Aller au contenu

La Communauté Scientifique & Technique de la Construction

Connectez-vous or Inscrivez-vous

+80.000 professionnels du BTP qui échangent tous les jours sur les différentes thématiques de la construction, emploi, formation, projets d'études, ingénierie, réglementation, calculs, logiciels, structures, ouvrages d'art, génie civil et travaux !

breton2250

Membres
  • Contenus

    395
  • Inscription

  • En ligne

  • Victoires

    15
  • Pays

    France

breton2250 TOP membre le 5 mai !

breton2250 avait les contributions les plus appréciées !

Points de Réputation

174

À propos de breton2250

  • Rang
    Expert

Général

  • Pays
    France

Formation

  • Formation
    Ingénieur

Expériences

  • Poste actuel
    Retraité
  • Expérience
    Votre expérience

Visiteurs récents du profil

2477 visualisations du profil
  1. Dalle pleine

    Bonjour, Bonjour, Si vous prenez 2 poutres perpendiculaires, liées au milieu de portée L1 et L2 supportant une charge P avec L1<L2. La poutre 1 reprend une charge P1 et la 2 une charge P2 Les 2 poutres étant liées, la flèche sera identique au centre soit [P1(L1)^3]/48EI=[P2(L2)^3]/48EI et P2=P1(L1/L2)^3 Avec L1<L2 vous avez P2<P1 Les moments au centre des poutres sont M1= P1L1/4 et M2= P2L2/4=[P1(L1/L2)^3]L2/4=(P1L1/4)(L1/L2)^2=M1(L1/L2)^2 Avec L1<L2 vous avez M1<M2 En définitive la poutre la plus rigide reprend le plus de charge et elle est également plus sollicitée. Le problème est plus complexe pour les dalles mais le principe est similaire
  2. Ségrégation du pieu

    Bonjour, La technique de Mr Oussmalek est réalisable, mais me semble moins fiable et moins économique que celle qui consiste à refaire un pieu adjaçent si le matériel d'exécution est toujours sur le chantier. J'ai vécu cette situation et la solution retenue a été de réaliser un nouveau pieu
  3. Mot de Magic escalier

    Bonjour, Vous pouvez consulter le site de Mr Astrian "bti-tana.com". Sur ce site le mot de passe est:13422675
  4. Mise en oeuvre du béton sur chantier

    Bonjour, Sur le site "infociments.fr" vous trouverez de la documentation
  5. Bonjour, Dans votre cas, la structure et le chargement sont parfaitement symétriques par rapport à l'appui central, vous avez une rotation nulle sur cet appui. Vous pouvez donc effectuer le calcul pour une travée simplement appuyée d'un côté et encastrée de l'autre. Ce cas est traité dans le formulaire DUNOD et les formules que vous avez données sont correctes.
  6. Eboulement des terre

    Bonjour, Je ne connais pas l'ouverture de l'ouvrage, toutefois étudiez une solution murs en béton armé+ radier. Vous aurez un ouvrage en coupe en forme de U et légèrement évasé en plan avec un parafouille en amont. Une substitution du sol sur un faible épaisseur (géotextile+grave ) serait souhaitable.
  7. methode de guyon massonet

    Bonjour, Quelles sont les caractéristiques de votre ouvrage?
  8. pont à poutre

    Bonjour, Vous pouvez vous inspirer du dossier PRAD du SETRA . Dommage je n'arrive pas à joindre un extrait ?????
  9. Mur de soutènement sur Robot

    Bonjour, La résistance interne du mur est insuffisante à 2.6m de hauteur, la résistance à la traction de la maçonnerie est supposée nulle. Il est inutile d'effectuer un calcul de stabilité externe de type écran, Vous ne devez pas assumer un risque pour ce type d'ouvrage dont vous ignorez probablement la nature des sols, la qualité du drainage...
  10. Mur de soutènement sur Robot

    Bonjour, Votre mur est sous-dimensionné, il convient d'informer le Maître d'ouvrage de cette situation. Je ne connais pas l'environnement de ce mur mais, il est de pratique courante: -de ne pas prendre en compte la butée et au maximum de limiter le coëfficient de butée à 1. Avez vous effectuez une vérification à 2.6m à partir du haut du mur ? Une inspection détaillée de ce mur s'impose.
  11. Contrainte admissible dans le sol - Robot

    Bonjour, 2 observations: -la charge dans robot est de 15,17t et non de 12t différence provenant probablement du poids de la semelle et des terres -qels=qu/3 il faudrait introduire qu=0,9 Mpa
  12. mur en aile

    Bonjour, Effectivement vous effectuez le calcul pour plusieures sections: -1 pour hmax -1 à d=2.41m+3.25m de l'about avec hmin -1 ou 2 intermédiaires Vous effectuez une coupe pour chaque section dans un plan perpendiculaire au mur car les profils du terrain sont variables. Votre mur est enterré de 3m, je suppose que le sol est de mauvaise qualité, une solution avec substitution du sol est peu être plus économique ?
  13. Conception d'un mur de soutenement

    Bonjour, Je ne connais pas le contexte (nature des sols, réseaux, circulation...etc), les tirants peuvent être mis en oeuvre par forage.
  14. Conception d'un mur de soutenement

    Bonjour, Si vous ne disposez pas de place suffisante et selon la nature des sols vous pouvez envisager des parois avec tirants si nécessaire: -rideaux de palplanches -parois moulées -parois berlinoises ou parisiennes -parois clouées
  15. FERRAILLAGE DU MASSIF DU PYLONE

    Bonjour, Si la théorie des poutres n'est pas applicable orientez vous vers la théorie des bielles. En renversant le système vous avez une analogie avec un massif sur pieux. Il convient d'avoir les efforts par pied de pylône et par cas de charge
×