Aller au contenu
CIVILMANIA
Wheatley

Mur de soutènement avec contreforts

Recommended Posts

Bonjour chère communauté. 

Dans le cadre d'une étude d'un mur de soutènement ayant une hauteur de 5 mètres, j'ai trouvé que la stabilité n'est plus vérifiée. Via une petite recherche, j'ai su que les murs à hauteurs dépassant 4 mètres doivent disposer, entre autres méthodes, de contrefort pour assurer la stabilisation (étant donnée qu'elle est la méthode la plus pratique sur chantier). 

Néanmoins il m'est difficile de trouver une documentation technique ou autre précisant le calcul et dimensionnement pour ce cas. 

Alors si quelqu'un a des pistes de recherches ou des documents sur ce sujet, qu'il m'aide ! Je galére depuis ce matin pour trouver quelque chose mais sans résultat. 

Merci. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Les contreforts améliorent la résistance du mur mais pas la stabilité globale du mur au renversement. Pour un mur de 5 m, sans contreforts, on a effectivement des épaisseurs de murs assez importantes (dans les 35 cm en gros). Avec des contreforts, on peut diminuer les efforts car le mur va s'appuyer sur les contreforts qui eux mêmes vont travailler en flexion et ramener les efforts dans la semelle. C'est un peu plus technique et ça prend plus de temps sur chantier, mais ça peut s'avérer économique.

Si le problème est de la stabilité au renversement du mur et de la semelle, alors là les contreforts ne pourront pas aider.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

je pense que si tu as un manque de stabilité au renversement ou au glissement c'est ta semelle qui est en cause.donc augmente la largeur de la semelle et éventuellement mettre une bèche d'ancrage sur le nez extérieur de la semelle.

OuAllh Oua3lam.

A+

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

effectivement les contreforts règle pas mal de problème mais leurs exécution sur site demande des moyens, par contre tu peut stabiliser par des tablettes le logiciel robot prend en charge ce type de murs

pour les murs de soutènements avec contreforts tu peut consulter le traité de béton armé de A.GUERRIN tome 7 page 196 

dim mds.jpg

Modifié par abdeslam-brahim

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

en genéral les contreforts sont mis en place pour des murs a partir de 6m de haut,généralement les rideaux sont droits,mais pour ce qui est incliné,a ma connaissance je ne vois pas une contre indication,il suffit de bien maitriser le calcul

 

cordialement

 

gérard demeusy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Peter El Baba a dit :

bonjour chers collegues,

j'ai une question a propos du murs de soutenement , est ce qu'on peut mettre un contrefort pour des murs en cantilever qui soutient un remblai incline ?

merci d'avance

On ajoute des contreforts dans le cas des murs , sans contreforts, ne virifie pas les conditions de stabilité , le contrefort peut être une solution

 

Le 28/07/2017 à 15:48, Wheatley a dit :

Bonjour chère communauté. 

Dans le cadre d'une étude d'un mur de soutènement ayant une hauteur de 5 mètres, j'ai trouvé que la stabilité n'est plus vérifiée. Via une petite recherche, j'ai su que les murs à hauteurs dépassant 4 mètres doivent disposer, entre autres méthodes, de contrefort pour assurer la stabilisation (étant donnée qu'elle est la méthode la plus pratique sur chantier). 

Néanmoins il m'est difficile de trouver une documentation technique ou autre précisant le calcul et dimensionnement pour ce cas. 

Alors si quelqu'un a des pistes de recherches ou des documents sur ce sujet, qu'il m'aide ! Je galére depuis ce matin pour trouver quelque chose mais sans résultat. 

Merci. 

SOUT_note calcul_mur de soutenmt.pdf

SOUT_note calcul_mur de soutenmt.pdf

Modifié par kadari

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour tout le monde,

Comme mise à jour du sujet, j'ai trouvé un exercice qui traite un cas pareil, pour en prendre exemple dans les calculs.

https://drive.google.com/file/d/0B7AtAharpg7MbGd5NmZtaVZlVXM/view

A Noter :

- Dans ce cas, le voile du mur va fonctionner comme un plancher sur les contreforts, au lieu de la répartition console dans le cas sans contreforts. le voile sera alors divisé comme des poutres allant au sens de la longueur ;

- Quant aux contreforts, ils vont agir comme des poutres consoles en T, encastrés sur la semelle. L'entraxe des contreforts peut varier entre 2.5 et 5m maximum, selon la disposition qu'on veut envisager.
 

Bon courage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×