Aller au contenu

La Communauté Scientifique & Technique de la Construction

Connectez-vous or Inscrivez-vous

+80.000 professionnels du BTP qui échangent tous les jours sur les différentes thématiques de la construction, emploi, formation, projets d'études, ingénierie, réglementation, calculs, logiciels, structures, ouvrages d'art, génie civil et travaux !

TOP membres


Popular Content

Showing most liked content since 08/15/17 in all areas

  1. 2 points
    bonjour, une fondation à 2.00 m est courante vous dimensionnerez votre GB de telle sorte que l'amorce de poteau soit d'une longueur inférieure à 1.20 m ( en gros 50-60 cm). une autre solution consisterait à fonder directement sur bon sol avec un béton de propreté et de réaliser un voile périphérique pour raidir les avant-poteaux extérieurs et des tirants pour relier les avant-poteaux intérieurs OuAllah oua3lam A+
  2. 1 point
    J’espère pourvoir vous aider avec ça!! Si ça s'ouvre pas laissez votre mail je vous le transmettrai. Détails Etancheité.rar
  3. 1 point
  4. 1 point
    Bonsoir l'écart provient effectivement de l'approximation EF qui est très visible pour tout ce qui concerne les conditions aux limites de type ponctuelles (appuis, effort concentré...) c'est encore pire pour les effets du cisaillement je vous conseille de dimensionner d'abord vos Plancher dalle à la main afin de juger la cohérence de votre modèle (logiciel) pour résolution des cas plus complexes les options "lissage" et "réduction des effort sur les poteaux" peuvent aussi avoir un effet Après avoir fait quelques comparaisons j'en suis arrivé à la conclusion que la méthode de calcul plaque en flexion de robot n'est pas très correcte. Il est plus juste de passer par des intégrations sur des largeurs de bandes conformément au règlement de calcul utilisé pour le cisaillement pas de problème si on prend directement la réaction d'appui sans utiliser ni cartographie ni coupes sur les EF CDT
  5. 1 point
  6. 1 point
    Bonjour plusieurs cause possible lié a un bug en général sur un logiciel qui est craquer 1) quand on insère un élément de structure (poteau, poutre, dalle) ne jamais le renseigner (largeur, hauteur etc.) une fois insérer cliquer dessus et renseigné ces propriété (L, Ht, ep etc) ou alors avant la modélisation dans les hypothèse définir des familles type poteau 40x40 et au moment d’insérer choisir la famille 2) pour des dalles un peu "bizarre" choisir maillage coque et pour des balcon choisir report EP en règle général c'est surtout à cause de la 1er hypothèse cela n'arrive pas avec un logiciel non craquer cordialement
  7. 1 point
    Vous pouvez le faire aussi graphiquement : résultats => cartographie des barres => Fx
  8. 1 point
    selon selon votre repair du logiciel
  9. 1 point
    bonjour, PR-plast est un anti-orniérant pouur les enrobés de surface. tu tapes PR-plast dans un moteur de recherche et tu trouvera une fiche technique détaillée du produit. www.pr-industrie.com/pr-plast A+
  10. 1 point
    Tu prendras Fx; My et Mz selon le logiciel dans la barre ou bien les réactions FZ, MY et MZ selon le repère global.
  11. 1 point
    selon votre repaire (x.y.z) en generale tu prend Rz avec Mx et My
  12. 1 point
  13. 1 point
    un autre cours intéressant http://cut-urls.com/charpente3
  14. 1 point
    j'éspere que cette fois c'est bon http://cut-urls.com/charpente2
  15. 1 point
    désolé ci-dessous le bon lien http://cut-urls.com/charpente
  16. 1 point
  17. 1 point
    oui bien sur que tu peux tu modélise ta fondation a la base de la structure , puis tu assigne les raideurs du sol a la semelle . si vous utiliser sap2000 ou etabs (voir l'option spring) , pour robot voir l'option (caractéristiques additionnelles, sol élastique pour les barres).
  18. 1 point
    oui tu peut avc les reactions donnée a la base
  19. 1 point
    Bonjour j ai rencontré ce problème le mois dernier. Une alternative à la démolition est de reprendre la base du poteau plus l élément en dessous sur 20 à 30 cm, de vérifier que les armatures sont bien en place et de venir couler un beton fibré sans retrait salutations
  20. 1 point
    Bonjour; le rôle des U (ou cadres alternés ) est de faire face à la poussée au vide , cette poussée existe au niveau des poteaux lorsque les cadres sont très espacés et au niveaux des crochets des poutres, donc à mon avis vous pouvez vous en débarrasser de quelques uns si la poussée au vide n'existe pas, même le RPA est clair la dessus "Néanmoins, il faudra veiller à ce qu'au moins un côté fermé des U d'un cadre soit disposé de sorte à s'opposer à la poussée au vide des crochets droits des armatures longitudinales des poutres." Cordialement.
  21. 1 point
    Bonjour, Ci-joint un exemple de calcul d'un bâtiment industriel avec pont roulant. Bonne lecture, Pr. DAHMANI PONT ROULANT.rar
  22. 1 point
    C’est une poutre (nervure sur la photo ci-dessous) adoptée généralement quand il y au moins deux poteaux qui s’appuient sur une semelle filante. Elle est utilisée parce qu' il y a l’apparition de la traction dans la semelle dans la partie supérieure entre les deux poteaux dans le sens longitudinal.En fait,ça revient à une poutre en T inversée. Pour y remédier, on ajoute cette poutre et on la ferraille dans le sens longitudinal comme une poutre bi-appuyée. Voir ceci : http://constructionepau.wifeo.com/documents/semelles-filantes.pdf This post has been promoted to an article
  23. 1 point
    Bonjour en deux mots voici comment activer l'effet P delta (second ordre) sur robot structural analysis salutations
  24. 1 point
    LE CONTROLE DE L’ETANCHEITE Il est constaté que le contrôleur a souvent recours à la mise en eau des toitures terrasses pour s’assurer de la conformité et de l’efficacité du complexe étanche. Cette pratique ne doit être admise que pour des cas extrêmes. En effet avant d’envisager cette solution il convient de contrôler ce corps d’état dans ses différentes étapes : • Examen des plans toitures terrasses, • Examen des produits et matériaux mis en œuvre et des avis techniques pour les matériaux nouveaux. • Effectuer des visites inopinées durant la mise en œuvre Dans le cas où la mise en œuvre ou la qualité des matériaux laissent à désirer, et sur la base de constats consignés dans les PV de chantier, on impose alors un contrôle par mise en eau de la toiture terrasse qui pourra confirmer soit la parfaite étanchéité, soit son insuffisance, auquel cas il faudrait trouver des solutions. Ce contrôle par mise en eau ou épreuves d'étanchéité des toitures terrasses béton sont effectuées ainsi. On établit le niveau d’eau à 5 cm au-dessous de la partie supérieure du point le plus bas des relevés. Il y a lieu de veiller à ce que la charge d'eau ainsi créée ne dépasse pas celle admise pour les calculs de résistance. Ce niveau est maintenu 24 h à 48 h au minimum. L'obstruction des entrées d'eaux pluviales doit se faire par un système permettant d'évacuer les eaux lorsque le niveau dépasse celui prévu (par suite d'une pluie soudaine par exemple). La vidange de l'eau est faite progressivement pour éviter tout refoulement dans les colonnes d'évacuation. Aucune fuite ne doit apparaître, tant en sous-face de la terrasse que dans un mur ou une cloison. En cas d'ambiguïté sur la provenance d'humidité, on pourra la lever en refaisant les épreuves à l'aide d'eau teintée. Autres contrôles complémentaires : Dans le cas d'impossibilité de réaliser la mise en eau, ou de désaccord entre les parties, en complément du contrôle à la mise en oeuvre retenu dans les Avis Techniques, il est possible de réaliser : Contrôle non destructif à l'aide d'une cloche à vide. Contrôle destructif : Ce contrôle étant de type destructif par prélèvement il ne doit être effectué que de façon exceptionnelle. Il est fait par le personnel spécialisé de l'entreprise d'étanchéité, en présence de l'entreprise ayant à charge l'apport de la protection lourde et de l'organisme du contrôle technique, par découpe d'éprouvettes pour test conformes au paragraphe " essais de soudure " ou test normalisé. Conservation des prélèvements : Ils sont datés et conservés avec le constat contradictoire pour vérification par les parties concernées. En conclusion, tous ces contrôles à postériori sont couteux, ils peuvent être évités par un suivi rigoureux de la mise en oeuvre
  25. 1 point
    http://img15.hostingpics.net/pics/713156Sanstitre.png
  26. 1 point
    Oui, je parle bien du décalage du moment du à l'effort de traction . Berenthor as tu une explication ? J'ai eu une réponse de la part des développeurs de ROBOT. Je vous la fait suivre pour info : Citation : Dans Autodesk Robot Structural Analysis Professional, pour le règlement NF EN 1992-1-1 / NA il a été introduit la prise en compte du point 6.2.3(7) formule 6.17. D’après 9.2.1.3(2), DFtd peut être déterminé de deux manières : Soit en appliquant la formule 6.17 du point 6.2.3(7) Ou en décalant la courbe du moment de flexion. Comme Robot utilise la formule 6.17 du point 6.2.3(7) (pour le règlement NF EN 1992-1-1 / NA), la courbe du moment de flexion n’est pas décalée. Pour le règlement EN 1992-1-1 AC 2008, la formule 6.17 du point 6.2.3(7) n’est pas appliqué, la courbe du moment de flexion est alors décalée.
  27. 1 point
    Bonjour CYPE France, Merci de votre réponse. Mais cela ne répond pas à ma demande. Vous ne faites apparaître que les efforts globaux par étage en combinaison CQC. Ce qui revient à une analyse statique équivalente. Or on ne peut prendre en compte ce type de justification que pour un nombre restreint de bâtiments, ceux qui sont "réguliers" ou "moyennement réguliers". Que fait-on pour les bâtiments irréguliers ? Il faut afficher les efforts résultants de l'analyse modale-spectrale en combinaison CQC pour chaque élément de structure participant au contreventement sismique du bâtiment. C'est ce qu'exigent les bureaux de contrôle. Et l'affichage de la masse modale prise en compte apparaît où ? Cordialement.
  28. 1 point
    Le DTR en question pour vous permettre de maîtriser le sujet définitivement. Bon courage. Cordiales salutations DTR étanchéité E4.1 .pdf
  29. 0 points
    Bonjour, ci-dessous le lien pour télécharger le meilleur livre pour apprendre la structure métallique http://cut-urls.com/04Cbfl
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×