Jump to content

Eurocode 2 : Calcul Béton Armé


Guest

Recommended Posts

http://www.2shared.com/file/3474974/fb2e45ba/EC2.html

1. ASSOCIATION ACIER

2. LONGUEUR D’ANCRAGE

3. JONCTION DE BARRES PAR RECOUVREMENT ; COUPLEURS

4. ANCRAGE ET REGROUPEMENT D'UN GROUPEMENT DE BARRES

5. LONGUEUR DES CADRES, ETRIERS, EPINGLES

1. LES POUTRES

2. ANALYSE STRUCTURALE, METHODES DE CALCUL PERMETTANT DE DETERMINER LES SOLLICITATIONS ( MOMENT DE FLEXION, EFFORT TRANCHANT )

3. CAS DE CHARGEMENT

4. ÉVALUATION DES CHARGES TRANSMISES PAR LE HOURDIS AUX POUTRES DE BORDURE ET DES POUTRELLES AUX POUTRES

5. ÉTUDE DES DALLES

6. LES APPUIS DE RIVE ET INTERMEDIAIRES

7. TRACTION SIMPLE - LES TIRANTS

8. COMPRESSION SIMPLE - LES POTEAUX

9. CALCUL DES SEMELLES FILANTES ET RECTANGULAIRES SOUS CHARGE CENTREE

10. MURS DE SOUTENEMENT (ANALYSE DE LA STABILITE)

11. JOINTS DE DILATATION

12. CHAINAGES

13. VOILES

1. HYPOTHESES

2. JUSTIFICATION VIS A VIS DE L'E.L.U.R. DES PIECES PRISMATIQUES SOUMISES A DES SOLLICITATIONS TANGENTES

3. MODELISATION:(TREILLIS DE RITTER-MÖRSH)

4. PRISE EN COMPTE DU BETON

5. PRINCIPES DE VERIFICATION A L’EFFORT TRANCHANT

6. DISPOSITIONS CONSTRUCTIVES RELATIVES AUX ARMATURES D’EFFORT TRANCHANT

7. NOTATIONS UTILISEES

8. ÉLEMENTS NE NECESSITANT PAS D’ARMATURES D’EFFORT TRANCHANT

9. ÉLEMENTS POUR LESQUELS DES ARMATURES D’EFFORT TRANCHANT SONT REQUISES EFFORT TRANCHANT RESISTANT

10. ORGANIGRAMME DE CALCUL DES ARMATURES D’EFFORT TRANCHANT EN FLEXION SIMPLE

11. POUR UN EFFORT TRANCHANT MODERE, ORGANIGRAMME SIMPLIFIE DE CALCUL DES ARMATURES TRANSVERSALES EN FLEXION SIMPLE

12. TRANSMISSIONS DIRECTES

13. DETERMINONS LE DIAGRAMME ENVELOPPE DE L’EFFORT TRANCHANT (APPLICATION NUMERIQUE)

14. LES APPUIS DE RIVE ET INTERMEDIAIRES

15. LES SUSPENTES A PREVOIR AU NIVEAU DES APPUIS INDIRECTS

16. CISAILLEMENT LE LONG DES SURFACES DE REPRISE

17. CISAILLEMENT A LA JONCTION AME-MEMBRURES

18. ANNEXES

1. SITUATION DE PROJET

2. COMBINAISONS FONDAMENTALES

3. BETON ELU

4. CARACTERISTIQUES DES ACIERS DU BETON ARME

5. CLASSES D’EXPOSITION EN FONCTION DE L’ENVIRONNEMENT

6. REGLE DES 3 PIVOTS

7. PROCEDURES DE CALCUL

8. DEMARCHE DE PROJET

9. ORGANIGRAMME DE CALCUL DES ARMATURES LONGITUDINALES EN FLEXION SIMPLE, SECTION RECTANGULAIRE

ORGANIGRAMME DE CALCUL DES ARMATURES

10. LONGITUDINALES EN FLEXION SIMPLE, SECTION RECTANGULAIRE

11. EPURE D'ARRET DE BARRES

12. DETERMINATION DES ARMATURES TRANSVERSALES DROITES: METHODOLOGIE

13. ORGANIGRAMME DE CALCUL DES ARMATURES D’EFFORT TRANCHANT EN FLEXION SIMPLE

14. POUR UN EFFORT TRANCHANT MODERE, ORGANIGRAMME SIMPLIFIE DE CALCUL DES ARMATURES TRANSVERSALES EN FLEXION SIMPLE

15. ORGANIGRAMME SIMPLIFIE DE CALCUL DES ARMATURES TRANSVERSALES (BTS)

16. DONNEES POUR UN SUJET U 4.1

17. VERIFICATIONS

18. MAITRISE DE LA FISSURATION

19. L’ASPECT REGLEMENTAIRE DE LA MAITRISE DE LA FISSURATION

20. ÉTATS LIMITES DE DEFORMATION

21. ELS NOTATIONS

22. EXPRESSION DU MOMENT QUI PROVOQUE LA FISSURATION

23. EXPRESSION DES CONTRAINTES LORSQUE M>Mcr

24. EXEMPLE : CALCUL SECTION DROITE D’UNE POUTRE

1. UTILISATION DES FORMULES DE BRESSE

2. INTEGRATION PARABOLIQUE DE SIMPSON

3. CALCUL DE LA COURBURE : 1ERE METHODE

4. AUTRE METHODE DU CALCUL DE LA COURBURE

5. METHODE DE CALCUL DE LA FLECHE DANS UNE SECTION DROITE

6. CALCUL DE LA FLECHE DANS LA SECTION MEDIANE D’UNE TRAVEE ISOSTATIQUE CHARGEE UNIFORMEMENT

7. CALCUL DE LA FLECHE DANS LA SECTION MEDIANE D’UNE TRAVEE ISOSTATIQUE CHARGEE UNIFORMEMENT

8. CALCUL APPROCHE

9. JUSTIFICATION PARTIELLE : DEFORMATION AU NIVEAU DE L’ACIER

10. ÉTAT LIMITE DE DEFORMATION ASPECT REGLEMENTAIRE

11. CALCUL DU FLUAGE SELON L’ANNEXE B DE L’EC2

12. MODULE D’ELASTICITE LONGITUDINALE OU MODULE D’YOUNG ET COEF. D’EQUIVALENCE EFFECTIF

1. FLEXION SIMPLE - POUTRE EN T - DETERMINATION DES ARMATURES LONGITUDINALES

2. EXEMPLE : CALCUL SECTION DROITE D’UNE POUTRE EN T SANS ARMATURES COMPRIMEES ACIER S500 CLASSE B DIAGRAMME ELASTO-PLASTIQUE PARFAIT

3. EXEMPLE : CALCUL SECTION DROITE D’UNE POUTRE EN T SANS ARMATURES COMPRIMEES ACIER S500 CLASSE B DIAGRAMME ELASTO-PLASTIQUE PARFAIT

1. HYPOTHESES

2. JUSTIFICATION VIS A VIS DE L'E.L.U.R. DES PIECES PRISMATIQUES SOUMISES A DES SOLLICITATIONS TANGENTES

3. MODELISATION:(TREILLIS DE RITTER-MÖRSH)

4. PRISE EN COMPTE DU BETON

5. PRINCIPES DE VERIFICATION A L’EFFORT TRANCHANT

6. DISPOSITIONS CONSTRUCTIVES RELATIVES AUX ARMATURES D’EFFORT TRANCHANT

7. NOTATIONS UTILISEES

8. ÉLEMENTS NE NECESSITANT PAS D’ARMATURES D’EFFORT TRANCHANT

9. ÉLEMENTS POUR LESQUELS DES ARMATURES D’EFFORT TRANCHANT SONT REQUISES EFFORT TRANCHANT RESISTANT

10. ORGANIGRAMME DE CALCUL DES ARMATURES D’EFFORT TRANCHANT EN FLEXION SIMPLE

11. POUR UN EFFORT TRANCHANT MODERE, ORGANIGRAMME SIMPLIFIE DE CALCUL DES ARMATURES TRANSVERSALES EN FLEXION SIMPLE

12. TRANSMISSIONS DIRECTES

13. DETERMINONS LE DIAGRAMME ENVELOPPE DE L’EFFORT TRANCHANT (APPLICATION NUMERIQUE)

14. LES APPUIS DE RIVE ET INTERMEDIAIRES

15. LES SUSPENTES A PREVOIR AU NIVEAU DES APPUIS INDIRECTS

16. CISAILLEMENT LE LONG DES SURFACES DE REPRISE

17. CISAILLEMENT A LA JONCTION AME-MEMBRURES

18. ANNEXES

SOURCE : CERPET

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
  • 8 months later...
  • 1 year later...
  • 4 weeks later...
  • 4 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...