Aller au contenu
CIVILMANIA

TOP membres


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 11/19/18 in all areas

  1. 1 point

    Version 1.0.0

    10 téléchargements

    cours de génie parasismique EFPL Bonne lecture A+
  2. 1 point

    Version 1.0.0

    15 téléchargements

    les DtR sont , en principe en vente dans les OPU. cependant devant les difficultés rencontrées par les étudiants pour les avoir, je me permets de le mettre en ligne. Bonne lecture A+
  3. 1 point

    Version 1.0.0

    337 téléchargements

    Bonjour la communauté. Je vous propose un fichier pour le calcul des poutrelles dans plancher à corps creux et vérification de la flèche nuisible suivant BAEL. Vos commentaires me seront d'une grande utilité.
  4. 1 point
    Bonjour, Avec tt le respect mais je pense qu'un ingénieur structure, n'a pas le droit de dire cette phrase "qu'il s'agit de poteaux d'une structure d'une école en R+1 seulement, donc l'effort de compression n'est pas important !". Il faut justifier par une note de calcul. Bien cordialement,
  5. 1 point
    Bonjour Le présent sujet présentera des images souvenir sur les effets des efforts sismiques sur le bâtiment. Les commentaires seront à la convenance des contribuables sur ce site pour enrichir le débat et d'en profiter à toute fin utile. Si cela convient pour les membres sur ce site, chaque semaine une plate forme d'illustration photographique sera présentée. J’espère qu'il aura bcp de commentaires pour ce sujet. A vous lire, ...... Cdt
  6. 1 point
    Bonjour 1 - La méthode de Guyon-Massonnet-Bares ne se base pas sur la valeur moyenne (mathématiquement parlant) des rigidités de la structure réelle !!! Il s'agit bel et bien des rigidité réparties par unité de largeur !!!! Autrement dit, si l'unité d'une série de grandeur est U la valeur moyenne de cette série de grandeur est éventuellement U tandis que sa grandeur répartie par unité de largeur est [U/ml]. 2 - Selon le dossier technique PSIDA EL du SETRA la largeur de la dalle rectangulaire équivalente est celle de même inertie et de même hauteur que la dalle réelle de l'ouvrage. c'est à dire, que la largeur de la dalle rectangulaire équivalente est toujours inférieure à la largeur d'extrados. Cette largeur équivalente ne sert que pour évaluer le paramètre d'entretoisement Téta qui vaut pour les dalles mb/L. Et le calcul du coefficient de répartition transversal intègre aussi les fibres et les positions des charges au delà de cette largeur équivalente. 3 - Votre raisonnement de prendre 2b = largeur extrados, me parait intéressant pour cela je vais faire une étude comparative en considérant les trois cas de figure suivantes : Cas 1 : Cas habituellement utilisé conformément au dossier technique PSIDA EL du SETRA à savoir : 2b est celle qui correspond à la largeur de même Inertie et de même hauteur que celle de la dalle réelle de l'ouvrage. 2b < largeur Extrados. ALPHA = 1 et Téta = mb/L Cas 2 : La largeur de la dalle équivalente est celle de l'extrados mais de hauteur inférieure à celle de la dalle réelle de l'ouvrage : 2b = largeur extrados, ALPHA = 1 et Téta = m.Extrados/2L Cas 3 : Nous calculerons les rigidité réparties par mètre linéaire dans les deux sens en partant de la forme réelle géométrique de la dalle du tablier donc, pour un ALPHA <> 1 et un Téta <> mb/L A SUIVRE ...
  7. 1 point
    Bonjour Les les photos 1, 2 ,3 ,9 et 10 représentent l'effet sismique de cisaillement des poteaux de façade au RDC et éventuellement au premier étage. Les poteaux en question ont une hauteur courante pour le bâtiment comprise entre 2,60 et 2,80m. Que voulez vous dire par comportement poteaux courts...? Cdt
  8. 1 point
    Salut !, Si vous ne le connaissiez pas encore, ci-dessous un lien intéressant de l’AFGC à propos de la définition des bétons dans les CCTP. Bonne lecture http://www.afgc.asso.fr/index.php/activites-afgc/groupes-travail/bien-prescrire-le-beton-des-ouvrages-de-genie-civil
  9. 1 point

    Version 1.0.0

    537 téléchargements

    Bonjour, Ci-joint un support de cours bien détaillé sur Robot avec un exemple d'application. Bonne lecture, Pr. Dahmani
  10. 1 point
    Bonjour, Sur YouTube, vous pouvez trouver pleins de vidéos de modélisations complètes de différentes structures. Si vous avez des questions précises sur des ambiguïtés, n'hésitez pas à les poser
  11. 1 point
    bonjour, les documents réglementaires sont en général à version unique.si des modifications sont apportées à un texte le texte portera la mention "révisé" et la portée de la révision est mentionnée dans le préambule du nouveau texte.postez-nous le document révisé si vous en êtes en possession et nous essayerons de décrypter. A+
  12. 1 point
    C bien. En fin de journée je t’envoie un petit dossier en IFC et ses plans de coffrage que j'ai fait moi même.
  13. 1 point
    Bonjour Une mise à jour des définitions et hypothèses fondamentales de la méthode
  14. 1 point
    Bonsoir, Un document relève d'un cours. L'autre document provient d'un très vieux livre édité chez Eyrolles Auteur : Marcel Forni Titre : Fondations spéciales et reprises en sous oeuvre
  15. 1 point
    Bonjour, Personnellement, je suis intéressé par le dimensionnement des matériaux de construction de barrages, des grands réservoirs en férocement. Et pour logiciel, j'aimerai maîtrisé ROBOT. Merci
  16. 1 point
    Voici un exemple Mr d'un hangar simple Devis Quantitatif et Estimatif Hangar 8x8,45x7.rar
  17. 1 point
    LES SITUATIONS Définition: Une situation est un relevé mensuel des travaux exécutés présenté par l'entreprise à l'approbation du maître d'oeuvre pour obtenir le paiement d'un acompte. Différents type de situation: Situation sur bordereau de prix imposé. Situation avec décomposition au millième . Situation avec mesure de l'avancement en % pour chaque article. Situation sur bordereau de prix imposé: voir fichier joint Même présentation que dans le devis estimatif Situation avec décomposition en millième: de prix ou de groupe de de prix. Le montant de l'ouvrage est décomposé en 1000. On obtient ainsi le coût du 1/1000 millième. On calcule le nombre de 1/1000 que représente chaque article ou groupe d'article. Lors de la situation on compte le nombre de millième exécutés et on multiplie le nombre de millième par la valeur de l'unité pour avoir le montant exécuté. Situation avec mesure de l'avancement en %: pour chaque article. L'avancement des travaux déterminés en % représentant la prestation terminée et correspond donc à la qualité forfaitaire. Le % peut être appliquer sur le montant total de l'article (sur montant) ou sur la quantité total prévue (sur l'article). Model situation sur prix imposé.xls Model de situation par DECOMPOSITION millieme.xls Model de demande de reglement.xls Model de situation au % sur montant.xls Model de situation au % sur quantité.xls
  18. 1 point
    Bonjour, * L'attachement est un peu comme un registre de bord, il represente les quantités journalières des travaux exécutés aux chantiers,dans certains on peut y insérer des constats, des difficultés recontrés aux chantiers et les solutions palliatives admissent. * Les décomptes un un résumé des travaux éffectuées pendant une période et de la somme à déboursée pour les travaux;il s'établit grace à l'attachement.
  19. 1 point
    la poutre posée en allège ( H , plus ou mois égal à B est utiliser sous une ouverture en général sa fonction structurelle ( autoporteuse) n'est pas optimal ou complètement ignorée c'est juste conceptuelle elle a pour fonction généralement le chaînage donc sa pose par rapport à sont axe d'inertie le plus plus important ( en plus grande retombée )n'est pas obligatoire (tout dépendra du calcul), pour l'autre cas c'est le contraire, la poutre à pour fonction 'porteuse' donc celle ci subit des chargement qui sont plus important ( disposition optimale et recommandée /axe du moment d'inertie plus important ). pour la poutre de chaînage en générale en utilise des poutre carrées pour économiser les matériaux et réduire le temps de sa réalisation.
  20. 1 point
  21. 1 point
    Bonjour, Exemple d'un devis estimatif de la pose de charpente métallique en Algerie. Salutations Devis CM.xlsx
  22. 1 point
    Bonjour Je comprend pas grand chose, c'est pas extrêmement lisible. Mais je comprend qu'il calcul une contrainte pour une élévation de température de 22°C pour une longueur de barre de 1m. Après dire que la variation de température est négligeable pour la résistance, oui si cette barre fait bien 1m de long, mais si elle fait 10m.... Après je comprend qu'il calcule l’allongement d'une barre de 30m pour un gradient de temerature de 30°C ce qui fait. Mais la je ne comprend plus tres bien car ca devra faire : 12.10¨-6 x 30m x 30°C = 0.0108m soit environ 1cm. Bref essayez vous même avec les règles ci dessous pour retrouver les valeurs : Cordialement.
  23. 1 point
    bonjour, sois précis en terme de terminologie, d'abord tu as quel type de batiment,un batiment à  mur porteur ou alors un batiment à ossature portante. pour le batiment à mur porteur cad les murs jouent le role de la transmission des éfforts jusqu'a la fondation cad que le mur participe à la stabilité de l'ouvrage et dans ce cas ,ces murs sont associées aux raidisseurs cad chainage verticaux ,chainages horizontaux  et ces parpaings constituant ces murs doivent respecter un certain nombre des conditions suivant DTU 20.1et les calculs de verification doivent se faire aussi et les chainages verticaux et horizaontaux doivent se réalisé suivant les dispositions constructives associés a ce type de batiment. Mais l'incovenient avec ce système est telque le mur en maçonnerie constitué par ceparpaing ou brique,parfois le fabricant de ca parpaing ou briques ne respecte pas les spécifications réquises,par exemple la resistance à la compression,traction de ces éléments donc si tu es sur du fabricant et si tu as la certification de ces briques ou parpaings ,et que les conditions sont testé au labo avec certitude alors tu peux tenter de réalisé ces genres d'ouvrages mais géneralement les briques et parpaing que les gens nous livre ne respecte pas les spécifications , et aussi la laison entre ces parpaings ou briques constituent aussi les endroits fragiles qu'il faut bien étudié meme la qualité du mortier par rapport au gradient thermique cad variation de la temperature et aussi la resistance de ce mortier. et souvent pour R+3 ces murs porteurs seront un peu épais. suite à ces imperfections sur les materiaux de ces murs (parpaing,briques) et de ces laisions entre briqques au niveau des joints,la qualité du mortier de rejointage ,gradient thermique Bref c'est pourquoi afin de facilité la tache , on préfère les batiments à ossatures portantes cad constitué des poteaux,poutres,dalles ,... qui joue le role de la stabilité de l'ouvrage  et ceci se calcule facilement et on a beaucoup plus la connaissance du fonctionnement de ce type et de ces materaiux (BA) avec les notions de RDM  et que le murs joue seulement le role de remplissage  alors a toi de faire le choix. a+
  24. 1 point
    bonjour il y a un reglement trés claire au sujet des mur en maçonnerie avant de parlé de joint et disposition constructive il faut nous dire es ce que c'est un mur de cloture en maçonnerie et c'est quoi comme systeme fondation que tu a opter... bon ; à mon avis on peut pas dire que c'est 20m ou 25m sans savoir la nature de sol; la pente du terrain ...donc c'est des régles que tu peut apricié selon le cas .. moi j'ai fait des joint pour mur à chaque 12m et d'autre plus ... donc il y a toute une études à faire : de vent , de mise en oeuvre ...et ca dépendera aussi de la hauteur du mur si t'a un mur de 2m c'est pas comme un mur de 5m... il faut plus de précision à ce sujet par ce que j'ai vu des cas ou un simple mur à tué et l'affaire est en justice ...un peut d'attention à ce genre de cas bon courage
  25. 1 point
    Bonjour, Voilà au Maroc c un peu ça : Calcul du coût des matériaux nécessaires pour avoir un m3 de béton . .....................................Prix U.....................................Quantité......................................Prix .............................................................................Pour 1m3 de B.A......................pour 1m3 de B.A Ciment ........................600 DH/T.....................................350 Kg.................................210 DH Gravier..........................80 DH/T.....................................900 Kg...................................72 DH Sable............................60 DH/T.....................................400 Kg...................................24 DH ferraillage.......................8 DH/T.....................................100 Kg.................................800 DH Prix total pour 1m3 de B.A ……….................................................................................1106 DH Avec : (1 DH = 0.0885 Euros environ) Alors que le prix du m3 de B.A en élévation (prix courant utilisé par les entreprises) sera facturé de 1500 à 2000 DH. La différence de prix est justifiée par : 1. le coût du coffrage ; 2. le coût de la main-d’œuvre ; 3. l’amortissement du matériel ; 4. les frais généraux du chantier et de l’entreprise ; 5. le bénéfice de l’entreprise . Par ailleurs, ce prix varie aussi en fonction de la formulation et la destination d'usage du béton, car les ratios au m3 diminuent ou augmentent. Aussi, en fonction de la situation des prix élémentaires des matériaux de construction sur le marchés, des indexes trimestriels, normalement, sont publiés par le ministère des équipements pour correction et révision de ces prix. cdt
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00
  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?

    Sign Up
×