Aller au contenu

La Communauté Scientifique & Technique de la Construction

Connectez-vous or Inscrivez-vous

+80.000 professionnels du BTP qui échangent tous les jours sur les différentes thématiques de la construction, emploi, formation, projets d'études, ingénierie, réglementation, calculs, logiciels, structures, ouvrages d'art, génie civil et travaux !

Berenthor

Membres
  • Contenus

    411
  • Inscription

  • En ligne

  • Victoires

    23
  • Pays

    France

Berenthor TOP membre le 7 mai 2016 !

Berenthor avait les contributions les plus appréciées !

Points de Réputation

186

À propos de Berenthor

  • Rang
    Membre génial

Général

  • Pays
    France
  • Ville
    Macon

Formation

  • Formation
    Génie Civil
  • Etablissement
    Polytech' Clermont-Ferrand et Ecole Nationale des Ponts et Chaussées

Expériences

  • Poste actuel
    Ingenieur structure
  • Expérience
    Débutant
  • Mes logiciels
    Ansys

Visiteurs récents du profil

4614 visualisations du profil
  1. exercice je cherche solution

    Poids lineaire sa va plutot etre la section transversale fois le poids volumique.
  2. Calcul dalle pleine

    En effet j etais plus sure du rapport.
  3. Calcul dalle pleine

    certains ingénieurs font simplement le rapport de la longueur du grand coté sur le petit côté. Si le rapport est supérieur à 2 alors on considère que la dalle est suffisamment élancée pour la considéré comme étant appuyée sur deux bords uniquement.
  4. Retrait questions EC2

    Le retrait induit principalement de la traction (peut-être que dans certaines situation on a de la compression, mais aucune exemple ne me vient à l'esprit). En effets on parle d'une raccourcissement du béton mais : Ces raccourcissement lorsqu'ils ne sont pas bloqués n'induisent aucun efforts comme dans le cas d'une baisse de température Dans le cas où ils sont bloqués : la longueur de la poutre est fixe, or le béton cherche à se contracter, il va donc ''tirer'' sur ces appuis --> Traction Cordialement.
  5. Renforcement sika CarboDur

    Si je comprend bien l'avis technique Sika Carbo Dur il s'agit de calculer une longueur d'ancrage du CarboDur. L'effort traction de le CarboDur est transféré dans le béton par l’intermédiaire de la résine époxy. Ce transfert se traduit par un cisaillement superficiel du béton, il convient donc de vérifier que lorsque l'effort est maximal dans le CarboDur il n'y a pas un arrachement superficiel du béton. Avant tout renforcement il est nécessaire de faire un essai de pastillage afin de définir TauU ou contrainte limite de cisaillement. La force dans le CarboDur doit être au moins égalé par l'effort cisaillant : Taumax * lancr * bf / 2 (intégral de la figure qui suit) Tu a alors toutes les clés en mains pour déterminer la longueur d'ancrage de ton CarboDur.
  6. Construction diagramme d'interaction Flexion composée

    Bonjour, un schéma nous aiderait à mieux comprendre votre problème. Mais si je comprend bien vous considérer un état de déformation constant dans la section : La déformation de la fibre inférieure est égale à celui de la fibre supérieure. Dans le cas d'une section symétrique cela induit un moment nul. Pour calculer le moment au centre de gravité on fait l'intégrale sur la section des contraintes x la distance entre le point considéré et le centre de gravité. La déformation étant constante dans la section, la contrainte l'est également. Comme la distance entre le point considéré et le CdG est signé, cela donne M=0.
  7. S'il vous plaît, je ne peux pas ouvrir le fichier image `` Composition de béton ''. Oui, je peux ouvrir le fichier Excel, mais je ne pas ouvrir l'image du graphique. Pourriez-vous me passer le fichier à tonilloret@hotmail.com
    Merci beaucoup et nous excusons pour tout inconvénient. salutations

    Toni

  8. bonsoir Mr berenthor; 

              pourriez vous m'aider à obtenir tous les leçons de l'ESDEP 

    merci infiniment.

  9. Bonsoir, je cherche des documents explicites relatifs au dimensionnement à l'ELS  en flexion composée des poteaux

    Merci d'avance

  10. L orientation de l axe positif vers le haut ou le vers le bas dépend pas de la convention, car ds les deux cas le moment positifs tend la fibre inf de la poutre. Certains trace l axe positif des moments vers le bas car comme la convention BA donne un moment positif qui tend la fibre inf, en mettant vers le bas, tu peux voir au premier coût d oeil ou doit être les aciers.
  11. modelisation poutre sur robot

    Il faut modéliser trame par trame. Pr t en rendre compte regardes la compression de tes poteaux dans les deux cas. Ou bien ta déformée. Tu devrais en tirer une conclusion
  12. Bael / Ec2

    Je comprends pas trop ce que vous attendez comme documents. Mais peut être que le livre de perchat peut aider. Si he me souviens bien s est le beton armé des regles BAEL au EC2
  13. superposition

    Oui. Tant que ton problème est en élasticité linéaire et en petites déformation.
  14. besoin d'aide en urgence!

    2. Un treillis est une structure composée de barre bi-articulées et chargée à ses noeuds. Donc si tu isoles une barre qui est donc en équilibre, et que il n'y a pas de charge sur une barre de treillis sa implique : une charge constante sur l'élément et surtout aucun moment car ils valent zéro aux extrémités et que les efforts sont appliqués aux noeuds. (L'explication est un peu confuse, mais je sais pas trop comment simplifier ne connaissant pas votre niveau) 3. Les lisses de bardages permettent de transférer les effets du vent appliqué sur la bardage au poteau. Donc elles subissent un effort horizontal lié au vent sur bardage, mais aussi un effort verticale sous poids propre. ---> flexion déviée = moment suivant les deux axes de la section droite. 4. Les palées de stabiltiées permettent de stabilisées vis-à-vis du vent horizontal. tu trouvera facilement des schémas explicatifs sur internet. Si tu dessines un portique et que tu mets une force horiontale tu comprends facilement que la structure tiens. Mais si tu met une force horizontale perpendiculaire au plan de ta feuille, il n'y a rien pour retenir, d'où la présence des palées. 5. Et les pannes sablière sont également comprimé car elle permettent de transferer les efforts du vent appliquée sur un pignon jusqu'a la palée de stabilités.
  15. predimentionnement de poteaux

    Comme le dit Bisudi Bazola Aimé il s'agit d'une méthode empirique basée sur l'expérience. Si tu veux vérifier ton résultats le mieux consiste à faire une vérification réglementaire du flambement (à mon avis) : Courbure nominale Rigidité nominale Méthode générale
×