Jump to content
CIVILMANIA

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 10/16/2019 in all areas

  1. 2 points
    Ceux sont 2 choses différentes: le ferraillage minimal répond à des des résistance vis à vis de choc, de retrait, de choc thermique, bref, à tout ce qui n'est pas généralement calculé mais dont il faut tenir compte si l'on veut éviter tout phénomène de fissuration excessive. Les puristes me pardonneront mais grosso modo, c'est une définition simplifiée. la condition de non fragilité est là pour éviter toute rupture fragile. On la retrouve essentiellement pour les poutres. Si je simplifie, le béton se comporte comme le verre, en flexion, il peut rompre brutalement s'il n'est pas armé. Et le béton a toujours une résistance minimale à la traction. Si vous avez armé insuffisamment votre pièce, quand elle va rompre, cela va se faire de manière brutale sans prévenir, sans véritablement percevoir de flèche. Alors que si votre pièce répondait à la condition de non fragilité, elle va rompre mais pas de façon brutale "prévenant" en quelque sorte les usagers d'évacuer au plus vite, en prenant une flèche excessive, ce qui fait office d'"avertisseur". D'ou l'exigence du BAEL comme de l'Eurocode de cette quantité de ferraillage.
  2. 2 points
    Parce que j'aime caresser les grains d'un sol cohérent ...j'idolâtre le fait de marcher les pieds nus sur un sol limoneux saturé...j'aime mettre la main dans un écoulement torrentiel d'eau froide...je prends plaisir quand je plie une armature haute adhérence....je savoure le fait de mélanger manuellement les constituants d'un béton sans adjuvant ...je deviens fou quand je monte sur la terrasse d'un bâtiment au lever du soleil...je m'apprécie quand je m’assieds dans l'ombre d'une structure vivante qui me murmure de l'affection... j'ai le coup de foudre quand les roues de la voiture frottent le joint dilaté d'un pont...j'en pince pour m'allonger sur le dos en plein milieu d'une route bitumée brûlante en été...j'adore grimper dans un arbre qui vibre dynamiquement quand le vent est en colère..j'aime écouter la symphonie retentissante quand les gouttes de pluie s'écrasement contre le métal ... je savoure me baigner dans un fleuve qui afflue hardiment vers un barrage.. Et mille autre raison.
  3. 1 point

    Version 1.2b du 8 février 2019

    302 downloads

    Bonjour, Voici une application que j'ai écrite pour déterminer les Coefficients de Répartition Transversale K de ponts routiers de type dalle. L'application traite des cas réglementaires de chargement routier relevant du fascicule 61 titre II du CCTG et de l'Eurocode 1 partie 2. Si cela peut vous être utile, profitez en. Les copies d'écran vous donnent une indication sur l'ergonomie du programme. Je suis preneur de toutes remarques et vérifiez quand même si cette première version que je vous livre, donne des valeurs exactes. Je pense que oui ! A +
  4. 1 point

    Version 1.0.0

    1,788 downloads

    Bonjour à tous Je mets a votre disposition 80 fichiers excel très utiles pour le calcul et les vérifications des éléments de structures en béton Armée et en construction métallique. Profitez en au maximum. Fichier actualisé pour ceux qui n'arrive pas à téléchargé directement du site Civilmania... https://drive.google.com/open?id=1HS46jM3U_hExuXSunGED5kvcx3hWtZmI Cordialement
  5. 1 point
    Bonjour à vous tous! Je partage avec vous un excel que je viens de préparer dans le cadre d'un projet de construction d'un hangar en acier laminé à froid. Il traite le calcul et la vérification (ELU/ELS) des pannes en C, Zed et Sigma selon l'EUROCODE 3 parties 1-3 et 1-5. J'espère qu'il vous sera utile d'une manière ou d'une autre. N'hésitez pas à me faire des remarques! :) Cordialement.
  6. 1 point

    Version 1.0.0

    73 downloads

    A l’ USAGE DES ETUDIANTS ET ENSEIGNANTS DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR TECHNIQUE ET DE PROMOTION SOCIALE, DES PROJETEURS ET DESSINATEURS INDUSTRIELS.
  7. 1 point
    TECHNOLOGIE DU SOUDAGE Voir le fichier A l’ USAGE DES ETUDIANTS ET ENSEIGNANTS DE L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPERIEUR TECHNIQUE DE PROMOTION SOCIALE ET DE MAITRISE DE LA SOUDURE Contributeur Maton Soumis 08/16/19 Catégorie Support de cours  
  8. 1 point
    bonjour messieurs, Une mise à jour ou plutôt un compliment de réponse, c'est qu'il faut penser à enlever l'enrobage de l'ancienne section à fin de gagner de dimension, tel indiqué sur image jointe. Cdlt
  9. 1 point
    CONCEPTION D'UN PONT ROULANT Voir le fichier Partage de document pour conception des ponts roulants à toute fin utile. Bonne lecture Contributeur BELLAMINE Soumis 06/21/19 Catégorie Thèses et Mémoires  
  10. 1 point
    bONJOURS. suite a des messages que j'ai reçu me demandant d'expliquer comment on exploite les resultats sur ETABS , j'ai pris un petit projet Villa pour facilite les choses donc apres modelisation et lancement d'analyse apres toutes les verification indique sur l'RPA a savoir l'effort tranchant dynamique >0.8 de l'effort tranchant statiq ,aussi la somme des msses danns les deux dirextions >90% etc on va passer directement a l'exploitation des resultant 1exemple les poutres Porteuses on selectionne d'abord ces poutres ensuite ,display show tables et suivres ces images les moment positifs c'est les moments en travee et negatifs qui sont sur appuis et comme vous remarque pour chaque cas on prend les deux situation normale et accidentele. en clique droit sur la colonne de load case pour selectionner les combinaisons de charge selon l'element structural ,on peut le faire aussi sur excel on exporte sur excel on clique sur le coin haut a gauche pour selectionner tout ce tableau,clique sur le bouton droit et voir cette boite de dialogue maintenant sur excel et pour bien exploiter on va vers ;donnees filtrer . les moments sur appui pour les deux situations Normale et transitoire ou accidentele. les moments en traves pour les deux situations Normale et transitoire ou accidentele. dans les deux cas j'ai remarque que les efforts sont important sur les poutres 33 ,34 5eme eage ;je vais localiser ces poutres pour voir si c'est des cas particulier exemple des poutre qui portent des escalier ou des poutres de grande trames ou je ne sais quoi,et je vais voir si la difference des efforts est importante par rapport aux autre poutres ,dans ce cas la je vais leurs donne un ferraillage speciale et non generalise avec les autres poutres.donc je vais a set diplay option et j'active labels pour frame assignement ,ce qui va me permettre de voir les numero de chaque poutre Remarque ,il est important de voir le changement des valeurs des moments et de voir qu’il y a pas un changement brusque ,si on prend ce cas vous allez constater que les efforts et sur appui et sur travée concerne les poutre 34 et 33 donc il est a note que la colonne de Beam et qui donne le numéro de la poutre (beam) est important ,il se peut qu il ya juste une poutre qui nécessite un ferraillage spécifique a elle-même et qu’il n’est sage de comptabiliser toutes les autres poutres ;l’exploitation des résultats exige de bien remarquer les efforts et comment ils sont reparties pour d’un cote reste dans la sécurité et d’un autre cote tenir compte de l’aspect économique des choses.
  11. 1 point

    Version 1.0.0

    271 downloads

    Il s'agit d'un travail de fin d’études présenté et défendu en vue de l'obtention du diplôme de licence en Bâtiment et Travaux Publics A l'Institut National du Bâtiment et des Travaux Publics/Kinshasa-RD Congo.
  12. 1 point

    Version 1.0.0

    618 downloads

    Bonjour, Ci-joint un support de cours bien détaillé sur Robot avec un exemple d'application. Bonne lecture, Pr. Dahmani
  13. 1 point

    Version 1.0.0

    55 downloads

    Bonjour, Voici un fichier excel permettant de caractériser une Clothoïde pour les tracés routier. C'était l'époque où je faisais du tracé routier....si cela peut servir à certains ! L'objectif était de voir si les paramètres choisis étaient corrects ou pas par rapport aux contraintes géométriques et à la sécurité de la conduite. Cela permet de se rendre compte au cas où on ne peut pas mettre la clothoïde règlementaire, si on va faire une grosse bêtise ou si l'écart dérogatoire est quand même acceptable techniquement....
  14. 1 point
    Merci pour votre réponse, Alors pour un indice de concassage :GNA : IC > 100%GNB : IC > 35%Cela veut dire que le GNA est 100% concassé ou quoi ? Bonjour, Prenons me cas d'une GNA 0/D avec un IC sup.à 100. Ceci désigne que le brut servi à l'élaboration de cette grave ne comprend catégoriquement aucun élément inférieur à D. Pour une GNB 0/D avec un IC sup.à 35. Ceci désigne que le brut servi à l'élaboration de cette grave comprend 75% des éléments inférieur à D. Pour une GNA 0/31,5, celle-ci est qualifiée de concassé pur si le d du brut est presque 120mm. Salutations
  15. 1 point

    Version 1.0.0

    144 downloads

    Semelles isolée
  16. 1 point
    Un dimensionnement manuel fera l'affaire. Tu pourras déterminer les sollicitations en flexion locale et gobale. Cdt
  17. 1 point
    bonsoir je cherche un document qui peut m'aider à dimensionner un mur de soutènement à contrefort ! aidez moi svp !!
  18. 1 point

    Version 1.0.0

    490 downloads

    plaisir de partager avec vous.
  19. 1 point
    Bonjour Le plan d'assurance qualité sur chantier s'articule sur trois niveau de contrôle à savoir : 1- le contrôle interne à la production engagé par les moyens propres de l'entreprise 2 - le contrôle externe à la production à la charge de l'entreprise et engagé par un organisme externe : ou si vous voulez c'est le contrôle du contrôle interne à la production pour valider ce dernier (contrôle interne) 3 - le contrôle extérieur à la production à la charge du maître d'ouvrage soit réalisé par ces propres moyens ou alors par intermédiaire d'un organisme extérieur. Et attention : les organismes agissant en externe et en extérieur ne devront pas être les mêmes. Pour chaque niveau de contrôle il y a une gamme de procédures et de démarches qu'il faut suivre pour l'obtention du certificat d'assurance qualité sur chantier. Un CPS peu ne pas exigé de plan d'assurance qualité : sa dépend de l'importance et de la nature du projet. Bonne journée
  20. 1 point
    Oui c'est possible.Voir article 59 du CCAG-T du 13 mai 2016.
  21. 1 point
    C’est quoi un fut de Poteau ? Quelle est la hauteur à ne pas dépasser entre la sous face de la semelle et la sous face des longrines ? Que faut-il faire si cette distance est dépassée ?
  22. 1 point
    Bonjour Le soufre est toxique même en utilisant des masques et des aspirateurs pour protéger l'opérateur. Mais il faut prendre aussi en considération la question de l'environnement et le voisinage. L'opérateur est protégé mais la pollution de l'environnement et le voisinage càd l'entourage : Quoi faire ? Et c'est la raison pour laquelle la machine rectifieuse a été inventée. Toute fois, il y a un inconvénient pour ce moyen qu'est la rectifieuse des éprouvettes (et d’ailleurs très cher pour son acquisition) . Donc, à part son coût d'investissement, Imaginer que vous avez une cinquantaine ou une centaines d'éprouvettes à l'essai... vous allez passé peut être une semaine à rectifier vos éprouvettes pour réaliser tous les essais et tardivement en plus... Il y a un autre moyen normalisé et utilisé par les chinois : il consiste à utiliser du plâtre! Et comment ? 1 - Se doter de lames de verre de dimensions carrée 25x25cm et de 4mm d'épaisseur minimum et d'une réglette à niveau 2 - préparer des gâchées de plâtre au fur et à mesure 3 - verser une quantité de plâtre sur les facettes de l'éprouvette (une après l'autre) exercer une pression sur la quantité de plâtre versée manuellement en utilisant les lames de verre et la réglette à niveau 4 - attendre environ 5 minutes jusqu'à la prise du plâtre et soulever les lames de verre progressivement. Et voila, un état de surface plane et lisse Vous allez peut avoir des difficultés au début de cette manip. Mais comme on dit et avec le temps : en forgeant vous allez devenir un bon forgeron ! Et pour valider ce principe vous pouvez faire des essais au souffre et au plâtre et comparer Bonne journée
  23. 1 point
    bonsoir le ferraillage des libage et calculé avec la contraite de SIGMA MOY =(SIGMA1)+3(SIGMA2)/4 c.a.d que vous aller appliquer cette valeur sous la semelle fillante vous aller shematiser votre semelle comme une poutre en T reversé et remplacer les poteaux par des appuis simple.
  24. 1 point
    le coefficient de réaction de sol , n'est pas un paramètre intrinsèque au sol, il dépend de la charge apportée, du type du sol, est de la rigidité de radier. Pour les projets courants de radier rigides sur sol homogène, le fascicule 62 titre V propose de formules analytiques pour le retrouver. Toutefois pour das grands radier, ou pour une configuration de sol compliquée, une étude détaillée doit être élaboré afin de le calculer. L'une des méthodes les plus utilisées est la méthode élastique basée sur la théorie de boussineq, en effet l'idée est de modéliser le radier comme une plaque sur un sol élastique. Afin de modéliser la plaques, on définit le module de young et le coéfficient de poisson le plaque et on fait de meme pour les différentes couches rencontrées, c a d on cherche pour chaque formation le module de Young et le coéfficient de possion adéquat (souvent via des corrélation avec le module oedomètrique ou pressiometrique du sol), une fois on a le modèle élastique, on cherche alors les tassement obtenu sous les charge apporté par l'ouvrage objet de l’étude. Finalement on construit les courbes de tassement ainsi que les courbes de réaction de sol. Le module de réaction de sol est par définition égale à la contrainte sur tassement. NB: les calculs élastique peuvent être réalisés par un logiciel de calcul en élément fini tel que PLaxis.
  25. 1 point
    Bonjour, les enrobés comme les enduits superficiels constituent souvent la couche de roulement d'une chaussée ( pour l'enduit superficiel toujours) ils sont effectivement tous les deux réalisés avec les mêmes constituants la différence réside dans leur fabrication. l'enduit superficiel est réalisé en couches successives. après une couche d'imprégnation on répand une couche de bitumes fluide chauffé répandu à l'aide d'un camion épandeur. cette couche de bitume est suivie d'une couche de gravillon soit manuellement ( travail d'ouvrier spécialisé appelés pelleteurs) soit l(aide de ca mions munis d'un dispositif appelé gravillonneur. selon l'enduit que l'on veut réaliser on utilisera des gravillons de classe decroissante - pour un tricouche: 15/25,,8 /16 et 3/8- pour un bicouche (le plus courant 8/16 et 3/8 pour un monocouche on utilisera du 5/15. pour l'enrobé il y a une multitude de formulation d'abord on distingue entre les enrobés à froid et les enrobés à chaud. on distingue ensuite dans les enrobés à chaud les enrobés ordinaires et les enrobé denses ensuite pour les enrobés on pourra les classer en fonction de leur épaisseur de mise en oeuvre ( enrobé normal, enrobé mince et enrobé très mince).il est évident que les gravillons qui les constituent est une taille en rapport avec l'épaisseur (en général 2.5 G< épaisseur de la couche) enfin on les classera par rapport à leur indice des vides ( enrobé dense). tous ces produits font fabriqués dans une centrale d'enrobés avec une formulation spécifique pour chaque type. les enrobés à froid peuvent erre fabriqués dans un enrobeur ( vis sans fin ) ou même à la bétonnière. ouAllah Oua3lam. A+
  26. 1 point
    Bonsoir, Le centre de rigidité c'est le centre de masse du système de contreventement de la structure, aussi appelé le centre de rotation ou de cisaillement, la torsion ce produit autour de ce centre (suite a l'application d'une force sismique au centre de gravité ou de masse) s'il ya une excentricité entre les deux centre et donc un moment de torsion de Mt=Fsismique*e. Le phénomène de torsion tient compte la non uniformité de la charge sur un plancher par conséquent le centre de masse va se déplacer selon la distribution de cette charge. Les codes internationaux comme UBC97 fixent une limite pour le déplacement du centre de masse de 5% (translation carrée du centre de masse),et par conséquent vous allez avoir suite a ce déplacement 4 forces sismiques et non pas 2. Le règlement RPS 2011 donne une limite pour le déplacement du centre de masse de e1 puis de e2 comme suite:
  27. 1 point
    Bonjour, Les étapes suivantes ne sont pas des étapes standards, elle reflètent rien que ma façon de voir les choses et pour d'autres personnes elles peuvent être complètement ou partialement différentes : ETAPE(0) - Etude de CC/CCTG/CCTP : Cette étape intaille consiste à faire une lecture attentive dans le Cahier des Charges, Cahier des Charges Techniques Générales, Cahier des Charges Techniques Particulières cela pour comprendre les besoins, les exigences et les limitations du client, plusieurs points techniques et contractuels sont à respecter dans ces documents. ETAPE(1) - Etude Architecturale : Cette étape est très importante, elle commence par examiner le dossier architectural, voir les possibilités pour intégrer la partie structurale sans avoir un impact (ou minimiser les modifications) sur l'aspect architectural. Cette étape nécessite aussi une bonne lecture des plans Archi. et comprendre la conception architecturale, connaitre les points d'accès/sorties du bâtiment, les zones de circulation horizontales et verticales, les ouvertures a l’intérieur du bâtiment, les ouverture a l’extérieur du bâtiment, l'impact sur les équipements mécaniques et électriques, les méthodes de réalisation dans gros œuvres et des structures secondaires, types des matériaux de finition et de décoration...etc, ces paramètres sont déterminants pour l’étape suivante. ETAPE(2) - Etude de Rapport du Sol : cette étape consiste à faire une lecture attentive dans le rapport du sol, cela va aider dans le choix de type de fondation. ETAPE(3) - Conception Structurale : après les étapes précédentes, cette étapes sera plus claire et plus facile, elle corresponde à choisir le type de l'ossature principale, le type et la position du système de contreventement, faire un predimensionnement des différents éléments de la structure (Dalles, poutres, poteaux, voiles...etc). Il n'est pas nécessaire de perdre beaucoup du temps de la partie de predimensionnement, moi personnellement je commence par des dimensions raisonnables pour les différents éléments de la structure puis je décide par la suite avec les calculs nécessaires si ces dimensions sont sur-estimées, sous-estimées ou bien elles sont bonnes. ETAPE(4) - Calculs et Vérification : après le choix de la conception Structurale, on peut réaliser notre modèle de calcul sur notre logiciel préféré, on commence par les hypothèses de calcul tirés à partir des règlements correspondants et à partir de CCTG/CCTP; ces hypothèses concernent caractéristiques des matériaux (Classe du Béton, nuance de l'Acier etc...), Charges permanentes et charges d'exploitation, configuration et paramétrés sismique de bâtiment et de la zone, charges du vent/neige, variation de la température ...etc. Il est très utile dans cette étape d'utiliser des feuilles EXCEL programmées pour faire les calculs pour nous, cela peut nous faire gagner un temps précieux. ETAPE(5) - Documentations des résultats : Les notes de calculs ainsi que les plans d’exécution ou d'atelier sont les fruits de tout ce travail, ceux sont les seuls documents à présenter pour approbation et pour future utilisation sur site. Il faut préparer ces documents attentivement pour éviter les rejet du dossier génie civil et pour éviter les erreurs de réalisation sur site. Le bon déroulement des étapes précédentes (à mon avis) peut assurer une bonne efficacité. Cordialement
  28. 1 point
    Bonjours, Vous trouverai ci-joint la méthode de dimensionnement de la plomberie et l'assainissement avec un exemple d'application. bon courage à tous. Cordialement. plom +assainis.rar
  29. 1 point
    On a de l'effort tranchant dès qu'on a une charge qui arrive sur la poutre. Les barres bateaux sont à mettre uniquement lorsque la charge amenée sur la poutre se trouve en-dessous de la fibre neutre, c'est à dire en partie basse de la poutre, c'est le cas typique d'une poutre 20x50h qui s'appuie sur une poutre 20x60h. Les 2 poutres ont la même arase supérieure. Donc la charge de poutre 20x50h arrive en bas de la poutre 20x60h, donc il faut des barres bateaux. C'est vraiment le point à comprendre. Les barres bateaux ont le rôle exact de remonter "ponctuellement" la charge en partie haute de la poutre. Si la charge arrive au-dessus de la fibre neutre, alors pas de barres bateaux. c'est le cas d'un poteau qui s'appuie sur une poutre. Pour les barres bateaux, oui elles travaillent en traction puisqu'elles remontent la charge. Il y a 2 brins d'acier (les 2 côtés de la barre) qui partent de chaque côté d'où le 2 de la formule et l'angle car la barre bateau est inclinée sur les côtés.
  30. 1 point
    1-Le role d'une nervure sur une semelle filante est d'équilibrer les efforts des poteaux dans la semelles puisque les poteaux n'ont pas les meme efforts. 2-Pour le dimensionnement et le farraillage d'une semelle filante je vous envoi un fichier pdf mais donne moi ton e-mail puisque je ne peut pas envoye le fichier il est volumineux .
  31. 1 point
    Salut, L’attachement comme il est dit plus haut est la quantité des travaux effectué pendant une période donnée –l’attachement peut être mensuel ou trimestriel ...Etc- N.B : les quantités de l’attachement peuvent être supérieures aux quantités du marché dans ce cas on les appelle quantités supplémentaire (plus valus) La situation on peut dire c’est la facture CAD en mentionne les quantités avec leur prix unitaire –on facture les travaux effectués. N.B : dans la situation on ne mentionne que les quantités prévues dans le marché càd on ne facture ni les quantités en plus valus ni les travaux complémentaires. Le DGD c’est le résumé on y trouve tous les travaux moins valus et plus valus. Vous vous demandez peut être comment on facture les travaux supplémentaires et complémentaires ? C’est quantité serons facturéd dans le cadre d’un avenant qui lui découle du DGD. Ça c’est un peu le résumé.
  32. 1 point
    Bonjour, le système de contreventement est un choix délibéré. Pour les raisons évoquées par ggentilii on a souvent recours à ce système de noyau central. cela permet de se soucier peu du reste de la structure et éliminer les problèmes imposés par la présence de voiles sur la distribution architecturale. A+
  33. 1 point
    Bonjour, je ne suis pas tout a fait d'accord M.STR solution,au contraire l'analyse modale est les modes donnent exactement la réalité de la déformée du votre bâtiment,pour l'analyse modale de la structure il faut bien comprendre c'est quoi les modes dans le modèle 3D: - 1er mode c'est la translation suivant la direction X - 2eme mode c'est la translation suivant la direction Y - 3eme mode c'est la torsion -4 eme mode c'est la translation suivant la direction X -5 eme mode c'est la translation suivant la direction Y - 6 eme mode c'est la torsion * dans un bâtiment symétrique, on trouve généralement une translation parfaite dans la direction X ensuite une translation parfaite dans la direction Y est par la suite la torsion dans le 3 eme mode * dans un bâtiment en L même c'est il est symétrique dans les axe orthogonaux on trouve dans le tableaux des résultats dynamiques la masse participante divisée dans les deux directions principale X et Y dans le même mode ( ça ne veut pas dire qu’on a de la torsion mais le bâtiment se translate dans ses axe orthogonaux). *Revenant à notre règlement parasismique (RPA 2003),les conditions sont les suivantes: 4.3.4. - Nombre de modes à considérer a) Pour les structures représentées par des modèles plans dans deux directions orthogonales, le nombre de modes de vibration à retenir dans chacune des deux directions d'excitation doit être tel que : - la somme des masses modales effectives pour les modes retenus soit égale à 90 % au moins de la masse totale de la structure. - ou que tous les modes ayant une masse modale effective supérieure à 5% de la masse totale de la structure soient retenus pour la détermination de la réponse totale de la structure. Le minimum de modes à retenir est de trois (03) dans chaque direction considérée. Dans le cas où les conditions décrites ci -dessus ne peuvent pas être satisfaites à cause de l'influence importante des modes de torsion, le nombre minimal de modes (K) à retenir doit être tel que : K≥3 √N et TK 0.20 sec (4-14) où : N est le nombre de niveaux au dessus du sol et TK la période du mode K. * Je pense wa ALLAHO a3lem que les RPA exige de prendre minimum 3 modes ,la masse participante soit égale à 90 % de la messe totale, et tous les modes ayant une masse modale effective supérieure à 5% de la masse totale de la structure soient retenus pour la détermination de la réponse totale de la structure. - dans le cas des modes de torsion il y a la vérification suivante: [Dans le cas où les conditions décrites ci -dessus ne peuvent pas être satisfaites à cause de l'influence importante des modes de torsion, le nombre minimal de modes (K) à retenir doit être tel que : K≥3 √N et TK 0.20 sec (4-14) où : N est le nombre de niveaux au dessus du sol et TK la période du mode K.] En résumant tous ça, d'après les RPA 2003 il n'y a pas une interdiction que ce soit le premier ou le deuxième mode soit des mode de torsion, mais il y' a des vérifications à faire tel que montré en dessus. mais malgré tout ça ,on essaye toujours de contreventer les bâtiments d'une façon a éviter la torsion ,mais ce n'est pas toujours facile a le faire. Slts.
  34. 1 point
    Bonjour, dans tous le cas , cad calcul des égouts unitaires ou separatif c'est le meme,cad après avoir calculé debit à évacuer cad Pluvial ou usée, ce debit est nommé Debit maximal ou alors debit du Projet(QP),à partir de ce debit qu'on determine le diamètre nominal (Dnom)de la conduite par la formule de MANNING-STRICKLER . En trouvant le diamètre nominal on determine le diamètre réel ,le diamètre réel=diamètre interieur réel ,exemple un cas pratique pour les conduites circulaires en beton par exemple un diamètre nominal de 375mm correspond à un diamètre interieur réel de 380mm, donc avec ce dimètre réel cad 380mm par exemple, on calcul la vitesse pleine section partant de la formule de MANING STRICKLER cad Vps=((Dr/4)^0,67xI^0,5)/n avec n=coefficient de MANNING,I=pente de la conduite en m/m, Dr =diamètre réel en m . Connaissant Vps on calcul Qps(debit plein section)=VpsxA avec A=3,14x(Dr²)/4 et connaissant Qps, et Qp(Debit des projets) on calcul rQ=Qp/Qps et rV=Vp/Vps en ayant cette valeur on utilisera les abaques pour determiner la valeur de Rh(raport des hauteurs) et en ayant rh par l'abaque on pourra determiner la hauteur réel d'écoulement
  35. 1 point
    selon un article du journal liberté Fonction Salaire moyen net (en DA) Premier ministre 450 000 Ministre 300 000 Député 300 000 P-DG de Sonatrach + de 450 000 P-DG d’une banque publique 250 000 à 300 000 DG d’une banque privée 1 000 000 Directeur d’une société privée 300 000 à 500 000 P-DG d’une entreprise publique de production 100 000 Médecin résident de la 1re année 63 200 Médecin résident de 2e année 70 200 Médecin résident de 3e année 73 700 Médecin résident de 4e et 5e années 80 800 Médecin généraliste débutant 53 000 Médecin généraliste (20 ans d’expérience) 80 000 Médecin spécialiste 120 000 Enseignant du primaire (débutant) 28 000 Enseignant du secondaire (débutant) 32 000 Agent d’APC (20 ans d’expérience) 23 000 Pilote de ligne 180 000 Steward/hôtesse 50 000 Technicien supérieur aéronautique 53 000 Cadre moyen banque privée 100 000 à 150 000 Cadre moyen banque publique 75 000 Cadre supérieur banque privée 300 000 à 400 000 Cadre supérieur banque publique 100 000 à 150 000 Journaliste rédacteur 30 000 Journaliste Chef de rubrique 50 000 à 60 000 Ingénieur débutant à Sonatrach 60 000 Ingénieur (ancien) à Sonatrach + de 100 000 Prof à la fac en fin de carrière 200 000 Prof à la fac 15 ans de carrière 150 000 Maître de conférences début de carrière 95 000 Maître de conférences mi-carrière 120 000 Maître assistant début de carrière 55 000 Maître assistant mi-carrière 70 000
  36. 1 point
    A mon avis l'avant-métré est ce qui ce fait sur la base des plans alors que le métré se fait sur le chantier en mesurant les parties d'ouvrages réalisées.ce métré servira à l'établissement des attachements. l'avant métré est établi par le BET et sert à l'établissement du D.E.Q le métré est établi par l'entreprise et verfié par le BET sur chantier (on parle d'attachement contradictoire) il servira à l'établissement des attachements qui seront la base des décomptes accompagnant la situation des travaux ( document de base pour le paiement de l'entreprise) A+
  37. 1 point
    Bonjour, Dans les zones sismiques les longrines sont utilisées pour chaîner les éléments verticaux ceci dans l'objectif d'éviter tout déplacement relatif de ces éléments. Du coup elles sont sensées reprendre un effort de traction (voir PS92 pour avoir la formule de cet effort). mais dans la plupart des cas les LG travaillent aussi à la flexion: Si on a une dalle flottante (dallage désolidarisé) ce moment est du au poids propre+poids du mur supporté par la LG (éventuellement) Si on a un dallage solidarisé alors en plus des charges évoquées dans le premier cas une partie des charges sur dallage sont transmises à la LG. Si on a une bonne couche de forme et qui est bien compacté alors la grande partie des charges sur dallage est transmis au sol et juste une petite partie est transmise aux LG (personnellement je la néglige). cdt
  38. 1 point
    Saha ramdankoum et ramadan moubarek a tous les musulmans ,je n'arrive pas a voir ni a telecharger ce que vous avez poste ici pour votre question concernant safe ,vous pouvez cliquer sur votre element exemple votre dalle ensuite Assign :slab data :properties modifiers et pour les dalles c'est Bending moment M11;M22,M12 qui sont concerne par cette modif voir les valeures que donne l'eurocode.
  39. 1 point
    les poteaux lorsque j'ai des poteaux lies aux voiles et qui ont meme dimensions avec d'autre poteaux ,il est obligatoires de les selectionner et de les mettre dans un groupe ,donc on selectionnes ces poteaux la on va Assign objects to group comme ça un etude specifique sera faite a ces poteaux là. on selectionne les poteaux par select ,select,properties;frame section et on choisit les poteaux concernes ensuite si on a des poteaux de meme dimension et qui sont lies aux voile il est facile de les separer en les deselectionnant en allant toujours select ,deselect,group et on clique sur le group deja nomme on fait la meme choses qu'on a fait avec les poutres ,sauf que pour les poteaux en plus des moments on a des efforts normaux qui peuvent etres des efforts de compression ou traction dans le cas ou on a un effort de compression on va defile les effort du plus grans au plus petit et on a Pmax et le moment correspondant (le plus grand entre M2 et M3) en defile les colonnes M2 et M3 pour choisir le +grand des moment parcequ'on a un poteau carre , meme en choisissant le moment Max et l'effort correspondant on aurra tjrs As=0 c'est quand on a un effort de traction la il faut savoir comment exploiter les resultats excel comme je n'ai ici d'exemple je vais prendre les poteaux lies aux voiles qui sont surement sollicites a la traction ,juste pour explique comment prendre les effors sur excel quand on a un effort de traction ,sinon ces poteaux font parti du voile et va voir une autre fois comment exploiter les resultats sur les voiles. donc j'ai cet exemple avec une combinaison qlq ,si vous remarque entre la 1ere ligne ou on a un effort de traction >a celuide la 3eme ligne mais comme le moment du dernier est >a celui du 1er le ferraillage obtenu de la 3eme ligne est >de celui de la 1ere ligne donc il est preferable de choisir des vleurs positif c.a.d >a 0 pour pouvoir bien exploiter les resultats qu'est ce que je veux dire par cela ? je veux simplement dire que Pmax et Mcorrespondant et Mmax et pcorrepondanttet Pmin et Mcorre ne sont les cas les plus defavorable il faut faire tres attention et voici ou Mmax et Pcorrespondant ne donne pas tjrs le ferraillage maximum la ligne 14 peut donne un ferraillage > a la ligne4 et 8 donc ,il n'ya pas une regle il faut fair un examen visuel et faire un calcul pour les 3cas soupçon .
  40. 1 point
    bonjour, tu entre dans panneau,tu applique paramètre sol élastiques, tu choisi le type de sol puisque qui correspond à ton sol cad à ton terrain car il te proposera plusieurs types des sols mais ce qui est réaliste est que quand tu va te proposer le type de sol rempli les cages correspondant  aux paramètres géotechniques de ton terrain cad -Poids volumique du sol -Angle de frottement interne -cohésion -module de deformation E0 -Capacité portante après avoir rempli ces cages  tu descend en bas tu verra une cage qui te demandera de spécifier ou d'écrire les dimensions de tes semelles A et B,après avoir  rempli celà tu applique sur Ok il te sortira la valeur de coéfficient de reaction Kz et ensuite tu peux appliquer sur notes des calculs il te montrera le calcul de Kz pas la formule mais la procédure avec tes données que tu as entré. a+
  41. 1 point
    bjr à mon avis,je te conseillerai de proceder comme suit: -d'abord sur le mur dans sa partie extérieure tu dois mettre une couche de sika bitume,ou un autre revettement étanche,ensuite pour le drainage des eaux d'infiltration tu dispose les couches comme suite du haut vers le bas -une couche composée de sable, -une couche composée de gravillon -une couche composée de cailloux -une couche composées des grosses pierres(moellon,etc) -epuis un drain au fond,cad au pied du mur,et à noter que avant de disposer le drain,tu dois proteger son assise afin d'éviter les rémontés des fines qui risque de colmater ou de boucher les drains,d'où tu peux disposer du geotextile ou carement un béton merci à la prochaine,BISUDI BAZOLA AIME,Expert en Génie civil,Ingénieur en baiment et travaux publics,cordonateur des projets lot génie civil au sein du bureau d'étude et de control PRODEVA/Guinnée Equatoriale
  42. 1 point
    Salam. Une étude VRD est basée essentiellement sur le levé topo et l'état des lieux. L'étude VRD comporte deux principales phases. - Voirie, implantation et terrassement. - Réseaux divers (AEP, assainissement, GAZ et électricité). La méthodologie a suivre pour une étude VRD est la suivante: 1/ Vous commencez par implanter votre ouvrage sur la base d'un levé topo et d'un plan de masse projeté. 2/ Élaborer le plan de terrassement sur le quel doit figurer la côte de terrassement et les limites de la plate forme a terrasser. 3/ La voirie : une étude complète de la voire doit comporter : * Un plan de piquetage de voirie : donner les coordonnées des différents axes des voies. * Un plan de voirie: donner les cotes finies aux différents points des axes + la valeurs des rampes et des pentes + la valeur du dévers. * Plan du profil en travers types + détails des bordures. * Plan du profils en longs des différents axes en plan. 4/ Plan d'AEP. 5/ Plan d'assainissement. 6/ Plan d'éclairage extérieur ( je n'ai pas assez d'information concernant l'électricité mais je sais qu'il s'agit de déterminer l'emplacement des luminaires, l’espacement entre ces derniers + leurs puissances ) Bon courage ^^
  43. 1 point
    svp je cherche des cours pdf et des aoolications pour le logiciel d'electricité caneco.aidez moi svp
  44. 1 point
    OOOww, c'est vrai qu’après ces interventions, je doute vraiment à poursuivre mon projet (chec), mais je reste convaincu de vouloir faire carrière en BET. Je n'ai jamais fait de stage en BET, parce que j'avais toujours pensé que je ferais carrière dans une entreprise de construction, jusqu'à mon stage de cette année, qui n'est toujours pas fini d'ailleurs. En effet depuis que j'ai commencé mon stage de 2éme année dans une filiale d'une entreprise (à Marseille) que je ne nommerais pas, je suis comme qui dirais "dégouté" par le métier de conducteur de travaux et par les entreprises de construction en général (ne concerne que moi). Je sais qu'il ne faudrait pas que je généralise, mais je ne peu m'empêcher. D'autre part, parfois je m'amuse à regarder sur internet les annonces pour le recrutement d'ingénieurs de structures mais force est de constater que ce soit les entreprises ou les BET, tous exigent dans la "quasi-totalité" des cas un ingénieur de formation chebap, ENPC, ou ESTP avec par fois 5 à 10 ans d'expérience selon le poste donc à mon humble avis, la formation chebap facilite l'intégration mais aussi la progression dans le métier (en calcul des structures), même si le coût reste inabordable. Mais à présent, je suis complètement convaincu d’après vos interventions, ma toute petite expérience en entreprise et la plupart des gens avec lesquels j’ai discuté, que le chebap (et même 50% de la formation en école d'ingénieur) n'est pas très utile quant on veut faire carrière comme ingénieur de travaux, c'est vraiment un métier à part. J'en profite pour vous remercier (tous) d'avoir partager avec nous vos expériences et constats sur ce sujet.
  45. 1 point
    L'intérêt de suivre une formation complémentaire est en effet discutable. D'abord, tout dépend de la profession que vous voulez embrasser. Une formation au CHEBAP, ISBA ou consort n'aura d'intérêt que si vous vous dirigez vers un bureau d'étude. Si vous êtes plus intéressé par un poste d'ingénieur travaux, méthode, contrôle technique, etc. ..., ce type de formation n'apporte pas de plus et n'est pas spécialement recherché par un employeur. Maintenant, nous ne sommes pas non plus dans le pays des bisounours. Si un employeur peut avoir un ESTP+CHEBAP pour le prix d'un ESTP, il ne s'en privera pas. Mais, pour ce genre d'emploi, cela n'ajoutera pas forcement quelque chose à la fiche de paie.De plus, au titre des compétences, il n'est pas évident que cela apporte aussi quelque chose. Pour un ingénieur travaux dans le bâtiment, à part de construire des ouvrages exceptionnels, il aura plus à traiter des problèmes de coordinations avec les corps d'état, avec son client, avec ses ouvriers plutôt que de problèmes techniques. Et pour ses derniers, il pourra toujours s'appuyer sur le bureau d'étude. Pour un ingénieur travaux dans le domaine des ouvrages d'art, cela peut apporter un plus, bien que là aussi, je n'en sois pas trop persuadé.Pour ce type de travaux, il existe toujours un bureau d'étude sur lequel l'ingénieur peut s'appuyer. En plus, pour des raisons de responsabilités et d'assurance, il devra prendre l'avis du bureau d'étude. Pour l'ingénieur méthode, le complément de formation se fera plutôt en entreprise par un apprentissage sur le tas puisque l'ingénieur devra s'adapter aux moyens de cette dernière. Pour l'ingénieur de contrôle technique, il aura d'autres points à traiter que les calculs de structure, ces derniers ne représenteront qu'une petite partie de son temps, car il aura d'autres points à vérifier, avec notamment, la sécurité incendie, la règlementation thermique et acoustique, l'accessibilité handicapée, etc. ... Dans son cas de figure, une formation complémentaire de type Chebap n'a d'intérêt que s'il veut absolument intégrer la direction technique du bureau de contrôle sinon, comme chargé d'affaire standard, cela n'apporte pas un plus. Pour les ouvrages qu'il aura à contrôler, la formation qu'il aura reçu en école d'ingénieur sera amplement suffisante. Pour un ouvrage exceptionnel, il pourra faire appel à sa direction technique. On ne peut pas être bon partout et vue la somme de connaissance règlementaire et technique que doit connaitre un ingénieur de contrôle technique pour faire son métier, ne pas être un spécialiste pointue en matière d'ouvrage de soutènement en palplanche ou de pont en bois n'est pas rédhibitoire.De plus,c'est un métier de contact. Donc l'employeur privilégiera une personne de contact humain facile plutôt que quelqu'un de réservé et de timide même s'il est major du chebap ou de l'isba. De plus, pour tous ces métiers ou le calcul de structures n'est pas le cœur de métier à l'exception du contrôle technique dont il est un des cœurs du métier mais loin d'être le seul, un employeur va recruter un ingénieur plus pour sa capacité de travail, son esprit de synthèse, sa capacité de tenir le stress et d'autre qualité que par rapport à ses connaissance technique proprement dite.Il sait que la personne qu'il recrute à les capacités d'adaptation, d'innovation comme son parcours scolaire l'a montré. Quand vous vous êtes appuyé Math sup, Math Spé et que vous avez réussi les concours, vous avez montré largement les capacités pour tenir un futur emploi de cadre. Et certaines entreprises ne recrutent que sur cet aspect des choses. Alors le diplôme du Chebap ou de l'Isba n'a pas grande importance. Donc, comme je l'indiquais ci-avant, cette formation n'a d'intérêt que pour un emploi en bureau d'étude. Mais comme le faisait remarquer quelqu'un ci-avant, on ne voit pas beaucoup d'ingénieur du top 20 dans ce type de formation. Alors pourquoi? A part les polytechniciens qui ont compris qu'il valait mieux être trader car c'est beaucoup mieux payé qu'être ingénieur et en cas de connerie, ceux sont les autres qui payent, que faut-il en penser pour les autres écoles d'ingénieur. Point 1: Quand à l'époque il existait des maitrises de génie civil ou équivalent (MST par exemple), vous aviez une possibilité de poursuite d'étude soit vers le chebap soit vers une école d'ingénieur. L'intérêt du premier est que vous aviez l'équivalence du diplôme d'ingénieur sans avoir à faire 2 ans supplémentaires. Sinon, pour une école d'ingénieur, vous étiez obligé de reprendre en 4ième année et donc vous perdiez un an. C'était embêtant vis à vis du service militaire quand ce dernier existait encore. Aujourd'hui, ce n'est plus le problème sauf que cela vous rajoute une année supplémentaire d'étude et que quand on arrive à 60 ans, on se pose la question si vraiment cela en valait la peine. Car la décote pour une année de cotisation en moins est importante, et, à cet age-là, faire une année supplémentaire c'est dur.Donc pour un étudiant en maitrise qui en a marre des études mais qui voudrait une équivalence informelle de diplôme d'ingénieur, c'est la solution. L'inconvénient, c'est que si vous voulez rentrer dans une administration pour un poste d'ingénieur, celle-ci ne reconnait que les ingénieurs dont le titre est reconnue par la commission des titres. Point 2: Pour un étudiant étranger voulant travailler en France et n'ayant pas fait d'étude en France, le Chebap ou l'Isba peut permettre de décrocher un emploi. Car l'employeur a l'assurance que l'Ingénieur qu'il recrute, a la connaissance des règlements français.C'est peut-être un peu moins vrai maintenant avec l'entrée en service des Eurocode mais à mon avis, il doit toujours y avoir un fond de vérité. Point 3: pour un étudiant diplômé d'une école française type ESTP, INSA, CUST, etc. ...la question se pose vraiment.A priori, si vous êtes attiré par le bureau d'étude, vous allez vous débrouiller pour faire votre stage de fin d'étude dans un bureau d'étude. Pour qu'un peu cela se passe bien et que ledit bureau d'étude ait besoin d'un Ingénieur, ce dernier vous proposera le poste.Pourquoi allez chercher ailleurs alors que l'on a sous la main quelqu'un qui fait l'affaire.Le bâtiment est une industrie cyclique, c'est bien connue.Alors, quand vous sortez d'école et que vous tombez sur la période euphorique,vous envoyez vos CV et vous allez rentrer dans le bureau d'étude que plus ou moins vous vouliez.Alors pourquoi allez faire le CHEBAP et dépenser de l'argent alors qu'au contraire vous allez en gagner.Sachant qu'en plus, un ingénieur avec un an d'expérience récupère sans problème la différence avec un diplômé du Chebap sans expérience. Et, en plus, il aura un an de cotisation en plus. Vous allez me dire que je fais passer le Chebap, l'Isba et consort pour des pompes à fric.Et c'est vrai que pour la catégorie du point 3, mon esprit n'en est pas très loin. Pour l'anecdocte, dans la promotion ou je suis sorti, personne n'a fait le Chebap car c'était l'euphorie. Il y avait du boulot pour tout le monde donc le Chebap ne représentait aucun intérêt.De plus avec le service militaire, on ne commençait à travailler qu'à 24 ans. Je me suis amusé à regarder les promos qui sont sorties à la fin des années 90 et le nombre d'étudiants ayant fait le Chebap est devenu significatif. Pourquoi? Pas que l'enseignement soit devenue mauvais mais comme le marché du travail s'était retourné, les étudiants se sont servi du Chebap comme voie d'attente en espérant qu'un an plus tard , le marché du travail irait mieux et qu'une ligne de plus sur le CV ne serait pas plus mal.Et c'est vrai que pour un employeur, avoir un ESTP+Chebap pour le prix d'un ESTP, c'est toujours intéressant.On n'est pas non plus au pays des bisounours. C'est vrai qu'au Chebap, vous allez avoir accès à des cours intéressants avec des ingénieurs réputés. Mais, je me dis quelque fois, qu'il suffit de rentrer dans les directions techniques des grandes entreprises comme Bouyghes et consort, ou de gros bureaux d'étude comme la Setec et vous bénéficierez du même niveau de connaissance, et, en plus, vous serez payé. Bref, comme vous le voyez, l'avis est mitigé. Pour un étudiant étranger, l'avis est Oui. Pour un étudiant en maitrise ou MST, si tant est que cela existe encore parce qu'avec la réforme LMD, je m'y perds un peu, cela peut être intéressant si l'on veut arrêter ces études au plus tôt. Pour un étudiant en ESTP, INSA ou équivalent, je me pose sincèrement la question.Si vous voulez vraiment commencer votre carrière en bureau d'étude alors faites un stage en bureau d'étude.C'est ce qui vous assurera le plus surement un emploi en bureau d'étude.
  46. 1 point
    salut, pour mois je pense qu'il faut prendre les ratios définis indirectement aux reglement de chaque pays, par exemple pour l'algérie: poteaux: 0.8% b*h en zone 2a poutres: 0.5 % b*h " " " " " " "; et ainsi de suite; alors une fois la section déterminés , on multiplie pour avoir de sorte un metre cube de volume d'acier, et puis pour obtenir du poid il suffit que faire la multiplication du volume a la densité de l'acier (7.85 t/m3), je pense que tout est clair ! je suis pret d'expliquer davantage dans le cas contraire merci
  47. 1 point
    posté par Magic-Calcul Nouveau .. ! Magic-Poteau Verification des poteau en béton armé sous compression centrée "Flambement & Effort Normal Réduit" Doté d'un Présentation Simple et Agréable ..! très facile à manipuler. Générer vos notes de calcul Gratuitement. pour justifier vos calculs Prière de me faire des remarques pour l'amélioration. Le lien de téléchargement : http://www.zshare.net/download/699298938a1893/ Code D'acces : 13422675 Force, Honneur & Noblesse
  48. 1 point
    salem alikoum, je ne sais pas qu'est ce qui se passe dans la tête de l'ingénieur algérien pour parler de double longrines, c'est un vocabulaire qui est faux et archi faux, un système de longrine est unique, c'est un réseau de chaînage faisant partie de l'infrastructure et qui tant à s'opposer au déplacement horizontaux relatif des points d'appuis des fondations, par conséquent ces chaînage travaillent essentiellement à la traction, maintenant si ces élément sont situés à moins de 1.20 par rapport à ces points d'appuis, nous pouvons considerer que ces efforts de traction tout en négligeant les autres efforts (qui de surcroit sont négligables en terme de valeur), dans le cas contraire, il y a interaction par effet de bras de levier et des moments parasitaires viennent perturber notre théorie, pour se faire les efforts de traction seront repris à l'origine c'est à dire au niveau de base des fondations par le biais de LONGRINES qui seront mis en place à ce niveau, les autres ""longrines"" (du RDC )ne sont plus des longrines se sont des chaînage du dallage ou des poutres selon les cas, et parfois ils peuvent être suprimés maintenant si on veut comprendre l'article 10 1 1 du RPA il me semble plus correcte de lire l'ensemble des articles liés aux fondations c a d le chapitre X en entier et là on comprendra mieux la notion de poteaux courts, celle du voile périphèrique dont l'exigence en zone III est masquée ect.... Conseil : faites des commentaires à côté des articles ambigus du RPA, ils deviendront plus claires et mieux compris par tous un chaqun :contrac:
  49. 1 point
    Posté par A.MOKA cher MOHAMED ! tu as demandé de l'aide our dédiger un PV de chantier de suivi d'un BET. La structur du PV est comme suit: - la date de la visite et lieu de chantier en haut à droite - la liste des présents avec appartenance ( entreprise ,maitre d'ourage, bureau de contrôle et...) - effectif- matérièl - matériaux ( moyen matériel) -1 avancement des travaux (situation physique des travaux) - 2 remarques formulées et délais de levées de réserves. - 3 solutions éventuelles des problèmes rencontrés. salut.de la part de a.moka
  50. 1 point
    Posté par MOH710 un pv de chatier est simple il suffit de s'habituer a ca: INTITULER DU PROJET:...... DATE:........ PV DE CHANTIER N° nom,prenom,fonction,et signature de chaque membre responsable sur chantier(maitre d'ouvrage,maitre de l'oeuvre,bet, et entreprise) ex: en ce jour le...... une visite sur chantier est effectuer en presence des membre sus-citee: remarques:-taux d'avencement des travaux: X % - moyens humains exitant sur chantier: xx - moyens materiels:xxx - materiaux existants sur site.etc....:xxx recommondations:-renforces le chantier en moyens humains et materiels. -approvisionnement insuffisant des materiaux sur site. -respecter les delais contractuels par rapport au planning des travaux. etc... _____________fin du pv a ....h....min___________________
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00
×
×
  • Create New...