Jump to content
CIVILMANIA

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation since 12/18/2020 in all areas

  1. Bonjour, Je me permets de donner mon avis sur vos 3 points : 1- Oui, le BCT pourra s'assurer que le calcul est fait avec une version authentique. 2- C'est le MO qui doit vérifier ça. 3- Je ne suis pas d'accord sur ce dernier point. Car des fois, les logiciels ne sont programmés de la même façon et peuvent donner des résultats différents sachant que les 2 modèles tiennent bon. C'est le cas par exemple du calcul aux EF d'un plancher dalle en comparant les résultats par exemple de deux logiciels (Safe et Ram concept par exemple) on va trouver que l'un donne des aciers sur appu
    2 points
  2. Bonjour, Les boulons d'ancrages vont perdre un peu de leurs capacités et aussi de leurs caractéristiques mécaniques sous l'action des hautes températures!! Il est fortement déconseillé de chauffer les aciers en général. Ils deviennent très fragile après leurs refroidissements. Il est de pratique courante d'utiliser des trous oblongs ( de formes ovales) pour ce genre de problème. Pr. DAHMANI.
    2 points
  3. Bonjour, Vous faites des plans avec robot ? ou c'est lors du transfert vers Revit ? Si c'est pour du "dessin" vous pouvez également modéliser la poutre comme un voile BA d'épaisseur équivalente. Vous aurez accès aux efforts internes mais plus au moment de flexion. Vous pourrez malgré tout obtenir les efforts réduits pour chaque panneau (clique droit dans une vue -> tableaux -> efforts réduits). Sinon, la fonction excentrement fonctionne bien dans votre cas et ne devrait pas modifier les résultats. Vous modélisez le poteaux avec sa hauteur sous poutre, et pour la poutre, vo
    2 points
  4. Bonjour, Oui c'est ça : pb des poteaux courts et déplacements latéraux différentiels qui oblige à rajouter des éléments de liaison si on ne veut pas se lancer dans le calcul (interaction sol/structure). Si le post vous a aidé, pensez à noter un petit merci ou un coeur en bas à droite. Bon courage : pour l'ISS, voir ouvrage "Pratique de l'intéraction sol-structure sous séisme" par stéphane Brulé et Fahd Cuira.
    2 points
  5. Bonsoir Essais d'information : essais qui se fait pour information préliminaire sur un matériau et qui ne peut en aucun cas servir pour juger tout ou une partie d'un stock de production de ce matériau Essais d'agrément : essais pour évaluer la constance et la régularité de production d'un matériau à l'amont Essais de recette : essais qui se font sur les stocks d'arrivage sur chantier de ce matériau pour confirmer qu'il s'agit bien d'un matériau de même qualité qui découle des essais d'agrément Cdt
    2 points
  6. Bonsoir à tous, J'ai une petite question concernant la modélisation des sous-sols sur Robot (ou autre logiciel). Est-ce que les éléments du sous-sol doivent être pris en compte dans l'étude parasismique et doivent donc par conséquent être modélisés comme des étages courants avec un niveau d'encastrement qui se trouve au dernier niveau du sous-sol et non pas pas au niveau du rdc (0.00m) (exemple : si on a un r+10 avec 2 sous-sols on modélise 13 niveaux sur le logiciel) pour pouvoir extraire les données nécessaires pour les vérifications du rpa et pour le dimensionnement des poteaux, p
    1 point
  7. Bonjour, A voir selon le contexte. Voir extrait Davidovichi :
    1 point
  8. Bonjour , Je suis entrain de calculer la structure d'une école dont les salles de classe fond 7 m x 6 m , suivant chaque côté j'ai placé un poteau , La question : pour mieux assuré la rigidité de cette du plancher qui doit supporter les élèves qu'es ce que vous proposez entre : un poteau au milieu relié par des poutres et une poutre noyé ! ou autre solution ?
    1 point
  9. Bonjour Oui, Ce que nous vivons actuellement et avec les exemples que vous venez de citer, n'est que la conséquence de l'absence d'un ORDRE des métiers de l'ingénieur !!! Alors, il y a deux possibilités : 1- Soit de marquer un DEBUT pour arriver à une FIN dans l'intérêt général de la profession en luttant pour sauver ce secteur d'activité ; 2- Ou alors, de vivre dans le désordre et l'obscurité, ce qui ne tombe pas dans l'intérêt général de la profession et de la sécurité des citoyens. C'est juste une question de volonté et d'un sentiment de responsabilité via à vis de soi
    1 point
  10. Bonjour les amis pour un R+10+2 sous sol je vous conseil de modéliser les 02 sous sol , la il ne s'agit pas d'un encastrement en pied du bâtiment plutôt c'est des niveaux entier puisque même l'effort sera absorbé par les voiles périphériques si votre modélisation est faite sur la base d'un model de contreventement mixte des moments seront transmis aux poteaux à la base de même si votre modèle est avec un contreventement voile , il faut transmettre les charges verticales à la base. ici à proscrire de modéliser la cage d'escalier du dernier niveaux qui va vous créer des mo
    1 point
  11. Bonsoir Pour une même longueur de franchissement (ce paramètre est très important pour faire la comparaison !!) : 1- nous aurons plus d'appuis pour le PSIDA que le PSIDP qu'un VIPP. Donc VIPP est plus économique que les deux autres du point de vue nombre d'appuis 2- PSIDA et PSIDP nécessitent la réalisation d'un échafaudage pour couler la dalle du tablier. Par contre un VIPP les poutres sont préfabriquées et posées directement sur les appuis (donc pas d'échafaudage) 3- Pour le ferraillage passif et actif, PSIDP est le plus long du point de vue réalisation, ensuite PSIDA et
    1 point
  12. Bonjour Dans les zones 0 sismicité il y a d'autres paramètres à voir Mais le RPA est claire Il y a tout il faut juste bien lire et voir Si non un calcul BAEL suffit Un seule remarque à faire Attention à l'usage de ton ouvrage Et sa classe Bon courage
    1 point
  13. Bonjour Je pense que les 25x25 sont des raidisseurs en BA pour les maçonnerie! Donc il te faut un chainage ou une ceinture au niveau de 4m Pour chainer il te restera 2m à réaliser. Par contre je n'ai pas bien saisi ce que tu veux dire par une couverture en dallle de 5cm !!? Ce point est flou mon ami. Cdt
    1 point
  14. Je ne suis pas un spécialiste de la charpente, mais je vous propose de chercher dans ces mémoires vous trouverez peut être la réponse http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/4203 (http://dspace.univ-tlemcen.dz/handle/112/70)
    1 point
  15. Pour 70m un pont VIPP en deux travées c'est l'idéal
    1 point
  16. bonsoir ca cest une pont a faire......hhhh https://www.revolon.com/categorie/hea_423_419
    1 point
  17. https://genietrvx.com/note-de-calcul-dun-hangar/
    1 point
  18. Salemm, vs avez tjrs besoin d'aide, ou bien vs avez trouvé la solution. bon courage. Salemm, vs avez tjrs besoin d'aide, ou bien vs avez trouvé la solution. bon courage
    1 point
  19. J'ai besoin d'un programme pour Créer les plan de pose plancher putrelle hourdis, ainsi que de tout fichier pour calculer les quantités des poutrelle et hourdis
    1 point
  20. Bonjour , Ça dépend du poteau ( épaisseur semelle), et si c'est un poteau encastré ou pas... également des soudures nécessaires, ...mais il n'y a pas vraiment de limites. Cordialement
    1 point
  21. Bonjour La présence des cadres sert à résister aux contraintes de cisaillement dues à l'effort tranchant. Pour une section rectangulaire la contrainte de cisaillement maximale est située au milieu de la section. Elle est égale à 1,5 fois la contrainte de cisaillement moyenne (T/ab). Notons at la section d'armature pour un HA8 et At la section d'armature totale pour résister à l'effort tranchant. Au niveau des fibres supérieures et inférieures à l'axe neutre où la contrainte de cisaillement est presque nulle on a At = 4at Par contre au milieu de la section où la contrainte
    1 point
  22. bonjour, établir u planning pour un novice n'est pas chose aisée en effet cette tache fait appel à une certaine expérience ainsi qu'à des connaissances en matière de planification et une certaine logique. pour ecla je t'invite à consulter le document ""planification" que tu trouveras dans les téléchargements. tu y déc recouvreras les "taches" et leurs relations ( taches simultanées, taches successives, etc.) en gros certaines taches ne peuvent commencer que si d'autres sont terminées ou bien avancées. par exemple les semelles ne peuvent être coulées que si les fouilles son
    1 point
  23. bonjour en effet le monde industriel,n'est plus ce qu'il était,en effet le diplôme ne fait pas tout,pour ma part ce n'est pas le diplôme qui fait l'ingenieur,mais c'est l'homme. cordialement géra&rd demeusy
    1 point
  24. Bonjour, Je vois 3 états concernant votre portail : 1 - Ouvert 2 - Fermé 3 - en cours de manœuvre En position 1 ou 2, il faut un poteau à chaque extrémité pour reprendre les efforts horizontaux dûs au vent En 3 : il ne faut pas manœuvrer le portail pendant une tempête, car pour un autoportant, ce sont les seuls poteaux centraux qui doivent reprendre les efforts d'où la nécessité d'avoir 4 poteaux éventuellement liaisonnés en tête (mini portique). Comment vous êtes vous organisé ? Qui fait quoi ? a. Calcul de la structure du portail, dimensionnement des m
    1 point
  25. Oui, les joints de type 2 peuvent jouer le rôle de joint de retrait. Mais ce n'est pas une solution économique comparé à une solution sciée, de plus ce type de joint doit être protégé pour ne pas casser les arêtes (épaufrures) au passage des véhicules (les joints sciés sont simplement remplis). 1. ce type de joint peut être utilisé pour les 2 type de dallage, la mise en place de goujons impose toutefois un renfort local défini généralement dans l'avis technique du produit. 2. L'espacement est issu du calcul selon l'avis technique des goujons (voir par exemple goujons DIRAX : http:
    1 point
  26. Bonjour à tous, Je souhaite partager avec vous le lien de notre site. Il s'agit d'une banque de fichiers Autocad de tous les domaines. La plus part de ces fichiers sont du type PRO partagés gratuitement. Si besoin d'un fichier spécifique, n'hésitez pas de nous faire la demande ou votre proposition. www.cadtemplates.org Bonne journée à tous.
    1 point
  27. Bonsoir, Ferraillage correct, barres supérieures continues, barres inférieures bien encrées. Il reste à vérifier les cadres de la colonne. Cordialement.
    1 point
  28. Je voulais dire , maçonnerie portante avec poutres si nécessaire (linteau). Cordialement
    1 point
  29. Bonjour Dans la réalité le plan moyen dune dalle en BA est décalé de celui des poutres d'appuis car la dalle repose sur les poutres. Pour la modélisation en 3D, les deux plans moyens, de la dalle et des poutres doivent être au même niveau cad on ne tient pas compte du désaxage des deux plans moyens. Impossible de tenir compte de ce désaxage pour un calcul 3D. C'est la raison pour laquelle tes poutres paraissent en allège alors qu'elles ne le sont pas. Idem pour poteaux. Cdlt
    1 point
  30. Je vous remercie infiniment monsieur pour votre réponse.
    1 point
  31. Bonjour , Vous devez de toute façon reprendre cette charge par la poutre. Donc, ça change rien pour la poutre . Par contre , pour la dalle , attention , il faut la vérifier bien à l'effort tranchant, en considérant un effort à une certaine distance de l'appuis. Cordialement
    1 point
  32. Bonjour On arrive à exprimer pour une section plane de forme qq les caractéristiques géométriques suivantes en fonction des coordonnées xi,yi des sommets du ou des contours de cette section à savoir : - la surface de la section - les moments statiques - la position du centre de gravité - les moments et produit d'inertie Toutefois, pour l'inertie de torsion (constante de saint venant) et la section réduite (contraintes de cisaillement dues à l'effort tranchant). La recherche de ces deux paramètres en partant des coordonnées des sommets du contour est tjrs un
    1 point
  33. Bonsoir Nous souhaitons une bonne continuation à nos confrères Algériens pour leur projet d'Odre des ingénieurs https://www.facebook.com/groups/gcalgeriecom/permalink/2891347871088341/
    1 point
  34. Bonjour, 1m entre l'arase supérieure de la longrine et le dessous de la tête de pieux. Cela oblige (souvent) à encastrer les longrines dans les têtes. Presse des ponts et chaussées, AFPS : Dispositions constructives parasismiques : voir schémas page 130. DispositionConstructive_h-1m.pdf Si cette condition ne peut pas être respectée, il faut effectivement ajouter un tirant/buton qui liaisonne toutes les têtes
    1 point
  35. Bonjour, 1. Il arrive qu'on donne la note de calcul ( faite automatiquement sur un logiciel ) avec une entête avec le nom du logiciel et le nom de la société. En général, dans la note de calcul ,on précise toutes les hypothèses de calcul y compris les logiciels utilisés. ( le client l'exige parfois ). Je pense que ce n'est pas au bureau de contrôle de vérifier la licence. Et puis, le bureau de contrôle, a une mission bien déterminée en fonction du contrat (budget) . (Il ne peut pas faire tout....). Le bureau d'études est censé possédé une licence en règle. En cas de
    1 point
  36. Version 1.0.0

    1,619 downloads

    C'EST UN DOCUMENT TRÈS INTERESSANT
    1 point
  37. Version 1.0.0

    1,034 downloads

    SOCOTEC 64 bit.rar
    1 point
  38. Bonsoir En plus la précontrainte, vous pouvez éventuellement augmenter l'inertie de votre porte à faux en jouant sur sa forme géométrique ce qui diminuera sa flèche. Regarde ce lien à toute fin utile.
    1 point
  39. Bonjour Il y a deux types de ratios : - les ratios surfaciques: section d'acier/section du béton en cm2/m2 - les ratios volumiques : Poids d'aciers dans un volume de béton en kg/m3 Les dits ratios sont utilisés en général pour faire des avant métrés pour évaluer le prix de revient d'un ouvrage aux stades des études de définition et d'avant projet. Cdt
    1 point
  40. 1 point
  41. Bonsoir Je complète au sujet concernant la notion de résistance caractéristique fck et résistance moyenne fcm : quand on fait une étude de formulation de béton on vise une résistance moyenne cible en passant par la formule de Bolomey en général. Cette formule exprime la résistance moyenne en fonction du rapport ciment/eau. La norme préconise une résistance caractéristique probable à 5% de risque fck. Pour formuler un béton nous avons besoin de fcm. Soit K le coefficient de passage de fck à fcm tel que fcm=Kfck Selon le critère 2 de conformité, fcm>=fck+4 ===> K>=
    1 point
  42. mon ami je profite de cette discution pour demander un avis sur le coffrage tunnel et les vide sanitaie est ce on est obliger de cree vide ou sous sol inexploitable uniquement pour motif quon utilise ce coffrage; quel est hauteur dancrage radier si on veux exploiter ce vide pour commerce ou parking
    1 point
  43. Bonjour, Rectification: le déversement est par définition le flambement latéral de la partie comprimée de la poutre. Dans le cas du vent vers le bas, la semelle supérieure est comprimée. Elle est susceptible de déverser mais la présence de la couverture tout au long de sa portée va l' empêcher de déverser. Dans le cas du vent de soulèvement, c'est la semelle inférieure qui est comprimée et qui est susceptible de déverser. Comme elle est libre sur toute sa portée , il y a lieu d'utiliser des bracons pour réduire la longueur de flambement latérale et de ce fait réduire le d
    1 point
  44. Salut der_bayer36, Pouvez-vous poster ce lien de téléchargement svp!
    1 point
  45. bon soir, à mon avis il ne devrait pas y avoir de problème majeur pour disposer les chapeaux . les chapeaux sont des armatures supplémentaires destinées à reprendre l'excédent de moments sur appuis et qui n'est pas repris par les armatures de montage - par conséquent leur section est déduite de la section totale nécessaire pour reprendre le moment sur appui moins la section des armatures de montage . leur nombre pourrait donc être choisi pour être 2 ou 3 en fonction du diamètre retenu. si on retient deux barres on les disposera en prolongement des deux barres extérieurs de la poutre
    1 point
  46. projet de mon mémoire set sur le analyse de comportements d'un château d'eau a partir de la méthode d'housner et je cherche des documents qui me serai utile j'ai entendue parler d'un livre traduit en francais Réservoirs tronconiques en zone sismique. Application de la méthode d'Housner j'ai chercher mais j'ai du mal a le retrouver svp quelqu’un pourrai m'aider meme avec d'autres documents, publications ou autres qui me seront utile pour mon mémoire. merci d'avance
    1 point
  47. Bonjour, * Pour la longueur de flambement suivant le pignon, on utilise l'entre axe des lisses comme longueur libre de flambement. Voir aussi les deux ouvrages de Jean Morel (CM66 et EC3). * Pour le déversement, c'est vrai la longueur libre de déversement varie selon la partie comprimée donc selon la direction du vent. Dans mon cas c'est un exercice d'application selon une direction du vent donnée. (voir le chapitre deux étude au vent de mon prochain ouvrage qui va sortir incessamment.) Cordialement. Mr. Dahmani
    1 point
  48. Je veux ouvrir un débat et voir l'avis des MGCiens sur l'inconcience des bureaux de labo et entreprises de réalisation en ce qui concerne le prélèvement et l'écrasement d'éprouvettes de béton. le béton prélévé ne répresente pas la réalité de béton mis en ouevre car soit les éprouvettes sont confectionnées avec un béton special et à domicile. Les agents de suivi ou de BET n'assistent rarement aux prélèvement ou écrasement de béton. Encore on constate que certain labo donne des PV d'écrasement de béton sans écraser de béton, il suffit de donner la date de coulage et il vous donne une valeur
    1 point
  49. Merci Montabonne, je veux bien consulter le CCTG fascicule 61 titre II, je le trouve pas sur le forum le DTR Algerien "charge & surcharge" postule que "Pour les garages et parcs de stationnement de voitures légères, à l’éclusions des ateliers d’entretien et de réparations : Q = 2,5 kN/m² y compris effet dynamique, (charge de poinçonnement sur un carré de 10cmx10cm : 8kN)"
    1 point
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00
×
×
  • Create New...