Aller au contenu
CIVILMANIA
Huda05

Conception et calcul de deux ateliers jumelés en CM

Recommended Posts

Bonjour, 

Je suis en train de dimensionner deux ateliers jumelés en charpente métallique avec une charge roulante de 5 tonnes. Hauteur total 9m10. J'ai deux questions à poser et espérant pouvoir avoir une réponse de nos collègues experts. 

1. Le dimensionnement pourra t il être mené sur RSA 2D ? Si oui comment dimensionner les éléments liés au support de la charge roulante (répartition de la charge: concentrée ou répartie ...)? 

2. Comment dimensionner les rails sur lesquels la charge roulante va être transportée ainsi que le corbeau support (distance exacte là ou nous devons fixer ce corbeau)? Dans quelle norme pourrais je trouver ces règles (j'ai consulté le CTICM mais j'ai rien trouvé!). 

Je vous serais reconnaissante si quelqu'un pourra m'aider à ce sujet ou pourra partager une note de calcul ou un fichier.

Merci. 

Capture 3D_Atelier.png

  • J aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

1) Étant donné que le bâtiment est régulier, vous pouvez faire plusieurs coupes 2D et dimensionner les portiques en 2D sous RSA. Il faudra également dimensionner les poutres porteuses. Le corbeau peut être un morceau d'IPE ou en plat reconstitué. La descente de charge du pont roulant (via celle du chemin de roulement) est appliquée sous forme de charge nodale (FX et FZ) au niveau du corbeau. La distance entre le chemin et le poteau est à voir en fonction des caractéristiques du pont roulant / largeur du chemin de roulement

2) Si vous utilisez l'Eurocode ( E-3 partie 6) pour dimensionner vos chemins de roulements, vous avez un soft très utile Roulix développé par le CTICM

https://www.cticm.com/content/utilitaire-de-calcul-de-poutres-de-chemins-de-roulement-version-beta

Attention c'est encore une version Béta qui est a été testée mais qui est toujours en cours de développement.

Vous devez aussi dimensionner le rail de roulement du chemin de roulement type carré / rectangle (probablement votre cas pour un pont de 5 T) ou de type Burbach.

Je vous ai joint un document du CTICM de 2004 qui résume les différents normes / recommandations.. c'est un peu la jungle..même pour les bureaux de contrôle :wacko:

3) Les stabilités sur les longpans sont dimensionnés en considérant le vent et également les charges longitudinales du pont roulant. Il est peut être intéressant (à  calculer) dans votre cas d'ajouter une poutre auvent longitudinale pour limiter le déplacement en tête de poteau des portiques.

Cordialement,

BZK

 

 

F9427.pdf

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, 

Merci infiniment Mr Billy-Ze-Kid pour toutes ces recommandations instructives, c'est très généreux de votre part.

Je voulais vous poser encore quelques questions si vous permettez:

1. Comment choisir entre ces deux variantes: utiliser une poutre de roulement, simple profilé HEB ou HEA par exmple (malgré que leur poids mort est relativement élevé) sur lequel on fixe un rail OU utilisé directement un rail de type carré/rectangulaire sur le corbeau ? Quelle solution sera plus efficace ? 

2. En cas de corbeau de deux morceaux jumelés en HEB 200 de long 30cm (étant donnée que le poteau lui même est composé de deux profilés jumelés en HEB 200) comment peut on ajouter les deux charges nodales FX et FY (position) ? 

3. Comment estimer (calculer) les charges horizontales du pont roulant sur le long-pan ?

4. Une question qui devrait "peut-être" être posée dès le début ! Le portique du fil 1 (d'avant) est en ferme avec  treillis différent de tout le reste (simple portique), est il correct de vérifier et calculer les éléments principaux seulement du premier fil ? 

Merci encore. 

Cordialement, 

Houda

 

 

Fil 1-Atelier.png

Fil 2-Atelier.png

Corbeaux.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

1) Il vous faut les 2 car chacun joue un rôle différent

- le chemin de roulement (profil IPE / HEA / HEB), appelé également poutre de roulement. On choisit en général des proffils en H qui ont une meilleur inertie dans le sens horizontal.
- sur le chemin de roulement, il y a un rail de roulement sur lequel vient se positionner les galets de roulements du ponts (en général 2 ou 4). Il sert de guidage.

2) Est ce que vos 2 poteaux jumelés sont reliés entre eux ?

3) Le fournisseur du pont roulant fournit la descente du pont roulant. Sans données, vous pouvez vous baser sur des ponts se rapprochant du votre. Ci-dessous un lien avec les caractéristiques de ponts de marque ABUS, vous trouverez des ponts de 5 T. La charge horizontale peut être obtenue en prenant 10 % de la charge verticale. Voir le document joint du précédent message, c'est expliqué.

https://www.abus-levage.fr/download/39db522fe952874bb26e514c7a1a0485/abus_approche_technique_ponts_roulants.pdf

4) Vous devez vérifier en plus des portiques intermédiaires; le portique 1 car il ne reprend pas le même banc de charge que les autres et vu qu'il est construit différemment.

Cordialement,

BZK

  • J aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, 

C'est très clair, merci beaucoup. 

2. J'ignore s'ils devront être reliés entre eux ou pas ! J'ai cru que je vais assimiler la conception à celle des poteaux en BA (semelle commune) Quelle différence ? 

Sinon, j'ai un grand souci concernant la modélisation sur RSA en 2D ! Je suis alors obligée de calculer manuellement toutes les charges issues du pont roulant (charge due au freinage ...) et les appliquer sur les éléments cibles. Mais au même temps, je pense à éviter les quelques erreurs qui peuvent survenir dans les combinaisons lors du calcul ... Selon vous, quelle méthode est plus "safe" 2D ou 3D ? 

Merci encore. 

Cordialement, 

Houda 

 

Modifié par Abidli Houda
Oublie d'une information.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, 

  • A propos du point 2) précédent : 

Difficile de vous répondre sur la partie béton, je ne connais pas assez.

En tout cas, en charpente métallique, il peut arriver d'associer des profils entre eux (IPE, / HEA....) pour créer de nouvelles sections avec des caractéristiques intéressantes pour une application donnée. Sous RSA, vous pouvez le faire via les sections composées (lien ci-dessous).

https://knowledge.autodesk.com/fr/support/robot-structural-analysis-products/learn-explore/caas/CloudHelp/cloudhelp/2015/FRA/Robot/files/GUID-BE210E29-CCBC-4052-81AE-CAD868D3C0DD-htm.html

Il vous est possible alors d'associer 2 HEB l'un à côté de l'autre. C'est 2 profils ne font qu'un. Ils sont complétement liés (ex : par soudure) 

Ainsi si vous faites le calcul en 2 D, vous ne devez avoir qu'un corbeau par poteau et non pas 2 comme sur votre vue entourée en rouge. 

Néanmoins pourquoi avez vous besoin de 2 HEB pour votre poteau, il n'existe pas de solution de conception plus simple et plus économique ?

Si par contre vous avez 2 portiques qui sont proches l'un de l'autre (par exemple seulement séparé par un mur coupe-feu), vous devez les considérer indépendant même si 2 poteaux (1 de chaque portique) se retrouvent sur un même massif béton. 

  • en 2D, il n'y a pas de charge de freinage à appliquer sur les corbeaux, car celles ci sont dans la direction longitudinale. Par contre il vous faudra vérifier les contreventements avec les charges de freinage. En 3D, je pense que vous pouvez traiter le cas de freinage à part et ne pas associer à chaque fois un effort FY (longitudinal) aux charges dans le plan du portique (réactions verticale FZ et transversale FX)

Difficile de vous répondre sur une préférence 2D/3D, il n'y a pas de méthode plus "safe" l'une que l'autre. Maintenant, s vous avez plusieurs ponts roulants (plusieurs nefs avec plusieurs pont par nef), l'approche 3D peut vite devenir laborieuse et le nombre de combinaisons important (entrainant un temps de calcul plus long)

Cordialement, 

BZK

  • J aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Encore merci, vos réponses sont vraiment fructueuses. 

- A propos de la liaison de deux poteaux, le choix n'était pas le mien honnêtement. Et oui vous avez tout à fait raison, j'ai déjà établit une nouvelle conception avec un seul poteau HEB200. 

- Si je modélise et je calcule ces deux portiques jumelés avec une approche 2D, comment alors pourrai je vérifier l'impact de la charge de freinage sur la stabilité ? Vous avez parlé du contreventement, y a t il une conception bien spécifique ? Et comment vérifier un contreventement avec une charge de freinage ? ... La charge de freinage, je suppose que je dois la calculer manuellement ?! 

Merci.

Cordialement, 

Houda 

 

 

Contreventement.png

Vue 3D.png

Modifié par Abidli Houda
Wrong photos !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

1. Dans le même contexte d'application de la charge roulante sous RSA 2D, en essayant d'appliquer la force concentrée verticale et celle horizontale j'ai pas su comment RSA gère ce point ! Je n'ai que 3 types de charge: 1concentrée, 2 linéaire et l autre surfacique. Comment appliquer la charge "ponctuelle" que je possede dans les 2 sens Z et X ?

2. Y a une autre ambiguité concernant la distance S de l application de la charge, suivant quel paramètre  dois je fixer cette distance ?

3. Si je compte ajouter des cornières pour mieux stabiliser ma poutre de roulement juste au droit de l aile sup de la poutre, est il nécessaire de vérifier l ensemble ? Si oui, comment proceder ?

Merci encore et encore.

Cordialement,

Houda

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

1) Procédure ci-dessous pour applique une charge ponctuelle dans RSA :

 force_nodale.png.7b994dc2450ba12ebef032eb7b36455e.png

2) comme je vous l'ai dit précédemment : " La distance entre le chemin et le poteau est à voir en fonction des caractéristiques du pont roulant / largeur du chemin de roulement ". Après pour la vérification de vos portiques,  quelques centimètres de plus ou moins pour la longueur des corbeaux ne vont pas bouleverser vos résultats.

3) Concernant votre poutre de roulement, sous Roulix, vous avez la possibilité utiliser un profil standard avec des cornières soudées au niveau de l'aile supérieure.

roulix.png.e659ce3842f888c950dde6cc26b56a92.png

  • J aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant vos contreventements en longpan, pour un bon cheminement des efforts, il faut que vous mettiez un buton  (par exemple tube carré..) entre poteau à la même hauteur que vos corbeaux. Ainsi vous avez une croix au dessus du buton et une ou deux en dessous suivant la hauteur restante (à comparer par rapport l'espacement des 2 portiques).

Vous pouvez modéliser votre palée de stabilité seule en 2D et ajouter les efforts de vent ainsi que l'effort longitudinal généré par le pont roulant. Celui-ci est indiqué sur la notice fournisseur du pont roulant. Sinon il peut être déterminé à partir des réactions verticales, comme expliqué dans les messages précédents.

Cordialement,

BZK

  • J aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×