Jump to content
CIVILMANIA

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 03/03/2020 in all areas

  1. 4 points

    Version 1.0.0

    159 downloads

    Bonjour, Ci-joint quelques documents en relation avec le calcul des bâtiments industriels avec ponts roulants. Bonne lecture, Pr. DAHMANI
  2. 2 points
    Posté par djamel2121 voila les liens des eurocodes (version française complète) bonne lecture par BACBAC merci :D
  3. 2 points
    Bonjour, je vous présente ma bibliothèque partie 1 en génie civil, j'ai collecté plusieurs livres (cours, guide d’utilisation des logiciels, des formations, Calcul des ouvrages types, Etc.), mon objectif principale est de répondre au besoin des membres de civilmania.   Remarque :   Je mets pour plusieurs œuvres un lien de téléchargement  au- dessous de chaque liste. Si vous avez des questions et des commentaires ou encore des propositions n’hister pas à de me demander c’est avec plaisir. Pour le téléchargement est très facile : 1-     cliquer sur le lien de téléchargement 2-     cliquer sur Téléchargement  régulier 3-     en attendant 60 secondes 4-     ensuite entrer les mots affiché 5-     enfin télécharger le fichier    Collection 1 : Introduction conception d'un pont. Évaluation des ponts existants. Charges sur les ponts. Conception de la superstructure. Infrastructure. Matériaux. PONTS À HAUBANS. Ponts en acier. Ponts en béton armé. Ponts en béton précontraint. Répartition des charges.   Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/8zw8vg0k0   Collection 2 : Adaptation des Eurocodes structuraux en algérie-étude d'impact. DIMENSIONNEMENT DES OUVRAGES ELEMENTAIRES BETON. Les poteaux. Les voiles. Pathologie fissuration. Pré-dimensionnement du coffrage. Tp de mécanique des fluides. Calcul des réseaux intérieurs de distribution d'eau. Choix du type de barrage. CONCEPTION ET PRINCIPES DE DIMENSIONNEMENT DES RESEAUX INTERIEURS D'ASSAINISSEMENT. ETUDE ET CONCEPTION DE REPARTVEURS SYMETRIQUES DE FLUIDE SOUS PRESSION.   Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/6xdj2i9i2 Collection 3 : Conception et dimensionnement. Etude des causes de l'effondrement du pont du boulevard de la concorde. Règles de conception et de calcul des structures en acier.   Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/tptarbgmn     Collection 4 : Dessin trace. La Gestion Des Projets. Lecture de plan.   Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/u3szyn9q1     Collection 5 : Conception et fonctionnement des centres d'ingénierie et de gestion du trafic (CIGT). ETUDE D’UN BATIMENT (R+2) A USAGE D’HABITATION CONTREVENTEE PAR  VOILES. Géotechnique appliquée au BTP. GUIDE D’AMENAGEMENT DES POINTS DURS. Guide du béton coffre en tunnel. GUIDE POUR LE CHOIX DE TECHNIQUES DE CONSTRUCTION ET D’ENTRETIEN DES ROUTES.   Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/aj2jvgqg0   Collection 6 : La fabrication des bétons. La formulation des bétons. Le contrôle des bétons. Les audits de centrale à béton. Les différents types de centrales à béton.   Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/l8ei3xcup     GENIE CIVIL. Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/3jbpqdf8g     Dessin technique Lecture de plan. Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/a2linyjr9     Constructeur bâtiment technologie. Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/92y2278mp     Collection 7 :     RDM LE SEISME ET LES CONSTRUCTIONS. Applications spécifiques. Fondations pour pylônes et mâts. Pathologie des structures métalliques. Produits sidérurgiques de première transformation. Composants métalliques. Moyens d'assemblage. Composants métalliques tendus. Composants de contreventement. Portiques métalliques simples. Ponts métalliques. Structure à câbles. Constructions industrialisées. Conception générale des bâtiments. Charpente métallique. Cour général sur construction métallique. Guide Poutrelles Ajourées. Eurocode 3 (Charpente métallique).   Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/5f7xz7icj     Procédés généraux de construction. Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/rhi8tfq7v     Ouvrages en béton armée technologie. Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/uvkqvkiim   Pratique de l'eurocode 2. Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/be6k2p5r8   Les éléments des projets de construction. Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/7r6r2q82h   Collection 8 : Règles BAEL 91 révisées 99. REGLES DE CONCEPTION ET DE CALCUL DES STRUCTURES EN BETON ARME.   Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/901lfzkbq   Collection 9 : ENTRETIEN ET RÉPARATION DES OUVRAGES D’ART DU RÉSEAU ROUTIER NATIONAL. Réglementation thermique des bâtiments d’habitation. Règles de calcul des apports calorifiques des bâtiments. Réparations structurelles des constructions.   Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/dhb35kqyw   Collection 10 : Ouvrages de soutènement en parois composites. Calcul des fondations superficielles par la méthode pressiométrique. Calcul des ouvrages de fondation. Conception et calcul des murs soutènement en terre armée. Ouvrages de soutènement. PRECIS DE FONDATIONS SUPERFICIELLES. Vérification mur de soutènement (corrigé). Vérification mur de soutènement(Exercice).   Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/nvzu83ieq   Collection 10 : Architecture 3D pour les nuls. Guide d’utilisation de Piste. Manuel d'utilisation Autocad. Manuel d'utilisation  TOPOGEN .   Lien de téléchargement : http://depositfiles.com/files/v1dd7uulw    
  4. 2 points
    Il y a toujours de l'effort normal puisque les voiles sont soumis à de la compression ou traction verticale. Au séisme, le bâtiment "bascule" avec un "encastrement" en pied (phénomène du pendule inversé), donc les voiles sont soit comprimés soit tendus au séisme. Les torseurs de voiles M bas, Txy, et N bas sont à prendre en compte pour calculer le voile en flexion composée, et il faut les compter avec le signe + ou -
  5. 2 points
    bonjour, l'étanchéité sous carrelage est souvent appelée étanchéité légère sous carrelage.je n'ai pas de norme de référence mais habituellement elle est réalisée comme un pare-vapeur, c'est à dire un imprégnation à froid au flint-coat suivi par une application à chaud de bitume oxydé et d'un couche de feutre. enfin on répand une bonne couche de bitume oxydé. faire attention au relevé sur les murs qui doit avoir au moins 10 à 15 cm. OuAllahou A3lam A+
  6. 2 points
    Bonjour Le prélèvement sera de trois échantillons pour les premières 50m3. Après c'est un échantillon chaque 150m3 (voir la norme EN 206)
  7. 2 points
    Bonjour, - Un contreventement au milieu du bâtiment : Dilatation thermique non empêchée : un joint de dilatation n'est pas forcement nécessaire. - deux contreventements aux extrémités : Dilatation thermique empêchée : nécessite un joint de dilatation au milieu du bâtiment dans le cas où la longueur dépasse les 50 m.
  8. 1 point
    Mais en fait il y a 2 barres horizontales qui s'attachent sur le poteau. Là sur votre dernier schéma, la barre inférieure horizontale du treillis est forcément encastré puisqu'il y a un moment d'encastrement à cet endroit. La barre haute du treillis est articulé. Sur votre 1er schéma, il y avait surement un double encastrement (les 2 barres inf et sup du treillis) sur le poteau. Je ne suis pas spécialisé en charpente métal. donc je ne connais pas le système de fixation entre une poutre treillis et un poteau. Demandez peut être à BZK ou Gérard Demeusy sur le forum par MP, il me semble qu'ils ont des compétences en métal.
  9. 1 point
    bonjour, vérifie tes appuis il y a certainement quelque choise d'anormal! ouAllahou A3lam A+
  10. 1 point
    oui oui justement j'ai répondu à votre question, la combinaison defavorable d'un élement des structures depend de son fonctionnement, des plans d'applications des efforts (action), de leur sens et direction mais aussi des valeurs de ces actions , comme par exemple en general une membrure superieur travail en compression alors que la membrure inferieure travail en traction et donc , pas forcement que la combinaison defavorable de la membrure inferieure sera celle de la membrure supérieur; puisque les 2 ne travaillant pas de la meme façon et donc les combinaisons defavorables dependra des plans, sens, directions ,point d"application,nature des efforts qui vont engendrer les effets defavorables pour les ces elements vus leur fonctionnement
  11. 1 point
    Bonjour; Je suis d'accord avec toi mais la Dame cherche la solution si vous avez une solution de votre part n’hésite pas de l'expliquer à tous . Merci
  12. 1 point
    C'est tout à fait normal; puisque ta portique avec treuillis change le comportement du poteau situé à droite ou à gauche ,car le moment sur le poteau (CB)vaut par la methode de deformation ,supposons B appui, C le noeud de la jonction poteau et treuillis ,on a le moment sur le poteau MCB= 2EI/L(2WC+WB)+Mencatsrement parfait; le Mencatsrement parfait étant le meme dans le 2 cas cad portique à ame pleine ou treillis car c'est due à la charge appliquée sur la travée du poteau BC; EI du poteau reste le meme dans les 2 cas car meme profilé,meme section meme materiaux; et donc c'est la rotation WC qui a changé, car en mettant un treillis qui est une structure travaillant à effort normal ceci a influencé la rotation du noeud C, qui est le point de jonction entre le poteau qui travaillant en flexion et la poutre en treillis travaillant seulement avec efforts normaux(Traction ou compression) d'où cette difference des valeurs de moments entre les 2 structures, ceci est ma reflexion
  13. 1 point
    Bonjour, Chilop est étudiant. Il me semble que l'utilisation d'un logiciel type ST1 ou même une application excel combinée avec l'application de PHILKALOU, relative à la répartition transversale, sera bien plus formatrice . La note de calcul PSIDAEL est payante.
  14. 1 point
    Bonsoir, Je vais essayer de vous transmettre les documents à l'adresse mail que vous m'indiquerez
  15. 1 point
    Bonjour, 1°) Bien sûr vous pouvez étudier vos doubles cornières au flambement. En général, on prend des profils IPE mais surtout HEA (plus de résistance en compression, moins sujet au flambement) en membrures supérieures et inférieures. Pour éviter le flambement de la membrure inférieure, il vous faut positionner des ciseaux. Il est aussi possible d'utiliser un profil HEA/IPE dans le sens de son inertie faible pour la membrure inférieure. Le flambement de la membrure supérieure est contrecarré par les montants de votre poutre au vent. Finalement cà n'est pas qu'un problème de choix de section mais de conception globale. 2°) la différences entre CAE et CAEP est la position des axes d'inertie, le profil est le même. Il est préférable de n'utiliser que des CAEP. plus de détail ici : https://forums.autodesk.com/t5/robot-structural-analysis/corniere-egale/td-p/6586228 BZK
  16. 1 point
    Bonsoir, les marchés dont tu parles sont ce que l'on appelle es marchés en millièmes ( en fait ceux sont souvent des dix-millièmes).la conversion en millième se fait au moment de la rédaction du marché définitif. les montants de chaque ouvrage sont évalués en pourcentage du montant global du marché. au niveau de la liquidation du marché '(établissement des attachements et des décomptes provisoires), on évalue le taux d’avancement du poste pris en compte et on paie ce pourcentage en montant du poste. par exemple le béton pour semelles représente 52/10000 du montant global lorsque toutes les semelles sont réalises on paie à l'entrepreneur 52/10000 du montant global du marché. si la moitié des semelles uniquement, et exécutée on paiera (52/10000)x 50% l et on fera de méme pour tous les postes qui auront eu un début d'exécution OuAllahou A3lam A+
  17. 1 point
    NORMES ALGERIENNES - Trés important Voir le fichier Bonjours: Voila les NORMES algériennes C'est très important pour les ingénieurs Génie Civil Bonne réception Contributeur saberctcest Soumis 03/15/20 Catégorie Support de cours  
  18. 1 point
    Bonjour Si c'est un seul poteau, il est de préférable de le démolir et le reprendre, car si tu procède au chemisage en plus de ce qui j'ai publié ci dessus, tu doit aller jusqu'au fondations
  19. 1 point
    Bonjour je suis à la recherche d'un (une ) ingénieur structure travaillant dans un bureau d'étude d'exécution ou entreprise de réalisation afin d'échanger quelques informations. n'hésitez pas à me contacter svp..
  20. 1 point
    Il y a deux conditions à vérifier: si: c/tf "est inférieure à" 9. psi La semelle est de classe 1 Si: d/tw " est inférieure à" 83 psi L'âme est de classe 1 Alors le PRS est de classe 1. ainsi de suite.......
  21. 1 point
    bonjour, tout dépendra de la hauteur manométrique du relevage. pour la fosse sceptique je pense que cette hauteur de quelques mètres seulement et donc on pourrait utiliser du PVC pression ( il en existe de différentes pressions max -4- 6- 10 bars) OuAllahou A3lam A+
  22. 1 point
    bonjour, est ce que quelqu'un sait comment robot calcul les section a inertie constante (PRS)?? j'ai remarqué qu'il prend les section ou on a le moment maximal (or theoriquement cela est faux !) excuser moi je voulais dire inertie variable et non pas inertie constante
  23. 1 point
    Dans le cas des poteaux c'est toute la section transversale qui est comprimée. (le cas 1) Pour les autres cas ça concerne les éléments fléchis comme dans le cas des poutres et aussi les éléments comprimés et fléchis.
  24. 1 point
    Attention la torsion accidentelle (voir EC8) n'est pas pris en compte automatiquement sur les logiciels GRAITEC. Il faut bien spécifier le déplacement du centre de gravité pour tenir compte de la torsion accidentelle.
  25. 1 point
    bonsoir, je ne comprends pas très bien le but de l'opération. il s'agit, si j'ai bien compris, d'évacuer des eaux pluviales d'une terrasse.ce qu'il faut évaluer c'est le diamètre et le nombre des descentes pour éviter une accumulation d'eau sur la terrasse.ensuite les eaux s'écoulent soit à ciel ouvert soit sont évacuées vers un réseau d'eaux pluviales ou mixte. OuAllahou A3lam A+
  26. 1 point
    Combine les manuellement automatiquement tu dois classer les charges de façons correcte ( le types d’exploitation dans le batiment categorie A ou B C D ...)et on plus tu sera confondu parce qu’il numérote les combinaison ( par exemple un poteau sera dimensionner sous combinaison 101 mais sans savoir quel est ce type de combinaison, il n’écrit pas la combinaison c est a dire ( 1.35G +1.5Q)
  27. 1 point
    Bonjour Dans ce cas il faut reconstituer le sol, assurer un compactage par couches successives avec arrosage en prenant soins de ne pas prendre préjudice sur les voiles de sous sol, s'il existe. concernant la qualité de remblai, si le sol lui même est de qualité (voir avec le laboratoire de sol) on peut le remettre, sinon un TVC, un TVO ou un tuff fera l'affaire
  28. 1 point

    Version 1.0.0

    396 downloads

    Bonjour, Ci-joint le règlement neige et vent Algérien (RNVA 2013) avec le document d'accompagnement d'exemples pratiques. Bonne lecture, Pr. DAHMANI
  29. 1 point

    Version 1.0.0

    53 downloads

    cours ancien de trx maritimes Bonne lecture A+
  30. 1 point
    Le tout-venant d’oued (des grains de forme arrondie) est préférable pour les remblais parce que le succès de leur compactage est moins affecté par une variation de la quantité d’eau (courbe de Proctor étalée), est facilité de compactage par des grains de forme arrondie. Le tuf : très sensible à légère variation de la quantité d’eau, la teneur en eau avait une grande influence sur la compacité obtenue (courbe de Proctor pointé).
  31. 1 point

    Version 1.0.2

    100 downloads

    pour la bonne gestion de chantier
  32. 1 point
    Bonjour j'ai déja passé des entretient pour ing débutant ou junior pour les BET , il faux s'attendre à faire des calcul RDM (moments effort tranchant) BA.. pour les BC , il faux s'attendre au question normatives (RPS, BAEL...) pour les entreprise , il faux s'attendre à travaillé sans argent...!! et ne pas mentir sur ce que tu peux faire on va le savoir rapidement Cdt
  33. 1 point
    je vous remercie beaucoup de votre réponse très développée et très claire Cdt
  34. 1 point
    Les armatures de couture se rapportent à des armatures qui ont pour but de "renforcer certaines zones". Ce ne sont pas des armatures principales qui reprennent du moment ou du tranchant, mais plus des armatures qui "cousent" une zone. On les utilise notamment lorsqu'il y a un recouvrement entre 2 barres de diamètre important. Pour assurer la bonne transmission d'efforts entre les barres, on "coud" la zone de recouvrement avec des aciers perpendiculaires à la barre principale.
  35. 1 point
    Pour ce qui est des variations thermiques: - la plus part des bâtiments subissent les températures extérieures maximales pendant les travaux on pendant des épisodes accidentels durant service - cela est moins vrai pour les ouvrages d'art qui ne sont pas isolés et tres exposés pour lesquels il convient de tenir compte des gradient thermiques (différence de température entre les 2 faces opposées de la plaque) - l'inertie thermique du matériau béton et la capacité thermique du plancher en béton permettent de calculer des temperature moyenne avec des écart réduit par rapport à la sollicitation thermique en phase travaux ou service. Ils agissent en amortisseurs, la chargé thermique pouvant bien souvent être admise comme sinusoïdale Ordre de grandeur significatif: un radier d'épaisseur 1 mètre traversé par un flux unilatéral à charge thermique sinusoïdale d'amplitude +/-20deg subit un écart moyen inférieur à +/-5deg
  36. 1 point

    Version 1.0.0

    1,115 downloads

    Feuille Excel permettant de faire une formulation de béton suivant la méthode de Dreux Goriss.
  37. 1 point
    bonjour, j'ai déjà publie l'ensemble des normes Eurocodes, tu trouvera EN 1993-1-1 , ENV 1993-1-1/A1 ,et nottament ENV 1993-1-1/A2.
  38. 1 point
    Bonjour; je me demande si vous avez une idée sur les étapes et les normes a suivre lors du dimensionnent d'un plancher-dalle en béton précontraint par post tension ? remarque 1 : le plancher a dimensionner ne contient pas de poutres et les poteaux sont sans chapiteau aussi . remarque 2 : le règlement a suivre est l'Eurocode
  39. 1 point
    Alors, Je suis Haythem, ingénieur en calcul des structures. Après avoir trainé dans quelques bureaux d'études tunisiens, j'ai fini par fonder ma propre entité ( en collaboration avec un ami). J'ai participé dans plusieurs projets à l'échelle national et international. Je maitrise le calcul des structure en BA et CM. J'ai aussi participé à des missions d'expertises, de réhabilitation de projets.. J'ai commencé depuis un moment à participer à des missions d’accompagnement pour les entreprises tunisiennes en particulier dans les phases de développement des business plans... J'ai aussi participé à des projets d'élaboration des modèles de calcul des coûts. Je travaille aussi sur des projets relatifs au domaine TELCO. Voila un petit résumé de ma carrière. Je m'empresse de vous entendre mes chers. A vos claviers!!
  40. 1 point
    Parce que j'aime caresser les grains d'un sol cohérent ...j'idolâtre le fait de marcher les pieds nus sur un sol limoneux saturé...j'aime mettre la main dans un écoulement torrentiel d'eau froide...je prends plaisir quand je plie une armature haute adhérence....je savoure le fait de mélanger manuellement les constituants d'un béton sans adjuvant ...je deviens fou quand je monte sur la terrasse d'un bâtiment au lever du soleil...je m'apprécie quand je m’assieds dans l'ombre d'une structure vivante qui me murmure de l'affection... j'ai le coup de foudre quand les roues de la voiture frottent le joint dilaté d'un pont...j'en pince pour m'allonger sur le dos en plein milieu d'une route bitumée brûlante en été...j'adore grimper dans un arbre qui vibre dynamiquement quand le vent est en colère..j'aime écouter la symphonie retentissante quand les gouttes de pluie s'écrasement contre le métal ... je savoure me baigner dans un fleuve qui afflue hardiment vers un barrage.. Et mille autre raison.
  41. 1 point
    bonjour le met à la dissposition cour de béton arme du CHEC https://www.4shared.com/office/F5MT8yzw/chec__bton_arm__cours.html https://www.4shared.com/office/RgZSLaRJba/CHEC_BA.html les trois tomes de perchat du CHEC https://www.4shared.com/office/mqXQ4uBx/j_perchat_tome_1.html https://www.4shared.com/office/8X1tVLfL/j_perchat_tome_2.html https://www.4shared.com/office/m-S7fJV6/j_perchat_tome_3.html et petit coup d’œil sur mon site (bibliothèque et feuille de calcul) ici http://geleechristian.wix.com/geleech bonne lecture
  42. 1 point
    A mon avis l'avant-métré est ce qui ce fait sur la base des plans alors que le métré se fait sur le chantier en mesurant les parties d'ouvrages réalisées.ce métré servira à l'établissement des attachements. l'avant métré est établi par le BET et sert à l'établissement du D.E.Q le métré est établi par l'entreprise et verfié par le BET sur chantier (on parle d'attachement contradictoire) il servira à l'établissement des attachements qui seront la base des décomptes accompagnant la situation des travaux ( document de base pour le paiement de l'entreprise) A+
  43. 1 point
    bonjour, À mon sens, il est toujours important pour une dalle de transformer une charge concentrée en une charge répartie sur sa surface, cela pour les raisons suivantes: 1.d'un point de vue physique, les charges concentrées n'existent pas car toute charge est répartie sur une surface (aussi petite soit-elle).la notion de charge concentrée n'est relative qu-au rapport de la surface de répartition de la charge appliqué sur les dimensions de l'élément sollicité; 2.considérer la charge comme concentrée engendre un surdimensionnement (sécurité tt de même !) Pcq cela revient à négliger l'impact qu'à la zone environante sur la reprise de la dite charge, on arrive par exemple à trouver une flèche bien trop supérieure à la flèche réelle!
  44. 1 point
    bonjour,   HEA/HEB/HEM resistent mieux au compression (bonne resistence au flambement) c'est pour cette raison ils les utilisent comme poteaux (ou éléments de compression), il sont aussi bonnes comme poutres, mais il sont aussi lourds et cher par rapport aux IPE pour la même résistance au flexion, donc pour la flexion les IPE sont optimals car ils nous donnent une bonne résistance au flexion avec un poids et couts beaucoup moins que celles des HEA/B/M   Les IPE sont faible sous l'effet de la compression, ils flambent facilement sur leur axe faible, il est deconseilé de les utiliser comme poteaux
  45. 1 point
    bonjour, J'ai pour le moment quelques petites remarques concernant le calcul de la fondation sous reservoir de stockage. 1 - En fait pour le calcul de la contrainte sous la semelle annulaire on aura uniquement ce qui suit Poids du reaservoir ( y compris toiture, et autres elements : ce poids est donné par le fournisseur) On calcule le poids de ce reservoir au Metre lineaire c'est a dire Dimatre du reservoir = D (m), Poids total reservoir (vide) = Prv Donc on aura Perimetre reservoir = Perim = 3.14 x D poids au metre lineaire du reservoir (vide) : Prv(1m) = Prv / Perim. * - On prend une longueur ( ou plutot une portion d'arc de la semelle ) de 1.00 metre * Surface semelle Ss = 1.00 x e ( e = Epaisseur semelle). * H = Hauteur semelle Donc Poids de 1 metre de semelle = 2.50 x e x H * - L'effort normal total sur 1.00 metre de semelle sera Pt1 Pt1 = Prv(1m) + Pt1 Contrainte sous 1 metre lieaire de semelle = Sigma Sigma = Pt1 / ( e x 1.00) ( e est pris en metre). Et on verifie Sigma par rapport a la contrainte admissible du sol de fondation. * Dans la partie centrale du reservoir , en fait on n'aura que le poids du liquide stocké et le poids du remblais. Sur une surface unitaire de 1.00 m² on aura ce qui suit : 1 - Poids /m² due au liquide = PL = Ro x hliquide Avec ( Ro = Poids volumique du liquide , Hliquide = Hauteur du liquide). 2 - Poids du remblais /m² = PR = Rr x Hr Avec ( Rr = Poids volumique du remblais , Hr = Hauteur du remblais). Donc Total = PL + PR <= Contrainte Admissible du sol de fondation. Remarque sur la note de calcul - Au niveau de la semelle on n'a pas l'effet du au poids du liquide stocké. - En dehors de la semelle , on n'a que l'effet du au remblais et au poids du liquide stocké. * Important ; Il ne faut pas qu'il y''ait une grande difference entre la contrainte sous la semelle et celle se trouvant au niveau bas du remblais ( une grande diffrence peut engendrer une difference de tassement et cela peut s'averer dangereux pour l'installation surtout au niveau des soudures ou jontion entres les PIPES (tubes) eux meme ou entre le pipe et le reservoir. Aussi j'ai remarque que vous avez pris une hauteur de remblais de 2.40 m et une hauteur de semelle de 1.50 m ( on ne peut pas avoir cela , on doit avoir les memes hauteurs pour les deux ( si le bon sol est a 2.40 m on aura cette hauteur qui restera la meme). Bien sur il vous reste le calcul tenant compte du vent et eventuellement au seisme Merci et A+
  46. 1 point
    J'ajouterai à ce qu'a dit notre ami abdeslam-brahim que le tuf est en fait un matériau souvent très fin utilisé en structure de route mais qu'en général il est sensible à l'eau. donc à utiliser dans les zones arides en prenant la précaution d'étancher la route quant à son utilisation dans le nord il est impératif de procéder à des essais tels que les limites d'Attergerg ou la valeur au bleu. je voudrais aussi signaler que ce qui est communément appelé Tuf à Alger (ravin de la femme sauvage) est en fait une molasse. le TVO est bien sur un mélange de galets et de sable provenant des oueds, utilisé aussi en technique routière surtout pour les couches de fondation (souvent il faut procéder à un écrêtage pour éliminer les gros éléments) dans le cas contraire ces éléments seront chassés par la niveleuse, lors des différentes manœuvres de malaxage, vers l'extérieur de la chaussée. pour des raisons de préservation de l'environnement et dans le but de ne pas bouleverser le gabarit de l'oued l'extraction du TVO est strictement réglementée.
  47. 1 point
    bonsoir, à mon humble avis: réaliser un encastrement parfait pour des éléments en béton armé est quasiment impossible, il y aura toujours des moments et des efforts parasites( je parle de point de vue pratique et non théorique). je crois que si on veut réaliser un encastrement parfait il faudra des outils et tout un appareillage mécanique à installer!! je pense que ça sera un sujet très très intéressant de thèse.. je ne sais pas si vous êtes partagez le même avis que moi. cordialement
  48. 1 point
    Bonjour, il n y a pas une seule solution : * vous avez les armatures du poteau qui se retournent dans la poutre et se recouvrent avec celles de la poutre ou * vous avez les armatures de la poutre qui se retournent dans le poteau et se recouvrent avec celles du poteau ou * vous avez les armatures de la poutre et du poteau interrompues et des armatures supplémentaires viennent relier les 2 éléments et se recouvrent dans la poutre et le poteau ou tout autre solution qui assure la continuité mécanique du ferraillage salutations
  49. 1 point
    salut, voici quelques mesures a prendre pour la construction sur un sol gonflant: exiger un études de sol détaillée, sinon demande une étude complémentaire et approfondie; maintenir un taux d'humidité naturel de sol par protection extérieure; assurer un niveau d'assise insensible aux variations de température et d'humidité; assurer un bon dimensionnement de l'infrastructure sous l'action des pressions de gonflement; préférer les vides sanitaires avec voile périphérique étanche que le dallage sur terre plein; adopter un système d'évacuation (assainissement) souple et étanche; proscrire les arbres aux alentour de la maison; acheminer les eaux de ruissellement à l’extérieur de l'assiette du projet.
  50. 1 point
    السلام عليكم L’avantage principale de la méthode statique équivalente c’est qu’elle est la seule méthode ‘’élastique linéaire’’ qui à gagner ‘’l’approbation expérimentale’’. L’expérience a montré que la période empirique de la méthode statique équivalente représente une limite inférieur (et par conséquence l’effort tranchant à la base calculé avec cette méthode représente une limite supérieur) de toutes les valeurs des périodes mesurées dans le domaine élastique. L’expérience à aussi prouvé que les structure ‘’régulière’’ dimensionnée avec l’approche statique équivalente ont bien comporté sous chargement sismique. Les codes américains (sources des RPA) considèrent la force sismique de la méthode statique équivalente comme référence et ‘’ cale ’’ la force sismique de la méthode modale spectrale pour qu’elle soit comparable à celle de la méthode statique équivalente. Il faut savoir que cette approche ‘’caler les résultats de l’analyse dynamique par rapport aux résultats de l’analyse statique équivalente’’ n’a aucune base théorique. Cependant, afin de choisir l’ordre de grandeur du chargement dynamique qui répondra aux exigences du règlement, les experts (Wilson, Seismology Committee of Structural Engineers Association of California,..…) ont accepté provisoirement cette approche jusqu'à une méthode plus raisonnable sera adoptée. Questions : Si la méthode statique équivalente représente la méthode de référence alors pourquoi on limite leur utilisation aux structures régulières (et/ou de faible hauteur). Réponse : On ne fait pas confiance à la méthode statique équivalente pour les structures irrégulière (et/ou de grande hauteur) car cette méthode présente les trois inconvénients suivants : 1- Elle ne représente pas l’effet des caractéristiques dynamiques des éléments structuraux sur la répartition verticale de l’effort tranchant total. 2- Elle ne représente pas l’effet des caractéristiques dynamiques des éléments structuraux sur la répartition horizontale de l’effort tranchant de chaque étage. 3- Elle ne représente que forfaitairement les effets locaux des modes supérieurs. Conclusion : 1- pour la méthode statique équivalente : on fait confiance à leur effort tranchant à la base mais pas à leur répartition verticale et horizontale de cet effort tranchant. 2- La méthode modale spectrale représente mieux la répartition verticale et horizontale des forces sismique mais on ne peut pas faire confiance à son effort tranchant à la base. Remarque : Ce point représente l’un des déférences principales entre la philosophie des codes américain et celle de l’EC8. Pour l’EC8 on fait une ‘’confiance totale’’ à la méthode modale spectrale et aucun calage de l’effort tranchant à la base n’est exigé. و العلم عند الله سلام
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Create New...