Aller au contenu

La Communauté Scientifique & Technique de la Construction

Connectez-vous or Inscrivez-vous

+80.000 professionnels du BTP qui échangent tous les jours sur les différentes thématiques de la construction, emploi, formation, projets d'études, ingénierie, réglementation, calculs, logiciels, structures, ouvrages d'art, génie civil et travaux !

BEN HAMOUDA SAMIR

Membres
  • Contenus

    26
  • Inscription

  • En ligne

  • Pays

    Tunisie

Points de Réputation

4

1 abonné

À propos de BEN HAMOUDA SAMIR

  • Rang
    Membre occasionnel

Général

  • Pays
    Tunisie
  • Ville
    Midoun

Formation

  • Formation
    INGENIEUR GENIE CIVIL
  • Etablissement
    ECOLE NATIONALE DES INGENIEURS DE TUNIS

Expériences

  • Poste actuel
    INGENIEUR CONSEIL
  • Expérience
    Confirmé
  1. Le choix entre les deux systèmes d’étanchéité

    Lorsque le support est un enduit ou chape de ravoirage, je crois qu'il faut opter pour l'adhérence. J'ai parlé de l'isolation parce que parfois on exécute un écran pare vapeur (tel que les rouleaux de tissu bitumineux épaisseur 2mm) puis une isolation au dessus. Dans ce cas, on exécute un deuxième revêtement d'étanchéité au dessus de l'isolation par collage ou avec indépendance.
  2. Le choix entre les deux systèmes d’étanchéité

    Bonsoir, J'ai toujours utilisé les complexes adhérent sauf lorsqu'il s'agit de protéger une isolation thermique composée de plaque de liège ou polystyrène. Donnez moi svp des exemples de complexes d'étanchéité indépendant et leurs intérêts. Pour la question de surface petite ou grande, le bâtiment est déjà divisé en joint lorsqu'il le faut.
  3. Comment vérifier si on peut réaliser un trou dans une poutre existante?

    Vous n'avez pas préciser la hauteur de la poutre et les dimensions du trou. Je suis d'accord avec Monsieur ABDOH. Je pense qu'il faut faire attention pour l'état limite de compression du béton. Vous pouvez effectuer le calcul de la contrainte de compression de béton dans la section restante au dessus du trou.
  4. Béton B1, B2 ... ?

    J'ai déjà vu ça. Je crois que c'est simplement des indices pour différencier et classer les types de béton selon les dosages.
  5. Question sur la peinture

    Une première couche de peinture à l'eau permet aussi de distinguer facilement les défaut éventuel d'enduit. Sur la couleur blanche, on peut appliquer d'autres couleurs avec un minimum de couches de peinture.
  6. disposition des poteaux

    L'essentiel est cité par Mer FRIDJALI. Je peut ajouter ceci: - Il faut que les poutres avec retombée soient noyées dans les cloisons dont l'épaisseur généralement est supérieur à 25cm. Donc, à l'intérieur, il vaut mieux choisir des poteaux à l'intersection des cloisons (avec des trames si possible) A l'extérieur, un poteau dans chaque angle rentrant ou saillant est nécessaire. S'il y a plusieurs niveaux, il faut vérifier s'il y a des problèmes de superposition et coordonner avec l'architecte pour éviter les poteaux implantés dans des poutres.
  7. Longrines sur Robot

    A mon avis, il faut voir tous les charges appliquées à la longrine. A part les efforts sismique (éventuellement), une longrine peut supporter une cloison en brique, un placard... ou même s'opposer à une poussée de terre.
  8. Armature de peau

    Armatures de peau (art. A.4.8.3) Afin de limiter la fissuration de retrait des retombées de poutre, des armatures de peau sont à mettre en œuvre :Section des armatures de peau ≥3 cm²/m de parement (2 x retombée + largeur). Donc, peut être on peut utiliser la formule :parement = 2x (55- ép plancher) + 25
  9. Armatures chapeaux

    Bonjour Mer ABDOH C'est quoi le pb si on laisse les deux chapeaux en vert rectiligne (sans déviation) dans la poutre en trois barres?
  10. Topographie apliquée en génie civil

    Merci beaucoup
  11. Pied de poteau

    Tout à fait d'accord, une platine et 4 chevilles c'est toujours un encastrement
  12. Armatures chapeaux

    Je pense qu'il vaut mieux prévoir le mème nombre de barre pour les deux poutres surtout qu'ils la mème largeur. Dans votre cas, d’après mes connaissances, le grand cadre suffit pour maintenir les chapeaux qu'ils soient 3 ou 4 car les chapeaux sont soumis à un effort de traction.
  13. Assainissement d'une plate forme

    IL faut prévoir une station de pompage.
  14. Constat contradictoire

    En plus, un constat contradictoire peut se faire aussi pour des travaux mal exécutés et qu'il faut se mettre d'accord sur les solutions de réfection. Il faut rédiger bien sûr un P.V. de constatation à signer par les différents parties.
  15. Libage et longrine

    bonjour, effectivement la longrine a, avant tout un rôle de tirant.elle sert accessoirement à supporter les murs et cloisons. je ne vois pas comment une poutre de redressement pourrait servir de longrine et pour cause sa position sur le plan altimétrique. une PR est généralement placée au niveau de la face inférieure des semelles et doit reprendre les moments crées par l'excentricité alors que la longrine est en général située de telle sorte que sa face supérieure définisse le niveau 0.00. Bonsoir Monsieur FRIDJALI, je suis d'accord avec vos définitions de la longrine et du libage. Seulement parfois on peut utiliser la poutre de redressement à la fois comme longrine. Pour cela, on réalise un rattrapage de niveau avec du gros béton sous la semelle excentrée.
×