Aller au contenu
CIVILMANIA

TOP membres


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 10/10/18 in all areas

  1. 2 points
    Bonjour, Bonjour, Si vous maitriser bien ces deux logiciels que vous avez cité c'est parfait, par ce que SAP c'est pas facile de le maitriser, alors je vous conseil d'apprendre avec SAP, ETABS, SAFE aussi puisque ces deux derniers sont plus utiliser que SAP par les BET et que SAP est réserver surtout pour les ouvrages complexe, charpente métallique, réservoir d'eau, ouvrages d'art..., il ne faut pas hésiter à élargir les connaissances même si c'est un technicien, en effet je connais des techniciens qui font des études mieux que des ingénieurs. Bn Courage
  2. 1 point
  3. 1 point
    Bonjour tout le monde, SVP je veux savoir c'est quoi la différence entre la méthode de coons et la méthode delauney et dans quel cas on utilise chacun d'eux ? merci d'avance.
  4. 1 point
    FEUILLE DE CALCUL D'UN RADIER DALLE AVEC EXCEL. Par Neta Civil. NETA-radier.xlsx
  5. 1 point
    ReBonjour, Si vous voulez enrichir vos connaissances et apprendre d'autres logiciels de design, je peut vous envoyer des formations manuscrite sur SAFE, Robot SA, Tekla Structure, CSI Column ou SpColumn, laissez moi votre adresse email. Bn courage
  6. 1 point
    SAlaam 3alaykoum Merci M. Bellamine pour la précision j'ai donné la réponse sans bien lire car j'ai considéré qu'il a dit qu'il est ingénieur. Néanmoins j'encourage toute personne à rechercher continuellement le savoir et à encourager à la recherche de savoir car l'expérience contrairement à la recherche dynamique est passive et lente en progression! D'autant plus que le meilleur d'entre tous l'a conseillé! :-) Technicien un jour, Ingénieur demain, et savant le jour d'après, je crois que vos intervention dans ce forum sont une excellent exemple d'implication dans cette quête. WALLÂHOU A3LAM
  7. 1 point
    Bonjour Pour répondre à votre question qu'est : quels sont les logiciels que doit maîtriser un technicien en bâtiment ? Le calcul des structures plus ou moins complexes passe forcément par une modélisation adéquate qui ne peut se faire que par un ingénieur de structure qualifié pour cette tache en relation avec son cursus de formation de base et de son expérience sur le terrain. Confier des logiciels de calcul de structure à des techniciens sans la supervision par un ingénieur qualifié est une grande erreur d'affectation !!! En général pour un technicien les logiciels de dessin sont les préférentiels et conseillés. On ne peut pas affecter la tache d'un médecin à un infirmier, mais les deux travail ensemble chacun en ce qui le concerne !!! Cdt
  8. 1 point
    Bonjour La résorption des bidonville est une opération d’intérêt générale !!! les différents paramètres à prendre en considération pour cette opération de résorption dans le cadre d'une stratégie réglementaire de l'opération consistent entre autres à ce qui suit : 1 - Recensement des habitants (nombre de familles) du bidonville par les autorités compétentes qui bénéficieront d'un programme de relogement défini et réaliser préalablement pour favoriser le déménagement de ces derniers dans des conditions favorables pour le projet de résorption ; 2 - Entamer l'opération d'expropriation selon la réglementation en vigueur pour l'acquisition du terrain à construire ; 3 - Avoir les ressources financières pour la réalisation du projet ; 4 - Entamer les études techniques (Architecture, laboratoires, BET, BC,...) du projet ; 5 - Lancer l'appel d'offre pour la réalisation des travaux. Cdt
  9. 1 point
    Bonsoir Alors je vais t'apporter ce que j'ai a prie durent mon mémoire, si vous cherchez un truc plus complexe il y a plusieurs thèmes exemple les offshors les grand silos métalliques, Complexe sportive, la couverture d'un stades , les tours les pont métallique , mais il faut toujours choisir un théme abordable ne sous-estime pas un hall métallique car même avec ce type de structure tu trouvera des bêtises dans les mémoire sur tout dans l’assemblage des pied poteau encastré ou dans une étude climatique , donc mon conseil choisi un théme qui sois abordable conforme a nos règlement un théme ou tu va pas trouvée des difficulté lors de la modalisation Si ta besoin d'aide je suis a la disponibilité Bon courage Cordialement
  10. 1 point
    thème pour un mémoire de fin d'étude c'est ça ?
  11. 1 point
    Bonjour, Cette plateforme est là pour faciliter le partage de connaissance et l'aide à la résolution des problèmes techniques ou scientifique, si vous optez pour le partage par email le forum n'aura pas atteint ses objectifs en tout cas. Il vaut mieux poster ce que vous avez comme documents en respectant bien sûr la charte du forum. Cordialement
  12. 1 point
    Bonjour, Les charges à applique au niveau du radier sont obtenu en faisant une descente de charge soit par la méthode des EF via ETABS par exemple ou manuelle, et si votre radier et exploiter (un stock par exemple...) par la suite vous pouvez ajouter une charge d'exploitation Q /m2 sur safe aprés avoir exporter la bas de etabs vers safe. Si vous avez fait une modélisation sur ETABS vous pouvez exporter la base du bâtiment vers safe (FILE-->export-->safe Vf2k file, puis choisir la base de la structure et comme option d'export : export floor loads and loads from above)maintenant sur safe si vous avez choisit comme semelle un radier nervuré voici qlq recomandation de calcul sur safe : - Pour la modélisation du radier et des nervures (poutres) est normale, si comme si vous allez modélisé une dalle plein(solid slab) mais inversé. -Nervures sert à minimiser l'épaisseur du radier et éviter le poinçonnement(punshing shear) aux endroits des poteaux. - Dimensions avec lesquelles vous pouvez commencer le calcul sur safe : * Épaisseur du paillasse comprise entre : 40cm et 1m. * Hauteur des nervures : comprise entre : 50cm et 1.50m - Etude géotechnique, et s'assurer que la surface du radier est suffisante: le dénominateur représente la surface du radier , d: étant le débord, Lx et Ly étant les trames entre poteaux. sur safe allez à l'onglet display-->show réaction forces.-->soil pressures. - Pour le ferraillage des nervures : display-->Show beam forces/stresses, le diagramme du moment est similaire a celui d'une longrines ou une semelle combinée ou une semelle filante, cad le ferraillage en travée est supérieur et en appui est inférieur Pour le ferraillage de la paillasse : Display-->Show slab forces and stresses-->M11=Mxx et M22=Myy, vous avez en effet deux méthode sur safe pour ferrailler la plaque soit à travers la cartographie du moment ou en utilisant design strips de 1m de large. Bn courage
  13. 1 point
    Bonjour tout le monde , j'ai quelques questions concernant l'analyse dynamique des structures en BA, à savoir : 1- quelle est l'utilité d'une analyse modale pour une analyse sismique ? 2- A quoi sert un mode résiduel ? quelle incidence sur l'analyse ? 3- c'est quoi la différence entre les combinaisons : CQC, SRSS, S2M, 10% ... etc? quelle est la méthode la plus utilisé ? 4- y a-t-il un NB mini et maxi de modes propre à ne pas dépasser ? 5- y a t-il une condition sur la période comme pour la fréquence (ne pas dépasser 33 Hz) ? 6- si on dimensionne une structure avec un % de masses participantes < 90%, quelle est l'influence? 7- quand est ce qu'on peut dire que pour un bâtiment, il n est pas nécessaire de faire un dimensionnement parasismique ? (juste le dimenssionnement statique + Dispositions constructives sismiques sont ils suffisant), quel sont les critères pour prendre la décision ?  Crdlt
  14. 1 point
    Bonjour J'ai besoin de vos avis sur une chaîne youtube qui porte sur l'analyse et le calcul des structures en béton armé et charpente métallique... merci https://m.youtube.com/watch?v=IsUbHiPHLfM
  15. 1 point
    Ouvrage.rar[/attachment:s0wsa6xk] Ouvrage.rar
  16. 1 point
    Je mets a votre disposition quelques types de fichier plan en dwg avec ferraillage complet! 1/ http://www.mediafire.com/download.php?91vehle6fhdqi8a 2/ http://www.mediafire.com/download.php?dj3jj7j63mfjvu7 Merci !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!SOYEZ ECLAIRER PAR LA LUMIERE DE CIVILMANIA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  17. 1 point
    Bonjour, Est-ce-que je peut Considérons le radier d'un réservoir circulaire comme une dalle continue carrée, renversée, encastrée sur les bords dont les dimensions sont lx=ly. et l’épaisseur e=l/30 par exemple e=18/30=0.6m.
  18. 1 point

    Version 1.0.0

    268 téléchargements

    merci
  19. 1 point
    - Le contreventement est un système pour assurer la stabilité d'un ouvrage face aux effets horizontaux et il est destinés à transmettre les efforts horizontaux dans les fondations. - Le portique est un ensemble de barre qui forme un cadre, on prend un cadre de 3 barres, une barre horizontale et deux barre verticales qui support ce dernier, lorsqu'on a un des encastrements par tout ou seulement 2 articulations dans le cadre ce portique est hyperstatique sinon s'il y a trois articulation ce portique est isostatique. la plus grande inertie des éléments poutre et poteaux des portiques est nécessairement dans le plan du portique, de manière à assurer la plus grande résistance en flexion dans ce plan. - C'est quoi la différence entre contreventement par voile et par portique : - lorsqu'on a des charges horizontaux pas très importantes et une structure qui ne dépasse pas rdc+4 on utilise les portiques cvd un cadre rédige aux extimités et ce portique prends les charges verticaux et horizontaux en même temps, mais lorsqu'on a des charges horizontaux très importants due aux vent ou séisme on rencontre des problèmes de stabilité soit des déformations énorme soit des sections de poteaux et poutres énorme alors à ce moment là on utilise des contreventement par voile cvd que les poteaux prend les charges verticaux et un petit pourcentage des efforts horizontaux dans le max 20% et les voile prend soit la totalité ou 80% des charges horizontaux. - C'est quoi un noyau central : - tout simplement un noyau en béton armé soit d’ascenseur soit d’escalier qui prends aussi soit la totalité des charges horizontaux ou 80% de ces derniers. j'espère que ça sera utile pour vous.
  20. 1 point
    Salam, Ci-joint le Cad 90, il est compatible avec Windows Xp. Cad90.rar
  21. 1 point
    Non sans RDV ; les jours de réception sont dimanche et mercredi matin ,mais le dossier a fournir il se trouve sur leurs site c'est pas la peine de vous dérangez alors que la paperasse est mentionnee sur le site ministère ,mais il faut attendre au moins 7 a 8mois pour que votre agrément soit prêt ;bien sur les ingénieurs ne montrent aucune réaction vis a vis de ce retard ,le dossier que vous allez fournir tel que attestations non affiliation a C.N.A.S et C.A.S.N.O.S. et même attestation de non activité vont être expiré après ces 8 ou 9 mois ils vont vous demandez de les refaire et Mrs dames les ingénieurs acceptent ça de bon cœur et refont ce dossier avec tout le calme du monde, je paris que je suis la seule qui a déposé une plaint adresse a Mr le ministre dénonçant l'attitude du bureau agrément ing GC ;après une grande dispute avec les responsable ,si les ing réclament leurs droit on n'en serait pas là.
  22. 1 point
    bonjour, concernant le calcul d'un escalier en colimaçon en beton ou acier,le concept est le suivant: L'escalier comprend un fût,béton ou métallique.Pour définir les sollicitations de votre escalier,la démarche est la suivante. Poids propre des escalier,garde corps,et surcharge.1° Cas chargement symétrique,pour la surcharge,il n'y a pas de flexion,effort centré,cas compression du fût.2° cas de chargement surcharge disymétrique,en zone supérieur,entraiant une flexion coposé du fût.3° cas de chargement disymétrique au milieur de l'escalier,analyer les sollicitations.3° cas de chargement disymétrique en zone inférieure.Vous voyez il faut analyser différents cas de surcharges,énumérées ci dessus.Le fût peut être articulé en pied ou encastré,parfois si l'escalie est élancé,on dispose de palier au batiment,créant un point fixe anti flambement.En tête le fût peut être articulé,ou rarement libre. Pour le calcul du fût,hormis les sollicitations et contraintes,o définit la section tubulaure par construction,en général diamètre 200mm pour les fûts métalliques.Pour le calcul du flambement,on aura un chargement ,effort normal en gradin,et de ce fait il faudra utiliser la méthode de calcul au flambement de Paul SHAMEL ou abaques ou machines. Pour la dalle inclinée,il serait judicieux d'avoir un schéma,et a priori cela ne devrait pas poser de problèmes particuliers cordialement gerard demeusy
  23. 1 point
    Salem 3alaykoum Le problème soulevé par un ami est comme suit : Ca consiste en l’extension en hauteur d’une construction existante. 1/- La structure existante veille de plus de 10 ans, donc étudiée suivant RPA88 avec fc28 =18MPa, conçue au préalable en R+2, à défaut de finance seul le RDC avait été réalisé. 2/- Le maître de l’ouvrage décide de relancer le projet en 2007. Le BET conseille une auscultation de l’existant. 3/- Une compagne d’auscultation à US partielle a été effectuer et a révélé l’existence d’éléments faibles < à 150 voir même < à 100. D’où une auscultation généralisée était devenue de mise. a- L’auscultation généralisée n’a pu couvrir que ~ 45% des éléments de la superstructure, l’infra n’a pas été touché. b- Les documents de GC ainsi que les PV d’écrasements des éprouvettes de l’époque qui ont pu étre récupérer (en partie) chez les défirent services (tache pas facile du tout) révèle en outre, kkes'uns des éléments déclarés positifs à l’essai d’écrasement se trouve contredits par l’auscultation à US. C/ : le rapport d’expertise du CTC tranche: la reprise de tout élément <19MPa. Questions : Qu’en est-il des éléments non auscultés et notamment l’infra ? L’Ing. se trouve dans l’incapacité de se prononcer faute de données car l’expertise à son sens est incomplète. Avez-vous des conseilles à donner pour une approche d’une analyse saine de la structure et notamment du point de vu juridiques ? Merci pour toute intervention.
  24. 1 point
    Merci krimo pour ton intervention. En fait y'a un autre problème qui rend la tache de l'auscultation des elts qui restent et l'infra spécialement pratiquement impossible a réaliser. la relance du projet a accusé un retard à un point tel qu'il est devenu plus politique que technique (... sans commentaire la dessus...) ce que je veux savoir, avec un tel taux de données peut-on conduire une analyse de l'état de la structure, voir même une étude de son extension en hauteur? En outre, une compagne d'auscultation généralisé d'une structure qui couvre une population d'élts de plus de 45% (disant 50% ya sidi..) nécessairement en superstructure et sort avec des décisions : reprise d'élts <190bars, repérés et nommés sur croquis et ne site pas le reste des elts ...!!! Comment peut-on qualifier ca? où peut étre que mon ami devrait faire en sorte que son intervenir se limite aux élts nommés et repérés par le rapport d'expertise du CTC. Car ces derniers il se couvre bien la tête. Le rapport d'expertise, je le répète, se prononce que sur les elts auscultées et nullement sur l'etat globale de structure. Ou devrait il laisser tomber ce projet car sa sent la fumée qui pointe ( rihte el bouzelouf ya mhaynek), cette option n'est pas à écarter s’il n’y a pas vraiment d’issue. Non seulement a mon avis l’étude ne peut pas etre mener et en plus y’a risque juridique ds tout ca. Je ne connais pas réellement les lois car on les a apprise, comme ca, ds le tas. Que conseillez-vous ?
  25. 1 point
    Moi je vous conseille de faire d'autres essais sur les éléments porteurs de la superstrucure aves des essais ultrasonniques ainsi que pour les fondations et si c'est possible faire des essais de carottage sur les semelles. Aprés avoir eu les resultats des essais, refaire les calculs avec les nouveaux élements et bien sur en tenant compte de la révision du RPA. Le BET ensuite decidera sur la possibilité d'une eventuelle confortement de la structure si bien sur la conclusion finale aprés les verifications est négative.
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?

    Sign Up
×