Aller au contenu
CIVILMANIA

TOP membres


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 02/14/19 in all areas

  1. 1 point
    Bonjour, Je vais peut être avoir un avis un peu dur, mais pour moi c'est niet. On ne peut pas ajouter un bloc d'une certaine masse sur un ancien bâtiment. Le bâtiment existant est déjà âgé donc pas forcément en bon état, on ne sait pas comment il a été calculé, ni avec quels normes. Je parle même pas du séisme puisque l'on va ajouter une masse sur le bâtiment en tête, qui va venir augmenter les efforts dans la structure si il y a du séisme. Soit on lance une campagne de sondages complète sur l'ensemble du bâtiment existant pour reconstituer sa structure avec reconnaissance des sections d'aciers, des fondations, etc., dans ces cas-là ça peut "éventuellement" s'étudier. Soit le bâtiment est un "bunker" avec des murs très épais, là on peut éventuellement ajouter un élément. Mais si c'est un bâtiment classique, c'est pas très sérieux.
  2. 1 point
    Bonjour à tous, je suis entrain de calcul une dalle avec une différence de niveau considérable (62cm), au fait ma dalle est en deux partie 1 et 2 comme indiqué dans la pièce jointe. Je voudrais savoir comment la modéliser sur Robot et avoir le ferraillage adéquat pour la liaison entre ces deux dalles 1 et 2 ? Merci. Dalle avec différence de niveau.pdf
  3. 1 point
    bonjour, dans le cadre des fouilles en excavation on a deux cas de figures: ou il y a assez de place autour de l'excavation et on procède à un ta lutage avec un angle inférieur à l'angle de talus naturel pour éviter les éboulements. ou on n'a pas e place et il faudra procéder à un blindage des fouilles. ce blindage se fera par divers moyens ; écran en bois ou en métal étayé et ancre au sol par des raidisseurs. soutènement classique - gabionnage- parois moulées- parois berlinoises- parois parisienne etc. le bilan des forces en action se fera sur la base essentiellement de la poussée active- on négligera la butée ainsi que la cohésion. s'agissant d'ouvrages provisoires on pourra aussi zapper la vérification au glissement. bien sur, ça reste un avis personnel. Ou Allahou A3lam A+
  4. 1 point
    Bonjour tout le monde , j'aimerais via ce topic ouvrir un débat sur un sujet lequel j'avoue me chifonne un peu . Il s'agit de la poussée dynamique des terres sur les batiments présentant un ou plusieurs entre sol. La modélisation de la poussée 'statique' des terres derrière le batiment est de nos jours un jeu d'enfant , pourtant dés qu'on parle de poussée dynamique des terres 'sur une structure comportant des entre sol ' les choses deviennent un peu compliquées et les approches parfois divergentes. En bref : 1- notre chère règlementatin RPA 99 (Rév 2003 ou non) que prévoit elle dans ce cas 2-le comportement dynamique du batiment (modes propres) sont ils ceux que l'on obtient par simulation numérique. 3-comment modéliser l'effet de butée du sol au niveau des entre sol -noter que cet effet disparait lorsque le batiment oscille vers le coté aval du talus ce sont les amis quelques questions que je voulais partager avec vous dans l'espoir de trouver "peut etre" une réponse fiable , efficace et peu couteuse en termes de calculs lors de l'analyse sous séisme des batiments comportant de entre sol salam
  5. 1 point
    bonjour, si on est dans une zone de sismicité modéré rien n'oblige à prévoir un joint - cependant beaucoup de précautions sont nécessaires pour adopter cette solution. en fait il faudrait laisser des attentes au niveau des futures poutres et longrines en assurant la protection,dans le temps, de ces attentes . par contre si on décide de créer un joint, sa nature dépendra de deux choses: la nature du sol sous l'un ou l'autre des parties du bâtiment et/ou une charge trop différentes ramenée au sol par un bâtiment et par l'autre. c'est c'est le cas il faudra prévoir un joint de rupture. dans le cas contraire ce sera un joint de dilatation. si vous opter pour un joint de rupture, vos semelles adjacentes seront des semelles excentrées et devront donc être pourvues de poutres de redressement éventuellement. pour le joint de dilatation se sera une semelle unique qui recevra les deux poteaux de l'une et de l'autre partie. on coulera donc la semelle commune ainsi que les deux amorces de poteaux; on continue le travail pour la partie immédiate et on préservera les attentes du futur poteau. Ou Allahou A3lam A+
  6. 1 point
    c'est le plan d'usinage d'une pièce (comment elle sera coupée et percée),voir l'exemple ci-joint Croquis de bébit.pdf
  7. 1 point
    Bonjour tout le monde. Je suis ingénieur civil bureau d'étude structure. J'utilise le logiciel robot pour l'analyse et le dimensionnement de mes projets. Je voudrai cependant m'initier au logiciel tekla. En tant que grand commançant j'aurai besoin de fichier ou vidéo d'aide pour une bonne prise en main de ce logiciel. Merci d'avance.
  8. 1 point
    Un ascenseur est un dispositif mobile assurant le déplacement des personnes (et des objets) en hauteur sur des niveaux définis d’une construction. Les dimensions, la construction et le contrôle en temps réel pendant l’usage des ascenseurs permettent l’accès sécurisé des personnes. Cet appareil élévateur est installé la plus part du temps dans une cage d’ascenseur (une trémie verticale fermée en générale à l’intérieur de l’édifice), composée de trois constituants principaux : Cabine : organe destiné à recevoir les personnes ou les charges à transporter ; Treuil de levage de la poulie et Le contre poids. TROUVEZ CI-JOINT UN FICHIER SUR L'ETUDE DE L'ASCENSEUR. Profitez en. Ascenseur.docx
  9. 1 point
    Modélisation, et calcul d’un ouvrage hydraulique (dalot) avec Autodesk Robot Structural Analysis Pofessionnal I. La modélisation de la structure 1. Les lignes de construction 2. Création des épaisseurs éléments finis 3. Création des contours des panneaux 4. Affectation des épaisseurs éléments finis aux contours 5. La définition des cas de charge 6. Le chargement de la structure 7. Générer les combinaisons de charge II. L’analyse ou le calcul de la structure 1. La génération du maillage 2. Vérification de la structure 3. Calcul de la structure III. Exploitation des résultats ou Le ferraillage des différents éléments de l’ouvrage 1. Présentation des résultats des calculs 2. Dimensionnement du ferraillage théorique des dalles/voiles BA 3. Ferraillage réel du tablier, des piédroits, du radier, des murs en aile, des guide roues, des bêches d’ancrage pour ceux qui sont intéressés, contacter moi sur emmakag01@gmail.com
  10. 1 point
    Les chapeaux d'une poutrelle sont des aciers situés au niveau des appuis des poutrelles, pour trouver la section on fait le calcul de la poutrelle (section en Té) en flexion simple en utilisant les moments sur appuis (la zone tendue se situe en haut de la poutrelle, dans la table de compression du plancher), concernant leur longueur, tu prolonges la barre d'acier jusqu'au quart (1/4 L) de la travée concernée, bon courage
  11. 1 point
  12. 1 point
    Bonjour Comment peut on déduire que la discussion a été complètement détournée alors que la conclusion tombe concrètement avec le contenu de votre message ? Cdt
  13. 1 point
    Je pense que les essais PDL ne reflètent pas la réalité du terrain, il faut demander d'autre essais comme pénétromètre statique ou pressiomètre.Si ça confirme, il faudra passer au fondations profondes.
  14. 1 point
    Bjr, Dans le cas d'une semelle d'angle excentrée sans PR, la semelle sera sollicitée en flexion composée déviée. Dans un tel cas de figure, la justification est relativement complexe et pourra être fait à l'aide de la méthode de Hahn, comme on peut faire une modélisation en éléments finis. cdt
  15. 1 point
    cela revient à dimensionner une semelle avec un moment, diagramme trapézoïdale ou triangulaire des contraintes.
  16. 1 point
    Bonjour Autre Indice pour savoir si un sol est compressible ou non par des essais physiques de laboratoire à savoir : L'indice dit de consistance IC égal à la différence entre limite de liquidité et teneur en eau in situ divisée par indice de plasticité En fonction de la valeur de IC le fascicule 62 titre V vous indique la consistance in situ de votre sol comme suit : Pour des valeurs de IC < 0,50 nous pouvons considérer que le sol est compressible !!! Cdt
  17. 1 point
    bonjour, poutrelles simples : chaque poutrelle supporte 2 demi entrevous jumelées : on double les poutrelles donc oui ça fait gagner en épaisseur vous avez des outils de prédim ici http://www.seac-gf.fr/telechargement-outils-predimensionnement.php
  18. 1 point
    Bns monsieur .Alors je besoin comment fair les calcules d un poteau avec la ferme en charpent metalique et le sceullement doi etre asuurer par des tige .
  19. 1 point
    Quelques éléments de réponse : Advance concrete tournait au début sur AutoCAD, puis Graitec a développé sa propre plateforme. Il y a encore quelque temps, on pouvait faire tourner Advance Concrete sur AutoCAD ou la plateforme privée de Graitec. Je pense que c'est encore le cas aujourd'hui. A noter que Advance Concrete 2017 était la dernière version, il n'y a plus de développement après (--> Revit). Pour Advance steel, ça continue. Pour ASD c'est bizarre effectivement, Autodesk et Graitec sont maintenant assez associés ensemble. On ne sait pas trop comment ils voient l'avenir et la route qu'ils prennent. D'ailleurs RSA n'est plus très développé aussi. Ils ont sorti React Structures, mais celui-ci a pas l'air très vivant non plus :/ A noter que je suis utilisateur d'aucuns de ces logiciels (sauf Revit et Advance Design), donc mon avis n'est pas objectif.
  20. 1 point

    Version 1.0.0

    241 téléchargements

    Bonjour trouvez en fichier joint le manuel d'exécution des petits ouvrages routiers en Afrique.
  21. 1 point
    bonjour, Si vous voudriez une application de calcul d'une poutre de redressement, voir le livre de Mr BELLAZOUGUI " Calcul pratique des ouvrages en béton armé". Cordialement
  22. 1 point
    désolé, voici le plan de la charpente : HANG 24x42m-CM.dwg
  23. 1 point
    Civil 3D - Field to Finish ( No More Connecting the Dots) Size: 1 GB Here is useful training video for field to finish in Civil 3D. It is from AU 2008 Liens
  24. 1 point
    salam ailaykom ; j'ai fait une recherche préalable sur ma bibliothèque et j'ai pas trouvé des exemples de rapport d'expertise ( d'inspection détaillé) ; ce que je pourrais dire que le rapport d'inspection détaillé doivent contient les chapitres suivant : 1.introduction 2.présentation de l'ouvrage existant . 3.désordres constatées . 4 les causes probable ( éventuellement) 5.analyse complète des désordre . 6.solution envisageable ( recommandé) 7.conclusion 8.devis estimatif et quantitatif en annexe . et je joindre ici deux livre que j'ai trouvé dans ma collection , le premier qui parle sur les méthodes d'auscultation et évaluation de l'ouvrage , et le deuxième livre [ polycopié ] donne les notions sur les fissures et les réparation adéquate . je note que je lance une recherche pour que je vous trouve des exemple dossier d'expertise nchalah ; cordialement NOTIONS SUR LES FISSURES.pdf Pathologie et évaluation des ponts existants.pdf
  25. 1 point
    Posté par Boukhari salim salut ucef pour l'excentricite revoir le RPA99 PAR 0.0.0..0.4.3.7 si tu travaille avec une ancienne version de sap2000 tu l'ajoute au centre de masse deja calcule. Si ta version du sap2000 v9 ou v10 le programme la determine automatiquement : Define...load cases....load name: Fx et Fy(les efforts sismiques statiques)....type:quake..auto lateral load: user loads....Modify lateral load et tu entre les efforts au niveau des planchers dans le tableau et en bas (apply at center of masses : 0.05). bonne chance
This leaderboard is set to Paris/GMT+01:00
  • Newsletter

    Want to keep up to date with all our latest news and information?

    Sign Up
×