Aller au contenu
CIVILMANIA

lilhaq93

Inactifs
  • Contenus

    183
  • Inscription

  • En ligne

  • Victoires

    13
  • Pays

    Togo

lilhaq93 TOP membre le 22 nov !

lilhaq93 avait les contributions les plus appréciées !

Points de Réputation

80

2 abonnés

À propos de lilhaq93

  • Rang
    Membre passionné

Général

  • Nom
    OURO-SAMA Abdel-Haq
  • Pays
    France

Expériences

  • Poste actuel
    Ingenieur structure
  • Expérience
    Débutant

Formation

  • Formation
    CHEBAP
  • Etablissement
    CHEC

Visiteurs récents du profil

1182 visualisations du profil
  1. lilhaq93

    Problème Maillage Plaques Et Coques Sur Robot

    Bonjour, ce sont les liaisons entre le maillage cylindres et celui de la plaque qui posent problème.les mailles aux extrémités du cylindre doivent avoir les mèmes nœuds que ceux de la plaque. Il faut découper la plaque de sorte a obtenir des plaques circulaires du même diamètre que les cylindres afin d'obtenir un maillage concordant.
  2. lilhaq93

    POINT DE RIGIDITE DANS AUTODESK RSA

    Bonjour, le nombre de point permet d'avoir plus de précision lors du calcul de la rigidité.Pour une poutre à section constante,on a le même résultat avec 5 points qu'avec 20points.Augmenter le nombre de point est intéressant lorsque l'on a une poutre a section variable. Avec un chargement complexe et un section variable, plus l'on a de point de calcul,plus l'on a de précision pour les autres calculs faisant intervenir la rigidité (les déformations). Et donc non,plus de point ne signifie pas une plus grande flèche mais une plus grande précision qui peut entrainer l'augmentation de la valeur de la fléche ou pas selon la configuration. Cdt.
  3. lilhaq93

    [CHEC] Vs [ISBA-TP]

    Le CHEMEX et le mastère de l'ISBA ne sont pas comparable.CHEMEX c'est purement des méthodes d’exécution avec un peu de RDM.La formation de l'ISBA est plus orienté calcul de structures.A toi de voir maintenant le domaine que tu veux pour pus tard.La formation du CHEBAP est comparable à celle de l'ISBA (même si le CHEC c'est mieux...hihiii ...jsuis un CHEBAP c'est normal). Pour le changement de statut, je connais quelqu'un à Marseille qui l'a fait avec l'ISBA.Pour le CHEC ça se fait mais il y a un soucis c'est que c'est pas accepté par la préfecture de paris pour l'APS.Beaucoup d'autre préfecture l'accepte pour l'APS.moi j'ai fait un changement de statut sans passer par l'APS.j'ai des amis du CHEC qui sont passé par l'APS. Cdt.
  4. lilhaq93

    Calcul de ferraillage d'un dalot multiple

    Bonjour, Il faut parfois chercher un peu sur le forum d'abord.Voici un sujet qui devrait t'aider : cdt.
  5. lilhaq93

    calcul de scellement

    Bonjour, Pour eviter de fragiliser la structure, la profondeur des trous des scellements ne doit pas dépasser les 3/4 de l’épaisseur du radier. Tes aciers ne sont pas forcés de travailler a 100%, donc une fois la longueur de scellement maximal déterminer ,tu peux déterminer la résistance max que peut fournir une barre du diamètre utilisé avec cette longueur (par une simple règle de 3 vu que nous somme n élastique linéaire - fyd correspond à la longueur nécessaire, combien correspond à la longueur max autorisée?). Une fois cette résistance calculé, tu devras l'utiliser à la place de fyd pour faire tes calculs de justifications. Cdt.
  6. lilhaq93

    methode de faessel

    Bonjour, Je t'invite à regarder ce sujet : Cdt.
  7. Bonjour, j'ai pas bcp utilisé la méthode Faessel(BAEL) mais la méthode générale (EC2) découle de cette dernière.Ces méthodes s'appellent aussi les méthodes d'équilibre.Elles s'appliquent à tout les éléments sous flexion composée quelque soit leurs conditions d'appuis.Le seul inconvénient est que ce sont des calculs itératifs et donc fastidieux à la main.Il existe aussi des méthodes plus simple qui sont la rigidité nominale e la courbure nominale. Ce sont des calculs au second ordre donc si ton élancement est inférieur à l’élancement limite tu es dispensé de ces calculs. le livre "pratique de l'eurocode 2" de jean roux en parle . Chaque configuration définit une longueur de flambement,une fois ta longueur de flambement déterminée tu fais tes calculs avec,je vois pas l’intérêt de chercher des équivalences. Voici un petit récapitulatif (extrait de "calcul des structures béton "de Jean marie PAILLE) quand à comment étudier un poteau isolée. Cdt.
  8. lilhaq93

    Calcul des voiles - Flexion composé

    Bonjour, Comme je l'ai dit, ce n'est pas un règlement mais une méthode de calcul. En prenant l'example de "mu" le moment reduit, l'Eurocode n'en parle mais on l'utilise quand même comme artifice de calcul. cette formule connu de "mu" est un artifice de calcul qui découle d'un raisonnement logique particulier a une section rectangulaire. La méthode de calcul généralement utilisée a l'ELU résulte d'un simple équilibre d'efforts.Tout ceci n'est pas normatif. Cdt.
  9. Bonjour, Commence par définir les hauteurs des étages dans CBS et assure toi que tes éléments ne sont pas à des cote plus grandes. Un exemple simple qui peut entrainer ces erreurs : un poteau de 3.2m à un étage de 3m avec une poutre sur le poteau.Le poteau déborde de l’étage et la poutre est hors de l’étage. Rappel toi que quand tu te mets a un niveau,le logiciel CBS te place au plancher haut de ce niveau et que tes poteaux et poutres sont en dessous de ce plan. Cdt
  10. lilhaq93

    diagramme de moment

    bonjour, oui bien sur, la formule réele est : M= Mo+M2*(x/L)+M1*(1-(x/L)) Avec cette formule tu obtiens les moments en tout les points de la poutres. Mo : moment isostatique (ql²/8 dans ton cas) M1 et M2 : les moments sur appuis. L : la longueur de la travée A mi travée x/L=1-(x/L)=1/2 ce qui donne ta formule . C'est le principe de superposition : Cdt.
  11. lilhaq93

    Calcul des voiles - Flexion composé

    Bonjour, Je pense pas que ce soit un règlement mais plutôt une méthode de calcul. C'est le calcul en flexion composée par assimilation à la flexion simple.Plusieurs document en parle dont celui de Jean perchat. Cdt.
  12. lilhaq93

    effort tranchant

    Si on considère alors un plan de cisaillement vertical, comment les cadres disposé verticalement résiste au cisaillement ?aussi je pense que le postulat des bielle et tirant est un peu justifié vu que les ruptures du béton sous effort tranchant sont inclinés
  13. lilhaq93

    voile

    Bonjour, la répartition est faite selon les lignes de ruptures inclinées à 45° pour les angles droit.
  14. lilhaq93

    effort tranchant

    Bonjour, Je suis tout a fait d'accord si l'on vérifie un plan de cisaillement verticale. On considère alors les sections d'aciers ans cette section.mais ne serait ce pas contradictoire avec le principe des bielles exposée par l'EC lui même?et puis sur le schéma de l'EC2 donné par Peter indique bien une bielle incliné a 45°.
  15. lilhaq93

    voile

    Bonjour, fait une petite illustration de ta configuration
×