Jump to content
CIVILMANIA
Sign in to follow this  
Flyer Man

Vérification appui poutre métallique

Recommended Posts

il y a 25 minutes, kasso a dit :

la variation de la section n'est pas à  justifier tant que les appuis sont considéré comme des articulations.  La justification des raidisseurs n'est pas aussi trop exiger par les bureau de contrôle. l'important c'est de justifier les attaches et les sections.

ll doit justifier contre l'effort tranchant.

100T c'est énorme comme charge.

  • J aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Découvrez RFEM !

Le logiciel de calcul de structures multi-matériaux (béton, acier, bois, verre, …).

Dlubal

RFEM permet le calcul et le dimensionnement de tous types de structures selon plusieurs normes internationales. Idéal pour le travail selon la méthode BIM, il échange des données avec Revit, Autocad, Tekla et aussi dans les formats les plus courants (ifc, dxf, step, stp, iges, sat, …).

Plus de 45 000 utilisateurs dans 80 pays dans le monde font confiance aux logiciels Dlubal.

Profitez maintenant de la version d’essai gratuite de 90 jours pour le tester : https://goo.gl/v40pVp

Il y a 2 heures, kasso a dit :

la variation de la section n'est pas à  justifier tant que les appuis sont considéré comme des articulations.  La justification des raidisseurs n'est pas aussi trop exiger par les bureau de contrôle. l'important c'est de justifier les attaches et les sections.

Courage

J'ai considéré dans mon calcul que la poutre est simplement appuyée..pas rotulée...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

dans votre cas, c'est même chose. Toutes les charge sont verticales donc appuis simples ou rotules revient à la même. C'est l'application du pl²/8

  • J aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, kasso a dit :

dans votre cas, c'est même chose. Toutes les charge sont verticales donc appuis simples ou rotules revient à la même. C'est l'application du pl²/8

Oui..

 

je vais donc augmenter la largeur du corbeau et garder le rétrécissement de la poutre sur appui ..

 

Merci à vous tous!!!! Vous m'avez enlevé une épine du pied...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Prière de ne pas oublier les combinaisons. Mais si tu veux tu pourras envoyer ta note de calcul pour qu'on te donne nos avis.

 

Bon courage

  • J aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, kasso a dit :

Prière de ne pas oublier les combinaisons. Mais si tu veux tu pourras envoyer ta note de calcul pour qu'on te donne nos avis.

 

Bon courage

Je fais le calcul sur ROBOT, les combinaisons sont paramétrés, également pour le calcul du corbeau...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Kasso a raison.

Dimensionner en épaisseur de raidisseur, la même épaisseur que les ailes de votre profilé et le bureau de contrôle ne vous posera aucun problème.

Par contre, j'étais dubitatif sur votre support de poutre et en lisant les échanges ci-dessus, je le suis encore plus. 100T, même pondérée, ce n'est pas une petite charge !!!

N'ayant pas le plan d'exécution sous les yeux, je suppose que vous avez scellé chimiquement les aciers support de votre console dans le poteau.

Le bureau de contrôle va certainement vous demander la justification de ce scellement et surtout le mode de report de cet effort sur les armatures du poteau.

L'Eurocode 2 ayant validé le modèle Bielle-Tirant, cela reste possible par le biais de ce modèle mais cela va être coton.

Bon courage.

  • J aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/01/2017 à 21:24, montabone a dit :

Kasso a raison.

Dimensionner en épaisseur de raidisseur, la même épaisseur que les ailes de votre profilé et le bureau de contrôle ne vous posera aucun problème.

Par contre, j'étais dubitatif sur votre support de poutre et en lisant les échanges ci-dessus, je le suis encore plus. 100T, même pondérée, ce n'est pas une petite charge !!!

N'ayant pas le plan d'exécution sous les yeux, je suppose que vous avez scellé chimiquement les aciers support de votre console dans le poteau.

Le bureau de contrôle va certainement vous demander la justification de ce scellement et surtout le mode de report de cet effort sur les armatures du poteau.

L'Eurocode 2 ayant validé le modèle Bielle-Tirant, cela reste possible par le biais de ce modèle mais cela va être coton.

Bon courage.

Bonjour,

 

Le corbeau linéaire fera 35cm d’épaisseur  et 35cm de hauteur avec un Fc28 de 40MPa. Les scellements chimiques ont été vérifiés avec HILTI. La charge des 100T sera diffusé sur une surface de répartition de 100cm (diffusion à 45°)

je n'ai jamais dit que 100T est une petite charge..sinon je n'aurai pas eu à me poser toutes ces questions afin de vérifier mon modèle de calcul.

Je n'ai pas d'autres alterntives que de passer par des corbeaux linéaires. J'ai déjà essayé de prévoir un assemblage métallique (platine + chevilles) et c'était bien pire...une platine énorme ( 160cm x 50cm )avec un nombre important de chevilles...(n=16) en M24

Le poteau recevant le corbeau a une dimension de 250cmx35cm est fortement armé.

 

Y a plusieurs contraintes sur site dont la hauteur de passage (il s'agit d'un parking en sous-sol) ...

je ne vois pas d'autres solutions...

 

PS: après optimisation de la DDC, la charge à supporter est de 87T à l'ELU et non plus 100T..

 

Edited by Flyer Man
mise à jour charge

Share this post


Link to post
Share on other sites

La pression sous la platine du H ne m'inquiète pas. Avec une largeur de platine de 550mm, sur 30 cm de profondeur, la pression sur le béton est largement raisonnable.

Si Hilti vous a validé le scellement chimique des armatures, pas de souci.

Vous parlez de 250cm pour le poteau, je suppose que vous parlez de la longueur, 35 cm étant la profondeur. Dans ce cas, il ne s'agit plus d'un poteau mais d'un voile.

Avec les informations dont je dispose, je vois simplement 3 soucis:
 * Si vous partez en console courte, il va vous falloir ancrer aussi les aciers de répartition de la console
 * Voir comment reprendre les efforts de traction amené par votre armature supérieure. Mr PAILLE dans son livre "Calcul des structures en béton" propose des schémas bielle-Tirant dont vous pouvez vous inspirer.
 * Enfin dernier point, sur votre dessin figure une poutre dont les armatures basses se trouvent apparemment dans la zone d'ancrage de votre console. A voir.

J'ai vu faire ce genre de reprise mais au lieu d'une console dans laquelle personne n'avait trop confiance, la poutre métallique était venue reposée sur un poteau métal qui avait été placé contre le poteau béton et qui reposait sur la même semelle. Mais comme vous l'avez indiqué précédemment, peut être avez-vous un problème de gabarit de passage?

Bon courage pour la suite de votre dimensionnement

  • J aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...