Aller au contenu

La Communauté Scientifique & Technique de la Construction

Connectez-vous or Inscrivez-vous

+80.000 professionnels du BTP qui échangent tous les jours sur les différentes thématiques de la construction, emploi, formation, projets d'études, ingénierie, réglementation, calculs, logiciels, structures, ouvrages d'art, génie civil et travaux !

breton2250

Membres
  • Contenus

    385
  • Inscription

  • En ligne

  • Victoires

    15
  • Pays

    France

breton2250 TOP membre le 5 mai !

breton2250 avait les contributions les plus appréciées !

Points de Réputation

172

À propos de breton2250

  • Rang
    Expert

Général

  • Pays
    France

Formation

  • Formation
    Ingénieur

Expériences

  • Poste actuel
    Retraité
  • Expérience
    Votre expérience

Visiteurs récents du profil

2323 visualisations du profil
  1. Contrainte admissible dans le sol - Robot

    Bonjour, 2 observations: -la charge dans robot est de 15,17t et non de 12t différence provenant probablement du poids de la semelle et des terres -qels=qu/3 il faudrait introduire qu=0,9 Mpa
  2. mur en aile

    Bonjour, Effectivement vous effectuez le calcul pour plusieures sections: -1 pour hmax -1 à d=2.41m+3.25m de l'about avec hmin -1 ou 2 intermédiaires Vous effectuez une coupe pour chaque section dans un plan perpendiculaire au mur car les profils du terrain sont variables. Votre mur est enterré de 3m, je suppose que le sol est de mauvaise qualité, une solution avec substitution du sol est peu être plus économique ?
  3. Conception d'un mur de soutenement

    Bonjour, Je ne connais pas le contexte (nature des sols, réseaux, circulation...etc), les tirants peuvent être mis en oeuvre par forage.
  4. Conception d'un mur de soutenement

    Bonjour, Si vous ne disposez pas de place suffisante et selon la nature des sols vous pouvez envisager des parois avec tirants si nécessaire: -rideaux de palplanches -parois moulées -parois berlinoises ou parisiennes -parois clouées
  5. FERRAILLAGE DU MASSIF DU PYLONE

    Bonjour, Si la théorie des poutres n'est pas applicable orientez vous vers la théorie des bielles. En renversant le système vous avez une analogie avec un massif sur pieux. Il convient d'avoir les efforts par pied de pylône et par cas de charge
  6. Changement de section d'une poutre

    Bonjour, Je suppose que vous évoquez les poutres précontraintes par prétension. Les entreprises spécialisées ont effectivement des gammes de coffrages, mais elles produisent pour chaque pont une note de calculs. La précontrainte et le ferraillage sont adaptées au projet.
  7. Chevêtre rigide: Explication

    Bonjour, Vous pouvez prendre en compte le chevêtre avec son inertie. Il a effectivement une faible incidence sur la souplesse de l'appui
  8. Plancher Dalle

    Bonjour, Dans un système hyperstatique, si vous augmentez la rigidité d'un élément, les moments repris par cet élément augmentent. Vous pouvez modélisez un portique simple et faire varier les rigidités (section ou module)
  9. distance minimale entre extrémité du fût et platine

    Bonjour, Votre massif parait sous dimensionné au vu du nombre de tiges d'ancrages
  10. moment due a l'effort tranchant

    Bonjour, Si vos linteaux sont encastrés dans des voiles avec une grande raideur par rapport aux linteaux. Vis à vis des efforts horizontaux, vous prendrez dans un formulaire, les formules d'une poutre encastrée aux appuis avec un appui dénivelé. V=Ra=Rb=12ELd/(l)^3 Ma=Mb=VL/2 L=portée d=dénivelée
  11. FERRAILLAGE RESERVOIR B.A

    Bonjour En plan vous pouvez disposer, un lit en cerces et le second suivant les rayons.
  12. calcul au feu

    Bonsoir, Essayez de trouver le livre 'pratique du calcul de la résistance au feu de JP BOUTIN'
  13. la distance entre les joints de chausses

    Bonsoir, Pour calculer le souffle, il convient de déterminer le point fixe fonction des raideurs des appuis. Ensuite vous pouvez appliquer le document joint 02-NI36-Calcul_souffle_joints_de_chaussee_aux_Eurocodes-2.pdf
  14. comportement du béton

    Bonjour, Le béton armé a une durée limitée de résistance au feu. Ci-joint 1 article CT-B94.41-45.pdf
  15. comportement du béton

    Bonjour, Risque de RSI ( réaction sulfatique interne) . consultez: le document durabilité des bétons sur le site infociments Risque de fissuration (développement de contraintes internes)
×