TOP membres


Popular Content

Showing most liked content on 01/16/17 in all areas

  1. Bonjour avant il faut vérifier et chercher les causes de la fissures, mauvais béton, décoffrage prématuré, surcharge excessive, poinçonnement due à une charge accidentelle non prévue, l'ampleur de la fissure, le sens de la fissure, l’évolution de la fissure...etc pour s'assurer de la portance, un seul essai c'est l'essai de charge. NB: tu peut mettre un indicateur ou un temoin(plâtre par exemple) pour surveiller l’évolution de la dite fissure
    1 like
  2. Ci-joint mon analyse pour vous aider: FISSURE DANS UNE POUTRE.pdf
    1 like
  3. 1 like
  4. C'est 72 T à l'ELU. Pour une soudure bout à bout,effectivement , on ne doit pas tomber au dessous de la plus petite épaisseur des deux pièces assemblées. Pour une soudure d'angle : Or : F = 72 T; l = 55 cm (évidement on a plus : 500 +2x300); alpha = 0.85 (le minimal); a = 7 mm; Ce qui donne une contrainte de 220 MPa. Donc c'est vérifié.
    1 like
  5. Bonjour Roger Le moment résistant du béton est: A ELU: Mrub = μu.b.d².fbu A ELS:
    1 like
  6. Parceque , ma vision était de résoudre les problèmes de la communauté,alors ces problèmes étant complexe mais dont les bésoins essentiels se résume sur le bien etre et qui peut résumé en Quelques concept comme: -l'accès à l'eau potable pour les communautés(Hydraullique) -Assainir le milieu de vie de communauté(Assanissement et Genie Sanitaire) -l'accès à l'éléctricité ou Energie(Construction des centrals hydroelectriques etc) -Faire loger les communautés(Edifices et Batiments) -Embelir le milieu de vie de la communauté et aménager leur lieux de travail,de loisirs,detente etc(Edifice publics,commercials,sportifs etc) -Devellopper les infrastructures deConnexion(Routes,ponts) entre les communautés afin de renforcer l'amour entre communauté -Prévoir les ouvrages afin de lutter contre certaines catastrophes naturels afin de proteger les communautés(Digue,Soutenement etc) -et après avoir construit ces ouvrages il faut penser à sa maintenance ,à son entretient afin de garantir sa durée de vie En fait la liste est longue je ne saurais pas l'ennumeré toute mais en conclusion c'est seulement que mon choix était orienté sur un domaine qui permet de résoudre les problèmes sociaux et communautaire et le domaine de base qui repond à celà c'est le genie Civil
    1 like
  7. Bonjour Amin Al pour ma part c'est par gout des sciences j'ai eu mon master génie civil & infrastructure a l'univisersité 1 de clermont ferrant et depuis 30 ans que je fais ce métier je suis toujours aussi passionné j'ai eu la chance en début de carrière d'être embauché par un gros groupe de génie civil (SOGEA outre-mer) et les 8 première année de carrière je les ai passé à l'étranger en tant qu'expatrié c'est comme ça que j'ai connu Madagascar et que j'ai décidé d'y vivre et d'aider tout comme toi ce pays que j'aime je ne pense pas qu'un jour je prendrai ma retraite, j'aime trop mon métier
    1 like
  8. bonjour,   je rejoins l'avis de mon collègue kharasana, ou lieu par exemple réaliser une semelle de 1.50x1.50 sur une profondeur de -3.50m avec une contrainte de sol de 2bars, j'opte pour une semelle de 2x2 m² sur une profondeur de 1m ou 1.50m avec une contrainte de 1.2bars
    1 like
  9. Je sais que c'est un peu trop tard mais je vais vous proposer la solution que nous avons adopté dans un cas identique. En faisant les fouilles pour ancrer les semelles, nous sommes tombé sur un ancien puits d'eau comblé situé entre deux semelles et qui a un diamètre de 1,80 m. La moitié de chaque semelle était située dans le périmètre du puits. Nous avons adopter la solution suivante: 1-Nettoyage du puits sur une profondeur de 2,5 m; 2-Faire une saignée circulaire de 30 cm d'épaisseur et de même profondeur dans la parois du puits à cette profondeur. 2-Réalisation d'une dalle circulaire de 30 cm d'épaisseur en béton armé et ancrée dans la parois sur 30 cm. Elle servira d'assise. 3-Remplissage du puits par du béton cyclopéen de dosage 250 kg/m3 en y ajoutant des gabions. 4-Des cheveux d'acier (des barres 10 ou 12 mm) ont été enfoncées dans la couche supérieure du béton cyclopéen. 5-Les deux semelles ont été bétonnées en une seule pièce mais avec des ferraillage distincts.
    1 like
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00