Aller au contenu
CIVILMANIA
Trams

Verification Du Cisaillement

Recommended Posts

Bonjour,

J'ai un dalot que j'ai modelisé un mètre linéaire sur robot. Maintenant pour le calcul béton armé, je veux justifier le tablier à l'effort tranchant.

Pour la modelisation vu que j'ai considéré le tablier comme une poutre, faut il considérer le critère de justification des dalles (0.07 fc28/1.5)  ou celui des poutres (min (0.15 fc28/1.5; 5). si je considère celui des poutres, j'ai pas besoin d'armature d'effort tranchant, par contre avec le critère de verification des dalles au cisaillement, il me faut des armatures d'effort.

Quel critère considéré?

Merci pour vos contricutions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il convient de retenir le critère pour les dalles et d'augmenter l'épaisseur pour éviter les armatures d'effort tranchant.

Pour les poutres, le  Bael prévoit un pourcentage minimal d'armatures.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 22 heures, Trams a dit :

Bonjour,

J'ai un dalot que j'ai modelisé un mètre linéaire sur robot. Maintenant pour le calcul béton armé, je veux justifier le tablier à l'effort tranchant.

Pour la modelisation vu que j'ai considéré le tablier comme une poutre, faut il considérer le critère de justification des dalles (0.07 fc28/1.5)  ou celui des poutres (min (0.15 fc28/1.5; 5). si je considère celui des poutres, j'ai pas besoin d'armature d'effort tranchant, par contre avec le critère de verification des dalles au cisaillement, il me faut des armatures d'effort.

Quel critère considéré?

Merci pour vos contricutions.

Bonjour

La modélisation de 1 ml sur Robot en considérant la dalle comme une poutre à mon avis est incorrecte

Comment vous avez disposé les charges routière du fascicule 61 titre II ou celles des euros codes sur cette bande de 1ml de largeur pour les calculs ?

La meilleure modélisation est de passer par un maillage du dalot par éléments finis sous Robot

Cdt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 12/10/2018 à 18:57, Trams a dit :

Bonjour,

J'ai un dalot que j'ai modelisé un mètre linéaire sur robot. Maintenant pour le calcul béton armé, je veux justifier le tablier à l'effort tranchant.

 

Pour la modelisation vu que j'ai considéré le tablier comme une poutre, faut il considérer le critère de justification des dalles (0.07 fc28/1.5)  ou celui des poutres (min (0.15 fc28/1.5; 5). si je considère celui des poutres, j'ai pas besoin d'armature d'effort tranchant, par contre avec le critère de verification des dalles au cisaillement, il me faut des armatures d'effort.

Quel critère considéré?

Merci pour vos contricutions.

Bonjour

Un complément : si la charge sur la dalle de votre dalot est seulement celle du remblai et qu'elle est uniformément répartie sur la dalle du dalot. La modélisation sur la base d'une bande de 1ml de largeur est valable et elle est plus défavorable que le cas de prendre en considération toute la largeur de la dalle.

Pour la contrainte de cisaillement c'est celle relative aux dalles qu'il faut prendre qq soit le cas de modélisation envisagé

Pourquoi ? Tout simplement il s'agit belle et bien d'une dalle et pas une poutre !!!

Cdt

Modifié par BELLAMINE
Orthographe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Le principe consistant à passer d'un modèle spatial (ensemble du dalot) à un modèle plan (cadre de 1ml) est celui retenu en pratique par les bureaux d'études. 

Les méthodes de répartition transversale des charges ou de diffusion doivent être réalisées correctement, dans le cas présent Mr TRAMS n'a pas donné

d'information sur la méthode retenue.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 12/10/2018 à 18:57, Trams a dit :

Bonjour,

J'ai un dalot que j'ai modelisé un mètre linéaire sur robot. Maintenant pour le calcul béton armé, je veux justifier le tablier à l'effort tranchant.

Pour la modelisation vu que j'ai considéré le tablier comme une poutre, faut il considérer le critère de justification des dalles (0.07 fc28/1.5)  ou celui des poutres (min (0.15 fc28/1.5; 5). si je considère celui des poutres, j'ai pas besoin d'armature d'effort tranchant, par contre avec le critère de verification des dalles au cisaillement, il me faut des armatures d'effort.

Quel critère considéré?

Merci pour vos contricutions.

Toutefois ceci reste valable dans la mesure où le biais de l'ouvrage reste modéré. Dans le cas d'un biais prononcé le recours à la MEF est le seul moyen de modélisation fiable pour le dimensionnement de l'ouvrage

Cdt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour chers tous,

Merci pour vos contributions.

En considérant 1ml du dalot, pour les charges routières (BAEL dans mon cas), j'ai considéré la tranche de 1ml qui reprend les charges des demi essieux arrières de deux camions Bc ou Bt placés cote à cote. Les roues extremes seules des deux camions d'engendrant par d'éffort par rapport aux roues internes.

La diffusion des charges a été faite sur 30° dans le remblai et 45° dans le tablier.

Pour les armatures transversales, ne pourrions nous pas considérer forfaitairement le 1/3 de la section d'armature longitudinale?

Cordialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Trams a dit :

Bonjour chers tous,

Merci pour vos contributions.

En considérant 1ml du dalot, pour les charges routières (BAEL dans mon cas), j'ai considéré la tranche de 1ml qui reprend les charges des demi essieux arrières de deux camions Bc ou Bt placés cote à cote. Les roues extremes seules des deux camions d'engendrant par d'éffort par rapport aux roues internes.

La diffusion des charges a été faite sur 30° dans le remblai et 45° dans le tablier.

Pour les armatures transversales, ne pourrions nous pas considérer forfaitairement le 1/3 de la section d'armature longitudinale?

Cordialement.

Bonjour

Supposant que la largeur du dalot est de 5m :

image.png.209130814b241530053e5bfc414e9685.png

Cdt

Modifié par BELLAMINE
orthographe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour chers tous,

Merci Monsieur Bellamine.

Concernant la modelisation des charges ponctuelles des roues, n'est il pas judicienux de procéder à une diffusion des charges dans le remblai et le béton, afin d'éviter les concentrations de contraintes aux points d'application des charges?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×