Jump to content
CIVILMANIA

behaz

Algeria
  • Content Count

    99
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    Algeria

behaz last won the day on November 30 2013

behaz had the most liked content!

Community Reputation

21

3 Followers

About behaz

  • Rank
    Membre impliqué

Général

  • Nom
    kader
  • Pays
    Algerie
  • Ville
    Batna

Expériences

  • Poste actuel
    ingenieur GC
  • Expérience
    Confirmé
  • Mes logiciels
    beton arme - dessin
  • Mes références
    plusieurs projets

Formation

  • Formation
    Ingenieur
  • Etablissement
    Constantine

Recent Profile Visitors

1,995 profile views
  1. Est ce qu'un plancher en polystyrène peut jouer le rôle d'un diaphragme du point de vue dynamique ? Alors que l' RPA ne cite même pas le plancher à corps creux.
  2. Tout dépend de la largeur de la semelle .
  3. Si vous avez un voile périphérique , vous pouvez augmenter la hauteur de l'amorce poteau. C'est plus économique que de rattraper avec du béton cyclopéen.
  4. Comme la maçonnerie est solidaire de la structure , il faut tenir compte de la collaboration de la maçonnerie ( double parois ) pour évaluer la déformation réelle de la structure sous l'action sismique . .
  5. A mon avis les longrines intérieures ne sont pas nécessaires , seulement il faut tenir de la réaction D'appui horizontale qui engendre un moment au niveau du fut et de la semelle.
  6. Vous avez raison Mr Aimen . En effet le séisme vertical est compensé par l' improbabilité de la surcharge d'exploitation d’après le règlement , mais prendre E ou 1.2E dans l'évaluation de l'effort normal dans les poteaux , le règlement ne le précise pas . Cependant il est prudent de prendre 1.2E au lieu de E lorsqu'on est en présence d'une structure mixte où les voiles sont peu rigides par rapport aux portiques ( Cas des bouts de voiles ) ou parfois des poteaux trop proches des voiles dans le cas des structures contreventées par voiles . De toutes les façons lorsqu’on est en présence d'une structure contreventée par voiles , l'effort normal dans les poteaux du à 1.2E ou E, est négligeable . allah hou a3lam .
  7. Mr. Abdeselem pouvez vous justifier par rapport a l' Rpa . Y a t il un article qui le stipule . Merci
  8. L'effort normal réduite prend en considération la sollicitation maximale qui agit sur le poteau , pour tenir du séisme vertical l' RPA majore E d'un coef de 1.2 . Donc la sollicitation maximale est G+Q+1.2E ( Donnant Nmax ) -
  9. même si le bâtiment est contreventé par des voiles il faut vérifier l'effort normal réduit , si non on peut se retrouver devant une structure avec des bouts de voiles moins rigides que les portiques et là les poteaux vont reprendre des efforts sismiques importants . Nd est l'effort normal de compression a l' ELA ( G+q+1.2E )
  10. probablement il s'agit d'une cryptoflorescence : remontée d'eau au niveau de la base du poteau , cette eau est chargée de sel . Après évaporation de l'eau par augmentation de température du local ( la maison est chauffée et il s'agit d'un poteau central ) , le sel se dépose à la base du poteau , se cristallise et augmente de volume en développant des pressions sur l'enrobage des armatures ce qui engendre des fissures . on rencontre ce cas de figure lorsqu’il y a une présence d'eau au niveau du sol , remontée capillaire , béton poreux .. Allah hou a3lam - ( Nous transmettre une photo pour voir )
  11. en zone courante, c'est à dire sous les voiles, on prévoit des U en T8 - au niveau des libages l'effort tranchant est important les aciers en U sont à éviter ( trop de recouvrement ) - pour ce qui est des poteaux , je ne comprend pas ( en principe il n y a pas de poteaux dans le système tunnel )
  12. je dois chercher l' ancien règlement .
×
×
  • Create New...