Jump to content
CIVILMANIA

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation since 01/20/2020 in all areas

  1. Version 1.0.0

    533 downloads

    Bonjour, Ci-joint quelques documents en relation avec le calcul des bâtiments industriels avec ponts roulants. Bonne lecture, Pr. DAHMANI
    8 points
  2. Version 1.0.0

    402 downloads

    Bonjour, Ci-joint un support de cours sur la modélisation des structures avec Robot. Bonne lecture!!! Pr. DAHMANI
    8 points
  3. Bonjour à vous tous! Je partage avec vous un excel que je viens de préparer dans le cadre d'un projet de construction d'un hangar en acier laminé à froid. Il traite le calcul et la vérification (ELU/ELS) des pannes en C, Zed et Sigma selon l'EUROCODE 3 parties 1-3 et 1-5. J'espère qu'il vous sera utile d'une manière ou d'une autre. N'hésitez pas à me faire des remarques! :) Cordialement.
    6 points
  4. Version 1.0.0

    1,035 downloads

    SOCOTEC 64 bit.rar
    6 points
  5. Bonjour, - Un contreventement au milieu du bâtiment : Dilatation thermique non empêchée : un joint de dilatation n'est pas forcement nécessaire. - deux contreventements aux extrémités : Dilatation thermique empêchée : nécessite un joint de dilatation au milieu du bâtiment dans le cas où la longueur dépasse les 50 m.
    6 points
  6. bonsoir, d'après la disposition des fissures et étant donné que le pré dimensionnement semble correct, et que le béton est de bonne qualité, il s'agirait certainement d'un sous dimensionnement du ferraillage dans les paries tendues.. en principe les fissures devraient ne plus évoluer, néanmoins il faudrait , à mon avis, envisager un renforcement à la fibre de carbone. ouAllahou A3lam A+
    5 points
  7. Bonjour, Ci-joint quelques documents à télécharger dans Academia. Bonne lecture, Pr. DAHMANI https://ummto.academia.edu/LahlouDahmani
    5 points
  8. Bonjour @BELLAMINE et @CHARIH, Excellente initiative Avant de lancer complètement le débat, il me semble utile de donner à ceux qui ne connaissent pas ces notions, une représentation pratique de l'importance de ces modules de réaction. Je vous propose une petite expérience mentale. Imaginez une bouteille en plastique, vide et sans bouchon vissé en tête. On va supposer qu'il s'agit d'un pieu posé sur la table devant vous, et entouré d'un sol très mou représenté ici par l'air autour de la bouteille. Avec votre doigt appliquez une poussée horizontale sur la bouteille au 2/3 de sa
    4 points
  9. Bonjour Si vous ne connaissez pas ces symboles cela veut dire que vous n'êtes pas qualifié pour faire une étude de sol. Faut mieux engager un spécialiste pour cette prestation d'étude. Et arrêter de banaliser la profession de l'ingénierie par vos interventions stupides. C'est souvent l'absence d'un ordre des ingénieurs qui vous poussent à brader la dignité de cette profession noble. Cdt
    4 points
  10. Bonjour, Ci-joint le lien de téléchargement de mon ouvrage intitulé: " Calcul des éléments de construction métallique selon l'Eurocode 3" https://www.gcalgerie.com/calcul-des-elements-de-constructions-metalliques-selon-leurocode-3/ Bonne lecture.
    4 points
  11. La solution la plus pratique est de placer les contreventements (poutre au vent + palée de stabilité) aux extrémités et un joint de dilatation au milieu.
    4 points
  12. Parce que j'aime caresser les grains d'un sol cohérent ...j'idolâtre le fait de marcher les pieds nus sur un sol limoneux saturé...j'aime mettre la main dans un écoulement torrentiel d'eau froide...je prends plaisir quand je plie une armature haute adhérence....je savoure le fait de mélanger manuellement les constituants d'un béton sans adjuvant ...je deviens fou quand je monte sur la terrasse d'un bâtiment au lever du soleil...je m'apprécie quand je m’assieds dans l'ombre d'une structure vivante qui me murmure de l'affection... j'ai le coup de foudre quand les roues de la voiture frottent le
    4 points
  13. السلام عليكم L’avantage principale de la méthode statique équivalente c’est qu’elle est la seule méthode ‘’élastique linéaire’’ qui à gagner ‘’l’approbation expérimentale’’. L’expérience a montré que la période empirique de la méthode statique équivalente représente une limite inférieur (et par conséquence l’effort tranchant à la base calculé avec cette méthode représente une limite supérieur) de toutes les valeurs des périodes mesurées dans le domaine élastique. L’expérience à aussi prouvé que les structure ‘’régulière’’ dimensionnée avec l’approche statique équivalente ont bien compor
    4 points
  14. Bonjour à tous, Inscrit depuis plusieurs mois sur le site, je me lance pour apporter une première contribution (et au passage j'en profite pour faire un peu de pub à mon propre site...désolé). Il est de plus en plus souvent demandé aux géotechniciens de fournir aux structuralistes la matrice de rigidité en tête des pieux. Ces données sont ensuite reprises par les structuralistes conformément au cahier technique n°38 de l'afps dans des modèles numériques. 2 méthodes peuvent être utilisées pour définir ces matrices : utiliser un logiciel comme le module piecoef de FOXTA : il conv
    3 points
  15. Version 1.0.0

    5,351 downloads

    feuille Dimensionnement du radier
    3 points
  16. Avant de commencer l'étude des modules de réaction je vous encourage à lire l'excellent article de M. O.COMBARIEU sur "L'usage des modules de déformation en géotechnique". Il suffit de renseigner ce titre dans la barre de recherche de google. Cet article a l'avantage de bien recadrer les différentes définitions et d'avoir un regard critique sur l'usage des modules par les géotechniciens. Cordialement
    3 points
  17. Version 1.0.0

    2,019 downloads

    Bonjour à tous Je mets a votre disposition 80 fichiers excel très utiles pour le calcul et les vérifications des éléments de structures en béton Armée et en construction métallique. Profitez en au maximum. Fichier actualisé pour ceux qui n'arrive pas à téléchargé directement du site Civilmania... https://drive.google.com/open?id=1HS46jM3U_hExuXSunGED5kvcx3hWtZmI Cordialement
    3 points
  18. Bonjour, Je pense qu'il y a peu de participants parce que l'ancien topic était un peu indigeste malgré beaucoup de points intéressants, sans manquer de respect, avec des échanges bizarres. Je suis ingé béton, surement pas le meilleur, mais pas le plus nul non plus. Vous avez l'air de reprocher beaucoup aux ingés structure en disant que c'est de notre faute si les rapports de sol ne sont pas bons. Pour moi l'expert béton c'est l'ingénieur béton, l'expert du sol, c'est l'ingénieur géotechnicien. Nous sommes prêts à donner toutes les informations possibles aux géotechniciens pour qu'il
    3 points
  19. Bonjour J'ai constaté aux travers les différentes discussions et débats sur ce site, que la question de contrainte admissible d'un sol (je préfère personnellement dire contrainte admissible sous une fondation) n'est pas maîtriser par la quasi-majorité de nos ingénieurs. Pour cela, j'ai choisi de traiter ce sujet via son titre sous forme d'une question. A vous lire.....
    3 points
  20. bONJOURS. suite a des messages que j'ai reçu me demandant d'expliquer comment on exploite les resultats sur ETABS , j'ai pris un petit projet Villa pour facilite les choses donc apres modelisation et lancement d'analyse apres toutes les verification indique sur l'RPA a savoir l'effort tranchant dynamique >0.8 de l'effort tranchant statiq ,aussi la somme des msses danns les deux dirextions >90% etc on va passer directement a l'exploitation des resultant 1exemple les poutres Porteuses on selectionne d'abord ces poutres ensuite ,display show tables et suivres ces images les moment pos
    3 points
  21. Bonjour, Je suis intéressé pour connaître le rapport entre la nature du sol et le joint de dilatation dans un ouvrage. Si vous avez un retour de votre encadrant, je suis preneur. Pour votre problème, mon avis : Je suis favorable au joint de dilatation dans un premier temps : avec le coefficient de dilatation et le gradient thermique, on calcule facilement la longueur dilatation, par ex 40°x10^-5x120m = 5 cm de dilatation pour une structure de 120 m de long. Votre structure est favorable à la réalisation de JD (on distingue des halls de largeur différente : entre 2 hal
    3 points
  22. A L'OCCASION DE L'AID EL KEBIR JE PRESSENTE TOUS MES VŒUX A LA COMMUNAUTÉ CIVILMANIA. A+
    3 points
  23. ta dalle elle est particulière, il est appuyé sur les 3 appuis et libre sur le 4ème; et donc pour un calcul juste ,il faudra le faire conformément au document en annexe que je t'ai mis; mais si non un calcul rapide pourrait etre fait dans l'hypotèse qu'il est en porte à faux et donc tu peux le calculer comme une poutre de base B=1m et de hauteur H=épaisseur de la dalle; ainsi les armartures principales sera mis dans le sens du porte à faux(porteur) et tu mettre les armatures de répartition dans l'autre sens avec A= Aprinc/3 et avec un espacement maximum de 25cm et une nappe inférieu
    3 points
  24. bonjour, en raison de votre porte de 32m,il est conseillé de faire une structure portique,avec arbaletrier en treillis(type WARREN,ou PRATT),vous pouvez faire un PRS,il faudra faire attention au déversement(prévoir des points fixes antidéversement.L'autre solution du fait que c'est une piscine,c'est de prévoir une structure en lamellé collé,plus esthetique,meilleur tenue au feu,et pas d'oxydation cordialement gérard demeusy
    3 points
  25. Avec 32 m de portee, il est possible de partir sur une solution classique poteaux-arbaletriers avec des profils standards IPE / HEA . Si ces profils sont limites (c est probable vu la portée de 32 ) partez alors avec des PRS. Pour une piscine, vous aurez besoin d une isolation. Une toiture étanchéité (bitume ou membrane PVC) peut être la solution. Dans ce cas la pente minimale des versants doit être de 3%. C est souvent la solution la plus économique. Les piscines sont des endroits très réverberants à cause du volume important et de la surface de l eau très réfléchissante. Prévoyez
    3 points
  26. COURS DE MODÉLISATION DES STRUCTURES AVEC ROBOT Voir le fichier Bonjour, Ci-joint un support de cours sur la modélisation des structures avec Robot. Bonne lecture!!! Pr. DAHMANI Contributeur lahlou dahmani Soumis 04/03/20 Catégorie Support de cours
    3 points
  27. Bonjour, je vous présente ma bibliothèque partie 1 en génie civil, j'ai collecté plusieurs livres (cours, guide d’utilisation des logiciels, des formations, Calcul des ouvrages types, Etc.), mon objectif principale est de répondre au besoin des membres de civilmania. Remarque : Je mets pour plusieurs œuvres un lien de téléchargement au- dessous de chaque liste. Si vous avez des questions et des commentaires ou encore des propositions n’hister pas à de me demander c’est avec plaisir. Pour le téléchargement est très facile : 1- cliquer sur le lien de téléchargement 2- cliqu
    3 points
  28. Dans le cas des poteaux c'est toute la section transversale qui est comprimée. (le cas 1) Pour les autres cas ça concerne les éléments fléchis comme dans le cas des poutres et aussi les éléments comprimés et fléchis.
    3 points
  29. bnjr on réalité pour une semelle on a deux moment mx et my ;donc pour le ferraillage tu aura aussi Asx et Asy que tu va diviser sue les longueur correspondante. et pour une semelle carre tu peut prendre le max entre les deux moment et tu calculera ton ferraillage. crdt
    3 points
  30. Bonjour Dans ce cas il faut reconstituer le sol, assurer un compactage par couches successives avec arrosage en prenant soins de ne pas prendre préjudice sur les voiles de sous sol, s'il existe. concernant la qualité de remblai, si le sol lui même est de qualité (voir avec le laboratoire de sol) on peut le remettre, sinon un TVC, un TVO ou un tuff fera l'affaire
    3 points
  31. Avec P charge à l'ELU évidemment.
    3 points
  32. Les armatures de couture se rapportent à des armatures qui ont pour but de "renforcer certaines zones". Ce ne sont pas des armatures principales qui reprennent du moment ou du tranchant, mais plus des armatures qui "cousent" une zone. On les utilise notamment lorsqu'il y a un recouvrement entre 2 barres de diamètre important. Pour assurer la bonne transmission d'efforts entre les barres, on "coud" la zone de recouvrement avec des aciers perpendiculaires à la barre principale.
    3 points
  33. Bonjour, Les étapes suivantes ne sont pas des étapes standards, elle reflètent rien que ma façon de voir les choses et pour d'autres personnes elles peuvent être complètement ou partialement différentes : ETAPE(0) - Etude de CC/CCTG/CCTP : Cette étape intaille consiste à faire une lecture attentive dans le Cahier des Charges, Cahier des Charges Techniques Générales, Cahier des Charges Techniques Particulières cela pour comprendre les besoins, les exigences et les limitations du client, plusieurs points techniques et contractuels sont à respecter dans ces documents. ETAPE(1) - E
    3 points
  34. bonjour, HEA/HEB/HEM resistent mieux au compression (bonne resistence au flambement) c'est pour cette raison ils les utilisent comme poteaux (ou éléments de compression), il sont aussi bonnes comme poutres, mais il sont aussi lourds et cher par rapport aux IPE pour la même résistance au flexion, donc pour la flexion les IPE sont optimals car ils nous donnent une bonne résistance au flexion avec un poids et couts beaucoup moins que celles des HEA/B/M Les IPE sont faible sous l'effet de la compression, ils flambent facilement sur leur axe faible, il est deconseilé de les utiliser comme p
    3 points
  35. bonjour,la poure noyée est utilisé dans le cas suivant: -Lorsque il ya un mur qui tombe sur la dalle ,or le mur a une charge linéaire pendant que la dalle est un elément surfacique cad une plaque et aussi la dalle vu sa faible épaisseur géneralement par rapport a sa longuer et sa largeur puisque c'est une plaque d'où on prevoit une poutre noyée ,et c'est cette poutre qui reprendra la charge de ce mur et le transmettre aux poteaux afin de soulager la dalle. -Il joue aussi le role de raidisseur pour la dalle,augmenté la rigidité d'ensemble de la plaque des dalles en question cad il perme
    3 points
  36. Bonsoir Qui souhaite poursuivre le présent sujet ? A vous lire... Lien de la première partie du sujet :
    2 points
  37. bonjour, en général,l'embase des poteaux métalliques quireçoit les ancrages,on dispose de trous plus grands,exemple si vous avez des cannes d'ancrages de diamètre 30,le trou sur la platine sera de 45mm,après règlage du poteau métallique,on dispose de taquets pour compenser le jeu,et positioné par ponts de soudage,vous pouvez vous référer a l'ouvrage de monsieur Lescouach intitué pieds de poteaux articulés cordialement gérard demeusy
    2 points
  38. بسم الله الرحمن الرحيم السلام عليكم ورحمة الله وبركاته J'ai l'honneur de présenter des logicielle qui j'ai développé, 1. Le première logicielle calcule le spectre de la réponse selon RPA99 version 2003, 2. Le deuxième logicielle calcule le spectre de la réponse selon RPOA 2008. لا تنسونا من صالح دعائكم http://www.mediafire.com/download/qtmbfcp8hx5ae22/RPA99.rar http://www.mediafire.com/download/0bzif0vfaqknalk/RPOA2008.rar Je recherche d'un travaille dans la region du Djelfa, Medea, Laghouat. Maamar DLIOUAH: Ingénieur d'état agréé en génie civil et suivi des tr
    2 points
  39. @CHARIH, je me permet d'ajouter que même à partir des données issues de l'analyse présentée dans mon post, on peut quand même tenter d'approcher les déplacements en considérant les appuis (les butons) avec une rigidité infinie et en utilisant des "Formulaires des poutres" que l'on peut trouver facilement sur Internet. Ces formulaires permettent de calculer facilement, en fonction des efforts et du produit E.I. du voile, la flèche entre 2 appuis et la flèche en porte-à-faux. Si on ajoute le raccourcissement élastique des butons et le déplacement (tassement) de la semelle, alors, avec un peu de
    2 points
  40. Bonjours, Vous trouverai ci-joint la méthode de dimensionnement de la plomberie et l'assainissement avec un exemple d'application. bon courage à tous. Cordialement. plom +assainis.rar
    2 points
  41. Bonjour 10 cm d'ancrage dans le sol ce n'est pas raisonnable, à fortiori si le géotechnicien a demandé un ancrage de 100 cm. Les fondations superficielles sont souvent ancrées dans 30-50 cm dans la couche de sol identifiée par le géotechnicien. Il y a une notion selon le pays qui est la profondeur hors gel, à paris par exemple, on respecte 60 cm entre la cote terrain à l'extérieur du bâtiment et l'arase inférieure de la fondation. Autre chose : une longrine travaille comme une poutre dans le cas de report des charges verticales au sol ou comme un tirant/ buton dans le ca
    2 points
  42. c'est justement cela et il nya aucun problème et c'est la réalité; la methode manuel considère les appuis comme un encastrement partiel, ce qui fait que tu as un grand moment en travée et une faible moment aux appuis, par contre le logiciel considère les appuis intermediaires comme les encastrement parfait(RDM) c'est pourquoi tu as le grand moment aux appuis et faible en travée; et donc l'élement étant ensemble et donc il ya compensation du comportement de la structure dans pour chaque méthode et ça va tenir ; ne te casse pas la tete, c'est qui est sur moi je préfère la methode manuelle avec
    2 points
  43. Bonjour Si c'est vraiment 30t/m2 càd 3bars : la solution semelles isolées est largement suffisante. Je ne vois pas pourquoi l'intérêt d'un radier pour une telle contrainte Cdt
    2 points
  44. bonjour partage des livres interdit dans ce forum mais voile mon pfe traitant eurocode 2 https://www.dropbox.com/s/5p39z2trw523lff/Untitled.pdf?dl=0 en cas de besoin contacter moi par email
    2 points
  45. bonjour, l'étanchéité sous carrelage est souvent appelée étanchéité légère sous carrelage.je n'ai pas de norme de référence mais habituellement elle est réalisée comme un pare-vapeur, c'est à dire un imprégnation à froid au flint-coat suivi par une application à chaud de bitume oxydé et d'un couche de feutre. enfin on répand une bonne couche de bitume oxydé. faire attention au relevé sur les murs qui doit avoir au moins 10 à 15 cm. OuAllahou A3lam A+
    2 points
  46. bonjour, le principe de la surface afférente est de faire partager la surface délimitée par un certain nombre de poteaux entre ces poteaux en partageant la distance qui les séparent. lorsque le contour délimité est une forme géométrique simple( en général un rectangle) le problème est simple. lorsque les poteaux ne sont pas alignés et encore en éventail la surface afférente est alors prise comme la surface d'un polygone ayant pour sommets les centres des segments qui relient le poteau considéré à tous les poteaux qui l'entourent en tous cas c'est que je ferais, moi. Ou
    2 points
  47. La traverse et le poteau participent ensemble à la rigidité de votre portique. Il existe un bon article du CTICM (malheureusement payant) qui donne la rigidité transversal des portiques simples et multi-travées : P-O. Martin - Période du mode propre fondamental de portiques multi-travées - Revue construction Métallique 2012/2 La rigidité d'un simple portique dépend : - de l'inertie des poteaux et de la traverse - de la hauteur des poteaux et portée du portique - du module d'Young, ici celui de l'acier - et de façon marginale de l'angle de la traverse (tant que celui-ci reste
    2 points
  48. Indépendamment de la formulation qui caractérise chacune des deux couches, on peut dire : COUCHE D’ACCROCHAGE Son rôle est d’assurer l’adhérence et le collage dans la chaussée pour la rendre monolithique et ainsi éviter son cisaillement. COUCHE IMPRÉGNATION C’est pour lier les matériaux de surface de la couche de base avant d’appliquer la couche de roulement pour éviter la fissuration de celle-ci OU même éviter le bitume de la couche de roulement de se pénétrer dans la couche de base. Elle empêche aussi l’infiltration de l’eau dans le corps de la chaussée par e
    2 points
  49. bonjour Julie R,dans le cas de la flexion composée avec compression(Nu),dans ta note des calculs il te manque certains éléments,puisque l'excentricité que tu as calculé e=e1=Mu/Nu est l'excentricité dite du 1er ordre,alors il faudra ensuite calculer ea:excentricité additionnelle traduisant les imperfections géométriques initiales(après exécution cfr Bael:ea=max(2cm;L/250);et enfin il faut calculer e2: éxcentricité due aux effets du second ordre ,liéà la déformation de la structure ceci est fonction de la longueur du flambement de ton poteau,du rapport du moment du premier ordre,du aux charges
    2 points
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00
×
×
  • Create New...