Jump to content
CIVILMANIA
Sign in to follow this  
USTHB2013

Dalle Sur Voiles

Recommended Posts

Bonjour,

Il y à énormément de logiciels qui font cela : Autodesk Robot, Graitec, Rfem, Infograph... La liste est longue, et c'est à votre bureau de vous les fournir pour travailler, mais ils sont très chers.

Je vois que vous ne semblez pas avoir de logiciel à disposition, dans ce cas, les recommandations des personnes ci-dessus sont valables et vous simplifierons très largement le design de votre structure. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Découvrez RFEM !

Le logiciel de calcul de structures multi-matériaux (béton, acier, bois, verre, …).

Dlubal

RFEM permet le calcul et le dimensionnement de tous types de structures selon plusieurs normes internationales. Idéal pour le travail selon la méthode BIM, il échange des données avec Revit, Autocad, Tekla et aussi dans les formats les plus courants (ifc, dxf, step, stp, iges, sat, …).

Plus de 45 000 utilisateurs dans 80 pays dans le monde font confiance aux logiciels Dlubal.

Profitez maintenant de la version d’essai gratuite de 90 jours pour le tester : https://goo.gl/v40pVp

Bonsoir à tous messieurs, j’espère que vous allez tous bien

Voila, j'ai cette structure en voile-dalle (différente que la structure abordé ici) dont l'épaisseur de la dalle est égale à 15 cm, et nous avons une trémie au niveau du premier étage afin de mettre un escalier colimaçon (voir photo), je voudrais savoir est ce que cette configuration est acceptable, merci mes amis.

Capture02.PNG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, USTHB2013 a dit :

Bonsoir à tous messieurs, j’espère que vous allez tous bien

Voila, j'ai cette structure en voile-dalle (différente que la structure abordé ici) dont l'épaisseur de la dalle est égale à 15 cm, et nous avons une trémie au niveau du premier étage afin de mettre un escalier colimaçon (voir photo), je voudrais savoir est ce que cette configuration est acceptable, merci mes amis.

Capture02.PNG

Bsr, 

la conception a l'air juste. Toutefois, pourquoi tant de voiles on peut utiliser des poteaux?

cdt

  • J aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Monsieur Uceflemir, oui on pouvais se contenter de poteaux seulement mais nous avons préféré de la concevoir en système voiles-dalle pleine avec des chainages de (20x30) afin qu'elle soit bien contreventé, concernant l'ouverture (ou trémie) de (2.00x1.90), est ce qu'il n y aura pas de flèches excessives ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, USTHB2013 a dit :

Monsieur Uceflemir, oui on pouvais se contenter de poteaux seulement mais nous avons préféré de la concevoir en système voiles-dalle pleine avec des chainages de (20x30) afin qu'elle soit bien contreventé, concernant l'ouverture (ou trémie) de (2.00x1.90), est ce qu'il n y aura pas de flèches excessives ?

dommage je n'ai vu le sujet que dernierement ,la derniere conception est bien ,on recommande souvent (si l'architecture le permet ) d'emboiter le bloc ,c.a.d placer les voiles aux peripherie ensuite renforcer a l'interieur pour les bloc de grande hauteur ,j'ai une petite remarque a faire quand a votre fichier pour le calcul de la fleche ,vous avez

λi=0.05*b*ft28/(2+3*b0/b)* ρ   si b=b0 vous aurez 5 ρ et non 5b ρ , les fichier etablie par certain sont a verifier 

dans votre etude cela va dependre de la hauteur de votre bloc'R+?) et de la zone d 'implantation ,parceque les bout de voiles se comportent comme des poteaux et non comme des voiles ,moi j'ai un bloc en R+3  les efforts au niveau de ces soi- disant voiles  sont enormes  certain sont (Flexural Failure), j'ai des contraintes architecturales je vais demander à l'architecte de changer la conception ,il est important d'avoir des voiles 'trumeaux +linteau) l'histoires de bout de voiles (juste trumeaux) n'est pas la solution pour certain bloc dans une zone de forte sismicite.

 pour le calcul de votre dalle avec ouverture il est conseille de la modelisee soit sur robot soit sur safe cela depend de votre logiciel de calcul pour avoir ,les resultats des efforts .

Edited by fatmabela

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, USTHB2013 a dit :

Monsieur Yacine, quel est le rôle d'une poutre noyée dans un plancher vu qu'elle a la même épaisseur du plancher ? 

A ma connaissance une poutre noyer joue le role des poutre et vu la nature de votre structure en voile donc on peut pas met des poutre avec h superieur a l epaisseur de dalle donc on est obliger de le remplacer par des poutre noyer avec le meme epaisseur de plancher est qui sert a absorber les moments produit dans cette zone.

Vu que dans la zone de contacte des voile avec le plancher en trouve des moments importants on le consider tout la zone comme une zone d'appuis.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, Patrike Yacine a dit :

A ma connaissance une poutre noyer joue le role des poutre et vu la nature de votre structure en voile donc on peut pas met des poutre avec h superieur a l epaisseur de dalle donc on est obliger de le remplacer par des poutre noyer avec le meme epaisseur de plancher est qui sert a absorber les moments produit dans cette zone.

Vu que dans la zone de contacte des voile avec le plancher en trouve des moments importants on le consider tout la zone comme une zone d'appuis.

 

ça c'est un systeme nomme voile dalle ,il est etudie sans poutres ,justement la 1ere des chose que le CTC demande pour ce type de structure  et de justifier  la force  de la formule 6.1

6.1.2 Eléments rigides adjacents

Les ossatures tridimensionnelles ductiles ou non,  peuvent être enfermées ou contiguës à des éléments plus rigides qui tendraient à empêcher l’ossature de reprendre les forces latérales, s’il peut être prouvé que l’action ou la rupture de ces éléments plus rigides n’altérera pas la capacité de l’ossature à résister aux forces verticales et latérales.

6.1.3.  Diaphragmes

Les diaphragmes ou contreventements horizontaux des planchers et des toitures doivent être calculés pour résister aux forces sismiques déterminées par la formule

                                  ( 6-1)

 

Wpk = poids du diaphragme et des éléments tributaires du niveau  k  comprenant un minimum des charges d’exploitation ( voir  tableau 4.6 :  Coefficient b:)

 

La force sismique exercée sur le diaphragme sera bornée comme suit :               

 

0,80 A Wpk£  Fpk  £ 1,60 A Wpk                                (6-2)

 

Les diaphragmes supportant des murs de béton ou de maçonnerie doivent avoir des chaînages transversaux reliant les chaînages de rive pour assurer la distribution des forces d’ancrage . Dans les diaphragmes, des chaînages intermédiaires peuvent être prévus pour la formation de sous-diaphragmes afin de transmettre des forces d’ancrage aux chaînages transversaux..

voir l'article de l'RPA 2003  57 la formule en question  6.1 ne s'est pas affichee

Edited by fatmabela
  • J aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, fatmabela a dit :

ça c'est un systeme nomme voile dalle ,il est etudie sans poutres ,justement la 1ere des chose que le CTC demande pour ce type de structure  et de justifier  la force  de la formule 6.1

6.1.2 Eléments rigides adjacents

Les ossatures tridimensionnelles ductiles ou non,  peuvent être enfermées ou contiguës à des éléments plus rigides qui tendraient à empêcher l’ossature de reprendre les forces latérales, s’il peut être prouvé que l’action ou la rupture de ces éléments plus rigides n’altérera pas la capacité de l’ossature à résister aux forces verticales et latérales.

6.1.3.  Diaphragmes

Les diaphragmes ou contreventements horizontaux des planchers et des toitures doivent être calculés pour résister aux forces sismiques déterminées par la formule

                                  ( 6-1)

 

Wpk = poids du diaphragme et des éléments tributaires du niveau  k  comprenant un minimum des charges d’exploitation ( voir  tableau 4.6 :  Coefficient b:)

 

La force sismique exercée sur le diaphragme sera bornée comme suit :               

 

0,80 A Wpk£  Fpk  £ 1,60 A Wpk                                (6-2)

 

Les diaphragmes supportant des murs de béton ou de maçonnerie doivent avoir des chaînages transversaux reliant les chaînages de rive pour assurer la distribution des forces d’ancrage . Dans les diaphragmes, des chaînages intermédiaires peuvent être prévus pour la formation de sous-diaphragmes afin de transmettre des forces d’ancrage aux chaînages transversaux..

voir l'article de l'RPA 2003  57 la formule en question  6.1 ne s'est pas affichee

Justement moi j'ai parlé de poutre noyer .c est elements support la force que tu parle .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...