Jump to content
CIVILMANIA

ucefelmir

Membres
  • Content Count

    777
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    43

Everything posted by ucefelmir

  1. C'est pas aussi simple que ça. j'ai eu l'occasion de faire la comparaison entre les résultats des cartographie des moments de flexion d'un plancher dalle modélisé avec Safe et Ram concept ou bien avec Robot et Cypecad. Il y a toujours un petit écart qu'on arrive difficilement à expliquer. l'un donnent des moments sur appuis plus grands que le deuxième par contre le deuxième donne des moments sur travées plus grands. Cela n'est pas très gênant car il y a un équilibre de moments (règle de fermeture=redistribution des efforts). C'est comme une translation verticale du diagramme du moment. Cela es
  2. Oui, un ouvrage surdimensionné est un gaspillage d'argent. Le BCT est en mesure de faire une étude d'optimisation s'il est missionnée pour ça ce qui n'est pas toujours le cas. VÉRIFIER veut dire s'assurer que l'ouvrage est capable de reprendre les actions auxquelles il est soumises. Un ouvrage surdimensionné répond bien à cette définition. Les missions du BCT, d'après mon humble expérience dans le contrôle technique, sont soit : - L'approbation des études et le contrôle des travaux : dans ce cas la mission d'optimisation n'est pas incluse. - L'approbation, l’optimisation de
  3. Bonjour, Je me permets de donner mon avis sur vos 3 points : 1- Oui, le BCT pourra s'assurer que le calcul est fait avec une version authentique. 2- C'est le MO qui doit vérifier ça. 3- Je ne suis pas d'accord sur ce dernier point. Car des fois, les logiciels ne sont programmés de la même façon et peuvent donner des résultats différents sachant que les 2 modèles tiennent bon. C'est le cas par exemple du calcul aux EF d'un plancher dalle en comparant les résultats par exemple de deux logiciels (Safe et Ram concept par exemple) on va trouver que l'un donne des aciers sur appu
  4. Bonjour, Vous trouvez ci après un lien qui pourra vous aidez : Cdt
  5. Bonjour, Quel genre de détails ? Cdt
  6. Bonsoir, On pourra faire des poutres de 25x25 sans problème. Ce qu'on vous a raconté ne figure sur aucune norme !! Cdt
  7. Bonjour, En BA sera très lourd et vous risquez d'avoir des déformations différées importantes. Privilégier le béton précontraint ou une structure mixte (acier-béton). cdt
  8. Bonjour, Si vous voulez faire des articulations au niveau des appuis des poutres sans couper la continuité, il suffit de relâcher les têtes des poteaux sans relâcher les extrémités des poutres Cdt
  9. Bonsoir, Vous pouvez le faire de la même manière qu'un poteau vertical de toute façon ce n'est qu'un prédimensionnement, les dimensions définitives seront fixées lors de la phase du dimensionnement. cdt
  10. Bonjour, Le lien ci-après : https://www.youtube.com/channel/UCuxcwKimheF_trh7QsP8BxA Vous donne accès à l'étude détaillée d'un bâtiment en R+4 sur Robot Structural Analysis.
  11. et sur quoi vous allez appuyez votre couverture et vos bardages?
  12. Bjr, Pouvez vous partager le modèle. cdt
  13. Bonjour les amis, J'ai besoin des normes NF P 22.403 & NF P 22.406 relatives aux assemblages boulonnés. Cdt
  14. Bonjour tt le monde, je mets à votre disposition ma chaîne YouTube qui vous offre des formations dans la modélisation et calcul des structures : https://www.youtube.com/channel/UCuxcwKimheF_trh7QsP8BxA Il s'agit de projets simples mais qui vous permettent d'apprendre les bonnes bases. N'hésitez pas à vous abonner et nous faire part de vos éventuelles remarques. Salutations
  15. Bonjour, Les pannes supportent la couverture, les lisses supportent les bardages, les potelets supportent les lisses. Cdt
  16. Bjr, Tu peux commencer par augmenter le nombre de modes et voir ce que ça donne. cdt
  17. Bsr, Vous laisser une distance d=100 mm environ et vous placez la première panne (voir schéma en PJ). Cdt Faitière.pdf Pouvez vous joindre un détail extrait d'un projet réel fait selon le schéma B?
  18. Bonjour, Le schéma A est celui le plus utilisé (quasiment toujours). Couramment les potelets sont positionnés dans la continuité des poutres de compression (appelés aussi buton ou montant) du poutre au vent (contreventement de toiture). Dans de tel cas, l'effort du vent est transmis directement des potelets au poutre au vent. Dans certains cas, les potelets sont décalés par rapport aux noeuds du poutre au vent dans ce cas, l'effort du vent est transmis à la traverse puis au poutre au vent ce qui fait travailler la traverse à la flexion déviée et pourra par conséquent nous obliger à
  19. Bonsoir, A noter que lorsque les membrures inf et sup d'une ferme en treillis sont articulées mais ne se chevauchent pas au droit du poteau (cas très courant) alors cela engendre un moment en tête du poteau provenant de la compression d'une des membrures et traction de l'autre (un couple) sous l'effet des charges gravitaires. Bien évidemment, il y a aussi le vent et le séisme qui génère des moments dans le poteau. cdt
  20. Les poteaux qui s'appuient sur des poutres/Longrines doivent être déclarés "SANS LIAISON EXTÉRIEURE"
  21. Bonjour, Règle Générale : privilégier le pied de poteau articulé car c'est plus facile à réaliser et garder en tête que les structures avec des pieds de poteaux encastrés sont moins déformables. Dans la pratique, il faut distinguer les poteaux principaux de contreventement des poteaux secondaires : cas 1 - Poteaux secondaires : une articulation est très souvent prévu à leurs pieds; cas 2 - Poteaux principaux : là aussi 2 cas de figure : - poteaux d'un portique (cadre) : on choisi un pied articulé et on vérifie le critère de déformation si ça passe avec des p
×
×
  • Create New...