Jump to content
CIVILMANIA

scorpion

Algeria
  • Content Count

    987
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    16
  • Country

    Algeria

Everything posted by scorpion

  1. La contrainte de référence, profondeur d'ancrage et les tassements, ils sont à la charge du BET et non le laboratoire, sa prestation se limite au essais, par contre le choix des fondations ainsi les dimensions sont sous la responsabilité du bureau d'étude.
  2. quelle est la section de la traverse qui fait diminuer le déplacement ?
  3. Pour les poteaux en IPE600 les déplacements sont plus faibles que le HEA1110 ? il y a quelque chose qui ne va pas dans votre modèle numérique.
  4. Le poinçonnement se vérifie à ELU, les tassements à ELS
  5. scorpion

    Treillis

    Il s'agit des diagonales, généralement ils sont en cornières pour faciliter les assemblages.
  6. Si la déformation horizontale est limité à H/150 selon EC3, et si les poteaux sont élancés, et afin d’éviter le flambement dans le sens de faible inertie, je vous conseille de prévoir une sablière au milieu du poteau et de diviser la palée en deux tronçons .
  7. C'est (AxSA+BxSB+CxSC)/(SA+SB+SC) ; tel que A, B et C sont les coefficients de pression (voit tableau RNV) et SA, SB, SC sont les surfaces des affectées au coef A, B et C.
  8. Prend un seul coefficient moyen pondéré en surface pour faciliter les calculs.
  9. S'il y a des contreventements au point jonction traverse - poteaux, on peut considérer un maintient anti-déversement, la longueur de flambement dans le sens de faible inertie, est subordonné au liaisons des extrémités des poteaux et les contreventements.
  10. mais ce système constructif est interdit en Algerie, faut voir RPA 99/2003.
  11. généralement je travaille des programmes pour aller vite, si vous utiliser des logiciels, vous aurez directement des déformations et efforts dans les barres et nœuds.
  12. Quand vous dessinez la section en L, il faut assigner l'ensemble par pier.( sélectionner les deux murs, assign shell , pier).
  13. En première approximation, on prend L/10 pour les flèches, puis la vérification des sections en résistance.
  14. Il faut créer un profilé en L en béton armé dans ETABS
  15. Ni 1 et 2 , il faut prendre un seul élément en L, les deux éléments forment un seul profilé, le centre de gravité, et les inerties sont différents si vous traiter les deux éléments indépendamment.
  16. Si la section est en classe 1, vous dimensionner en plasticité sans risque de voilement local , ces sections peuvent accepter former des rotules plastique en grande déformations.
  17. Il faut déterminer la classe des sections des ailes et âmes des profilés conformément au EC3 pour dire si je dois dimensionner en plasticité ou plasticité avec les coefficients de sécurité correspondants. ps: je vois que vous bien branché en charpente métallique, vous utiliser quel code ?
  18. Si , d’ailleurs le problème est plus complexe, j'ai jamais traité mais je sais différent de votre problème cité initialement.
  19. scorpion

    Treillis

    Les ciseaux sont des organes pour empêcher le déversement des fermes en treillis , car généralement les efforts ramenés par les potelets sont appliqués sur les membrures inférieures des fermes, pour la stabilité de ces dernières, on place des ciseaux pour acheminer les forces jusqu'au contreventements sous rampants qui se trouves sous pannes( donc membrures supérieures) je vous invite à voir ce site https://notech.franceserv.com/portique-a-ferme-treillis.html
  20. Le problème des explosions est traité autrement, les forces de frainages sont distincts des explosions, car ça affectent la structure en sa globalité contrairement aux forces en questions. je veux savoir quel est votre problème sur le sujet ?
  21. C'est un seul élement, je vois pas pourquoi le décomposé ainsi, c'est un mur en L, il faut le traiter ainsi.
  22. Le problème est autre que le sujet cité ci dessus, il faut le traiter autrement.
  23. Si la panne fait partie du système de contreventement ce qu'elle joue le rôle d'un montant d'une ferme en treillis, elle doit être vérifiée aux efforts qu'elle reçoit en plus des moments dans les deux axes, un effort normal de compression.
  24. a ma connaissance, cette règle je ne l'a voit dans aucun règlement.
  25. La profondeur d'ancrage dépend de la contrainte admissible du sol à utiliser pour dimensionner les fondations, et la portée hors gel et dégel selon la situation climatique de la région ou est implanté l'ouvrage.
×
×
  • Create New...