BATIANAP

Calcul des fondations superficielles: E.L.U. ou E.L.S. ?

13 messages dans ce sujet

Bonjour,

 

Je voudrais un avis éclairé sur la question suivante: les calculs des fondations superficielles selon le BAEL 91 se font-ils à l'E.L.U ou à l'E.LS. ?

 

La littérature est souvent contradictoire sur le sujet. Certains auteurs font les vérifications des pressions au sol à l'E.L.U. et le calcul des armatures à l'E.L.S., d'autres font exactement l'inverse tandis qu'un troisième groupe fait toutes les vérifications à l'E.L.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici quelques liens qui pourront vous aider

bonjour,

Selon les EC7,

 

-On vérifie la capacité portante du sol à l'ELS & ELU

-On vérifie la compatibilité du tassement à l'ELS, et compare au tassement admissible

-Ensuite pour le ferraillage je ne sais pas, mais si c'est comme l'EC2, en théorie il faut mener le calcul à l'ELU et vérifier à l'ELS. (Même si en général le calcul ELS est négligé car bien souvent inférieur)

 

J'imagine que le principe est transposable au BAEL

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

cette reponse depend des code de chaque pays ou les DTR  pour nous Algeriens

 

 

Si on considère l'article de l'RPA  c'est les combinaisons ultimes pour le coffrage et pour le calcul du ferraillage l'article A.4.5.3.3

du CBA 93 qui parle des cas de  fissurations des éléments structuraux ; les fondation étant exposés aux intempérie moi je pense que les cas possible sont ; fissuration préjudiciable ou très préjudiciable donc normalement le calcul du ferraillage se fait a l'ELS et d'ailleurs c'est le plus défavorable.

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

 

Merci à Fatmabela et à Berenthor pour leurs contributions qui m'ont bien éclairé. Je note cependant qu'ils ne disent pas la même chose au sujet des EL.S., d'où cette autre question que je me suis souvent posée: de l'E.L.U. et de l'EL.S., lequel état est le plus contraignant (ou le plus défavorable) ?

 

A priori on pourrait penser que c'est l'E.L.S., vu qu'il ne tolère aucune fissure et encore moins, la ruine de l'ouvrage. Cependant c'est celui où les charges et surcharges ne sont pas pondérées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Au BAEL, on vérifie la capacité portante à l'ELU. On calcule les armatures à l'ELU.

Perso, je calcule la surface des semelles à l'ELS car il y a toujours 5% de marge environ entre l'ELS et l'ELU.

 

En effet, la contrainte de sol entre l'ELS et l'ELU est multiplié par 1,5 alors que les charges sont pondérées d'un coefficient d'environ 1,4.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,pour aborder ce sujet ,je dirai ceci,premierement nous savons que ELU s occupe des aspects de la resistance,la capacite portante,alors la verification de la capacite portante du sol se fait a ELU,mais en faisat aussi la verification en ELS les resultats sont approcher puisque la resistance du sol a ELS=qultime/2 et le rapport entre les charges a ELS et ELU est plus ou moins 1,4 a 1,45 soit charge a ELU=1,4 a 1,45 ELS ce qui fait que la difference ne sera pas enorme. mais BAEL recommande de faire la verification a ELS puisque a ELS on est en securiter car on aura la plus grande section de la semelle car  en ELS (S1=PELS/Contrainte a ELS),et contrainte ELS=qu/2 alors  en remplaceant on a (S1=2PELS/qu) par contre en ELU on a S2=P ELU/qu or PELu=1,4 a 1,45 PELS dou (S2=1,45xPELS/qu) dou on  a S1 superieur a S2 dou ceci appui la reglementation de BAEL qui stipule la verification de la capacite portante en ELS.

pour le calcul des armatures generalement  pour les ouvrages courant ,construit dans un environnement supose normal ,les calcyls des armatures a ELU parait comme le cas le plus defavorable,mais attention p[our les ouvrages construit dans  le site comme l eau,region agressive en teneur du sel,zone a  forte humidite ,les ouvrages exposees,on calcul par les 2 methodes cad ELS et ELU ensuite on prend la plus grande section entre les 2

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

selon le RPA c'est les combinaison accidentelle : G+Q+E

                                                                              G+Q-E

                                                                               G+0.8E

                                                                                G-0.8E

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

 

Selon le BAEL , comme expliquer ci-dessus , on peut faire la vérification de la capacité portante suivant l'ELU ou L'ELS , faut juste divisé la contrainte de rupture sur 2  pour L'ELU ou 3 à L'ELS 

 

Pour les armatures , le dtu 13.12 , admet un calcul à L'ELU ,  en peu prejudiciable,  on multiplie fois 1.1 pour préujudiciable ,et 1.5 pour tres prejudiciable,

 

ceci dit cela est valable pour les anciens reglement, je vous conseil de migrer vers les eurocodes , 

 

cordialement

Modifié par elninhyo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

 

Le coffrage des semelles (dimensions A x B ) est fait selon ELS. Les armatures sont calculées à l'ELU

Modifié par noureddine71

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Autres liens

bonjour,

 

Merci à tous les collègues qui ont bien voulu participer à ce sujet. La diversité des réponses montre combien la règlementation est généraliste et laisse une marge de décision au concepteur. Je réponds à Elninyo que les Eurocodes ne sont pas encore en application officielle dans la règlementation de mon pays. J'hésite par conséquent à m'y lancer tout seul.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant