transversal des surcharges afin de rechercher le cas le plus défavorable.?
  4. Bonsoir, Hd sera maxi en prenant Fxmax et Fymax , si vous me démontrer le contraire je suis preneur
  5. Bonsoir, Pour chaque combinaison Hd=racine carrée de (Fx^²+Fy^²) Soit: -vous effectuez la vérification pour chaque combinaison - vous effectuez une vérification avec Fxmax et Fymax en valeur absolue de toutes les combinaisons et Fzmin. Si cette vérification enveloppe n'est pas satisfaite vous reprenez la méthode précédente
  6. Bonjour, Il convient d'établir des plans avec les dimensions réelles et les façonnages des aciers. Sur la coupe les aciers doivent être représentés avec les rayons de courbure.
  7. Bonjour, Ci-joint un document qui peut vous intéresser. DC 1979.pdf
  8. Bonjour, En général pour les sections circulaires les armatures longitudinales sont réparties. Dans cette hypothèse, votre section d'acier est insuffisante Quelles sont les hypothèses ? -sollicitations à l'Elu à l'Els ? Choix du type de fissuration ?
  9. Bonjour, Pour les aciers de flexion si vos charges sont correctes et la poutre étayée suffisamment longtemps pour avoir une section résistante sur la hauteur totale, votre section d'acier est bonne. Pour les cadres en HA6 en partant de l'appui pour une 1/2 poutre: e=0.1m sur 0.5m puis e=0.15m sur 0.5m puis e=0.2sur 0.5m et 0=0.25m sur 0.5m Dans votre cas (poutre uniformément chargée à une travée) Vu=Pu x L L=distance de la section par rapport à l'axe (à l'appui L=2m) Tu=Vu/(bo d) b0=largeur de la poutre (0.2m) d=hauteur utile (0.4m) Vous avez une reprise de bétonnage At/st=(Gs Tu)/(0.9 Fe) avec Gs=1.15 Fe=500Mpa avec acier HA At= section d'un cadre (2x0.28 cm2) st= écartement des cadres
  10. Bonjour, Non, il faut choisir une courbe Par contre si vous avez des couches de sols de nature différentes sur la hauteur du pieu, vous pouvez retenir des courbes différentes pour chaque couche
  11. Bonjour, Si vous disposez du fascicule 62 titre v du CCTG français: -vous avez un tableau qui vous indique la courbe à retenir Q1 à Q7 en fonction de la nature et des caractéristiques du sol ( annexe E1) et du type de pieux (annexe C3) -à l'abscisse pl=1.2MPa vous menez une verticale, au point d'intersection avec la courbe Q vous avez l'ordonnée qui vous donne qs
  12. Bonjour De mémoire pour les dalles (picf, pipo,psida,psidp), le Cerema ex Setra utilise la portée équivalente uniquement pour le calcul de thêta. Les sollicitations sont calculées ensuite avec les portées réelles
  13. Bonjour, Pour le poinçonnement, vous diffusez à 45deg sur la hauteur de la nervure dans votre cas A=40+25=65 B=40+2×55+25=175 d=25
  14. Bonjour Plus le sol est mauvais et plus la pression maximale est faible et uniforme mais la réaction totale est égale à la charge Plus le sol est mauvais et plus les moments seront importants pour des charges non uniformes. Le transfert d'une charge ponctuelle en pression uniforme nécessite finalement plus de matière
  15. Bonjour, Un radier considéré rigide engendre une réaction uniforme du sol sous les charges. Donc plus le sol est de mauvaise qualité et moins le radier à besoin d'être épais pour imposer une déformation uniforme du sol et une réaction uniforme (p=kv)
×
×
  • Create New...